BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TROBRIAND ÎLES

Archipel océanien situé à l'extrémité orientale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée dont il fait partie et comprenant une douzaine d'îles coralliennes plates, entourant un vaste lagon. Les îles Trobriand (440 km2) avaient, en 2000, une population estimée à 20 000 habitants dont la majeure partie habite la grande île de Boyowa. L'archipel est compris dans l'aire culturelle Massim qui regroupe les îles d'Entrecasteaux, quelques îles de l'archipel de la Louisiade, ainsi que les Amphlett, les Marshall Benett et l'île Woodlark. Cette région de la Mélanésie fut explorée en partie par Torres en 1606, mais beaucoup d'îles ne furent découvertes qu'à la fin du xviiie siècle.

L'anthropologue Bronislaw Malinowski consacra aux Trobriandais des études originales d'une portée ethnologique nouvelle, auxquelles nous devons la connaissance de cette société. Les Trobriandais, qui pratiquent abondamment la pêche, l'artisanat et le commerce, sont avant tout des horticulteurs. C'est de leurs jardins d'ignames ou de taros qu'ils tirent l'ensemble de leur subsistance, mais aussi un surplus appréciable qui leur permet des échanges nombreux avec les villages de pêcheurs et les habitants des archipels voisins. La culture de l'igname est aussi au centre de la vie sociale, politique et rituelle. L'institution fondamentale des Trobriandais est le don d'ignames urigubu que fait chaque année un homme au mari de sa sœur. Symétriquement, le frère de sa femme devra lui fournir la meilleure partie de sa récolte ; celle-ci devra être redistribuée en partie à sa famille conjugale et à ses proches parents. Le système social est ainsi constitué d'un réseau extrêmement complexe et subtil de prestations. Le don cérémoniel d'ignames entretient des liens très importants entre le frère et la sœur qui appartienn [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

DUSUZEAU, « TROBRIAND ÎLES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles-trobriand/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« TROBRIAND ÎLES » est également traité dans :

ETHNOLOGIE - Ethnologie générale

Écrit par :  Raymond William FIRTH

Dans le chapitre "Relations économiques"  : …  l'importance du magicien-jardinier et de ses rites dans l'agriculture des villages trobriandais. Lorsque sont rassemblés un grand nombre de travailleurs, le bénéficiaire offre de la nourriture, ou peut-être de la bière (en Afrique). Il peut aussi faire des cadeaux, mais d'ordinaire sans stricte appréciation du service rendu. Il paiera de retour en… Lire la suite
KULA

Écrit par :  Yvan BARBÉ

Vaste opération de rapports intertribaux, incluant un système d'échange très développé, qui a fait l'objet de l'étude de Malinowski consignée dans son ouvrage célèbre, Les Argonautes du Pacifique occidental (Argonauts of the Western Pacific, 1922). Le commerce kulaLire la suite
LIGNAGE

Écrit par :  Daniel de COPPET

Dans le chapitre "Les lignages matrilinéaires"  : …  À l'opposé, la société des îles Trobriand décrite par B. Malinowski accorde une place plus importante aux maris qui ont pouvoir sur leurs épouses et sur leurs enfants en bas âge. Mais, une fois grands, ces enfants sont rappelés auprès de leur oncle maternel (résidence dite avunculocale). Ici, ce sont les sœurs qui… Lire la suite
MAGIE

Écrit par :  René ALLEAURoger BASTIDE

Dans le chapitre "Le fonctionnalisme et le structuralisme"  : …  l'angoisse en face d'actions dont le succès reste aléatoire : ainsi, les pêcheurs trobriandais, qui ne célèbrent aucun rituel magique quand ils vont pêcher dans le lagon, pratiquent au contraire toute une série de rites avant de lancer leur flottille à la mer, à cause des dangers qui peuvent les assaillir. A. Radcliffe-Brown a critiqué cette… Lire la suite
MALINOWSKI BRONISLAW (1884-1942)

Écrit par :  Jean POIRIER

Dans le chapitre "L'homme. Ses expériences de terrain"  : …  expériences de terrain, l'essentiel étant, bien entendu, les enquêtes effectuées aux Trobriand. En septembre 1911, Malinowski prend un premier contact avec une société archaïque et travaille avec le principal informateur de Seligman. D'octobre 1914 à février 1915, il enquête chez les Mailu de l'île Toulon (Papous orientaux) ; il en retirera une… Lire la suite

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.