BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ECKHART MAÎTRE (1260 env.-env. 1327)

Maître Eckhart occupe une place à part par les problèmes qu'il soulève, par les discussions qu'il a provoquées, par les interprétations auxquelles il a donné lieu, qui lui ont valu d'être rattaché tour à tour à l'idéalisme hégélien ou au racisme pangermanique, cependant que d'éminents théologiens, spécialement des dominicains comme lui, le présen-taient comme un pur thomiste. Comment un seul personnage et une seule œuvre ont-ils pu conduire des spécialistes à d'aussi totales contradictions ? La raison en est sans doute que l'œuvre d'Eckhart représente, dans l'histoire de la spiritualité chrétienne, une synthèse d'éléments apparemment hétérogènes. Certes, les plus récents travaux ont montré que sa métaphysique, tout imprégnée de platonisme, n'est pas d'une absolue nouveauté : Albert le Grand et Thierry de Freiberg sont ses immédiats prédécesseurs. Ils lui ont ouvert les voies, mais aucun n'a tenté de conduire sa métaphysique jusqu'au système mystique et à l'enseignement spirituel, de la traduire en langue vulgaire pour des auditeurs avides d'en tirer une spiritualité, alors que Maître Eckhart l'a fait en des sermons allemands où l'audace paradoxale des formules s'efforce de relier l'expérience intérieure aux constructions savantes des philosophes. Les difficultés auxquelles il s'est heurté et le soupçon d'hétérodoxie qui a atteint son œuvre expliquent la passion avec laquelle l'époque moderne redécouvre Maître Eckhart, chez qui elle retrouve quelques-unes de ses orientations.

1.  Un dominicain, cible de l'Inquisition

Né à Hochheim, en Thuringe, d'une famille de petite noblesse, Eckhart entra, vers 1275, chez les dominicains d'Erfurt et fut envoyé comme étudiant à Cologne. Sa formation théologique se fit dans une atmosphère imprégnée de la tradition platonicienne qui remontait à Albert le Grand, dont il fut peut-être l'élève. Vers 1293, on le retrouve lecteur au couvent Saint-Jacques à Paris. À une date antérieure à 1298, il est nommé prieur d'Erfurt et vicaire provincial d […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ECKHART MAÎTRE (1260 env.-env. 1327) » est également traité dans :

ANALOGIE

Écrit par :  Pierre DELATTREAlain de LIBERA Universalis

Dans le chapitre "Analogie théologique et théophanies"  : …  de Strasbourg (1260 env.), la doctrine théologique de l'analogie a été abandonnée chez Maître *Eckhart au prix d'une formulation nouvelle de la théorie de la grâce visant à résorber la théologie de l'assimilation intellectuelle dans une théologie de l'unité originaire de l'incréé et du créé affirmant le co-engendrement du Principe et du… Lire la suite
SUSO (entre 1296 et 1302-1366)

Écrit par :  Maurice de GANDILLAC

Dans le chapitre "Le chevalier de la « divine Sagesse »"  : …  noviciat, il se voue en chevalier spirituel à la « divine Sagesse » et s'astreint à des austérités. *En 1320, ou un peu plus tard, il suit à Cologne l'enseignement spirituel d'Eckhart, qui le marque profondément. Mais, au lieu de viser le titre de docteur et d'aller étudier à Paris, il lit assidûment la vie des saints anachorètes et, dans le cadre… Lire la suite
TAULER JOHANN (1300 env.-1361)

Écrit par :  Maurice de GANDILLAC

…  citadines de Rhénanie, Tauler fut avant tout prédicateur et directeur de conscience. Avec Suso, *il fut l'un des plus célèbres disciples et continuateurs de Maître Eckhart. Néanmoins, estimé de Luther, Tauler échappera aux méfiances de Bossuet à l'égard des mystiques de l'école dionysienne. Après avoir été condamné en 1329, l'eckhartisme était… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média