BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MOT D'ESPRIT, littérature

Il est plus difficile de définir le mot d'esprit que d'en recenser les différentes techniques de production, ou d'en trouver des synonymes plus ou moins parfaits. Il est encore assez difficile de les juger du point de vue esthétique, mais il est très facile d'en donner des exemples. À la place d'une définition classique, les auteurs proposent le plus souvent la mise en rapport avec d'autres phénomènes qui lui sont apparentés ; ainsi Addison : « La Vérité fut la fondatrice de la famille et engendra le Bon Sens. Le Bon Sens engendra l'Esprit, qui épousa une dame d'une branche collatérale, nommée Gaîté, dont il eut un fils : l'Humour. »

L'esprit débute au xviie siècle en Italie sous le nom de concetto, et en Espagne avec le mouvement littéraire appelé conceptisme. L'un et l'autre recherchent davantage l'effet de surprise que l'effet comique : ils ne font pas rire, ils font plutôt sourire. Ainsi, le Greco avait peint le portrait d'un moine, qui, en guise de remerciement, écrivit un sonnet où il déclarait si grande la ressemblance entre lui et le tableau, qu'il ne savait plus lequel des deux était l'original.

Le trait d'esprit du baroque se révolte contre le bon sens, tandis que le classicisme français de la même époque s'en accommode très bien. Ici, l'esprit vient aussi à la mode, nombre de recueils de maximes en témoignent : « Pour badiner avec grâce, et rencontrer heureusement sur les plus petits sujets, il faut trop de manières, trop de politesse, et même trop de fécondité : c'est créer que railler ainsi, et faire quelque chose de rien » (La Bruyère). Traits, pointes, saillies et bons mots agrémentent la conversation des salons, un peu trop peut-être pour le goût de La Fontaine qui met en scène, dans la fable Le Rieur et les Poissons, l'action de faire de l'esprit aussi bien que la réaction du public. Parallèlement à la vogue des mots d'esprit, leur critique se déploie donc aussi, mais elle devient beaucoup plus virulente à partir du xviiie siècle. Est-ce une véritab [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

Véronique KLAUBER, « MOT D'ESPRIT, littérature  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mot-d-esprit-litterature/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« MOT D'ESPRIT, littérature » est également traité dans :

WIT, littérature

Écrit par :  Véronique KLAUBER

Les théoriciens de l'humour ne pardonneront jamais au wit sa brillance froide, son air noble et insolent, sa façon de chatouiller l'esprit en mettant hors de combat les émotions. Toutefois, le sourire léger qui accompagne la découverte d'une nouvelle relation entre deux idées (pure witLire la suite

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.