BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MOTEURS THERMIQUES

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  AUTOMOBILE - Histoire

Écrit par : Alfred MOUSTACCHI

Dans le chapitre " Le succès du moteur à explosion"  : … Deux précurseurs ont joué un rôle clé dans le développement du moteur à explosion… Lire la suite
2.  AUTOMOBILE - Technologie

Écrit par : Georges BRESSONJean-Pierre CAPETFrançois de CHARENTENAYUniversalisThierry HALCONRUYFrédéric RIVASJean-Pierre VÉROLLET

Dans le chapitre "Améliorations des moteurs"  : … Les moteurs thermiques des automobiles sont sans cesse améliorés pour répondre aux critères de réglementation (réduction des émissions polluantes à l'échappement), de réduction de la consommation de carburant (entraînant la réduction des émissions du gaz carbonique ou CO2, gaz à effet de serre), de performances, de diminution… Lire la suite
3.  AUTOMOBILE - Défis

Écrit par : Daniel BALLERINIFrançois de CHARENTENAYAndré DOUAUDFrancis GODARDGérard MAEDERJean-Jacques PAYAN

Dans le chapitre "Les véhicules hybrides"  : … associant au moins deux moteurs alimentés par deux sources d'énergie différentes, à savoir un moteur thermique (fonctionnant au carburant) et un moteur électrique (alimenté par une batterie). Batteries, moteur thermique, moteurs et générateurs électriques échangent, stockent et fournissent l'énergie mécanique nécessaire à la propulsion du véhicule… Lire la suite
4.  BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS

Écrit par : Jean-Paul CHARVETAnthony SIMON

chimiques, liquides ou gazeux, dont la combustion en présence d’air permet l’obtention d’énergie mécanique dans les moteurs thermiques. Ces produits qui alimentent divers types de moteurs peuvent provenir d’hydrocarbures, du charbon ou de la biomasse (essentiellement des matières végétales). Selon la directive 2003/30/CE de l’Union européenne… Lire la suite
5.  CARBURANTS

Écrit par : Daniel BALLERINIJean-Claude GUIBETXavier MONTAGNE

Dans le chapitre " Le gazole"  : … Toutes les propriétés demandées au gazole se justifient par les caractéristiques spécifiques du moteur Diesel. Celui-ci aspire non pas un mélange air-carburant, comme dans le cas du moteur à essence, mais de l'air seul et le comprime fortement, provoquant ainsi son échauffement. À la fin de la phase de compression, le gazole… Lire la suite
6.  CÉTANE INDICE DE

Écrit par : Jean-Claude GUIBET

L'aptitude à l'auto-inflammation d'un carburant pour moteur diesel est exprimée par l'indice de cétane. Dans ce type de moteur, on injecte le carburant sous haute pression dans l'air comprimé et l'inflammation naît spontanément après un temps très court, de l'ordre de 1 milliseconde. Ce processus est favorisé par… Lire la suite
7.  DAIMLER GOTTLIEB (1834-1900)

Écrit par : Jacques MÉRAND

de Stuttgart. D'abord ouvrier mécanicien, puis directeur des ateliers Otto, en Allemagne, Daimler est devenu un spécialiste du moteur. Dès 1875, il a pris un brevet pour un moteur fonctionnant au gaz ou au pétrole. En 1885, il construit un premier moteur à deux temps, à cylindre vertical, utilisant le pétrole. Exploité par Daimler, qui a quitté… Lire la suite
8.  DIESEL MOTEUR

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Ingénieur de l'École polytechnique de Munich, Rudolf Diesel (1858-1913) met au point un moteur à pétrole dont le rendement thermique est supérieur à celui des mécaniques existantes. Il dépose pour ce moteur à deux temps à pression constante un brevet en 1892, puis en expose les principes en… Lire la suite
9.  DIESEL RUDOLF (1858-1913)

Écrit par : Jacques MÉRAND

produire une certaine force motrice peut se pratiquer par combustion à volume constant (moteur à explosion), ou encore par combustion soit à pression constante, soit à température constante. Diesel retient d'abord cette dernière solution (1892), puis il l'abandonne et poursuit ses recherches jusqu'en 1896. Il construit alors son premier moteur :… Lire la suite
10.  DION ALBERT marquis de (1856-1946)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Moins heureux dans la longue course Paris-Bordeaux-Paris (1895), qu'il doit abandonner, de Dion se rallie finalement au moteur à explosion. En 1895, il présente un tricycle à pétrole qui devait connaître un immense succès : premier moteur vertical de 0,75 ch, batterie d'allumage suspendue au cadre, poignée gauche du guidon servant à couper le… Lire la suite
11.  ÉNERGIE - La notion

Écrit par : Julien BOK

Dans le chapitre "Les principes de la thermodynamique"  : … Un moteur peut fournir du travail en échangeant de la chaleur avec deux sources à températures différentes T1 et T2 (T> T2). Il prend alors une quantité de chaleur Q1 à T1, cède une certaine quantité Q… Lire la suite
12.  MACHINISME

Écrit par : Bertrand GILLEPierre NAVILLE

Dans le chapitre "Triomphe du machinisme"  : … Les moteurs à explosion et à combustion interne furent lentement mis au point. Huygens en avait peut-être eu l'idée. Dans le deuxième tiers du xixe siècle, des ingénieurs italiens trouvèrent certains éléments essentiels, en particulier l'allumage par étincelle électrique. Le Belge Étienne Lenoir… Lire la suite
13.  MOTEUR À EXPLOSION

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Dans la bataille technique que se livrent les partisans de la vapeur, de l'électricité et du pétrole, les nombreux ingénieurs adeptes du moteur à essence sont de leur côté en pleine rivalité. Au sein de la société Gauthier à Paris, le Wallon Étienne Lenoir (1822-1900) accomplit une réalisation déterminante. En 1860, s'inspirant des travaux de Paul… Lire la suite
14.  NEWCOMEN THOMAS (1663-1729)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Inventeur anglais né à Dartmouth et mort à Londres. Newcomen, forgeron dans sa ville natale, construit, en 1712, le premier moteur thermique d'une « pompe à feu ». Aux extrémités d'un balancier horizontal, soutenu en son centre par un pilier de maçonnerie, il suspend deux tiges : d'un côté, celle d'une pompe aspirante ; de l'autre, celle d'un… Lire la suite
15.  OTTO NIKOLAUS (1832-1891)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Ingénieur allemand né à Holzhausen et mort à Cologne. Tandis qu'Alphonse Beau de Rochas formule la théorie du cycle à quatre temps pour le moteur à explosion (1862), Nikolaus Otto construit en Allemagne, très empiriquement, un moteur du même genre. Mais à l'encontre de la théorie de Beau de Rochas, il ne prévoit pas de volume mort pour la phase de… Lire la suite
16.  PROPULSION NAVALE

Écrit par : Serge BINDELMichel BONNOTTEJacques HARTWEGRoger ROUDIL

Dans le chapitre "Moteurs Diesel marins"  : … À deux ou à quatre temps, les moteurs Diesel marins sont en général équipés d'un turbocompresseur entraîné par une turbine placée à l'échappement d'un groupe de cylindres (suralimentation). Les fréquences maximales de rotation sont telles que les vitesses moyennes de pistons (double course multipliée par le nombre de tours par seconde) varient de… Lire la suite
17.  ROLLS-ROYCE

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Firme britannique de construction automobile et aéronautique, fondée en 1906 à Manchester par un mécanicien de grand talent, Frederick Henry Royce (1863-1933), et un jeune aristocrate anglais, féru de sports mécaniques, Charles Stewart Rolls (1877-1910). Celui-ci fut le premier aviateur à faire l'aller et retour sans escale entre l'Angleterre et la… Lire la suite
18.  THERMODYNAMIQUE (notions de base)

Écrit par : Bernard DIU

Dans le chapitre "Le deuxième principe"  : … la chaleur ; il peut convertir du travail en chaleur, mais l'inverse lui est interdit. Un moteur thermique, dont on attend qu'il réalise le processus inverse (conversion de chaleur en travail), ne peut fonctionner que suivant un schéma plus compliqué ; il doit faire appel à (au moins) deux sources de chaleur de température différente… Lire la suite
19.  THERMODYNAMIQUE - Thermodynamique technique

Écrit par : Paul GLANSDORFF

Dans le chapitre "Diagrammes d'état. Cycles et pseudocycles usuels"  : … D'autres encore se rapportent au domaine des moteurs à combustion interne pour l'interprétation des processus de combustion et de leur rendement, notamment pour le pseudocycle Beau de Rochas du moteur à essence et le pseudocycle Diesel. Sous ce rapport, la coutume d'utiliser le terme de cycle pour de tels processus est en contradiction avec sa… Lire la suite
20.  TRACTION FERROVIAIRE (France) - (repères chronologiques)

Écrit par : Jean-Marc COMBE

Juillet et septembre 1931 Premier autorail sur Caen-Laval et liaison Paris-Deauville par autorail Michelin sur pneumatiques. Les autorails à moteurs thermiques, mis au point après 1918, apportent une réponse idéale à la desserte économique des lignes secondaires, que l'on entend conserver et dont la rentabilité n'est plus… Lire la suite
21.  TRANSPORTS - Transports et environnement

Écrit par : Michel BADRÉ

Dans le chapitre "Le progrès technologique"  : … L'amélioration de l'efficacité énergétique des moteurs thermiques, dont la tendance à la baisse des consommations est régulière… Lire la suite
22.  WATT JAMES (1736-1819)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Ingénieur et mécanicien écossais, né à Greenock et mort à Heathfield, près de Birmingham. Responsable, à l'université de Glasgow, de l'entretien des instruments de physique, Watt a l'occasion de réparer, en 1764, une pompe à feu expérimentale. Au cours des essais, il s'aperçoit que… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.