BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TECHNIQUES HISTOIRE DES, XIXe s.

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ADER CLÉMENT (1841-1925)

Écrit par : Pierre MÉRAND

À la fin du xixe siècle, la translation dans l'atmosphère repose encore sur le principe des aérostats : seul un gaz plus léger que l'air peut enlever une machine volante, le poids de l'ensemble étant alors inférieur à celui de l'air déplacé. Pour s'envoler sans le secours du gaz, le véhicule, de poids… Lire la suite
2.  ALIMENTS CONSERVATION DES - (repères chronologiques)

Écrit par : Paul FOURNIER

Années 1800-1880 Les découvertes et les innovations technologiques permettant de conserver les aliments sont effectuées dans un contexte de révolution agricole et industrielle. Il s'agit de préserver la santé des équipages et des passagers sur les navires de guerre et de commerce pendant les grandes traversées, d'assurer le… Lire la suite
3.  APPAREILS PHOTOGRAPHIQUES - (repères chronologiques)

Écrit par : Bernard LEBLANC

1888« Kodak » (États-Unis), premier appareil photographique grand public développé par l'Américain G. Eastman… Lire la suite
4.  AUTOCHROME

Écrit par : Hervé LE GOFF

Décrite simultanément en 1869 par Louis Ducos du Hauron et par Charles Cros, la sélection trichrome, ou reproduction automatique des couleurs, consistait à prendre, sur trois films en noir et blanc, trois photographies distinctes du même sujet à travers trois filtres bleu, vert et rouge. Ainsi… Lire la suite
5.  AUTOMOBILE DELAMARE-DEBOUTTEVILLE

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Le 12 février 1884, le Français Édouard Delamare-Deboutteville dépose, sous le numéro 160 267, le premier brevet concernant une automobile. Il s'agit d'un véhicule de transport mis au point en 1883 avec l'aide de Léon Malandin : pourvu d'une banquette avant et d'une plate-forme arrière, il est équipé de quatre roues… Lire la suite
6.  BAYARD HIPPOLYTE (1801-1887)

Écrit par : Anne de MONDENARD

et de l'Anglais William-Henri Fox Talbot. Inventeur certes, mais malheureux et amer. On lui doit en effet le procédé du positif direct, qui n'a pas été reconnu par les pouvoirs publics et qu'il a finalement peu pratiqué. Bayard est aussi et surtout l'un des premiers grands producteurs d'images, et ce dès le début des années 1840. Utilisant les… Lire la suite
7.  BELL ALEXANDER GRAHAM (1847-1922)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Professeur à Boston, dans un institut de sourds-muets, Bell se consacre aux recherches acoustiques. La transmission électrique des sons, que C. G. Page avait révélée en Amérique (1837), est alors expérimentée par P. Reis, depuis 1860, en Allemagne. Mais l'appareil de Reis ne transmet, et très imparfaitement, que des sons musicaux. Bell établit la… Lire la suite
8.  BERLINER EMILE (1851-1929)

Écrit par : Universalis

Inventeur américain d'origine allemande, né le 20 mai 1851 à Hanovre, mort le 3 août 1929 à Washington (D.C… Lire la suite
9.  BESSEMER sir HENRY (1813-1898)

Écrit par : UniversalisJames Patrick SAVILLE

Ingénieur et industriel britanique, né le 19 janvier 1813 à Charlton (Hertfordshire) et mort le 15 mars 1898 à Londres, surtout connu pour avoir développé le premier procédé industriel de fabrication de l'acier (alliage de fer et de carbone de teneur intermédiaire entre le fer et la fonte… Lire la suite
10.  BÉTON - (repères chronologiques)

Écrit par : Michel COTTE

1848-1849Les premiers brevets de béton armé sont déposés en France par Joseph Lambot, pour une barque en ciment armé, et Joseph Monier, pour un bac à fleurs. Monier multiplie ensuite les brevets… Lire la suite
11.  BEWICK THOMAS (1753-1828)

Écrit par : Ségolène LE MEN

Graveur à Newcastle, Bewick est l'un des « pères » du livre illustré romantique. Il a mis en valeur et fait reconnaître la validité de la technique du bois de bout : la plaque faite d'aubier de buis est coupée perpendiculairement au sens des fibres, et non parallèlement, comme dans le bois de fil. L'utilisation d'un bois dur… Lire la suite
12.  BLANQUART-EVRARD LOUIS-DÉSIRÉ (1802-1872)

Écrit par : Laure BOYER

Chimiste et négociant en drap, Louis-Désiré Blanquart-Evrard est l'un des personnages clés des débuts de la photographie. Il joua un rôle déterminant dans le développement du calotype en France et dans la diffusion des premiers albums photographiques… Lire la suite
13.  BOGIE ou BOGGIE

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Chariot sur lequel pivote le châssis d'un wagon pour lui permettre de s'inscrire dans les courbes. Les bogies, dont l'invention remonte aux environs de 1830, sont eux-mêmes constitués d'un châssis à deux essieux, plus rarement un ou trois, relié au châssis du véhicule par une articulation à axe vertical jouant le rôle de cheville ouvrière. Certains… Lire la suite
14.  BOIS DE BOUT, gravure

Écrit par : Ségolène LE MEN

Après avoir connu de grandes heures dans les débuts du livre illustré, la gravure sur bois n'a survécu aux xviie et xviiie siècles qu'à titre ornemental dans le texte. Elle était réservée aux fleurons,… Lire la suite
15.  BRAMAH JOSEPH (1748-1814)

Écrit par : Bruno JACOMY

Joseph Bramah est l'un des mécaniciens anglais les plus remarquables du tournant du xixe siècle, tant pour ses propres inventions que pour celles des ingénieurs qui, passés par son atelier, ont bâti l'industrie de la machine-outil britannique… Lire la suite
16.  BRAUN KARL FERDINAND (1850-1918)

Écrit par : Bernard PIRE

Né le 6 juin 1850 à Fulda (Allemagne), Karl Ferdinand Braun fit ses études universitaires à Marburg et à Berlin. Après une thèse sur l'oscillation des cordes élastiques, il obtint divers postes d'enseignant qui le menèrent successivement à Würzburg, Leipzig, Marburg, Strasbourg (alors allemande), Karlsruhe et Tübingen où il resta dix ans avant de… Lire la suite
17.  BRITANNIA BRIDGE

Écrit par : Michel COTTE

Avec la réalisation du Britannia Bridge s'ouvre l'ère des grands ouvrages d'art métalliques de la révolution industrielle. Ce pont, permettant de franchir un bras de mer séparant le pays de Galles de l'île d'Anglesy, a été construit entre 1846 et 1850 par Robert Stephenson (1803-1859), déjà célèbre pour ses locomotives à vapeur. Comme les… Lire la suite
18.  BRUNEL MARC ISAMBARD (1769-1849) et ISAMBARD KINGDOM (1806-1859)

Écrit par : Universalis

M. I. Brunel invente une poulie mécanique pour navires, cet appareil de levage étant jusqu'alors actionné manuellement. En 1799, il s'embarque pour l'Angleterre afin de montrer ses plans au gouvernement britannique. Recevant l'aval de ce dernier, il installe ses machines dans le chantier naval de Portsmouth. Une fois achevé, le système, qui compte… Lire la suite
19.  BUGATTI ETTORE (1881-1947)

Écrit par : Jean-Pierre LÉVIS

L'un des plus prestigieux constructeurs français d'automobiles, Ettore Bugatti naît à Milan et étudie d'abord la sculpture, avant de se consacrer à la mécanique. Il travaille chez différents constructeurs, notamment Mathis, Deutz et de Dietrich, avant de monter, en 1909, ses propres ateliers à Molsheim en Alsace. Il y… Lire la suite
20.  CAGNIARD DE LA TOUR CHARLES baron (1777-1859)

Écrit par : Pierre MOYEN

Physicien et ingénieur français, élève de l'École polytechnique, Cagniard de La Tour est l'auteur de nombreuses inventions. En 1819, il invente la sirène qui porte son nom. Cette sirène est actionnée à l'air comprimé dont le débit réglable permet de faire varier la vitesse de rotation d'un disque métallique, et donc la hauteur du son émis. On… Lire la suite
21.  CALCUL ET RATIONALISATION - (repères chronologiques)

Écrit par : Pierre MOUNIER-KUHN

1820 Charles Xavier Thomas de Colmar invente l'arithmomètre, machine à calculer capable d'effectuer les quatre opérations. Achevée en 1822, elle sera, après 1850, la première calculatrice produite en quantité importante (plus de 2 000 exemplaires… Lire la suite
22.  CAYLEY sir GEORGE (1773-1857)

Écrit par : Tom D. CROUCHUniversalis

Inventeur anglais, né en décembre 1773 à Scarborough (Yorkshire), mort en décembre 1854 à Brompton (Yorkshire… Lire la suite
23.  CHANUTE OCTAVE (1832-1910)

Écrit par : Tom D. CROUCHUniversalis

Ingénieur américain d'origine française, né le 18 février 1832 à Paris et mort le 23 novembre 1910 à Chicago (Illinois), qui fut l'un des pionniers de l'aéronautique… Lire la suite
24.  CHARLES TELLIER ET LA CHAÎNE DU FROID

Écrit par : Paul FOURNIER

Le Français Charles Tellier (Amiens, 1828-Auteuil, 1913), spécialiste des applications du froid artificiel et des premiers matériels frigorifiques, installe trois machines à compression d'éther méthylique sur un vieux voilier transformé en bateau à… Lire la suite
25.  CHEMIN DE FER : LIGNE LIVERPOOL-MANCHESTER

Écrit par : Bernard VALADE

Le 15 septembre 1830 était inaugurée la première ligne régulière de chemin de fer, laquelle devait servir de modèle à toutes les autres, tant pour le matériel que pour l'exploitation : la ligne Liverpool-Manchester. Pour l'établir, George Stephenson (1781-1848), l'ingénieur en chef de la… Lire la suite
26.  CHEMINS DE FER

Écrit par : Jean-Philippe BERNARDDaniel BRUNUniversalis

Dans le chapitre "Un peu d'histoire"  : … La locomotive remonte aux premières années du xixe siècle. En 1671, Denis Papin avait découvert la force motrice de la vapeur d'eau. C'est en Angleterre que naquit l'idée de combiner le tracteur à vapeur et le roulement sur des rails (1804, Richard Trevithick).… Lire la suite
27.  CHRISTIAN GÉRARD JOSEPH (1778-1832)

Écrit par : Jan SEBESTIK

D'abord professeur de physique et de mathématiques au lycée de Bruxelles, lié d'amitié avec des mathématiciens (dont Lazare Carnot) et des philosophes parisiens, Christian fut nommé, en 1816, directeur du Conservatoire royal des arts et métiers. Il est chargé de réorganiser cette institution, qui devient sous sa direction (et sous la supervision du… Lire la suite
28.  CHROMOLITHOGRAPHIE

Écrit par : Françoise LEMPERT

Procédé de lithographie permettant d'obtenir des tirages en plusieurs couleurs par impressions successives… Lire la suite
29.  CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

Écrit par : Michel BAPTISTEPierre BRARDJean COLLETMichel FAVREAUTony GAUTHIER

Dans le chapitre "L'analyse photographique du mouvement"  : … De très nombreux chercheurs, principalement des physiologistes, réussissent, dès 1852, à analyser photographiquement le mouvement, par une suite d'instantanés. Mais leurs techniques font appel à un matériel encombrant (plaques photographiques et installation de plusieurs appareils, ou plaques rotatives). Dans les deux cas (Muybridge… Lire la suite
30.  CONSIDÈRE ARMAND (1841-1914)

Écrit par : Bruno JACOMY

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, Armand Gabriel Considère est l'inventeur du béton fretté, un type de béton armé adapté essentiellement aux poteaux et aux pieux. Le procédé consiste à armer la structure de ferraillages transversaux, généralement en hélices ou en spires et renforcés… Lire la suite
31.  CROS CHARLES (1842-1888)

Écrit par : Hélène LACAS

Personnage hors du commun, autodidacte de génie qui fut également attiré par la littérature et par la science. Descendant d'une lignée de professeurs, né à Fabrezan (Aude), Charles Cros fait ses études sous la direction de son père. En 1860, il entre comme surveillant à l'Institution des sourds-muets et commence des… Lire la suite
32.  DAGUERRE LOUIS JACQUES MANDÉ (1787-1851)

Écrit par : Hervé LE GOFF

Louis Jacques Mandé Daguerre naît le 18 novembre 1787 à Cormeilles-en-Parisis et passe son enfance à Orléans. Il entre comme apprenti dessinateur chez un architecte, avant de travailler à Paris, dans l'atelier de Degotti, le fournisseur de décors pour l'Opéra. Daguerre participe bientôt à des mises en scène pour l'Ambigu et l'Opéra-Comique. Dix ans… Lire la suite
33.  DAGUERRÉOTYPE

Écrit par : Marc-Emmanuel MÉLON

On désigne par daguerréotype le procédé photographique mis au point en 1839 par J. L. M. Daguerre à partir de la découverte de l'héliographie par Nicéphore Niepce. Mais, alors que le procédé de Niepce restait peu performant (lenteur et complexité des différentes opérations, faible sensibilité de la substance… Lire la suite
34.  DAIMLER GOTTLIEB (1834-1900)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Ingénieur allemand, né à Schorndorf (Wurtemberg) et mort à Cannstatt (aujourd'hui Stuttgart-Bad Cannstatt), près de Stuttgart. D'abord ouvrier mécanicien, puis directeur des ateliers Otto, en Allemagne, Daimler est devenu un spécialiste du moteur. Dès 1875, il a pris un brevet pour un moteur fonctionnant au gaz ou au pétrole. En 1885, il construit… Lire la suite
35.  DIESEL MOTEUR

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Ingénieur de l'École polytechnique de Munich, Rudolf Diesel (1858-1913) met au point un moteur à pétrole dont le rendement thermique est supérieur à celui des mécaniques existantes. Il dépose pour ce moteur à deux temps à pression constante un brevet en 1892, puis en expose les principes en… Lire la suite
36.  DIESEL RUDOLF (1858-1913)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Ingénieur allemand, né à Paris. Ingénieur frigoriste dans une entreprise parisienne de machines à glace, Diesel étudie le projet d'un moteur à ammoniac. Des circonstances particulières l'obligent à s'installer en Allemagne où, finalement, avec l'aide d'une société augsbourgeoise, la Maschinenfabrik Augsbourg, il concevra la… Lire la suite
37.  DION ALBERT marquis de (1856-1946)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Industriel français, né à Nantes et mort à Paris. Après Bollée (1873), de Dion va créer, en association avec Bouton et Trépardoux, fabricants de jouets mécaniques, la deuxième entreprise française de véhicules à vapeur (1881). Une chaudière, due à Trépardoux, équipe d'abord un quadricycle (1883). En 1885, l'entreprise construit un tricycle à vapeur… Lire la suite
38.  DIORAMA

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Procédé de peinture en trompe l'œil mis au point en 1822 par Daguerre et Bouton, dont le principe repose sur l'idée de l'illusion : le diorama doit faire oublier au spectateur que ce qu'il voit n'est pas la réalité mais une représentation à deux dimensions. Le diorama n'est qu'un des avatars du panorama inventé par le peintre écossais Robert Batter… Lire la suite
39.  DRAISIENNE

Écrit par : Mathieu FLONNEAU

Objet de locomotion en bois doté de deux roues (reliées par une poutre) et d’une barre de direction (« dirigeoir ») à l’avant, la draisienne a été inventée en 1817 par le baron allemand Karl Friedrich Drais von Sauerbronn (1785-1851), qui lui a donné son nom. Considérée comme l’ancêtre du vélo, elle avançait grâce à son… Lire la suite
40.  DREYSE JOHANN NIKOLAUS von (1787-1867)

Écrit par : Pierre GOBERT

Industriel allemand, né et mort à Sömmerda, près d'Erfurt, inventeur du fusil qui arma les troupes prussiennes de 1844 à 1870… Lire la suite
41.  DYNAMITE-GOMME

Écrit par : Patrice BRET

de soufre et de charbon de bois – servait non seulement de force propulsive mais aussi d’explosif pour les mines et les bombes. Vers 1800 apparurent les premiers chlorates et fulminates, utilisés surtout en petites quantités pour l’amorçage par percussion. Au milieu du xixe siècle, la chimie permet la nitration de matières organiques : les… Lire la suite
42.  DYNAMO

Écrit par : Olivier LAVOISY

Le Belge Zénobe Gramme (1826-1901) met au point, en 1869, le premier générateur de courant électrique continu : la machine dynamo-électrique, appelée couramment dynamo. Son but est de convertir l'énergie mécanique en électricité. Les seuls moyens d'engendrer du courant continu à cette époque sont les piles ou accumulateurs, mais leur puissance est… Lire la suite
43.  EASTMAN GEORGE (1854-1932)

Écrit par : Bernard PIRE

Inventeur et industriel américain… Lire la suite
44.  EDISON THOMAS (1847-1931)

Écrit par : Jacques MÉRAND

On prête quelque deux mille brevets à Edison, de formation autodidacte, mais étonnamment fertile en inventions les plus diverses, qui vont du microphone au télégraphe duplex, d'une nouvelle lampe à incandescence au kinétoscope annonçant le cinématographe. Pour l'essentiel, le phonographe lui assurait déjà la célébrité… Lire la suite
45.  EIFFEL GUSTAVE (1832-1923)

Écrit par : Frédéric SEITZ

Dans le chapitre "Le constructeur métallique"  : … Comme beaucoup d'ingénieurs constructeurs de la fin du xixe siècle, Gustave Eiffel prône une utilisation du métal – matériau alors nouveau – qui met en valeur non seulement ses caractéristiques constructives, mais aussi ses propriétés plastiques Lire la suite
46.  ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

Écrit par : Christian HUETZ DE LEMPSFrançoise KATZANEVAS

Dans le chapitre "De l'objet de curiosité à la matière première de l'industrie"  : … Il était cependant devenu évident depuis longtemps que la cueillette était insuffisante pour couvrir les besoins futurs et, malgré les efforts des Brésiliens pour conserver leurs monopole, l'Anglais Wickam, en 1876, fit sortir clandestinement 70 000 graines d'hévéa, dont moins de 3 000 germèrent en Angleterre avant que les jeunes plants ne soient… Lire la suite
47.  ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

Écrit par : Michel-Henri CARPENTIER

Dans le chapitre " Évolution des concepts"  : … Vers 1860, un Français d'origine italienne, l'abbé Giovanni Caselli (1815-1891), imagine l'analyse d'une image ligne par ligne, processus qui reste aujourd'hui la base de la transmission par fax et de la télévision. Cet appareil sera exploité de 1867 à 1870 par la Société des télégraphes, pour permettre d'expédier des ordres de bourse, car il… Lire la suite
48.  EMPIRE SECOND (1852-1870)

Écrit par : Marc BASCOUAdrien DANSETTEUniversalis

Dans le chapitre "Le mirage de l'industrialisation"  : … Deux découvertes, antérieures au second Empire, illustrent bien le développement sans précédent des techniques de reproduction : la galvanoplastie et la réduction mécanique… Lire la suite
49.  FER, FONTE ET ACIER - (repères chronologiques)

Écrit par : Olivier LAVOISY

Vers 1830 Toute la production anglaise de fonte se fait au coke… Lire la suite
50.  FIL DE FER BARBELÉ

Écrit par : Bruno JACOMY

Initialement simple accessoire agricole conçu pour contenir le bétail dans les prairies américaines, le fil de fer barbelé devient rapidement un véritable enjeu dans la conquête de l’ouest des États-Unis, entre éleveurs et fermiers, entre colons et Indiens, avant de s’imposer aujourd’hui comme un symbole de la guerre et de l’emprisonnement… Lire la suite
51.  FORTIN JEAN NICOLAS (1750-1831)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Mécanicien français, né à Mouchy-la-Ville (Île-de-France) et mort à Paris. Après l'expérience du premier ballon à hydrogène (Charles, 1783), l'Académie des sciences se préoccupe des aérostats qui posent surtout deux problèmes : la production rationnelle du gaz et l'imperméabilité de l'enveloppe. Consulté parmi d'autres, Fortin étudiera les… Lire la suite
52.  FOURNEYRON BENOÎT (1802-1867)

Écrit par : Florence HACHEZ-LEROY

Ingénieur civil des Mines, Benoît Fourneyron a été l’un des acteurs majeurs de l’introduction du machinisme en France, grâce à des travaux fondés sur les calculs mathématiques. Il a mis au point en 1827 un modèle de turbine, la première capable de fonctionner en totale immersion. Son… Lire la suite
53.  FULTON ROBERT (1765-1815)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Mécanicien américain, né à Little Britain (aujourd'hui Fulton), en Pennsylvanie et mort à New York. Pour torpiller des navires de guerre anglais, deux Américains, Bushnell et Fulton, inventent, dans le dernier quart du xviiie siècle, les deux premiers submersibles capables de… Lire la suite
54.  GARES, architecture

Écrit par : Karen BOWIE

Dans le chapitre "Les « halles » métalliques"  : … Ces structures offraient un champ d'expérimentation important en matière de construction métallique et de technologies annexes. Les efforts des compagnies ferroviaires stimulées par leur rivalité mutuelle pour obtenir les portées les plus importantes possibles aboutirent à l'élaboration de divers types de fermes pour les charpentes métalliques (… Lire la suite
55.  GAZ D'ÉCLAIRAGE

Écrit par : Stanislas de CHAWLOWSKI

Vers 1610, le savant flamand Van Helmont a appelé « esprits » des composés volatils qu'il avait obtenus à la suite de diverses réactions. Esprit se dit ghoast en flamand (ghost en anglais). Ce mot, déformé en gaz, devait connaître une prodigieuse carrière internationale… Lire la suite
56.  GAZ D'ÉCLAIRAGE, en bref

Écrit par : Olivier LAVOISY

L'Écossais William Murdock (1754-1839) est à la fois le premier utilisateur du gaz d'éclairage et un inventeur qui permet de réaliser des progrès dans les moteurs à vapeur au sein de l'entreprise de Matthew Boulton et James Watt. Le gaz d'éclairage est issu de la distillation de la houille à l'abri de l'air : il est… Lire la suite
57.  GIRARD PHILIPPE DE (1775-1845)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Inventeur et industriel français, né à Lourmarin (Provence) et mort à Paris. En 1804, Napoléon lance un concours, doté d'un prix de un million, pour une machine qui permettrait de filer convenablement le lin, l'étirage mécanique ne parvenant pas encore à donner aux fibres la qualité requise. Philippe de Girard inventera… Lire la suite
58.  GREAT WESTERN

Écrit par : Olivier LAVOISY

En 1838, le Great Western, bateau à vapeur en bois de 1 340 tonneaux, relie Bristol à New York en quinze jours et demi. Il arrive quelques heures après le Sirius (mais ce dernier était parti quelques jours auparavant), premier bateau à traverser l'Atlantique en se servant exclusivement de la vapeur. Conçu par… Lire la suite
59.  HALL CHARLES MARTIN (1863-1914)

Écrit par : Bruno JACOMY

Chimiste américain, Charles Martin Hall a mis au point en 1886, en même temps que le Français Paul Héroult, un procédé électrolytique (c'est-à-dire qui utilise le courant électrique pour activer les réactions chimiques) d'extraction de l'aluminium. Isolé seulement depuis 1825 par le chimiste danois Christian Œrsted, l'… Lire la suite
60.  HÉLIOGRAVURE

Écrit par : Hervé LE GOFF

Cousin issu de germain de Nicéphore Niépce (1765-1833), l'inventeur de l'héliographie nommée par la suite photographie, Abel Niepce de Saint-Victor (1805-1870) propose en 1853 une technique d'impression sur papier des images photographiques. Par une lettre datée du 23 mai, il indique comment, après… Lire la suite
61.  HÉROULT PAUL LOUIS TOUSSAINT (1863-1914)

Écrit par : Bruno JACOMY

Paul Louis Toussaint Héroult est un métallurgiste et inventeur français connu pour avoir mis au point en 1886 un procédé de production d'aluminium par électrolyse de l'alumine. Cette technique a couramment été nommée procédé Hall-Héroult, l'Américain Charles Martin Hall Lire la suite
62.  HISTOIRE DE L'AUTOMOBILE - (repères chronologiques)

Écrit par : Jean-Louis LOUBETAlfred MOUSTACCHI

1769Le fardier à vapeur de Cugnot, l'ancêtre de l'automobile… Lire la suite
63.  HOWE ELIAS (1819-1867)

Écrit par : Bruno JACOMY

L’Américain Elias Howe est moins connu que son compatriote Isaac Merritt Singer (1811-1875) ou le Français Barthélemy Thimonnier (1793-1857), mais c’est pourtant ce mécanicien qui a mis au point la machine à coudre dans le principe qui subsiste aujourd’hui… Lire la suite
64.  INVENTION DU PNEUMATIQUE

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Un vétérinaire écossais, John Boyd Dunlop, invente un bandage en caoutchouc pour les roues du tricycle de son fils, sans avoir connaissance des travaux de Robert William Thomson. Ce dernier avait, en effet, déposé un brevet sur une roue dite « en cuir remplie d'air », brevet tombé vite dans l'oubli. Dunlop, qui sait… Lire la suite
65.  INVENTION DU TÉLÉPHONE

Écrit par : Olivier LAVOISY

Le 14 février 1876, l'Américain d'origine anglaise Alexander Graham Bell dépose un brevet pour un système de transmission de la voix. Quelques heures plus tard, son compatriote Elisha Gray fait de même. Ce sont les recherches menées à partir de 1870 pour transmettre simultanément plusieurs… Lire la suite
66.  JACQUARD JOSEPH-MARIE (1752-1834)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Mécanicien français, né à Lyon et mort à Oullins (Rhône). À la fin du xviiie siècle, le tissage des étoffes brochées s'effectuait encore à la main. Les fils de chaîne, entre lesquels on passait les fils de trame polychromes du dessin, étaient soulevés par des « tireurs de lacs ». Tisserand comme son… Lire la suite
67.  KIBALTCHITCH NIKOLAÏ IVANOVITCH (1853-1881)

Écrit par : Frederick I. ORDWAY III

Inventeur et révolutionnaire russe, membre de la société secrète Narodnaïa Volia (Volonté du peuple), Kibaltchitch est l'auteur du premier projet d'engin volant propulsé par fusée et piloté par l'homme élaboré en Russie… Lire la suite
68.  KING AUGUSTA ADA, comtesse de Lovelace (1815-1852)

Écrit par : Universalis

Mathématicienne anglaise, Ada Augusta King (ou encore Ada Lovelace) créa un programme pour le prototype de calculateur numérique conçu par Charles Babbage, dont elle était l'assistante. Elle fut pour cela appelée la première programmatrice… Lire la suite
69.  KONSTANTINOV KONSTANTIN IVANOVITCH (1818-1871)

Écrit par : Frederick I. ORDWAY III

Le savant russe Konstantinov a fait de nombreuses découvertes dans le domaine de l'artillerie, des fusées et de la construction d'appareils de précision… Lire la suite
70.  KRUPP LES

Écrit par : Alfred WAHL

L'ascension de l'entreprise Krupp au début du xixe siècle, sa toute-puissance de 1870 à 1960 et sa dislocation en 1967 constituent un parfait symbole de l'évolution de la sidérurgie à l'époque contemporaine en Allemagne, ainsi que des armements et des… Lire la suite
71.  LANGLEY SAMUEL PIERPONT (1834-1906)

Écrit par : Bernard PIRE

Langley est plus connu pour son rôle de pionnier de l'aviation. On dit qu'il passa beaucoup de temps à observer les oiseaux, particulièrement les vautours, à partir de tours qu'il avait fait ériger dans le zoo de la Smithsonian Institution. Après cinq essais infructueux de ses premiers « aérodromes », l'exemplaire no 6 vola… Lire la suite
72.  LECLANCHÉ GEORGES (1839-1882)

Écrit par : Bernard PIRE

Inventeur français qui a mis au point en 1866 la pile qui porte son nom… Lire la suite
73.  LE DAGUERRÉOTYPE FRANÇAIS (exposition)

Écrit par : Barthélémy JOBERT

Le daguerréotype, qui permet de fixer puis de conserver sur une plaque sensible, recouverte d'argent, les images captées par la « chambre noire », est d'abord une technique. L'exposition commençait donc naturellement par une présentation de son invention, qui est aussi celle de la photographie, avec les travaux de… Lire la suite
74.  LEVASSOR ÉMILE (1843-1897)

Écrit par : Mathieu FLONNEAU

Ingénieur en mécanique, le Français Émile Levassor, associé de René Panhard, a joué un rôle important dans l’histoire de l’automobile… Lire la suite
75.  LILIENTHAL OTTO (1848-1896)

Écrit par : Jacques MÉRAND

On doit à Otto Lilienthal, ingénieur allemand né à Anklam, les premières expériences rigoureuses sur le vol d'une machine de poids spécifique supérieur à celui de l'atmosphère et dépourvue de moteur. De 1890 à 1896, en Poméranie, au cours de quelque deux mille cinq cents glissades en planeur, il étudie les possibilités de… Lire la suite
76.  LIPPMANN GABRIEL (1845-1921)

Écrit par : Pierre MOYEN

Physicien français, Gabriel Lippmann, né le 16 août 1845 à Hollerich (Luxembourg), fait ses études à l'École normale supérieure, puis à Heidelberg et à Berlin. Sa thèse, Relations entre les phénomènes électriques et capillaires (1875), le conduit à fabriquer un électromètre capillaire extrêmement sensible… Lire la suite
77.  LE LIVRE DE TOUS LES MÉNAGES (N. Appert)

Écrit par : Paul FOURNIER

En publiant Le Livre de tous les ménages, ou l'Art de conserver pendant plusieurs années toutes les substances animales et végétales, le Français Nicolas Appert (Châlons-sur-Marne, 1749-Massy, 1841) retrace les expériences qu’il mène depuis une vingtaine d’années, d'abord dans la cuisine de sa confiserie… Lire la suite
78.  LUMIÈRE LOUIS (1864-1948)

Écrit par : Claude BEYLIE

Fils d'un industriel franc-comtois spécialisé dans la fabrication de matériel photographique, Louis Lumière ne prétendit jamais au titre de cinéaste, se contentant de celui, plus humble, de physicien, doublé d'un bricoleur passionné qui se consacra jusqu'à la fin de ses jours à des recherches sur la photographie en… Lire la suite
79.  LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

1845 William Parsons, troisième comte de Rosse (lord Rosse), termine dans son château (Birr Castle), à Parsonstown, en Irlande, le plus grand télescope à miroir de bronze qui a jamais été construit : avec cet instrument de 72 pouces d'ouverture (1,8 m), il découvre la structure spirale de certaines nébuleuses, que nous… Lire la suite
80.  MACADAM

Écrit par : Mathieu FLONNEAU

L’évidence trompeuse avec laquelle est utilisé dans le langage courant le terme « macadam » pour désigner le revêtement des routes constitue un abus de langage manifeste et masque la mise au point progressive et complexe d’une invention décisive survenue au début du xixe siècle dans le but de faciliter le roulement sur les chaussées… Lire la suite
81.  MACHINE À COUDRE DE THIMONNIER

Écrit par : Olivier LAVOISY

Le Français Barthélémy Thimonnier brevète, en 1830, la première machine à coudre. Celle-ci, construite en bois, peut effectuer une couture continue à un fil, en point de chaînette. Pour confectionner des uniformes militaires, Thimonnier en fabrique 80 exemplaires. C'est l'Américain Elias Howe qui… Lire la suite
82.  MACHINE À FABRIQUER LE PAPIER EN CONTINU

Écrit par : Olivier LAVOISY

Après avoir conçu son projet en 1798, le Français Louis-Nicolas Robert, alors contremaître à la papeterie Didot à Essonnes, obtient un brevet l'année suivante pour construire une machine « à faire du papier d'une très grande longueur ». Celle-ci doit assurer toutes les opérations nécessaires pour obtenir un ruban continu de… Lire la suite
83.  MACHINE À FILER LE LIN DE GIRARD

Écrit par : Bruno CHANETZ

Au printemps de 1810 paraît dans Le Moniteur, journal officiel du premier Empire, le règlement d'un concours pour la réalisation d'une machine industrielle à filer le lin. Napoléon Ier promet un prix d'un million de francs à celui qui, avant mai 1813, inventera une telle machine. L'opération de filage du… Lire la suite
84.  MACHINE ANALYTIQUE DE BABBAGE

Écrit par : Pierre MOUNIER-KUHN

À partir de 1820, le mathématicien anglais Charles Babbage (1792-1871) mobilise ses vastes connaissances pour résoudre un problème épineux : comment éviter les erreurs dans les tables mathématiques, ces dernières étant, à cette époque, des instruments essentiels pour le développement des… Lire la suite
85.  MACHINE À STATISTIQUES D'HOLLERITH

Écrit par : Pierre MOUNIER-KUHN

Hermann Hollerith (1860-1929), ingénieur américain en mécanique, invente un système de perforatrices, de trieuses et d'additionneuses à cartes, qui va permettre de dépouiller rapidement le recensement des États-Unis de 1890. Sur chaque carte, divisée en lignes et en colonnes, les perforations représentent, selon un code… Lire la suite
86.  MACHINES-OUTILS - (repères chronologiques)

Écrit par : Olivier LAVOISY

1814 Raboteuse de l'Anglais James Fox… Lire la suite
87.  MAÎTRISE DE LA NAVIGATION - (repères chronologiques)

Écrit par : Alain BOULAIRE

1827 Le sujet tchèque de l'Empire austro-hongrois Joseph Ressel met au point la première hélice à vis sans fin qui sera essayée à Trieste sur le Civetta. En 1832, Frédéric Sauvage fait à son tour breveter son hélice à pales. Il est suivi en 1836 par l'Anglais W. Smith et le Suédois John Ericsson… Lire la suite
88.  MARCONI GUGLIELMO (1874-1937)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Physicien et inventeur italien né à Bologne et mort à Rome. Dans l'histoire de la télégraphie sans fil, Guglielmo Marconi intervient au moment où des découvertes fragmentaires mais capitales n'attendent plus que d'être combinées entre elles. L'oscillateur de Hertz (1888) et le tube à limaille de Branly assurent déjà… Lire la suite
89.  MARCONI ET LA TÉLÉGRAPHIE SANS FIL

Écrit par : Olivier LAVOISY

En 1896, l'Italien Guglielmo Marconi dépose, en Grande-Bretagne, son premier brevet pour protéger ses réalisations originales de transmission à distance de signaux Morse par ondes électromagnétiques. Marconi a le soutien technique de sir William Preece, l'ingénieur en chef du British Post… Lire la suite
90.  MAREY ÉTIENNE JULES (1830-1904)

Écrit par : Jacqueline BROSSOLLET

Si les travaux et les inventions de Marey dans le domaine physiologique sont aujourd'hui encore utilisés avec profit, on sait moins souvent quel a été son rôle de pionnier dans l'invention du cinématographe. Il s'agit pour lui d'une recherche technique qui prolonge ses études de physiologiste. Son travail sur la locomotion des animaux, et en… Lire la suite
91.  MARTIN PIERRE-ÉMILE (1824-1915)

Écrit par : Bruno JACOMY

Pierre-Émile Martin, métallurgiste français, réussit le 8 avril 1864 la première fusion d'un mélange de fonte et de fer, sur la base d'un procédé d'obtention de l'acier par oxydo-réduction imaginé par René-Antoine Ferchault de Réaumur dès 1722. Cette technique prendra le nom de procédé Siemens-Martin… Lire la suite
92.  MAXIM HIRAM (1840-1916)

Écrit par : Bernard MARCK

Inventeur aux multiples talents, le Britannique d’origine américaine Hiram Stevens Maxim est surtout connu pour la mitrailleuse qui porte son nom, beaucoup moins, pour les aéroplanes dont il reste pourtant l’un des plus grands précurseurs… Lire la suite
93.  MÉTALLURGIE SCIENTIFIQUE

Écrit par : Nicole CHÉZEAU

Le passage de la métallurgie du fer et de la fonte à celle de l'acier ouvre l'ère de la technologie moderne. L'utilisation massive, après 1880, de l'acier, matériau aux possibilités prometteuses mais encore indéfinies, incite les producteurs et les consommateurs à effectuer des recherches sur ses… Lire la suite
94.  MOISSONNEUSE DE MCCORMICK

Écrit par : Olivier LAVOISY

L'Américain Cyrus Hall McCormick dépose, en 1834, un brevet pour une machine faucheuse, tirée par un cheval, en vue de réduire l'importante main-d'œuvre que nécessite la moisson et qui est insuffisante aux États-Unis. Même s'il parvient à vendre quelques unités par an de cette moissonneuse mécanique, ce n'est qu'en 1844 qu'… Lire la suite
95.  MORSE SAMUEL FINLEY (1791-1872)

Écrit par : UniversalisCarleton MABEE

de nouveau en Europe pour étudier la peinture. Sur le bateau du retour, il imagine un télégraphe électrique après avoir entendu une conversation sur l'électroaimant tout juste inventé par André-Marie Ampère. Sans connaître les travaux que mènent alors les Britanniques William Cooke et Charles Wheatstone, Morse met au point… Lire la suite
96.  MOTEUR À EXPLOSION

Écrit par : Jean-Louis LOUBET

Dans la bataille technique que se livrent les partisans de la vapeur, de l'électricité et du pétrole, les nombreux ingénieurs adeptes du moteur à essence sont de leur côté en pleine rivalité. Au sein de la société Gauthier à Paris, le Wallon Étienne Lenoir (1822-1900) accomplit une réalisation déterminante. En 1860, s'inspirant des travaux de Paul… Lire la suite
97.  MOTO

Écrit par : Simon PALATCHI

Dans le chapitre "Les pionniers"  : … Le premier deux-roues à moteur est français. En 1868, Louis Guillaume Perreaux dépose le brevet de son « Vélocipède à grande vitesse ». Deux roues, un guidon et un moteur à vapeur dans le cadre qui entraîne la roue arrière : les bases de la moto sont établies. Après cette géniale invention, qui sera modifiée plusieurs fois par son créateur, d'… Lire la suite
98.  MOUILLARD LOUIS-PIERRE (1834-1897)

Écrit par : Hugues AUCHÈRE

Artiste et ornithologue, le Français Louis-Pierre Mouillard, né à Lyon le 30 septembre 1834 et mort au Caire le 20 septembre 1897, est aussi considéré comme un des précurseurs du vol à voile… Lire la suite
99.  MUSÉE

Écrit par : Robert FOHR

Dans le chapitre "L'empire des musées"  : … Napoléon III, première grande collection française d'archéologie pré- et protohistorique. Les progrès incessants de l'industrialisation, la découverte de techniques de fabrication nouvelles, plus productives et plus économiques, entraînèrent également la fondation de musées d'art industriel, dits aussi d'art appliqué ou d'art décoratif, destinés à… Lire la suite
100.  NIÉPCE NICÉPHORE (1765-1833)

Écrit par : Gérard LEGRAND

Il n'est pas rare que des querelles d'antériorité, concernant des découvertes anciennes, finissent par rendre impossible ou oiseuse l'attribution de celles-ci. Il n'est pas rare non plus qu'un filou « exploite » la trouvaille d'autrui et tente de s'en faire passer pour l'inventeur : l'histoire des sciences parvient généralement à le démasquer. Mais… Lire la suite
101.  NOBEL ALFRED (1833-1896)

Écrit par : Jacques MÉRAND

La poudre noire et le coton-poudre sont les seuls explosifs pratiquement employés, quand Ascanio Sobrero découvre en 1846, à Turin, la nitroglycérine (1846). L'action de l'acide azotique sur la glycérine, elle-même identifiée depuis 1779, a permis d'obtenir ce nouveau produit… Lire la suite
102.  OSCILLOSCOPE CATHODIQUE

Écrit par : René WALLSTEIN

S'appuyant sur les travaux du Britannique William Crookes (1832-1919), qui inventa le tube à rayons cathodiques, le physicien allemand Karl Ferdinand Braun (1850-1918) conçoit en 1897 un montage qui lui permet de rendre visible la forme d'un signal électrique. dans un tube à vide, Braun dispose une… Lire la suite
103.  OTTO NIKOLAUS (1832-1891)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Ingénieur allemand né à Holzhausen et mort à Cologne. Tandis qu'Alphonse Beau de Rochas formule la théorie du cycle à quatre temps pour le moteur à explosion (1862), Nikolaus Otto construit en Allemagne, très empiriquement, un moteur du même genre. Mais à l'encontre de la théorie de Beau de Rochas, il ne prévoit pas de volume mort pour la phase de… Lire la suite
104.  "PALÉOPHONE" DE CHARLES CROS ET PREMIER ENREGISTREMENT DE LA VOIX HUMAINE PAR EDISON

Écrit par : Juliette GARRIGUES

Enregistrer les sons puis les reproduire au moyen d'un appareil est une quête fort ancienne. Alors qu'il séjourne à Sablé au début de 1877, Charles Cros rédige une courte note, « Procédé d'enregistrement et de reproduction des phénomènes perçus par l'ouïe », dans laquelle il expose le principe… Lire la suite
105.  PANHARD RENÉ (1841-1908)

Écrit par : Mathieu FLONNEAU

Ingénieur en mécanique et cofondateur de la marque Panhard & Levassor en 1886, le Français René Panhard a été l’un des pionniers de l’industrie automobile. Il occupe la place du fondateur de cette dynastie bourgeoise d’entrepreneurs, de financiers et de juristes français dont les origines sont bretonnes… Lire la suite
106.  PANHARD & LEVASSOR

Écrit par : Mathieu FLONNEAU

Société française de construction d’automobiles, Panhard & Levassor – qui doit son nom à ses deux associés René Panhard (1841-1908) et Émile Levassor (1843-1897) – a marqué les débuts de l’industrie automobile. Fondée en 1886, cette marque est passée sous le contrôle total de Citroën en 1965.… Lire la suite
107.  PARACHUTE

Écrit par : Christian GRAVAT

Matériel aérien, le parachute sert à décélérer aérodynamiquement la vitesse d'un mobile, laquelle peut avoir pour origine la pesanteur ou la propulsion. La décélération est obtenue en offrant au vent relatif de l'air par rapport au mobile une surface supérieure à celle de ce dernier. C'est ainsi qu'un homme tombant en chute libre à une vitesse… Lire la suite
108.  PASTEURISATION

Écrit par : Gabriel GACHELIN

Le mot apparaît en 1887 et est construit à partir du nom de Louis Pasteur, ce qui suggère que ce dernier est à l'origine du procédé. Il est exact que Louis Pasteur a déposé en 1865 un brevet concernant un tel traitement du vin, rapidement étendu à la bière, mais il n'en est pas l'inventeur :… Lire la suite
109.  PAXTON JOSEPH (1803-1865)

Écrit par : Robert L. DELEVOY

Le xixe siècle a donné naissance à un type de manifestation spectaculaire qui contribue à symboliser ses structures socio-économiques fondamentales : les expositions universelles. Elles scandent les transformations vers lesquelles le siècle est orienté. Elles situent les étapes… Lire la suite
110.  PÉNAUD ALPHONSE (1850-1880)

Écrit par : Hugues AUCHÈRE

Inventeur et théoricien de l'aviation, le Français Alphonse Pénaud, né à Paris le 31 mai 1850 et mort le 22 octobre 1880 en cette même ville, est considéré comme l'un des plus brillants précurseurs de l'aviation… Lire la suite
111.  PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

Écrit par : Jean-Paul GANDOLFO

Dans le chapitre "Le processus d'invention"  : … Dans les premières années du xixe siècle, profitant de ce contexte particulièrement favorable, l'idée de la photographie s'est incontestablement installée au sein des cercles scientifiques et techniques et son invention devient inéluctable. Cette évidence est renforcée par l'apparition de la… Lire la suite
112.  PHOTOGRAPHIE - Sensitométrie

Écrit par : Bernard LEBLANC

Dans le chapitre "Historique"  : … Avec les premiers procédés photographiques, l'utilisateur préparait lui-même ses plaques avant de les exposer. Il était donc parfaitement illusoire d'élaborer un système cohérent de sensibilité. L'industrialisation des plaques sèches, dans les années 1870, diminua la variabilité des caractéristiques des émulsions. À partir de 1876, Ferdinand Hurter… Lire la suite
113.  PHOTOGRAPHIE - Objectifs photographiques

Écrit par : Pascal MARTIN

Dans le chapitre "La naissance de l'objectif"  : … Dès 1816, le Français Nicéphore Niépce (1765-1833) caractérise l'objectif qui équipe sa chambre en bois comme « une espèce d'œil artificiel, un tuyau susceptible de s'allonger et portant un verre lenticulaire ». Ses connaissances en optique sont rudimentaires, et il cherchera en vain à améliorer son objectif afin de rendre… Lire la suite
114.  LA PHOTOGRAPHIE EN FRANCE. TEXTES ET CONTROVERSES: UNE ANTHOLOGIE, 1816-1871, livre de André Rouillé

Écrit par : Paul-Louis ROUBERT

Dans le chapitre "Le champ du débat"  : … pour le débat de l'entrée progressive de l'image photographique dans l'espace public. Une première partie met l'accent sur le rôle décisif de l'année 1839, où François Arago annonce devant l'Académie des sciences l'invention de la photographie, et la prédominance jusqu'en 1850 de la technique artisanale du daguerréotype inventée par Louis Daguerre… Lire la suite
115.  PIXII NICOLAS CONSTANT (1776-1861)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Après la découverte des courants induits par Faraday, Pixii construit, pour Ampère, un appareil de laboratoire qui transforme l'énergie mécanique en énergie électrique : la magnéto-génératrice, couramment appelée magnéto (1832). Une bobine en fer à cheval (induit), sur laquelle on enroule un fil conducteur gainé de soie, est suspendue, branches… Lire la suite
116.  PLANEUR

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Véhicule aérien plus lourd que l'air, dépourvu de moteur, capable d'accomplir un vol soutenu. Bien que de nombreux inventeurs aient contribué au développement du planeur, le plus célèbre de tous les pionniers du vol plané est l'Allemand Otto Lilienthal (1848-1896)… Lire la suite
117.  PLANTÉ GASTON (1834-1889)

Écrit par : Bernard PIRE

Né à Orthez le 22 avril 1834 et mort à Bellevue (Hauts-de-Seine) le 21 mai 1889, Gaston Planté fut le premier à concevoir et fabriquer un accumulateur électrique. En 1859, il proposa d'utiliser des électrodes en plomb plongées dans l'acide sulfurique afin de pouvoir recharger aisément un système capable de stocker l'énergie électrique. Planté avait… Lire la suite
118.  PLASTIQUES

Écrit par : Pierre LASZLO

Dans le chapitre "Un premier âge"  : … Vers le milieu du xixe siècle, la pénurie en ivoire devint préoccupante. En Europe et aux États-Unis, on en faisait notamment des boules de billard. Une firme qui produisait celles-ci, Phelan & Collander, lança un concours pour un produit de remplacement : l'inventeur… Lire la suite
119.  PLONGÉE SOUS-MARINE - (repères chronologiques)

Écrit par : Alain BOULAIRE

1819 Augustus Siebe met au point la veste et le casque métallique à hublot de scaphandrier, qu'il complète, avec Gorman, en 1837 par l'adjonction des semelles de plomb, les « pieds lourds », qui rendent le scaphandre plus autonome… Lire la suite
120.  PONTS MÉTALLIQUES - (repères chronologiques)

Écrit par : Michel COTTE

1803 Le pont des Arts (France), premier ouvrage métallique important en France, construit à Paris par L. de Cessart et J. Dillon… Lire la suite
121.  POPOV ALEKSANDR STEPANOVITCH (1859-1906)

Écrit par : UniversalisReginald Leslie SMITH-ROSE

Physicien et ingénieur russe, né le 4 (16 dans le calendrier grégorien) mars 1859 à Tourinskie Roudniki (auj. Krasnotourinsk), près de Perm (Russie), mort le 31 décembre 1905 (13 janvier 1906 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg… Lire la suite
122.  PREMIER "KODAK"

Écrit par : Bernard LEBLANC

L'Américain George Eastman (1854-1932) invente en 1888 l'appareil photographique pour tous. À cette occasion, il crée une nouvelle marque facile à prononcer dans toutes les langues : « Kodak ». Pour promouvoir son produit, il lance le slogan « Appuyez sur le bouton, nous faisons le reste » (You press the Lire la suite
123.  PREMIER PUITS DE PÉTROLE

Écrit par : Olivier LAVOISY

Le 27 août 1859, l'Américain Edwin L. Drake extrait pour la première fois du pétrole par forage, à une profondeur d'une vingtaine de mètres, à Titusville, en Pennsylvanie. Il s'inspire pour cela des techniques de forage des puits de sel. Un lourd trépan creuse le sol en étant suspendu au bout d'un câble qui lui… Lire la suite
124.  PRÉSENTATION DU CINÉMATOGRAPHE LUMIÈRE

Écrit par : Joël MAGNY

Le 28 décembre 1895, Antoine Lumière présente, au salon indien du Grand Café, 14, boulevard des Capucines, à Paris, l'invention de ses fils Auguste (1862-1954) et Louis (1864-1948), le Cinématographe. L'image animée existe depuis 1894, avec le Kinétoscope de Thomas Edison et W. K. L. Dickson.… Lire la suite
125.  PROCÉDÉ INDUSTRIEL DE FABRICATION DE L'ACIER

Écrit par : Nicole CHÉZEAU

L'acier, alliage de fer et de carbone de teneur intermédiaire entre le fer et la fonte, est encore au milieu du xixe siècle un métal coûteux utilisé pour la fabrication d'outils de qualité. Avec le développement des chemins de fer et de l'armement… Lire la suite
126.  PROCÉDÉ INDUSTRIEL DE FABRICATION DE L'ALUMINIUM

Écrit par : Nicole CHÉZEAU

Le Français Henri Sainte-Claire Deville (1818-1881) inventa en 1854 le premier procédé industriel de fabrication de l'aluminium. Celui-ci consiste à décomposer le chlorure double NaCl-AlCl3 par le sodium en présence d'un fondant. L'alumine nécessaire à la… Lire la suite
127.  PROCÉDÉS PHOTOGRAPHIQUES - (repères chronologiques)

Écrit par : Jean-Paul GANDOLFO

1827Date probable de la première héliographie réussie de Nicéphore Niépce (1765-1833), Point de vue pris d'une fenêtre de la propriété du Gras à Saint-Loup-de-Varennes (Saône-et-Loire), réalisée sur une plaque d'étain recouverte de bitume de Judée… Lire la suite
128.  QUI A PEUR DES FEMMES PHOTOGRAPHES ? (exposition)

Écrit par : Armelle CANITROT

Dans le chapitre "De l’album de famille au tableau vivant"  : … première partie met en évidence le retard des Françaises par rapport aux Anglo-saxonnes. En Grande-Bretagne où, dès sa création, la Photographic Society of London (1853) invite les femmes à rejoindre ses rangs, et où la reine Victoria, qui se montre très intéressée par le nouveau médium, incite les dames de la bonne société à pratiquer ce hobby.… Lire la suite
129.  RENAULT LOUIS (1877-1944)

Écrit par : Jean-Pierre LÉVIS

L'un des plus grands constructeurs d'automobiles français. Louis Renault, né à Paris, construisit son premier véhicule en 1898, à l'âge de vingt et un ans. Cette première voiture, entièrement fabriquée par son inventeur, à l'exception du moteur (le moteur était un de Dion d'une puissance de 1,75 cheval-vapeur),… Lire la suite
130.  ROEBLING JOHN AUGUSTUS (1806-1869)

Écrit par : Yve-Alain BOIS

Les ponts ne relèvent pas à proprement parler de l'architecture : on confie généralement leur construction à des ingénieurs n'ayant aucune formation architecturale, Maillart étant l'exception la plus remarquable de cette pratique dévalorisante. Roebling est l'un de ces ingénieurs, dont le style (ou l'absence de style) allait… Lire la suite
131.  ROLLS-ROYCE

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Firme britannique de construction automobile et aéronautique, fondée en 1906 à Manchester par un mécanicien de grand talent, Frederick Henry Royce (1863-1933), et un jeune aristocrate anglais, féru de sports mécaniques, Charles Stewart Rolls (1877-1910). Celui-ci fut le premier aviateur à faire l'aller et retour sans escale entre l'Angleterre et la… Lire la suite
132.  SEGUIN MARC (1786-1875)

Écrit par : Universalis

Ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay (Ardèche), mort le 24 février 1875 dans cette même ville… Lire la suite
133.  SOUS-MARINS - (repères chronologiques)

Écrit par : Alain BOULAIRE

1863 Les Français Bourgeois et Brun mettent au point le Plongeur, sous-marin de 420 tonnes à air comprimé mais à très faible autonomie… Lire la suite
134.  STEPHENSON GEORGE (1781-1848)

Écrit par : Universalis

Ingénieur anglais, né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle, mort le 12 août 1848 à Chesterfield… Lire la suite
135.  STÉRÉOSCOPIE

Écrit par : Josette CACHELOU

La sensation de relief dans la vision provient de ce que les deux yeux ne voient pas le même objet sous le même angle. La stéréoscopie comprend donc toutes les méthodes qui permettent d'obtenir une impression de relief, que ce soit en observant un objet à travers un instrument d'optique ou que ce soit en restituant une seule image en relief à… Lire la suite
136.  SWAN JOSEPH WILSON (1828-1914)

Écrit par : Bernard PIRE

Physicien et chimiste britannique qui fit des découvertes importantes dans les domaines de l'électricité et de la photographie… Lire la suite
137.  TALBOT WILLIAM HENRY FOX (1800-1877)

Écrit par : Hervé LE GOFF

en mathématique et chimie, mais également en linguistique, archéologie et botanique. Son intérêt pour l'étude de la lumière, de l'optique et de la représentation du réel sur papier orientent ses recherches vers un nouveau procédé de reproduction du paysage à l'aide d'une chambre claire. Il améliore continuellement cette technique jusqu'à l'… Lire la suite
138.  TECHNIQUES HISTOIRE DES

Écrit par : Bruno JACOMY

Dans le chapitre " La civilisation industrielle"  : … Les premiers ponts en fonte, navires à vapeur et usines métallurgiques voient le jour dès avant 1800, mais la grande expansion industrielle de l'Europe, puis de l'Amérique du Nord, se fait au cours du xixe siècle. La France suit le même chemin que l'Angleterre au cours de la première moitié de ce… Lire la suite
139.  TÉLÉGRAPHE ÉLECTRIQUE DE MORSE

Écrit par : Olivier LAVOISY

En 1820, le physicien Danois Hans Christian Œrsted découvre la déviation d'une aiguille aimantée par un courant électrique. S'intéressant par curiosité à l'électroaimant (à travers les travaux d'Ampère), qui met en œuvre ce principe, le peintre Américain Samuel Finley Morse commence à réfléchir, en 1832, à l'exploitation des… Lire la suite
140.  TELLIER CHARLES (1828-1913)

Écrit par : Bruno JACOMY

Surnommé le « père du froid », l'ingénieur français autodidacte Charles Tellier a marqué l'histoire des techniques par ses travaux sur la conservation des aliments, ainsi que sur les divers usages de l'ammoniac dans les transports et l'énergie… Lire la suite
141.  TISSUS D'ART

Écrit par : Anne KRAATZMadeleine PAUL-DAVIDMichèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENSMarie RISSELIN-STEENEBRUGEN

Dans le chapitre "Du xixe au xxe siècle"  : … la même main, afin de réaliser un travail d'une régularité impeccable ; ces bandes étaient ensuite réunies par un joint invisible. En 1809, l'invention par l'Anglais Heathcoat du tulle mécanique, très tôt imité sur le continent, provoqua une crise alarmante parmi les ouvrières en drochel. Cependant la machine, qui travaillait six mille fois… Lire la suite
142.  TRACTION FERROVIAIRE (France) - (repères chronologiques)

Écrit par : Jean-Marc COMBE

Octobre 1829 La Rocket des Britanniques George et Robert Stephenson marque les débuts véritables de la locomotive à vapeur moderne. Elle intègre des éléments structurels définitifs qui sont l'échappement de la vapeur issue des cylindres dans la cheminée, la chaudière tubulaire à tubes de fumée, mise au… Lire la suite
143.  U.I.T. (Union internationale des télécommunications)

Écrit par : René WALLSTEIN

Dans le chapitre "À l’origine, l’Union télégraphique internationale (U.T.I.) "  : … Le télégraphe électrique est né aux États-Unis en 1844 des inventions de Samuel Morse (1791-1872). Il s’est répandu très rapidement dans tous les pays d’Europe à partir de 1849. Dès cette même année, la Prusse et l'Autriche ont conclu une convention concernant « l'établissement et l'utilisation de télégraphes… Lire la suite
144.  VÉLO ou BICYCLETTE

Écrit par : Philippe TÉTART

Dans le chapitre " Premiers pas de la vélocipédie (1817-1870)"  : … de ceux qui peuvent l'acquérir, car le vélo est d'un usage parfaitement élitiste. C'est à cette période que s'établit la première génération des constructeurs qui vont moderniser la forme du vélo. En 1861, Pierre Michaux et son fils Ernest mettent au point des pédales fixées en prise directe sur le moyeu de la roue avant. Les adeptes du vélo… Lire la suite
145.  VOL DE CLÉMENT ADER

Écrit par : Bernard MARCK

Dans le parc du château d'Armainvilliers (Seine-et-Marne), à l'est de Paris, le Français Clément Ader (1841-1925) parvient, le 9 octobre 1890, à faire décoller par la seule puissance de son moteur une étrange machine volante, sorte de grosse chauve-souris mécanique à vapeur, baptisée… Lire la suite
146.  VUE DE LA FENÊTRE DE LA PROPRIÉTÉ DU GRAS À SAINT-LOUP-DE-VARENNES (N. Niépce)

Écrit par : Hervé LE GOFF

L'étude des matières réagissant à la lumière conduit Nicéphore Niépce (1765-1833) à impressionner dès 1816 un papier enduit de chlorure d'argent placé au fond d'une chambre noire. Ces premières « rétines », images automatiques du réel, ont un… Lire la suite
147.  WESTINGHOUSE FREIN

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Système de freinage fondé sur l'emploi de l'air comprimé et utilisé dans les chemins de fer depuis son invention par George Westinghouse en 1869. Avant cette date, le procédé utilisé pour freiner les trains était aussi dangereux qu'inefficace puisqu'il consistait à faire appel à un certain nombre de… Lire la suite
148.  WESTINGHOUSE GEORGE (1846-1914)

Écrit par : Bruno JACOMY

George Westinghouse est l'archétype de l'entrepreneur-inventeur américain du xixe siècle. Son nom reste attaché à la société de matériel électrique Westinghouse Electric Company, qu'il a fondée en 1886… Lire la suite
149.  WRIGHT WILBUR (1867-1912) & ORVILLE (1871-1948)

Écrit par : Jacques MÉRAND

Précurseurs de l'aviation américaine, nés respectivement à Millville (Indiana) et à Dayton (Ohio). Fabricants de bicyclettes à Dayton, les deux frères Wilbur et Orville Wright s'intéressent aussi à l'aéronautique. Pour commencer ils expérimentent, jusqu'en 1903, des planeurs lancés sur les dunes de Kitty Hawk (Caroline du Nord) en tenant compte des… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.