BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

INFLUX NERVEUX

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  NERVEUX (SYSTÈME) - L'influx nerveux

Écrit par : Alfred FESSARD

La vie du neurone adulte, comme celle de toute cellule, dépend d'un métabolisme d'entretien. Celui-ci, grand consommateur d'oxygène et de glucose, est à la base du maintien de concentrations constantes d'ions Ket Naà l'intérieur du neurone, grâce à un mécanisme de transports actifs luttant contre la diffusion pas… Lire la suite
2.  PROPAGATION DE L'INFLUX NERVEUX : UN PHÉNOMÈNE IONIQUE

Écrit par : Laurent COUNILLON

Alan Hodgkin et Andrew Huxley partagèrent avec John Eccles le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1963, pour l'élucidation des mécanismes électriques responsables de la propagation des signaux nerveux. Leur travail commun, utilisant l'axone géant de calmar comme système modèle, débuta en 1939. L'ampleur des changements de potentiel survenant… Lire la suite
3.  DÉRIVÉES PARTIELLES (ÉQUATIONS AUX) - Équations non linéaires

Écrit par : Claude BARDOS

Dans le chapitre "Les équations de réaction-diffusion"  : … d'examiner est le système de Fitzugh et Nagumo. Dans leurs travaux sur la propagation de l'*influx nerveux, Hodgkin et Huxley observèrent les phénomènes suivants :

a) il existe un seuil d'excitation : toute excitation inférieure à ce seuil ne produit pas de phénomène visible ;

b) au-dessus du seuil d'… Lire la suite
4.  ECCLES JOHN CAREW (1903-1997)

Écrit par : Pierre BUSER

…  lente témoin des processus ioniques se déroulant à la jonction neuromusculaire, lorsque *l'influx nerveux arrive au niveau de la fibre motrice qu'il commande. Découverte fondamentale qui consacrait la singularité de la jonction synaptique. Devenu en 1943 professeur de physiologie à Dunedin (Nouvelle-Zélande), Eccles s'intéressa aux synapses du… Lire la suite
5.  EXCITABILITÉ

Écrit par : Alfred FESSARD

Dans le chapitre "L'excitation nerveuse"  : … action stimulatrice sur les segments non encore excités : tel est le principe de la conduction de l'*influx nerveux. Dans les ganglions et dans les centres, là où les neurones entrent en contact et forment ce qu'on appelle des «  synapses », c'est le plus souvent un agent chimique spécifique de chaque type de synapses (un « médiateur ») qui transmet… Lire la suite
6.  HUXLEY ANDREW FIELDING (1917-2012)

Écrit par : Samya OTHMAN

…  de processus d'échanges ioniques transmembranaires dans la conduction électrique du nerf. *La théorie ionique que ces chercheurs ont développée a donné une base scientifique à la notion d'influx nerveux. Elle rend compte de nombreuses propriétés des neurones, notamment leur conductibilité, et explique la rapidité de la communication… Lire la suite
7.  INHIBITION

Écrit par : Pierre BUSERPierre KAUFMANNDaniel WIDLÖCHER

Dans le chapitre "Du neurone à l'intégration sensorimotrice"  : … Avec les outils modernes de l'analyse électrophysiologique, donnant accès direct au trafic d'*influx dans les voies afférentes et motrices (à partir de 1940), et plus récemment même à l'activité intrinsèque de neurones isolés grâce à l'exploration intracellulaire (après 1950), on a pu accéder aux mécanismes proprement neuronaux de l'… Lire la suite
8.  MODÈLE

Écrit par : Raymond BOUDONHubert DAMISCHJean GOGUELSylvanie GUINANDBernard JAULINNoël MOULOUDJean-François RICHARDBernard VICTORRI

Dans le chapitre "Modèles physiques"  : … modèle, très généralement admis, appelle cependant quelque réserve, car, dans la transmission de l'*influx nerveux, le phènomène est localisé à la surface du nerf, alors que, dans un câble, le courant est conduit dans la masse. Une autre représentation de la propagation de l'influx nerveux est réalisée par un modèle connu sous le nom de « nerf de… Lire la suite
9.  MUSCLES

Écrit par : Jean RAIMBAULTBernard SWYNGHEDAUW

Dans le chapitre "Les zones de jonction"  : … jonction neuromusculaire, est l'endroit où la variation de potentiel électrique qui caractérise l'*influx nerveux va voir ses effets amplifiés par la libération d'un médiateur, l'acétylcholine, qui permettra la dépolarisation cellulaire et donc la contraction. C'est une structure histologique qui comporte du côté musculaire des plissements… Lire la suite
10.  NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

Écrit par : Paul LAGET

Dans le chapitre "Différenciation cellulaire"  : … privilégiée existe dans la conduction de l'un ou l'autre des prolongements, la circulation des *influx se faisant indifféremment dans les deux sens. En revanche, dès que l'on passe au groupe encore très primitif mais déjà beaucoup plus évolué des plathelminthes, on y reconnaît facilement des neurones des divers types habituellement rencontrés… Lire la suite
11.  NERVEUX (SYSTÈME) - Le neurone

Écrit par : Michel HAMONClément LÉNA

Dans le chapitre "Le neurone en fonction"  : … s'ouvrent. Cela produit une brève séquence de dépolarisation puis d'hyperpolarisation de la membrane, appelée *potentiel d'action, suivie d’un retour à l’état initial. La distribution des canaux le long de l'axone permet la propagation du potentiel d'action, et donc le transport d'un signal électrique, depuis le corps cellulaire jusqu'aux… Lire la suite
12.  NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

Écrit par : Pierre BUSER

Dans le chapitre "La transmission de l'influx"  : … la transmission synaptique est polarisée, c'est-à-dire qu'elle ne permet le passage de* l'influx que dans le sens axone → dendrite ou axone → soma. Cette transmission suppose une chaîne causale qui, dans la grande majorité des cas (« synapses chimiques »), se déroule ainsi (fig. 3) : l'influx présynaptique (In) détermine, aux… Lire la suite
13.  NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

Écrit par : Jean-Marc GOAILLARDMichel HAMONAndré NIEOULLONHenri SCHMITT

Dans le chapitre "Neurotransmission"  : … en provenance des organes sensoriels ou en direction des systèmes moteurs et végétatifs. *Le passage de cette activité électrique est désigné sous le nom d'influx nerveux. Du fait de la discontinuité anatomique présente au niveau des synapses, il existe entre deux neurones consécutifs des processus de transformation du potentiel d'action… Lire la suite
14.  NEUROLOGIE

Écrit par : Raymond HOUDARTHubert MAMOJean MÉTELLUS Universalis

…  à répondre à une excitation par la formation d'un réflexe nerveux ; son aptitude à conduire cet *influx le long de ses prolongements : la conduction ; enfin son aptitude à transmettre l'état d'excitation à d'autres cellules, malgré la distance qui les sépare » (J. Taxi, in La Recherche en neurologie). Ainsi passe-t-on insensiblement de… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média