BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

LONDRES

Afficher la liste complète (15 médias)

Depuis qu'elle est entrée dans l'ère moderne, Londres semble systématiquement anticiper les grandes étapes de l'histoire urbaine. Première ville millionnaire du monde, au moins occidental, dès le début du xixe siècle, sa forte croissance démographique s'est traduite plus tôt que partout ailleurs par des formes d'étalement et de suburbanisation permises en particulier par la mise en œuvre d'un réseau ferroviaire mobilisé, dès son origine, comme moyen de transport intra-urbain au service des navetteurs. Après la Seconde Guerre mondiale, alors qu'elle entrait dans une phase de désurbanisation, Londres a été la première métropole concernée par une forme singulière d'embourgeoisement, la gentrification, justifiant la création du néologisme dès 1964. Du point de vue économique, Londres s'est ouverte très tôt à l'internationalisation des échanges qui ont stimulé une industrialisation originale dans le contexte du xixe siècle, au regard de l'éloignement de la capitale britannique par rapport aux gisements de matières premières. Depuis le début des années 1980, la ville s'est résolument engagée dans la voie d'une économie structurée autour du secteur financier et des services supérieurs liés à son statut de métropole mondiale, maintenant dans le même temps une part non négligeable de sa population en marge de la croissance. Cet apparent paradoxe n'est d'ailleurs pas le seul dont Londres peut se prévaloir. Bien qu'il s'agisse d'une énorme métropole tentaculaire, elle se compose d'une multitude de « villages » auxquels correspondent autant de véritables identités et communautés locales. De même, les vestiges du mur d'enceinte de Londinium côtoient aussi bien la Tower of London que la Gherkin Tower, pour composer un improbable et touchant patchwork de formes urbaines qui soulignent toutes les ambivalences, contradictions et ambiguïtés qui font la richesse de la capitale britannique et de ses habitants.

1.  Histoire d'une capitale

  De la fondation à la fin du Moyen Âge

Au mythe de la Troja Nova qui fait remonter Londres à une époque plus ancienne que Rome, on [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  14 pages…

 

Pour citer cet article

RICHARD, MARX, « LONDRES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« LONDRES » est également traité dans :

LONDRES TOUR DE

Écrit par :  Roland MARX

Ensemble fortifié situé au cœur de la Cité de Londres. Les bâtiments de la Tour de Londres, mis à part les restes d'une muraille romaine, ont été construits progressivement à partir de 1078 et certains ne datent que du milieu du xixe siècle. Une tour centrale, la tour Blanche, est la plus ancienne ;… Lire la suite
LONDRES MÉTRO DE

Écrit par :  Bernard VALADE

Les travaux du chemin de fer métropolitain de Londres, le premier au monde, commencèrent en 1853. Dix ans plus tard, l'Inner Circle, dont les deux extrémités – Bishop's Gate et Mansion House – sont situées dans la City, était achevé. La ligne de 17 kilomètres et comptant vingt et une stations… Lire la suite
LONDRES ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE

Écrit par :  Alain PÂRIS

Fondé en 1904, l'Orchestre symphonique de Londres (London Symphony Orchestra) est dirigé jusqu'en 1911 par l'un des plus grands chefs allemands de l'époque, Hans Richter. À l'origine de sa création, la dissidence d'un groupe de musiciens de l'Orchestre de Queen's Hall, en désaccord avec leur chef Henry Wood. Ces… Lire la suite
CRYSTAL PALACE, Londres

Écrit par :  Barthélémy JOBERT

En 1850-1851, Joseph Paxton construit à Londres le Crystal Palace pour l'Exposition universelle de 1851. C'est l'un des bâtiments symboliques de l'architecture du xixe siècle, par la nouveauté des matériaux utilisés, le… Lire la suite
NATIONAL GALLERY, Londres

Écrit par :  E.U.

La National Gallery, à Londres, est un musée d’art qui abrite la collection nationale britannique de peinture européenne… Lire la suite
BRITISH MUSEUM, Londres

Écrit par :  E.U.

Situé à Londres, dans le district de Bloomsbury (arrondissement de Camden), le British Museum est conçu comme un musée universel de par la pluralité de ses collections. Il possède des collections exceptionnelles, notamment pour ce qui concerne les civilisations grecque et égyptienne… Lire la suite
TATE MODERN, Londres

Écrit par :  Hervé VANEL

l'ancien musée d'art britannique la Tate Gallery de Millbank (appelée désormais Tate Britain), la Tate Modern est installée dans la centrale électrique conçue par Giles Gilbert Scott (1947-1955) à Londres et réhabilitée en 2000 par les architectes suisses Jacques Herzog et Pierre de Meuron… Lire la suite
VICTORIA AND ALBERT MUSEUM, Londres

Écrit par :  E.U.

Situé dans le sud de Kensington, à Londres, près du musée des Sciences et du Muséum d'histoire naturelle, le Victoria and Albert Museum abrite une des plus grande collections d'arts décoratifsLire la suite
SMOG MORTEL À LONDRES

Écrit par :  Yves GAUTIER

Au début de décembre 1962, un nuage nauséabond et asphyxiant, de plus de 150 mètres d'épaisseur, envahit Londres. Le smog (contraction des mots anglais smoke, fumée, et fog, brouillard) peut se révéler mortel pour toute personne ayant une fragilité de l'appareil respiratoire : au 8 décembre, on dénombre 106… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Histoire

Écrit par :  Bertrand LEMONNIERRoland MARX

Dans le chapitre "Le blairisme triomphant"  : …  même, le Local Governement Act réorganise les comtés et les districts. Le statut de Londres évolue, avec la création – approuvée par référendum en mai 1998 – de la Greater London Authority, qui se substitue au Greater London Council. Le Grand Londres est administré à partir de mai 2000 par le travailliste de gauche Ken Livingstone, résolument… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTFrédéric RICHARD

Dans le chapitre "Inégalités sociales et territoriales"  : …  P.I.B. de 56 600 dollars par habitant en 2007 (39 207 dollars/hab. pour le Royaume-Uni), Londres apparaît comme l'une des régions les plus riches au monde. Pour 2008, en cumulant Londres, l'Est et le Sud-Est, on obtient 43 p. 100 de la production de richesse annuelle (contre 39,5 p. 100 en 1992), de sorte qu'une lecture de l'organisation… Lire la suite
ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

Écrit par :  Jacques CARRÉBarthélémy JOBERT

Dans le chapitre "Un cadre institutionnel original"  : …  C'est la Tate Gallery, à Londres, (musée consacré à l'art britannique et l'art du xxe siècle) que le mouvement s'est fait le plus sentir, notamment après l'ouverture, en 1987, de la Clore Gallery, nouvelle aile entièrement dévolue à la présentation du legs du peintre Turner, que ce soit dans des salles… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Le système politique

Écrit par :  Jacques LERUEZ

Dans le chapitre "Lois de dévolution et autonomie locale"  : …  des structures régionales, le cabinet Blair fait adopter, le 7 mai 1998, par référendum, un statut spécial rétablissant un pouvoir central à la tête du Grand-Londres. Le G.L.A. (Greater London Authority) comporte un maire élu pour quatre ans et une assemblée restreinte de 25 membres élue par un mode de scrutin mixte. Ce maire, doté d'un budget… Lire la suite
ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

Écrit par :  Monique MOSSER

Dans le chapitre "Inigo Jones et sir Christopher Wren : l'affirmation d'un style national sous les Stuart (1603-1714)"  : …  d'une armée d'ouvriers. Après le grand incendie de septembre 1666 au cours duquel Londres fut presque totalement détruit, le roi Charles II nomma une commission d'experts dont Wren faisait partie. Trois ans plus tard, il reçut la charge de surintendant général qu'il conserva près de quarante ans. Il ne quitta l'Angleterre qu'une seule fois pour se… Lire la suite
EUROPE - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTPierre-Jean THUMERELLE

Dans le chapitre "Nuances entre le cœur et la périphérie de l'Europe"  : …  ci touche surtout les comtés situés au nord-ouest ou au nord-est de la grande couronne de Londres, où zones rurales et petites villes accueillent industries nouvelles, services et population transfuges du Grand Londres, qui a perdu quelque 30 000 habitants par an entre 1980 et 2000. En réalité, les départs vers la périphérie ont été bien plus… Lire la suite
VICTORIENNE ÉPOQUE

Écrit par :  Louis BONNEROTRoland MARX

Dans le chapitre "La conquête d'un âge d'or"  : …  développer l'hygiène publique, créer des adductions d'eau et des égouts dans les cités, Londres relevant d'ailleurs, à partir de 1855, du Metropolitan Board of Works, organisme unique de travaux publics. On est loin du paradis social. Gustave Doré, par ses croquis de 1869, témoigne de l'existence de poches de misère considérable dans Londres. Les… Lire la suite
MODE - Le phénomène et son évolution

Écrit par :  Valérie GUILLAUME

Dans le chapitre "Les musées"  : …  saxons et scandinaves que les premières collections de costumes se sont constituées. En 1844, le Victoria and Albert Museum de Londres reçoit son premier costume, et, en 1876, le musée d'Art appliqué d'Oslo est fondé. Aujourd'hui, dans tous les musées, les conservateurs assistés de restaurateurs, de bibliothécaires et de… Lire la suite
HYGIÈNE

Écrit par :  Philippe HARTEMANNMaurice MAISONNET

Dans le chapitre "De la Renaissance au XVIIIe siècle"  : …  publique, essayant par là même d'obtenir des réformes sociales ; c'est l'époque où Londres voit s'élever des résidences fastueuses pour les marchands enrichis et les aristocrates, l'époque où il règne pourtant dans cette ville la plus grande malpropreté, d'où une contagion endémique sous un ciel empuanti par un brouillard épais largement contaminé… Lire la suite
CHRISTIE'S & SOTHEBY'S

Écrit par :  Alain QUEMIN

Dans le chapitre "Sotheby's : des ventes de livres à une activité diversifiée"  : …  dans les ventes aux enchères de livres. En effet, le fondateur de la maison, Samuel Baker, s'installa à Londres en 1733 comme libraire. Profitant de l'engouement de l'époque pour les livres (certaines collections ne comptaient pas moins de 200 000 ouvrages), Baker organisa rapidement des ventes aux enchères de bibliothèques à la mort de… Lire la suite
COMÉDIE MUSICALE

Écrit par :  Laurent VALIÈRE

Dans le chapitre "Le musical au Royaume-Uni : de Noël Coward et Ivor Novello à Andrew Lloyd Webber et Elton John"  : …  Les liens entre le quartier des théâtres à Londres, le West End, et Broadway sont étroits, à commencer par The Beggar's Opera, premier opéra satirique britannique, présenté dès 1750 à New York, dans ce qui est encore une colonie britannique… Lire la suite
ÉLISABETH Ire (1533-1603) reine d'Angleterre (1558-1603)

Écrit par :  André BOURDE

Dans le chapitre "Le développement économique, social et culturel"  : …  Héritière du commerce flamand, l'Angleterre, et surtout Londres – devenue à la suite de l'afflux des négociants d'Anvers l'entrepôt de l'Europe –, affirme sa suprématie commerciale. Thomas Gresham, négociant et banquier qui conseille une réforme monétaire réussie, fonde à Londres en 1570 le Royal Exchange (la Bourse) qui devint bientôt le lieu de… Lire la suite
GARES, architecture

Écrit par :  Karen BOWIE

Dans le chapitre " Styles et typologie"  : …  vu que comme une sorte d'habillage, sans rapport aucun avec la construction. Ainsi, à la gare de Saint Pancras à Londres, le choix du néo-gothique a presque valeur de manifeste stylistique pour l'architecte sir George Gilbert Scott, s'opposant au classicisme qu'il fut obligé d'employer pour ses Law Courts, ainsi qu'au fonctionnalisme épuré de la… Lire la suite
JOHN SOANE, LE RÊVE DE L'ARCHITECTE (exposition)

Écrit par :  Barthélémy JOBERT

grâce à une bourse de voyage en 1778-1780. Après un court épisode irlandais, Soane s'installe définitivement à Londres en 1781. Il travaille tout d'abord à la conception ou au réaménagement de diverses country houses, châteaux ou résidences campagnardes. Il obtient parallèlement la charge de plusieurs bâtiments publics : en 1788 la Banque d'… Lire la suite
ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

Écrit par :  Jean-Pierre AUDINOT E.U.Jacques GARNIER

Dans le chapitre "L'assurance incendie aux XVIIe et XVIIIe siècles"  : …  Ainsi, en 1666, il fallut quatre jours pour maîtriser l'extraordinaire incendie de Londres qui avait pris naissance dans une boulangerie : 13 000 maisons furent détruites sur une surface de 175 hectares.… Lire la suite
COLLECTIONNISME

Écrit par :  Olivier BONFAIT

Dans le chapitre "Des cabinets scientifiques ?"  : …  xviie siècle : le College of Physicians à Londres, fondé en 1654, comprend des res curiosae et exoticae et des instruments de chirurgie, mais c'est la bibliothèque qui constitue l'essentiel de la collection (40 pages sur les 43 du catalogue). L'Ashmolean Museum, fondé à Oxford en 1683,… Lire la suite
DIAMANT

Écrit par :  René COUTYYves GAUTIERHenri-Jean SCHUBNEL

Dans le chapitre "Le marché du diamant"  : …  Organization (C.S.O.). La C.S.O. rassemble les compagnies d'exploitation du diamant, les sociétés de vente et les unions commerciales ayant toutes leur siège à Londres. Ainsi, en principe, tous les diamants destinés à la joaillerie sont acheminés à Londres, où ils sont répartis par « lots ». Seul un petit nombre de commerçants connus du C.S.O. (de… Lire la suite
ÉLISABÉTHAIN THÉÂTRE

Écrit par :  Henri FLUCHÈRE

Dans le chapitre "La comédie bourgeoise"  : …  qu'elle met en scène, comme la comédie benjonsonienne d'ailleurs, le peuple de la Cité de Londres et qu'elle constitue, mise à part sa valeur littéraire, variable certes mais jamais négligeable, un copieux ensemble de documents sociologiques. Toutes les classes de la société y sont représentées, les artisans, les apprentis, les soldats comme les… Lire la suite
ROGERS RICHARD (1933-    )

Écrit par :  François CHASLIN

Dans le chapitre "Un Meccano géant : le siège du Lloyd's"  : …  Dans les mêmes années, Rogers réalise à Londres, dans la City, son grand œuvre, inauguré à l'automne de 1986 : le nouveau siège du Lloyd's. Il s'agit d'un édifice en béton préfabriqué, usiné comme de l'acier, sorte de Meccano géant – de « kit », dit l'architecte –, formant un volume de plan rectangulaire organisé… Lire la suite
BARRY sir CHARLES (1795-1860)

Écrit par :  E.U.

Italie, Égypte, Turquie et Palestine pour étudier l'architecture. En 1820, il s'installe à Londres. L'une de ses premières réalisations est l'église Saint-Peter de Brighton, qu'il commence dans les années 1820. En 1832, il achève le Travellers' Club de Pall Mall, premier bâtiment londonien construit dans le style des palais de la Renaissance… Lire la suite
HANSE

Écrit par :  René FEDOU

La hanse de Londres, union de ghildes (associations marchandes) de villes flamandes, apparut au xiie siècle ; dirigée par Bruges, elle avait pour objet le trafic avec l'Angleterre, notamment l'importation des laines anglaises. Mais la politique de l'« étape » pratiquée par les… Lire la suite
PATRIMOINE INDUSTRIEL EN GRANDE-BRETAGNE

Écrit par :  Louis BERGERON

Dans le chapitre "Un immense horizon de régénération urbaine"  : …  un million de visiteurs), on assiste à de brillants exercices, mais d'une portée limitée. Tout autre est la gigantesque entreprise de reconquête des Docklands de Londres, la plus grande du genre en Europe, qui vise tout simplement à faire naître sur les sites morts du port ancien (le port vivant se situant à Tilbury et au-delà, très loin à l'est)… Lire la suite
PATRIMOINE PORTUAIRE EN EUROPE

Écrit par :  Louis BERGERON

Dans le chapitre "Et Londres ?"  : …  Londres a été le premier port du monde aux temps de l'Empire colonial britannique. Dans un pays qui a le premier tiré la sonnette d'alarme en faveur du patrimoine industriel, le patrimoine architectural des ports de mer n'a pas échappé à l'attention. L'un des monuments-phares de sa mise en valeur est constitué aujourd'hui par le bassin de l'Albert… Lire la suite
WREN sir CHRISTOPHER (1632-1723)

Écrit par :  Margaret Dickens WHINNEY

Dans le chapitre "Le grand incendie et ses répercussions"  : …  En septembre 1666, Londres fut presque complètement détruit par un grand incendie. Le roi désigna une commission dont Wren faisait partie pour résoudre les vastes problèmes qui en résultèrent. Cette catastrophe fut l'un des événements déterminants de la carrière de Wren qui fut occupé presque jusqu'à la fin de sa longue existence par les tâches de… Lire la suite
BEECHAM THOMAS (1879-1961)

Écrit par :  Alain PÂRIS

Ce chef d'orchestre anglais est à l'origine de la majeure partie de la vie symphonique et lyrique londonienne. Originaire du Lancashire, il naît à Saint-Helens, le 29 avril 1879, dans une famille très riche (les Laboratoires Beecham) qui l'envoie étudier à Oxford. Il apprend la musique en dilettante… Lire la suite
CAFÉS LITTÉRAIRES

Écrit par :  Gérard-Georges LEMAIRE

Dans le chapitre " La diffusion en Europe"  : …  En Angleterre, le café est mieux accepté et le médecin William Harvey s'en fait le défenseur. Ce serait un certain Edwards qui aurait ouvert la première maison de café à Londres vers 1652, d'abord dans la George and Vulture Inn, puis en créant The Rosee's Head, dirigée par son jeune protégé turc. D'autres ne tardent pas à l… Lire la suite
GLOBE THÉÂTRE DU

Écrit par :  Andrew GURR

Cela faisait cinq ans qu'existaient à Londres des salles et des troupes officiellement reconnues. Les Lord Chamberlain's Men étaient l'une des deux troupes autorisées à jouer dans la capitale. L'autre se produisait au théâtre de la Rose, propriété d'un imprésario et de son beau-fils, un ancien acteur… Lire la suite
POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE URBAINE

Écrit par :  Isabelle ROUSSEL

Dans le chapitre "La ville entre l’hygiénisme et l’environnement"  : …  à la pollution (ici de Londres) : Fumifugium, de John Evelyn. Cependant, le grand smog de Londres, en 1952, responsable de quelque quinze mille morts attribuables à la combustion du charbon, attire de nouveau l’attention des médecins, qui prennent conscience de l’impact des fumées sur la santé et donnent… Lire la suite
SYNAGOGUE

Écrit par :  Dominique JARRASSÉGabrielle SED-RAJNA

Dans le chapitre "La synagogue comme symbole de l'Émancipation"  : …  xixe siècle, la discrétion demeure de rigueur. À Londres, la communauté ashkénaze édifie une grande synagogue en 1790 sur les plans de James Spiller : l'architecte reprend avec une certaine magnificence le système, venu d'Amsterdam, de colonnes et de tribunes, mais la façade sur rue reste sobre. Il en est de même à Munich (Jean-… Lire la suite
BLACKFRIARS THÉÂTRE DES

Écrit par :  E.U.

Le nom de Blackfriars désigne en fait à Londres deux théâtres distincts, dont le second est resté célèbre pour avoir abrité durant la saison d'hiver (après 1608) les King's Men, la troupe dont faisait partie Shakespeare comme dramaturge attitré mais aussi comme acteur… Lire la suite
DEKKER THOMAS (1570 env.-env. 1641)

Écrit par :  Alain LABROUSSE

La vie de Dekker est très mal connue ; il est mentionné pour la première fois comme auteur de théâtre par Philip Henslowe en l'année 1598. Vivant de sa plume, il a participé à la rédaction d'au moins quarante-deux pièces. Sa facilité à construire des intrigues dramatiques n'allait pas sans imperfections. Au cours de la querelle connue sous le nom… Lire la suite
LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Simon TEXIER

1952-1957 Immeubles « Cluster Blocks », Bethnal Green, Londres, Denys Lasdun (1914-2001). Transposition verticale de l'Unité d'habitation de Le Corbusier, les « cluster blocks » sont en réalité quatre immeubles indépendants, dont les appartements sur double hauteur sont desservis par un bloc central.… Lire la suite
PELLI CESAR (1926-    )

Écrit par :  Claude MASSU

C'est ce modèle new-yorkais qui a été exporté à l'est de Londres pour le principal immeuble de bureaux de Canary Wharf à One Canada au cœur de l'opération de réhabilitation et d'aménagement des Docklands. Cette tour signal (1988-1991) en forme d'obélisque est haute de 245 mètres. Son échelle disproportionnée (c'est… Lire la suite
SMIRKE sir ROBERT (1780-1867)

Écrit par :  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Architecte britannique, Smirke est l'un de ceux qui ont introduit le néo-dorique dans l'architecture anglaise. Fils de peintre, il visite la France, l'Italie et la Grèce. Le théâtre de Covent Garden (1804) et les porches de la Monnaie de Londres (1809) le rendent célèbre. Son architecture un peu uniforme impressionne par l'… Lire la suite
CARNAVAL

Écrit par :  Annie SIDRO

Dans le chapitre "Tropicalisation des carnavals européens"  : …  L'autre « carnaval d'été », celui de Notting Hill à Londres, se déroule le dernier week-end du mois d'août, lors du bank-holiday dans le quartier londonien de Portobello. Il a été entièrement créé à la fin des années 1960 par la communauté antillaise catholique venue de Trinidad. Comme les Noirs brésiliens des Lire la suite
COVENT GARDEN

Écrit par :  Jean CABOURG

Le jardin conventuel dont les estampes de Hogarth restituent dans The Rake's Progress la vie grouillante, et sur l'emplacement duquel s'élève l'actuel Opéra royal, a toujours constitué l'un des hauts lieux de la vie londonienne, riche par ailleurs d'innombrables salles de théâtre et d'… Lire la suite
RASMUSSEN STEEN EILER (1898-1990)

Écrit par :  François CHASLIN

la publication d'un ouvrage longtemps connu par le titre de l'édition anglaise de 1937 : London, the Unique City. En des termes simples, concrets, il y décrivait les mérites de cette ville dispersée, fruit d'une croissance naturelle, ville du libre commerce, idéale à son avis, parce que développée sans le corset des remparts ou… Lire la suite
WESTMINSTER, quartier londonien

Écrit par :  Anne PRACHE

Situé au cœur de Londres, le quartier de Westminster regroupe essentiellement deux édifices majeurs : l'abbaye et le palais du Parlement. L'abbaye royale fut fondée par Édouard le Confesseur, qui y fut enterré en 1066, et Guillaume le Conquérant y fut couronné peu après roi d'Angleterre. L'église… Lire la suite
HENRY DE REYNES (mort en 1254)

Écrit par :  Alain ERLANDE-BRANDENBURG

Maître d'œuvre de l'abbatiale de Westminster de 1244 à 1254, Henry de Reynes est vraisemblablement l'auteur des plans du monument décidé par le roi Henri III. On ignore tout de ses origines. On a pensé, en raison de son nom et de son style, qu'il était français et même qu'il venait de Reims. De nombreux détails de l'édifice… Lire la suite
NASH JOHN (1752-1835)

Écrit par :  Monique MOSSER

Étrange destinée que celle de John Nash qui devint sur le tard l'architecte favori du régent (futur George IV), puis connut la disgrâce, marqua profondément le paysage urbain de la capitale anglaise, mais fut l'objet d'acerbes critiques et dont l'œuvre disparate et inspirée divise encore les historiens. Quoique exactement contemporain de Soane,… Lire la suite

Afficher la liste complète (49 références)

  

Voir aussi

ADMINISTRATION LOCALE & RÉGIONALE    ORGANISATION ADMINISTRATIVE    AMÉNAGEMENT DE L'ESPACE URBAIN    COMPAGNIES DE COMMERCE MARITIME    EMPLOI    GRANDE-BRETAGNE histoire des origines au XIe s.    GRANDE-BRETAGNE histoire le Moyen Âge de 1066 à 1485    histoire des Stuarts GRANDE-BRETAGNE    GRANDE-BRETAGNE histoire : XVIIIe s.    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1801 à 1914    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1914 à 1945    GRANDE-BRETAGNE histoire de 1945 à nos jours    HISTOIRE SOCIALE    HISTOIRE URBAINE    INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT    MARCHANDS AU MOYEN ÂGE    MÉTRO    HISTOIRE DES MIGRATIONS    MINORITÉS    NORMANDS    PAUVRETÉ    PORT FLUVIAL    ROYAUME-UNI économie    ROYAUME-UNI histoire de 1801 à 1914    ROYAUME-UNI histoire de 1914 à 1945    ROYAUME-UNI histoire de 1945 à nos jours    SQUARE    LES STUART    TAMISE fleuve    SECTEUR TERTIAIRE    LES TUDOR    VILLE urbanisme et architecture    VILLES NOUVELLES

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.