BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

IBARBOUROU JUANA DE (1895-1979)

L'Uruguayenne Juana de Ibarbourou, admirée pour sa célébration lyrique de l'amour et de la nature, est l'une des plus célèbres poétesses d'Amérique latine.

Née le 8 mars 1895 à Melo, Juana de Ibarbourou, de son vrai nom Juanita Fernández Morales, passe son enfance dans sa petite ville natale, perdue au milieu de la campagne. Peu scolarisée, elle se forme en grande partie en autodidacte. Mariée en 1914, elle donnera naissance à un fils. Après avoir mené une vie quelque peu itinérante, la famille finit par s'installer à Montevideo en 1918.

Dans sa poésie, regorgeant d'images sensuelles et exprimée dans une langue simple, Juana de Ibarbourou explore les thèmes de l'amour et de la nature. Las lenguas de diamante (1919, Les langues de diamant) se distingue ainsi par une sensualité, un érotisme et un panthéisme frappants, autant de qualités que l'on retrouve dans Raíz salvaje (1922, « Racine sauvage »), d'où se dégage en outre un narcissisme juvénile. Le sentiment d'urgence et d'abondance qui règne dans ces premières œuvres laissera ensuite la place, dans La rosa de los vientos (1930, « La Rose des vents »), à une impression de beauté et de vitalité sur le déclin, avant de céder le pas au désespoir dans Perdida (1950, « Perdue »). Juana de Ibarbourou est en effet profondément affectée par la maladie qui la ronge ainsi que par le décès de ses parents et de son mari. Elle s'essaie également à d'autres genres et compose ainsi des pièces radiophoniques destinées à un jeune public : Los Sueños de Natacha (1945, Les Chansons de Natacha).

Si ses œuvres tardives sont dépourvues de la passion et des sentiments qui envahissaient ses premiers textes, Juana de Ibarbourou n'en demeure pas moins l'une des poétesses les plus populaires d'Amérique du Sud et sera élue à la tête de la Sociedad Uruguaya de Escritores (« Société des écrivains uruguayens ») en 1950. Elle s'éteint en juillet 1979 à Montevideo.

Universalis

Pour citer cet article

E.U., « IBARBOUROU JUANA DE - (1895-1979)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/juana-de-ibarbourou/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.