BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BARTH KARL (1886-1968)

4.  L'humanité de Dieu

Le prophète de la crise, du non à l'humanisme libéral, est devenu peu à peu, sans se renier, mais insistant sur d'autres aspects, le dogmaticien du oui de Dieu en Jésus-Christ à la création, à l'engagement dans le monde, à la culture, à l'art. Le siècle envers lequel Karl Barth manifeste étrangement la sympathie la plus profonde se trouve être le xviiie siècle, qui se déroule de Leibniz à Mozart et s'accomplit dans l'optimisme concret de Hegel. Commentant son œuvre passée, Barth écrit en 1956 : « On ne saurait le nier, la théologie évangélique s'était affaissée dans la religion. Elle était devenue anthropocentrique et, en ce sens, humaniste. L'homme ici était démesurément grandi au préjudice de Dieu. Mais, si excellentes qu'aient été nos intentions critiques, les choses ont été dites tout de même d'une manière un peu dure et inhumaine, en partie aussi d'une façon hérétique... Car la divinité, comme telle, a aussi le caractère d'une humanité. En Jésus-Christ, tel que la Bible en témoigne, il n'est pas question d'un Dieu abstrait, c'est-à-dire séparé de l'homme dans sa divinité, éloigné et étranger, qui ne serait donc pas humain, mais en quelque sorte inhumain. » L'œuvre de Barth est ainsi à la fois théologiquement antilibérale, antihumaniste et christologiquement profondément libre et humaine. Citons ici seulement sa grande Histoire de la théologie protestante au XIXe siècle, avec sa préhistoire au xviiie, qui contient des études, encore plus sympathiques que critiques, sur Rousseau, Lessing, Kant, Hegel, Schleiermacher, Strauss et Feuerbach. Essentiellement dogmaticien, Barth est aussi un remarquable historien des idées, un exégète inventif, un pamphlétaire redoutable, et un prédicateur jamais ennuyeux. Son œuvre est systématiquement ordonnée et polyphoniquement accomplie.

Karl Barth a abordé presque tous les grands thèmes théologiques. Les attaques contre lui peuvent se schématiser ainsi :

1. On a critiqué, chez le jeune Barth, le caractère vertical […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  5 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« BARTH KARL (1886-1968) » est également traité dans :

BAPTÊME
Dans le chapitre "Le baptême des enfants"
BARMEN CONFESSION DE FOI DE (1934)
CALVINISME
Dans le chapitre "La pensée calviniste"
DIEU - L'affirmation de Dieu
Dans le chapitre "Le Dieu caché et le Dieu inconnu"
ENFERS ET PARADIS
Dans le chapitre "Orient et Occident"
L'ESSENCE DU CHRISTIANISME, livre de Ludwig Feuerbach
Dans le chapitre "Marx critique de Feuerbach"
FEUERBACH LUDWIG (1804-1872)
Dans le chapitre "Feuerbach et Marx"
PRÉDESTINATION
Dans le chapitre "La théologie contemporaine"
PROTESTANTISME - Problèmes contemporains
Dans le chapitre "Les théologies issues du christianisme social"

Afficher la liste complète (9 références)

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média