BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

COATMEUR JEAN-FRANÇOIS (1925-    )

Issu d’une famille modeste, Jean-François Coatmeur est né le 26 juillet 1925 à Pouldavid-sur-Mer (Finistère), depuis devenu un quartier de Douarnenez. Sa passion pour l’écriture commence avec la lecture d’une nouvelle de Maupassant. Sa mère souhaitant qu’il devienne prêtre, Coatmeur effectue ses études secondaires au petit séminaire de Pont-Croix. Leur fin est marquée par un événement dramatique. Le 5 août 1944, des soldats allemands viennent l’arrêter dans son village, au titre d’otage ; il passera sept heures d’affilée, dos au mur, dans l’attente d’une hypothétique exécution. Ce face-à-face avec la mort lui inspirera son récit le plus autobiographique, Des croix sur la mer (1991), prix Bretagne 1992.

Ayant renoncé à la prêtrise, Jean-François Coatmeur s’inscrit à la faculté catholique d’Angers, puis à l’université de Rennes. Après de brillantes études de lettres classiques, il débute en 1948 comme professeur du secondaire à Concarneau, puis à Quimper, Brest et Calais. En 1958, il part en Afrique et enseigne, jusqu’en 1963, français, grec et latin en Côte d’Ivoire, au lycée français d’Abidjan. À son retour, il s’installe à Brest et enseignera pendant vingt-deux ans au lycée de Kérichen avant de prendre sa retraite (1985).

Après un premier écrit en 1953, une pièce de théâtre, Et tout le reste est nuit, inspirée par la légende de la ville d’Ys, Jean-François Coatmeur signe trois ans plus tard une pièce radiophonique, Le Bon Dieu avec nous, diffusée en avril 1956 sur les ondes de Radio-Bretagne. Ses débuts de romancier sont plus tardifs. Il publie son premier opus, Chantage sur une ombre (1963) alors qu’il se trouve encore en Afrique : ex-policier, Stanislas débarque à Douarnenez où le directeur de la biscuiterie celtique vient de se suicider. C’était son camarade de captivité pendant la guerre. Pressentant le pire, Stanislas décide d’enquêter sur ce présumé suicide. De facture classique, ce roman publié dans la collection du Masque favorise une rencontre avec Thomas Narcejac, qui suggère à Coatmeur de publier ses prochaines [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

Claude MESPLÈDE, « COATMEUR JEAN-FRANÇOIS (1925-    )  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-francois-coatmeur/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.