BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

VERNET JOSEPH (1714-1789)

Fils du peintre et décorateur Antoine Vernet, Joseph Vernet s'imposa rapidement comme peintre de marines. En 1734, il accomplit son premier voyage en Italie où il admire l'art ample et lumineux de Claude Lorrain et les œuvres dramatiques et pittoresques de Salvator Rosa. Après différents séjours à Rome et à Naples, il quitte définitivement l'Italie en 1753. Ses scènes de naufrages, de couchers de soleil et d'incendies révèlent une observation particulièrement aiguë de la lumière et de l'atmosphère. Comme son compatriote Hubert Robert, il répondait à l'engouement du public pour les paysages idéalisés, d'une sentimentalité un peu excessive. Après son retour à Paris, il devint membre de l'Académie de peinture et fut chargé par le marquis de Marigny, directeur des Bâtiments royaux, de peindre les vingt-deux Port de France ; les quinze toiles qu'il exécuta permettent de voir en Joseph Vernet un représentant inégal mais intéressant du védutisme français. Parmi ses nombreux disciples et imitateurs, il faut citer Lacroix de Marseille, François Hue, Richard Wilson et Jacob Hackert.

Viviane MARKHAM

Pour citer cet article

Viviane MARKHAM, « VERNET JOSEPH - (1714-1789)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-vernet/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« VERNET JOSEPH (1714-1789) » est également traité dans :

MARINE, genre pictural

Écrit par :  Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE

… *La peinture de marine, en tant que genre indépendant, se définit lentement dans la peinture occidentale, plus tard que le paysage et bien après le portrait ou la nature morte. Elle se développe pourtant à la faveur de la même évolution — naissance du tableau de chevalet, intérêt progressif pour les thèmes profanes — à laquelle s'ajoutent des… Lire la suite
VÉDUTISTES

Écrit par :  Giuliano BRIGANTI

Dans le chapitre "La France"  : …  Antiquité comme une scénographie lumineuse destinée à accueillir les scènes de la vie quotidienne. *Joseph Vernet, qui passa dix-huit années de sa vie en Italie (1734-1752), préféra rapidement les paysages imaginaires à la manière de Claude Lorrain et de Salvatore Rosa, et, dans ses vedute marines, remplaça les figures mythiques par des… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média