BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

KAGEL MAURICIO (1931-2008)

Avec un catalogue de près de 200 opus, riche de compositions pour orchestre, voix, piano, formations de chambre, d'œuvres scéniques, de onze pièces radiophoniques et de dix-sept films, le compositeur, chef d'orchestre, réalisateur et pédagogue allemand d'origine argentine Mauricio Kagel s'est affirmé comme l'un des artistes les plus importants du xxe siècle. Se démarquant de beaucoup de compositeurs de sa génération – notamment en prenant ses distances avec l'intellectualisme ardu de l'après-guerre –, Kagel a offert un autre visage, moins austère, plus ludique et plus sensuel, aux musiques de son temps.

Mauricio Raúl Kagel naît le 24 décembre 1931 à Buenos Aires. Il suit, en privé, des cours de piano, de violoncelle, d'orgue, de chant, de direction d'orchestre. Avec cette ironie mordante qui constitue un trait marquant de sa personnalité, il expliquera qu'il s'est formé à la composition en autodidacte, au contact de professeurs aux dons pédagogiques insuffisants ! Il étudie parallèlement la philosophie et la littérature à l'université de Buenos Aires, où un de ses professeurs est Jorge Luis Borges.

Mauricio Kagel a toujours mené des vies parallèles, pratiquant simultanément les genres de la scène, du concert, du cinéma, du théâtre et de la radio. Il occupe également des postes d'animateur de la vie culturelle argentine. À l'âge de dix-huit ans, il devient ainsi conseiller artistique de l'Agrupación Nueva Música, association dévolue à la diffusion et à la promotion des musiques nouvelles ; en 1950, il participe à la création de la Cinémathèque argentine. Dès cette époque, il s'adonne également à la critique de cinéma et de photographie. En 1955, il devient chef d'orchestre et se produit notamment au Teatro Colón de Buenos Aires. Deux ans plus tard, il obtient une bourse qui lui permet de quitter son pays pour l'Allemagne et de s'installer à Cologne. L'année suivante, il suit les cours d'été de Darmstadt, temple de l'avant-garde, où il rencontre Pierre Boulez, Karlheinz Stockh […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

Pour citer cet article

Juliette GARRIGUES, « KAGEL MAURICIO - (1931-2008)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mauricio-kagel/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« KAGEL MAURICIO (1931-2008) » est également traité dans :

CITATION, musique

Écrit par :  Alain FÉRON

…  un mouvement est construit sur des fragments d'œuvres de Mahler, Ravel, Richard Strauss, 1968) ;* Mauricio Kagel et sa distanciation parodique de travestissement (Ludwig van, 1969 ; Aus Deutschland, 1981 ; Sankt-Bach-Passion, 1985) ; Karlheinz Stockhausen et ses techniques métamusicales d'intermodulation (HymnenLire la suite
LIGETI GYÖRGY (1923-2006)

Écrit par :  Danielle COHEN-LÉVINAS

Dans le chapitre "Ligeti et le timbre : le substrat expressif"  : …  jouant pianissimo), ainsi que le travail sur toutes les possibilités expressives de la voix. Avec *Kagel, Ligeti est un des premiers à avoir exploré les voies du théâtre musical puis à se libérer de son systématisme et à renouer avec le véritable opéra (Le Grand Macabre, 1974-1977). En revanche, l'idée du timbre jouant comme état de… Lire la suite
MUSIQUE CONTEMPORAINE - L'évolution de la musique depuis 1945

Écrit par :  Michel CHIONJuliette GARRIGUES

Dans le chapitre "Le théâtre musical"  : …  courant commence à prendre de l'importance : celui du théâtre musical, principalement avec Mauricio *Kagel, compositeur argentin établi en Allemagne et véritable maître du genre. Il s'agit là d'une démarche de composition dans laquelle le spectacle offert au spectateur par l'exécution musicale est pris en compte et mis en scène comme un des éléments… Lire la suite
PERFORMANCE, art

Écrit par :  Daniel CHARLES

Dans le chapitre "L'esthétique du groupe Zaj"  : …  se reporter à l'atmosphère de l'époque : le texte-manifeste que le compositeur argentin Mauricio *Kagel avait consacré, en 1963, au théâtre instrumental peut servir ici de témoignage. La spécificité de l'entreprise Zaj ressortira suffisamment, croyons-nous, d'une comparaison avec le travail de Kagel. Que vise en effet ce dernier ? À ses yeux, l'… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média