BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MESSIANISME

Pendant longtemps, l'étude du phénomène messianique a été l'apanage quasi exclusif de la christologie, c'est-à-dire d'une théologie appliquée au personnage central du christianisme tenu et retenu, sinon exclusivement du moins archétypiquement, pour le Messie. Dans l'entre-deux-guerres, néanmoins, les sciences humaines des religions – histoire, sociologie, ethnologie, anthropologie – élaborent peu à peu les éléments d'une approche inductive et comparative de ce phénomène messianique définitivement pluralisé. Ainsi se présente toute une population de personnages – des messies –, de mouvements spécifiques – des messianismes – ou de mouvements apparentés – des millénarismes. C'est à partir de ces populations que peuvent être envisagés la définition, les cycles et la typologie du messianisme.

1.   Définition du messianisme

On a défini le messianisme comme étant « essentiellement la croyance religieuse en la venue d'un rédempteur qui mettra fin à l'ordre actuel des choses soit de manière universelle soit pour un groupe isolé et qui instaurera un ordre nouveau fait de justice et de bonheur » (Hans Kohn, « Messianism », in The Encyclopædia of Social Sciences). Pratiquement, ce terme revêt souvent une signification voisine de celle de « millénarisme », qui désigne le mouvement socio-religieux dont le Messie est le personnage. Les deux notions, en tout cas, impliquent une liaison essentielle des facteurs religieux et des facteurs sociaux, du spirituel et du temporel, des valeurs célestes et des valeurs terrestres, aussi bien dans le désordre dont ils préconisent l'abolition que dans l'ordre nouveau dont ils annoncent l'instauration. À la différence du prophète, qui se réclame seulement d'une mission reçue de Dieu ou de l'agent surnaturel suprême, la messianité implique un lien d'identification plus poussé avec ce dieu, généralement un lien de parenté : si le prophète est uni au dieu par un lien électif, le Messie est uni à Dieu par un lien natif.

L'étymologie des termes « Messie » et « messianisme » (hébreu : mâshîakh  [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

Henri DESROCHE, Roland GOETSCHEL, « MESSIANISME  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« MESSIANISME » est également traité dans :

AMÉRIQUE LATINE - Les religions afro-américaines

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "Le dynamisme des religions afro-américaines"  : …  ajoutera que, partout où les Noirs ont réagi à leur frustration sociale en inventant des messianismes, ils ont – exactement comme pour les messianismes, les prophétismes ou les millénarismes qui se sont multipliés en Afrique en réponse à la colonisation ou à la domination des Blancs – masqué leurs revendications politiques sous une protestation… Lire la suite
CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

Écrit par :  UniversalisJules GÉRARD-LIBOISHenri NICOLAÏPatrick QUANTINBenoît VERHAEGENCrawford YOUNG

Dans le chapitre "Frustrations et résistances"  : …  le biais des mouvements religieux et des cultes syncrétiques, qui fleurirent à profusion à travers tout le Congo. Les deux mouvements les plus connus furent l'Église kimbanguiste et le Kitawala. Le kimbanguisme naquit dans le Bas-Congo en 1921, lorsque le prophète Simon Kimbangu eut ses premières visions et émit son message messianique. L'Église… Lire la suite
CRESPY GEORGES (1920-1976)

Écrit par :  André DUMAS

préoccupations caractéristiques de Crespy : d'une part, comment articuler aujourd'hui la foi et les sciences ? d'autre part, le christianisme est-il un messianisme du Royaume et, dans ce cas, est-il, comme toutes les effervescences utopiques, une vague chaleureuse suivie de déceptions ou bien le messianisme dont l'accomplissement absolu a déjà… Lire la suite
DERRIDA JACQUES (1930-2004)

Écrit par :  Catherine MALABOU

Dans le chapitre " La question théologico-politique"  : …  Les textes tardifs de Jacques Derrida interrogent avec insistance les motifs du possible et de la croyance, de la foi et de la promesse, toutes questions comprises, dès Spectres de Marx (1993), sous le terme « messianique… Lire la suite
DIEU FILS DE

Écrit par :  André PAUL

L'origine de la notion et du titre Fils de Dieu est à chercher dans les anciennes religions orientales. Dans la mythologie antique, l'expression « fils de dieu » désignait les dieux fils d'une divinité plus importante : en Phénicie, Baal et Mot étaient fils de El, le dieu suprême ; en Babylonie, Sin était fils d'Anu ; ou bien les demi-dieux (… Lire la suite
ECCLÉSIOLOGIE

Écrit par :  Bernard DUPUY

Dans le chapitre "Église et royaume de Dieu"  : …  peuple de Dieu et forment avec eux un seul peuple saint, un peuple appelé et réconcilié, en attendant le jour où toute l'humanité sera réunie dans le royaume de Dieu à venir. Ce jour-là sera marqué par le retour du Christ, qui doit rassembler dans l'unité tout l'univers. Le Nouveau Testament répond ainsi à l'Ancien : tandis que celui-ci est… Lire la suite
ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "La bataille des dieux"  : …  de métamorphose, c'est certainement celui des prophétismes, messianismes ou millénarismes qui, ces dernières années, a dominé les préoccupations des ethnologues. Car il posait à la fois des problèmes politiques et des problèmes religieux. C'est pourquoi on en a donné raison de différentes manières, allant de l'explication… Lire la suite
GUARANI

Écrit par :  Hélène CLASTRES

Dans le chapitre "Guarani et Jésuites"  : …  d'une curieuse expérience sociale. Les Jésuites créèrent un système communautaire fondé sur des principes chrétiens, qui devint rapidement une puissance économique et politique : la « république communiste chrétienne », le « royaume de Dieu sur terre » ou plus simplement l'« État jésuite du Paraguay ». Si la majorité des Guarani acceptèrent les… Lire la suite
GUILLELMITES

Écrit par :  Raoul VANEIGEM

Le rassemblement, autour d'une certaine Guiglelma qui s'est acquis une réputation de sainteté, de fidèles prêchant l'imminence du troisième âge semble, à première vue, ne relever que de l'agitation joachimite si fréquente dans la seconde moitié du xvie siècle. Deux traits… Lire la suite
INDONÉSIE - Histoire

Écrit par :  Denys LOMBARD

Dans le chapitre " Réactions des sociétés autochtones"  : …  en leur chef une manifestation du « Roi de justice » (Ratu adil), ce messie dont plusieurs prédictions annonçaient la venue et qui devait instaurer le règne du bon droit. Il est important d'insister sur ce côté messianique du soulèvement, qui le rapproche d'autres mouvements « revivalistes » d'Afrique ou d'Amérique du Sud. La guerre fut longue,… Lire la suite
JEAN LE BAPTISTE (mort en 28)

Écrit par :  André PAUL

Jean, dit le Baptiste, nous est connu à travers la présentation interprétative, très diversifiée selon les livres, des Évangiles et des Actes des Apôtres. Si sa parenté avec Jésus, sa conception miraculeuse, sa naissance du prêtre Zacharie et de la stérile Élisabeth sont laissées à la seule… Lire la suite
JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

Écrit par :  Joseph DORÉPierre GEOLTRAINJean-Claude MARCADÉ

Dans le chapitre " Les discours sur le Christ"  : …  humains beaucoup plus larges. Ceux-ci se vérifient d'abord dans le champ religieux. Non seulement le judaïsme et l'islam – ce qui fait déjà beaucoup –, mais nombre d'autres courants religieux, y compris récents, font en effet expressément place à un messianisme. Cela oblige déjà à situer au niveau plus général des grandes religions du monde une… Lire la suite
KIMBANGU SIMON (1889 env.-1951)

Écrit par :  Antoine LION

Né au Congo belge dans la province de Léopoldville, Simon Kimbangu essaie sans succès de devenir catéchiste dans une mission baptiste. Ouvrier dans les huileries de Kinshasa vers 1920, il est en contact avec des militants américains anticolonialistes. De retour dans son village natal de Nkamba en avril 1921, il commence à… Lire la suite
MAHDISME

Écrit par :  Yves THORAVAL

Terme arabe qui signifie « celui qui est guidé » et, par extension, étant donné que toute sage directive vient de Dieu, « celui qui est guidé par Dieu dans la bonne voie », mahdī désigne, dans l'islam (avec un succès prédominant dans le Maghreb), un prophète qui doit venir à la fin des temps pour purifier la communauté,… Lire la suite
MILLÉNARISME

Écrit par :  Jacques LE GOFF

Dans le chapitre "Contenu et potentialités"  : …  Des liens étroits unissent millénarisme et messianisme. Le millénarisme, attente d'un Royaume qui serait le Paradis retrouvé, se place souvent sous la direction d'un chef charismatique, un messie ; ainsi, au Moyen Âge, Tanchelm, Fra Dolcino, François d'Assise pour certains… Lire la suite
MILLER WILLIAM (1782-1849)

Écrit par :  Bernard ROUSSEL

Le prédicateur William Miller est à l'origine des mouvements adventistes. Agriculteur dans le Massachusetts, il se convertit en 1816 et entreprend alors une étude des livres bibliques, en particulier de Daniel et de l'Apocalypse. En 1818, il acquiert la conviction que le retour de Jésus-Christ doit s'opérer entre le 21 mars 1843 et le 21 mars 1844… Lire la suite
PROPHÉTISME

Écrit par :  Julien FREUND

Dans le chapitre "Le prophétisme missionnaire"  : …  Joachim de Flore, la date précise de l'avènement de la nouvelle ère. Le prophétisme messianique eut également de solides racines populaires au Moyen Âge, en raison des croyances à l'Antéchrist et de l'hostilité latente au clergé qui animaient l'opinion. D'ailleurs, il se confondait parfois avec le millénarisme ; ainsi, certains prophètes, comme… Lire la suite
RASTAFARISME

Écrit par :  Elizabeth A. MCALISTER

dynastique, serait le dernier foyer de tous les Africains et le siège de Jah. Le mouvement prônait ainsi le retour dans ce pays. Nombre de rastas ont cru que l'empereur éthiopien Hailé Sélassié Ier, appelé ras Tafari avant son couronnement en 1930, était la seconde incarnation de Dieu, le messie descendu sur Terre pour racheter tous les Noirs… Lire la suite
RELIGION - L'anthropologie religieuse

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "Problèmes des changements"  : …  sera ressenti par les consciences des croyants. Nous voyons alors apparaître divers phénomènes, comme ceux du messianisme, du réveil ou de la réforme. Mais tous ces mouvements se présentent non pas avec une idéologie de renouvellement ou de « rééquilibration », mais au contraire avec une idéologie de retour au passé ; le messianisme est «… Lire la suite
ROYAUME DE DIEU

Écrit par :  Hervé LEGRAND

D'après les évangiles synoptiques, l'annonce de la proximité du Royaume de Dieu (ou « des cieux », selon Matthieu) tient la première place dans la prédication de Jésus. Une expression synthétique s'en trouve dans Marc, i, 15 : « Le Royaume de Dieu est tout proche ; reconsidérez… Lire la suite
SIOUX

Écrit par :  Agnès LEHUEN

Indiens des plaines d'Amérique du Nord, les Sioux (nom d'origine péjorative regroupant trois tribus qui se nomment elles-mêmes Dakota, Lakota et Nakota) appartiennent tous à la famille linguistique sioux, qui regroupe : les Assiniboin, les Crow, les Dakota, les Hidatsa, les Iowa, les… Lire la suite
SITTING BULL TATANKA IYOTAKE dit (1831-1890)

Écrit par :  Universalis

En 1889, l'essor du mouvement religieux de la danse de l'esprit, qui annonce l'arrivée d'un messie indien venu chasser les Blancs et rétablir les anciennes traditions indiennes, accroît l'agitation qui règne déjà chez les Sioux, toujours tiraillés par la faim et la maladie. Par mesure de précaution, la police indienne et l'armée sont envoyées pour… Lire la suite
TAOÏSME

Écrit par :  Kristofer SCHIPPER

Dans le chapitre "Écoles et sectes"  : …  sanglant des dynasties éphémères ainsi que la réapparition du féodalisme créèrent une misère générale qui fit croire à un grand nombre que la fin était proche. On l'attendait pour l'année 444 ; un second déluge devait anéantir la Terre ; les croyants taoïstes seuls seraient sauvés. « Le Dao révèle qu'arrivée l'année renwu un grand désastre se… Lire la suite
TÉMOINS DE JÉHOVAH

Écrit par :  Jean SÉGUY

Dans le chapitre "Origines et développement"  : …  s'inaugurer le millénium. Russell se mit à prêcher ses idées par la parole et la plume. Il s'attribuait un rôle messianique d'annonciateur des événements de la fin. Ses voyages le menèrent en de nombreux pays, où il établit des groupes fidèles à ses vues exposées en de très nombreux ouvrages. En 1884, il avait officiellement organisé son mouvement… Lire la suite
TUPI

Écrit par :  Susana MONZON

Indiens d'Amérique du Sud qui parlent des langues appartenant à la famille tupi. Au moment de la conquête, les Tupi étaient dispersés dans une vaste région qu'ils avaient atteinte au cours de migrations relativement récentes. Les Tupi étaient divisés en trois sous-groupes : les Tupinamba et les GuaraniLire la suite
UTOPIE

Écrit par :  Henri DESROCHEJoseph GABELAntoine PICON

Dans le chapitre "Utopie, rêve et psychose"  : …  hommes d'action. De même, l'utopisme politique est tantôt constat d'échec (millénarismes du Tiers Monde ; messianisme juif dans le ghetto), tantôt « principe d'espoir ». Un effort de clarification conceptuelle s'impose ici : il conviendrait de délimiter sans équivoque les domaines respectifs de l'utopisme, du messianisme, du millénarisme et… Lire la suite

Afficher la liste complète (26 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.