BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ASTRONOMIE HISTOIRE DE L'

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  AIRY sir GEORGE BIDDELL (1801-1892)

Écrit par : Georges KAYAS

Fils aîné de William Airy, il entre, à l'âge de dix ans, au Byatt Walker's School (Colchester), où il se fait remarquer pour son habileté manuelle. Entré au Trinity College (Cambridge, G.-B.) en 1819, il en sort en tant que senior wrangler en 1823 et, l'année suivante, il devient fellow de ce même collège. En… Lire la suite
2.  ALEMBERT JEAN LE ROND D' (1717-1783)

Écrit par : Michel PATY

Dans le chapitre "Le physicien et le mathématicien"  : … En astronomie, il présenta une solution approchée du problème des trois corps, en même temps que Clairaut et Euler et indépendamment d'eux. Les irrégularités du mouvement de la Lune étaient rapportées à la modification due à l'attraction solaire calculée en perturbation au moyen de l'analyse : la théorie newtonienne de la… Lire la suite
3.  ALFVÉN HANNES (1908-1995)

Écrit par : Agnès LECOURTOIS

Astrophysicien suédois né le 30 mai 1908 à Norrköping, Hannes Alfvén fit ses études à l'université d'Uppsala où il obtint son doctorat en 1934. Attaché à l'Institut royal de technologie de Stockholm à partir de la fin des années 1930, Alfvén reçoit un poste à l'université de Californie (San Diego) en 1967, à la suite de désaccords avec le… Lire la suite
4.  ALIDADE

Écrit par : Jacques MÉRAND

Les Arabes désignaient ainsi le dioptre des Grecs. Cet instrument de visée, sans lentilles de verre, alors inconnues, est employé pour les mesures à distance (arpentage, astronomie). Inventé par Archimède (~ iiie s.), le dioptre se compose d'une règle, armée de deux pinnules,… Lire la suite
5.  ALPHONSINES TABLES

Écrit par : James LEQUEUX

Dans l'Antiquité et au Moyen Âge, l'astronomie a pour but de prédire les positions du Soleil, de la Lune et des planètes. À cet effet, les astronomes élaborent des éphémérides, ou tables, fondées sur le système géocentrique de Ptolémée. Vers 900, par exemple, l'astronome arabe… Lire la suite
6.  AMBARTZOUMIAN VIKTOR AMAZASPOVITCH (1908-1996)

Écrit par : Jean AUDOUZE

Affirmer que la Terre et les êtres vivants sont « poussières d'étoiles », c’est faire référence aux théories sur la naissance et l'évolution des étoiles et sur leur interaction avec le milieu interstellaire dont elles sont issues et auquel elles restituent une partie de la matière qu'elles ont… Lire la suite
7.  ANDROMÈDE GALAXIE D'

Écrit par : Bernard PIRE

Andromède a déjà été décrite il y a plus de mille ans par l’astronome persan ‘Abd al-Rahmān al-Sūfi (903-986) dans son Traité des étoiles fixes, et son étude s’est affinée au fur et à mesure de l’évolution des moyens d’observation ; ces progrès continuent aujourd’hui en particulier grâce au télescope spatial Hubble de la N.A.S.A… Lire la suite
8.  ARAGO (F.)

Écrit par : Georges KAYAS

Après des études secondaires à Perpignan, Arago prépare le concours d'entrée à l'École polytechnique (Paris), où il entre en 1803. En 1805, il est nommé secrétaire du Bureau des longitudes et participe avec Biot à une expédition géodésique en Espagne, où il est fait prisonnier ; il ne revient en France qu'en 1809. Membre de… Lire la suite
9.  ARBALÈTE ou BÂTON DE JACOB, astronomie

Écrit par : Jacques MÉRAND

Apparue au xive siècle, l'arbalète (arbaleistrille, bâton de Jacob) est une règle portant, sur trois faces, des graduations relatives à trois marteaux (curseurs) de tailles différentes. Pour prendre la hauteur d'une étoile, on vise l'astre (observation directe) à la limite… Lire la suite
10.  ARMILLE

Écrit par : Jacques MÉRAND

Attestée d'abord en Grèce (~ iie s.) puis en Chine (~ ier s.) et en Inde (ive s.), l'armille la plus simple se compose de deux anneaux concentriques, assemblés dans le même plan (armille solsticiale de Proclus… Lire la suite
11.  ARYABHATIYA (Aryabhata)

Écrit par : Bernard PIRE

Né à Kusumapura (proche de l'actuelle Patna) en Inde, Aryabhata (476-550) avait vingt-trois ans lorsqu'il termina son chef-d'œuvre : l'Aryabhatiya. Ce court traité d'astronomie, publié en 499, contient un résumé des mathématiques indiennes et en particulier 66 théorèmes d'arithmétique, d'algèbre, de… Lire la suite
12.  ASTÉROÏDES

Écrit par : Christiane FROESCHLÉClaude FROESCHLÉPatrick MICHEL

Dans le chapitre " Historique"  : … Le premier astéroïde, (1) Cérès, est découvert à l'observatoire de Palerme, par le directeur de ce dernier, Giuseppe Piazzi, le 1er janvier 1801. Son orbite est reconnue elliptique et son demi-grand axe estimé à 2,8 ua, distance à laquelle la loi de Titius-Bode suggère l'existence d'une planète. Le 28… Lire la suite
13.  ASTROLABE

Écrit par : Jacques MÉRAND

Le « preneur d'étoiles » (astrolabos), en forme de disque, est la combinaison d'un instrument de mesure et d'un système de projection stéréographique. L'astrolabe-planisphère de Ptolémée (iie s.) présente une face graduée qui porte une alidade :… Lire la suite
14.  ASTROLOGIE

Écrit par : Jacques HALBRONN

Dans le chapitre "Les effets du progrès"  : … du thème varie et que les astrologues ne parviennent pas toujours à se lire mutuellement. Un des cas les plus remarquables est le thème en ellipse que Kepler a pu connaître dans sa pratique d'astrologue : avant d'introduire cette figure dans ses lois astronomiques, il s'imaginera sauver l'astrologie en lui proposant, dans le cadre de son… Lire la suite
15.  ASTRONOMIE

Écrit par : James LEQUEUX

On peut étudier l'histoire de l'astronomie de deux points de vue assez différents : envisager l'astronomie comme une science dont on peut suivre les progrès à travers l'amélioration des instruments et la découverte d'astres nouveaux et de lois nouvelles, ou relater l'histoire de la pensée astronomique, c'est-à-dire étudier comment a évolué, au… Lire la suite
16.  AUZOUT ADRIEN (1622-1691)

Écrit par : Robert M. MCKEON

sur les raisons et les proportions mathématiques. Vers 1660, il abandonne les mathématiques pour se consacrer à l'astronomie d'observation. Il joue un rôle décisif dans la réalisation de nouveaux instruments adaptés à la lunette astronomique en donnant au micromètre sa forme définitive et en substituant des appareils de visée optique aux pinnules… Lire la suite
17.  BAADE WILHELM HEINRICH WALTER (1893-1960)

Écrit par : James LEQUEUX

Né le 24 mars 1893 à Schröttinghausen, en Westphalie, l'Allemand Wilhelm Heinrich Walter Baade est un des astronomes les plus importants du xxe siècle. Il a accompli l'essentiel de ses recherches aux États-Unis. Son premier article mémorable, Supernovae and Cosmic Rays (1934), est… Lire la suite
18.  BAHCALL JOHN NORRIS (1934-2005)

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain né le 30 décembre 1934 à Shreveport en Louisiane et décédé le 17 août 2005 à New York. De ses travaux, on retient principalement ceux que John Norris Bahcall consacra au Soleil et aux rayonnements cosmiques, notamment les neutrinos, que cette étoile émet… Lire la suite
19.  BAILLY JEAN SYLVAIN (1736-1793)

Écrit par : Roger DUFRAISSE

Un des plus grands astronomes du xviiie siècle, Bailly découvre les satellites de Jupiter et écrit une monumentale Histoire de l'astronomie. Membre de l'Académie des sciences en 1763, de l'Académie française en 1783, de l'Académie des inscriptions en 1784, il est choyé dans les… Lire la suite
20.  BANNEKER BENJAMIN (1731-1806)

Écrit par : Universalis

Né le 9 novembre 1731 à Ellicott's Mills, dans le Maryland (États-Unis), Benjamin Banneker fut mathématicien, astronome, auteur d'almanachs, inventeur et écrivain. C'est l'un des premiers intellectuels Noirs américains notables… Lire la suite
21.  BEHAIM DE NUREMBERG MARTIN (1459?-1507)

Écrit par : Georges KAYAS

Fils de grands marchands flamands, Behaim, né à Nuremberg en 1459 (ou en 1436, selon certains auteurs), fut l'un des disciples de Regiomontanus. En 1480, il est, à Lisbonne, un des conseillers de Jean II en matière de navigation… Lire la suite
22.  BESSEL FRIEDRICH (1784-1846)

Écrit par : Bernard PIRE

En 1817, Bessel introduit les fonctions qui porteront son nom et qui s’avéreront indispensables à la description de la propagation des ondes… Lire la suite
23.  BETHE HANS (1906-2005)

Écrit par : Bernard PIRE

États-Unis en février 1935 et poursuit ses recherches à l'université Cornell, qui l'accueille chaleureusement. C'est alors qu'il écrit ses articles les plus influents, fondant l'astrophysique nucléaire, nouveau domaine scientifique, à la frontière de l'astronomie et de la physique microscopique. Il développe en particulier un modèle cohérent des… Lire la suite
24.  BIOT JEAN-BAPTISTE (1774-1862)

Écrit par : Georges KAYAS

Né le 21 avril 1774 à Paris, fils d'un paysan lorrain qui le destinait au commerce, Biot fait ses études au collège Louis-le-Grand (Paris). En conflit avec son père, il s'engage comme artilleur (1792). En 1794, il entre à l'École des ponts et chaussées, puis à l'École polytechnique où il est remarqué par Monge : en 1797, il est nommé professeur à l… Lire la suite
25.  BIOT DÉMONTRE L'ORIGINE EXTRATERRESTRE DES MÉTÉORITES

Écrit par : James LEQUEUX

Il peut aujourd'hui paraître curieux que les météorites n'aient pas attiré l'attention des savants avant la fin du xviiie siècle. Mais la plupart d'entre eux partageaient alors l'opinion de Newton selon laquelle il ne pouvait exister de petits objets dans l'espace… Lire la suite
26.  BĪRŪNĪ (973-1050)

Écrit par : Roger ARNALDEZ

Dans le chapitre "Un homme mêlé aux débats de son époque"  : … et de leur terminologie », sur les différences de longueur de la nuit et du jour. Il dédie au prince son grand ouvrage d'astronomie, al-Qānūn al-Mas‘ūdī, terminé en 1066. Dans l'ensemble, Bīrūnī suit Ptolémée, mais il s'en écarte sur plusieurs points : il tient, par exemple, que l'apogée du Soleil n'est pas immobile. S'il admet le… Lire la suite
27.  BORELLI GIOVANNI ALFONSO (1608-1679)

Écrit par : Jacqueline BROSSOLLET

Ayant rencontré Campanella à Rome vers 1628 et étudiant avec Benedetto Castelli, bénédictin disciple de Galilée, Borelli assiste à l'effervescence provoquée par la publication du Dialogo de Galilée, qu'il a probablement connu. Il enseigne les mathématiques à Messine à partir de 1635 et, en 1642, le sénat… Lire la suite
28.  BRADLEY JAMES (1693-1762)

Écrit par : UniversalisGerald S. HAWKINS

Astronome anglais né en mars 1693 à Sherborne (Gloucestershire), mort le 13 juillet 1762, à Chalford (Gloucestershire). James Bradley est l'un des pionniers de l'astronomie de précision… Lire la suite
29.  BRAHE TYCHO (1546-1601)

Écrit par : Pierre COSTABEL

C'est par son prénom que le célèbre astronome danois Tycho Brahe a été universellement cité au xviie siècle, et très souvent par la suite… Lire la suite
30.  BRAHIC ANDRÉ (1942-2016)

Écrit par : Isabelle GRENIER

Un des pionniers de la planétologie française, l’astronome André Brahic est connu pour avoir codécouvert les anneaux de la planète Neptune et pour son enthousiasme à transmettre les connaissances sur l’Univers et les valeurs de la science dans la société… Lire la suite
31.  BURBIDGE E. MARGARET (1919-    )

Écrit par : Universalis

Astrophysicienne américaine d'origine britannique, Margaret Burbidge est la première femme à avoir été nommée directrice de l'Observatoire royal de Greenwich. Elle a apporté des contributions fondamentales à la théorie des quasars, déterminé les paramètres de rotation, les masses et la composition chimique de nombreuses… Lire la suite
32.  BURBIDGE GEOFFREY R. (1925-2010)

Écrit par : Universalis

Astrophysicien et astronome américain d'origine britannique, Geoffrey R. Burbidge joua un rôle clé dans plusieurs avancées majeures en matière d'astrophysique et de cosmologie Lire la suite
33.  BUREAU DES LONGITUDES

Écrit par : Bruno MORANDO

Organisme regroupant des astronomes, des géophysiciens, des navigateurs, des spécialistes des sciences de la Terre (climatologie, météorologie, etc.), le Bureau des longitudes est, dans les années 1990, un des cinq bureaux dans le monde qui publient des éphémérides de haute précision… Lire la suite
34.  CANNON ANNIE JUMP (1863-1941)

Écrit par : Universalis

L'astronome américaine Annie Cannon apporta une contribution fondamentale à la classification des spectres stellaires… Lire la suite
35.  CASSEGRAIN NICOLAS (mort en 1712)

Écrit par : Bernard PIRE

Physicien français, inventeur en 1672 du télescope qui porte son nom… Lire la suite
36.  CASSINI LES

Écrit par : Guy POURSIN

Famille française représentée pendant quatre générations par des astronomes et des géodésiens… Lire la suite
37.  CAUSALITÉ

Écrit par : Raymond BOUDONMarie GAUTIERBertrand SAINT-SERNIN

Dans le chapitre "Le principe de causalité dans la physique classique"  : … Schématiquement, c'est la forme de la trajectoire des astres (planètes, Soleil, étoiles) qui est le premier objet de la physique mathématique. Cette description du déplacement des planètes culmine dans l'œuvre de Ptolémée et, quatorze siècles plus tard, de Copernic. L'astronomie ne formule pas d'hypothèse sur la nature des… Lire la suite
38.  CELSIUS ANDERS (1701-1744)

Écrit par : Bernard PIRE

Anders Celsius est un astronome et physicien suédois qui a donné son nom à une unité de température. Né à Uppsala le 27 novembre 1701, il est le petit-fils des mathématiciens et astronomes Magnus Celsius (1621-1679) et Anders Spole (1630-1699). Comme ses deux grands-pères et son père Nils Celsius l’avaient été avant lui, il est nommé professeur d’… Lire la suite
39.  CHANDRASEKHAR SUBRAHMANYAN (1910-1995)

Écrit par : Bernard PIRE

Américain d'origine indienne, Subrahmanyan Chandrasekhar est l'un des plus grands astrophysiciens du xxe siècle. On lui doit notamment une découverte qui entraînera un profond bouleversement dans l'évolution des idées concernant le destin ultime des étoiles : dans un célèbre article publié en 1931, il… Lire la suite
40.  CHINOISE (CIVILISATION) - Sciences et techniques

Écrit par : Jean-Claude MARTZLOFF

Dans le chapitre "Astronomie"  : … L'astronomie (tianwen) constitue un ensemble de spéculations et de pratiques tournées vers l'utilisation des phénomènes célestes à des fins politiques. Les astronomes-astrologues-calendéristes (chouren) étaient des fonctionnaires affectés au bureau d'Astronomie (significativement, la nomenclature chinoise des… Lire la suite
41.  CIEL SYMBOLISME DU

Écrit par : Gilbert DURAND

Dans le chapitre "La régularité des rythmes"  : … », tout ce monde céleste est en mouvement absolument régulier. La réflexion astrologique fait alors place à la méditation astronomique. Elle n'en est pas moins fortement symbolique : de Platon à Ptolémée, de Ptolémée à Copernic, puis à Kepler, l'idée symbolique qui domine la méditation astronomique est celle de régularité. Pour Platon (… Lire la suite
42.  COMÈTES

Écrit par : Myriam DÉTRUY

Dans le chapitre "Histoire et dénomination"  : … Sur les quelque 5 400 comètes détectées jusqu'à aujourd'hui, celle de Halley restera sans doute la plus marquante de l'histoire. Recensée pour la première fois dans des chroniques chinoises en l'an 239 avant J.-C., elle apparut de nouveau en 1066, ce qui fut interprété par Guillaume le Conquérant comme un bon présage pour envahir l'Angleterre. Elle… Lire la suite
43.  CONSTELLATIONS

Écrit par : Owen GINGERICHWarren Melvin YOUNG

La représentation des constellations remonte aux toutes premières civilisations. Ainsi, les plus anciens textes cunéiformes consacrés à l'astronomie – seconde moitié du IIe millénaire avant J.-C. – mentionnent les noms sumériens des constellations encore appelées aujourd'hui Lion, Taureau et Scorpion. Des bornes babyloniennes de la même époque… Lire la suite
44.  COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

Écrit par : UniversalisJean-Pierre VERDET

L'astronome polonais Nicolas Copernic doit être considéré comme l'un des plus grands génies de son époque. Il a conquis une gloire universelle grâce à sa théorie du mouvement de la Terre et des planètes. Dans son système héliocentrique (connu, depuis lors, sous le nom de… Lire la suite
45.  CYRANO DE BERGERAC SAVINIEN (1619-1655)

Écrit par : Jeannine ETIEMBLE

Dans le chapitre "Cyrano entre Descartes et Gassendi"  : … « cette Terre où nous sommes il faut croire qu'elle sert de Lune à cet autre monde ». N'oublions pas qu'en 1610 la lunette astronomique avait permis d'observer des montagnes dans la Lune et des taches sur le Soleil, qu'en 1636 Gassendi avait établi la première carte de la Lune et qu'en 1648 un Italien avait expérimenté une machine volante. Comme… Lire la suite
46.  DANJON ANDRÉ (1890-1967)

Écrit par : James LEQUEUX

Né à Caen le 6 avril 1890, André Danjon est une des grandes figures de l'astronomie française du xxe siècle. Reçu à l'École normale en 1910, agrégé de physique en 1914, il travaille dès 1919 à l'Observatoire de Strasbourg, redevenu français et dont il a établi un projet de… Lire la suite
47.  DAVIS RAYMOND Jr. (1914-2006)

Écrit par : Bernard PIRE

il développe dans la mine d'or de Homestake près de Lead (Dakota du Sud) l'expérience qui fera sa renommée. Afin de compter les neutrinos issus du Soleil, il place un réservoir de 400 000 litres de tétrachloroéthylène à 1 500 mètres de profondeur. Les neutrinos peuvent transmuter certains noyaux de chlore (ceux de l'isotope 37 du chlore) en l… Lire la suite
48.  DE SITTER WILLEM (1872-1934)

Écrit par : Bernard PIRE

Le Néerlandais Willem De Sitter est connu pour ses importants travaux en physique mathématique, et en particulier pour avoir le premier établi en 1917 la possibilité mathématique d’un Univers en expansion dans le cadre de la théorie de la relativité générale dont Albert Einstein venait de proposer le… Lire la suite
49.  DÉCOUVERTE DE L'EXPANSION DE L'UNIVERS

Écrit par : James LEQUEUX

En 1916 et 1917, Vesto Melvin Slipher et Francis G. Pease mesurent les composantes radiales des vitesses d'un certain nombre de « nébuleuses » grâce à l'effet Doppler-Fizeau qui affecte leurs raies spectrales. En 1919, Harlow Shapley remarque que la plupart de ces objets s'éloignent de nous, mais ne fournit pas d'… Lire la suite
50.  DÉCOUVERTE DE NEPTUNE

Écrit par : James LEQUEUX

Alexis Bouvard, astronome à l'Observatoire de Paris, remarque au début du xixe siècle des irrégularités dans le mouvement d'Uranus, découvert en 1781 par William Herschel. Grâce en particulier à François Arago Lire la suite
51.  DÉCOUVERTE DES IMAGES GRAVITATIONNELLES

Écrit par : James LEQUEUX

La théorie de la relativité générale prévoit que la lumière est défléchie lors de son passage près d'une importante concentration de masse. Cet effet a été observé pour la première fois le 29 mai 1919, par Arthur Stanley Eddington, au cours d'une éclipse totale de Soleil. En… Lire la suite
52.  DÉCOUVERTE DES PLANÈTES EXTRASOLAIRES

Écrit par : James LEQUEUX

La première planète gravitant autour d'une étoile autre que le Soleil est découverte en 1995 par Michel Mayor et Didier Queloz, de l'Observatoire de Genève, qui présentent les résultats de leurs observations le 6 octobre 1995, lors d'un congrès scientifique à Florence, et publient dans le numéro du 23 novembre 1995 de la… Lire la suite
53.  DÉCOUVERTE DES QUASARS

Écrit par : James LEQUEUX

Les premières cartes radio du ciel, élaborées dans les années 1950 et 1960, montrent que, en dehors des sources radio appartenant à notre Galaxie et d'objets identifiés à d'autres galaxies, il existe des sources de petit diamètre apparent qui coïncident avec des objets d'apparence stellaire. Les spectres de deux de ces… Lire la suite
54.  DÉCOUVERTE DU PREMIER ASTÉROÏDE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans son Mysterium cosmographicum, publié en 1596, Kepler remarque déjà, entre les orbites de Mars et de Jupiter, l'existence d'un « vide » dans le système solaire schématisé par un emboîtement de sphères et de polyèdres réguliers. D'après la loi empirique, dite de Titius-Bode,… Lire la suite
55.  DÉCOUVERTE D'URANUS

Écrit par : James LEQUEUX

Musicien professionnel – il est violoniste, organiste et compositeur – et astronome amateur, William Herschel est d'origine allemande : il naît Friedrich Wilhelm Herschel le 15 novembre 1738 à Hanovre mais s'établit en Angleterre en 1756 (il sera naturalisé anglais le 30 avril 1793). Herschel… Lire la suite
56.  DÉCOUVERTE DU RAYONNEMENT COSMOLOGIQUE

Écrit par : James LEQUEUX

Comme Karl Guthe Jansky, le fondateur de la radioastronomie, Arno A. Penzias et Robert W. Wilson sont ingénieurs radio aux Bell Telephone Laboratories. En mettant au point à la station de Holmdel (New Jersey) une antenne particulièrement sensible destinée aux télécommunications par satellite à 7… Lire la suite
57.  DELAUNAY CHARLES EUGÈNE (1816-1872)

Écrit par : Bruno MORANDO

Né à Lusigny (Aube), l'astronome français Charles Eugène Delaunay meurt accidentellement à Cherbourg, noyé au cours d'une promenade en barque. Son père, géomètre, et sa mère, fille de cultivateur, s'établirent à Ramerupt en 1818. Charles Delaunay fit ses études au collège de Troyes et entra à l'École polytechnique en 1834. Il en sortit major en… Lire la suite
58.  DICKE ROBERT H. (1916-1997)

Écrit par : Jean AUDOUZE

Parmi les astrophysiciens, Dicke occupe une place exceptionnelle : alors que la plupart d'entre eux se spécialisent dans l'observation du ciel et l'interprétation des données ainsi accumulées, il a fait progresser la science la plus fondamentale, en particulier les théories de la gravitation, en élaborant des expériences de physique d'une précision… Lire la suite
59.  DOLLFUS AUDOUIN (1924-2010)

Écrit par : Jean Claude FALQUE

Astronome – un des plus grands de son temps – et aéronaute – un des plus audacieux du xxe siècle –, le Français Audouin Dollfus naît le 12 novembre 1924, à Paris. Son père, Charles Dollfus, passionné par les choses de l'air, aéronaute titulaire des brevets de pilote de ballon et de dirigeable, sera le… Lire la suite
60.  EDDINGTON ARTHUR STANLEY (1882-1944)

Écrit par : Jacques MERLEAU-PONTY

Dans le chapitre "L'étude des étoiles"  : … Dès la fin de ses études, Eddington s'engage dans la recherche astrophysique ; ses premiers travaux le montrent attiré par les horizons lointains ; ses recherches portent en effet sur la structure des systèmes stellaires, la distribution statistique des étoiles suivant leurs types spectraux, leurs mouvements propres et leurs vitesses radiales. Dès… Lire la suite
61.  ELLIOT JAMES (1943-2011)

Écrit par : UniversalisErik GREGERSEN

L'astronome américain James Elliot est un des découvreurs des anneaux d'Uranus ainsi que de l'atmosphère ténue de la planète naine Pluton, deux découvertes effectuées grâce à la méthode des occultations stellaires, dont il est l'un des pionniers ; cette méthode consiste à détecter la modulation du signal lumineux provenant d… Lire la suite
62.  ÉMISSION RADIO DE LA GALAXIE

Écrit par : James LEQUEUX

Grâce aux antennes très sensibles qu'il a construites, l'Américain Karl Guthe Jansky, ingénieur aux Bell Telephone Laboratories, étudie dès la fin des années 1920 l'effet de l'atmosphère sur la transmission des ondes radio. Il constate en 1931 qu'un bruit radio (c'est-à-dire une émission non… Lire la suite
63.  ÉQUANT

Écrit par : Bertrand DREYFUS

Concept astronomique de l'ère précopernicienne, introduit vers 130 par Claude Ptolémée pour expliquer les variations périodiques d'éclat des planètes Mars et Jupiter. Déjà, pour rendre compte de l'inégalité des saisons, Ptolémée avait été amené à… Lire la suite
64.  ÉTOILES

Écrit par : André BOISCHOTJean-Pierre CHIÈZE

William Herschel (1738-1822) peut être considéré comme l'initiateur de l'astronomie stellaire. Après avoir montré que la Voie lactée correspondait en réalité à une accumulation d'étoiles en forme de disque aplati, il découvrit que plusieurs paires d'étoiles étaient des paires physiquement liées (étoiles Lire la suite
65.  EUDOXE DE CNIDE (-400 env.--355)

Écrit par : Jean ITARD

Dans le chapitre "À l'origine de l'astronomie scientifique"  : … Eudoxe s'est aussi rendu célèbre comme astronome. L'école qu'il avait fondée à Cyzique prospéra longtemps et ses écrits servirent de prototype à la collection de la Petite Astronomie qui présente, sous forme géométrique, l'ensemble des théorèmes relatifs à la sphère et au mouvement diurne. Il a, le premier, essayé la méthode… Lire la suite
66.  EXPLORATION DES PLANÈTES GÉANTES - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

Janvier 1610 Galilée découvre les quatre plus gros satellites de Jupiter, qu'il nomme « astres médicéens », et que nous appelons aujourd'hui satellites galiléens : il s'agit de Io, Europe, Ganymède et Callisto… Lire la suite
67.  EXPLORATION DU SYSTÈME SOLAIRE (notions de base)

Écrit par : Universalis

Dans le chapitre "Les moyens d’exploration du système solaire"  : … L’étude des caractéristiques des astres n’a véritablement débuté qu’au début du xviie siècle, avec les premières observations de Galilée. Plusieurs étapes décisives ont marqué l’exploration des planètes. Les progrès scientifiques, en particulier la théorie de la gravitation… Lire la suite
68.  FLAMSTEED JOHN (1646-1719)

Écrit par : Universalis

L'astronome anglais John Flamsteed naît le 19 août 1646 à Denby, dans le Derbyshire. D'une santé fragile, il est contraint de quitter l'école en 1662. Il étudie l'astronomie en autodidacte avant de poursuivre son instruction à l'université de Cambridge, de 1670 à 1674. En 1677, il devient membre de la Lire la suite
69.  FLEMING WILLIAMINA (1857-1911)

Écrit par : Universalis

L'astronome américaine Williamina Fleming fut une pionnière de la classification des spectres stellaires… Lire la suite
70.  FONDATION DE L'OBSERVATOIRE DE PARIS

Écrit par : James LEQUEUX

Résolus à s'organiser sur le modèle des académies européennes, des savants français élaborent en 1665 le projet d'une Compagnie des sciences et des arts. L'un d'entre eux, Adrien Auzout, expose dans une épître à Louis XIV la nécessité d'un observatoire astronomique : « Il y va SIRE, de la Gloire de… Lire la suite
71.  FOWLER WILLIAM (1911-1995)

Écrit par : Bernard PIRE

Comprendre comment les différents éléments chimiques ont pu se former dans l'Univers, telle fut la quête à laquelle William Fowler voua sa vie, au laboratoire Kellogg de physique nucléaire de l'Institut de technologie de Californie (Caltech) à Pasadena. Il est considéré comme un des fondateurs de l'astrophysique nucléaire… Lire la suite
72.  FRAUNHOFER JOSEPH VON (1787-1826)

Écrit par : Universalis

Opticien et astronome allemand, né à Straubing, en Bavière, et mort à Munich. Directeur de l'Institut d'optique de Munich (1818), Fraunhofer fut un des fondateurs de la spectroscopie… Lire la suite
73.  GALAXIE LA ou VOIE LACTÉE

Écrit par : James LEQUEUX

Soleil, des autres galaxies, autrefois appelées nébuleuses extragalactiques. Soupçonnée par Emmanuel Kant et William Herschel, la véritable nature de ces « nébuleuses extragalactiques » ne fut établie définitivement qu'en 1923, après la mise en service du grand télescope du mont Wilson, aux États-Unis. Edwin P. Hubble put… Lire la suite
74.  GALAXIES

Écrit par : Danielle ALLOINAndré BOISCHOTFrançois HAMMER

Grâce aux récits des grands voyageurs, on connaissait l'existence dans le ciel austral de deux nébulosités, comme des fragments échappés de la Voie lactée, les Nuages de Magellan (il s'agit de deux petites galaxies compagnes de notre Galaxie). De même, la nébuleuse d'Andromède (M31) était déjà connue des savants arabes dès le x Lire la suite
75.  GALILÉE (G. GALILEI)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Dans le chapitre "« Le Messager céleste »"  : … patriciens de Venise, bien qu'il ignorât le fonctionnement exact de l'instrument et les aberrations diverses qui l'affectent avec l'augmentation du grossissement. À l'automne, tandis que Kepler venait de publier les deux premières de ses célèbres lois cinématiques du mouvement des planètes, il entreprit d'utiliser l'appareil pour explorer le ciel… Lire la suite
76.  GALILÉE - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

Juin ou juillet 1609 Galilée construit sa première lunette, dont le grossissement est égal à trois… Lire la suite
77.  GANS DAVID (1541-1613)

Écrit par : André NEHER

Historien, cosmographe et astronome juif de l'époque de la Renaissance, David Gans fut le premier auteur hébraïque à mentionner Copernic, d'une manière très élogieuse d'ailleurs, le premier aussi à donner une description correcte des continents à la suite de la découverte de l'Amérique… Lire la suite
78.  GAUSS CARL FRIEDRICH (1777-1855)

Écrit par : Pierre COSTABELJean DIEUDONNÉ

Dans le chapitre "Les planètes nouvelles et les astéroïdes"  : … Cette nuance du jugement est bien manifeste dès le début. C'est par une coïncidence heureuse que Gauss se trouva être en possession d'une méthode mathématique adéquate au moment même où les astronomes allemands étaient affrontés à un problème difficile, à savoir comment retrouver dans le ciel un astre de huitième grandeur qui avait été observé par… Lire la suite
79.  GÉOCENTRISME

Écrit par : Jean-Pierre VERDET

e siècle – où la Terre non seulement est au centre du monde, mais s'y tient rigoureusement immobile. Mais de quel cosmos s'agit-il ? Le cosmos antique est peu peuplé : on y trouve la Terre, les deux luminaires (c'est-à-dire la Lune et le Soleil), les cinq planètes visibles à l'œil nu (Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et… Lire la suite
80.  GERSONIDE LÉVI BEN GERSHOM dit (1288-1344)

Écrit par : Charles TOUATI

Dans le chapitre "L'écriture, imitation de Dieu"  : … le théorème sur les sinus dans le cas des triangles plans ; un monumental traité d'astronomie, qui fut entièrement traduit en latin et dont la renommée est parvenue jusqu'à Kepler, dans lequel il essaie de trouver une nouvelle théorie, en accord avec les principes de la physique aristotélicienne, pour rendre compte de la position des… Lire la suite
81.  GIACCONI RICCARDO (1931-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien italien, Prix Nobel de physique 2002. Né le 6 octobre 1931 à Gènes (Italie), Riccardo Giacconi a obtenu son doctorat en physique des particules élémentaires en 1954 à l'université de Milan. Après quelques années de recherche et d'enseignement à l'université de Milan, à l'université de l'Indiana (États-Unis), puis à Princeton, il est… Lire la suite
82.  GOLDHABER GERSON (1924-2010)

Écrit par : Nora Sørena CASEY

1976 et grâce auquel Goldhaber est déclaré scientifique californien de l'année en 1977. Goldhaber abandonne le champ de la physique des particules en 1989 pour rejoindre l'équipe du Berkeley Lab dédiée aux recherches sur les supernovae (auj. Supernova Cosmology Project). Leur analyse de la luminosité émise par les supernovae très éloignées les… Lire la suite
83.  GREISEN KENNETH I. (1918-2007)

Écrit par : Bernard PIRE

L'astrophysicien américain Kenneth I. Greisen, décédé le 17 mars 2007 à Ithaca dans l'État de New York, a eu un rôle de pionnier dans les études des rayons cosmiques de très haute énergie. Né à Perth Amboy, dans le New-Jersey, le 24 janvier 1918, Greisen commence ses études universitaires au Franklin and Marshall College à… Lire la suite
84.  GRIMALDI FRANCESCO MARIA (1618-1663)

Écrit par : Bernard PIRE

la constante gravitationnelle (g) à partir des oscillations d'un pendule est aussi à mettre à leur crédit. Par ailleurs, leurs observations astronomiques, à l'aide d'un télescope ingénieusement construit par Grimaldi, leur permettent d'estimer l'altitude des montagnes lunaires et de dresser une carte de la Lune fort détaillée… Lire la suite
85.  HALLEY EDMUND (1656-1742)

Écrit par : Jean-Marc BRISSAUD

Fils d'un riche marchand de savon londonien, Halley est très tôt attiré par l'astronomie. À vingt ans, il rencontre John Flamsteed, astronome royal, qui travaille à établir un catalogue des étoiles de l'hémisphère boréal. Halley décide d'en… Lire la suite
86.  HALLEY ÉTABLIT LA PÉRIODICITÉ DES COMÈTES

Écrit par : James LEQUEUX

Jusqu'à la fin du xviie siècle, on ne sait pratiquement rien des comètes, bien que Tycho Brahe ait démontré que ces objets n'appartiennent pas à l'atmosphère terrestre. On soupçonne cependant qu'elles peuvent venir de très… Lire la suite
87.  HAWKING STEPHEN WILLIAM (1942-    )

Écrit par : Simon MITTON

Le physicien théoricien et cosmologiste britannique Stephen Hawking a acquis une renommée mondiale pour ses travaux sur la nature de l'espace et du temps, et comme auteur d'Une brève histoire du temps (1988), un ouvrage scientifique qui prit rang de best-seller. L'œuvre théorique de Hawking prend un… Lire la suite
88.  HEIDMANN JEAN (1923-2000)

Écrit par : Universalis

Astronome français. Ingénieur de l'École centrale, il est engagé en 1946 par Louis Leprince-Ringuet dans son laboratoire de physique de l'École polytechnique, pour un programme de recherche sur le rayonnement cosmique ; il y obtient un doctorat en physique des particules. Conscient des possibilités que recèle la… Lire la suite
89.  HÉLIOCENTRISME

Écrit par : Jean-Pierre VERDET

Dans le chapitre "Du géocentrisme à Copernic"  : … De l'Antiquité à la Renaissance, le système géocentrique a dominé sans partage l'astronomie occidentale. Certes, quelques philosophes présocratiques s'écarteront de ce schéma traditionnel. Ainsi, pour le pythagoricien Philolaos (fin du vie-début du… Lire la suite
90.  HENRY LES

Écrit par : Jean-Marc BRISSAUD

Les frères Henry, Paul (1848-1905) et Prosper (1849-1903), furent tous deux astronomes à l'Observatoire de Paris. Opticiens remarquables, ils étaient d'une habileté prodigieuse à tailler et à polir les instruments d'optique. Ils ont porté la photographie astronomique à une perfection jamais atteinte avant eux. En… Lire la suite
91.  HÉRACLIDE DU PONT (-388--315)

Écrit par : Barbara CASSIN

L'un des philosophes éminents de l'Académie, né à Héraclée, dans le royaume du Pont. Platon confia à Héraclide la direction de l'École lors de son dernier voyage en Sicile, et il faillit succéder à son maître Speusippe comme scholarque. De la profusion de ses œuvres il ne reste que les titres, qui… Lire la suite
92.  HERMANN VON REICHENAU (1013-1054)

Écrit par : James LEQUEUX

est tout à la fois chroniqueur de son temps, poète, compositeur, théoricien de la musique, mathématicien et astronome. C'est lui qui va introduire dans l'Europe latine l'astrolabe, le cadran solaire portatif et un quadrant à curseur, tous instruments arabes provenant d'Andalousie. On lui attribue deux traités sur ces instruments –… Lire la suite
93.  HERSCHEL CAROLINE LUCRETIA (1750-1848)

Écrit par : Universalis

Astronome britannique d'origine allemande, Caroline Herschel à largement contribué aux recherches astronomiques de son frère, William Herschel. Elle réalisa nombre des calculs nécessaires aux études de ce dernier et détecta pour sa part trois nouvelles « nébuleuses » en 1783 ainsi que huit comètes de… Lire la suite
94.  HERSCHEL sir WILLIAM (1738-1822)

Écrit par : Dominique PROUST

Britannique d'origine allemande, William Herschel est un des astronomes les plus importants du xviiie siècle. Ses travaux touchent à tous les domaines de cette discipline : Soleil, Lune, planètes,… Lire la suite
95.  HEWISH ANTONY (1924-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Né le 11 mai 1924 à Fowey, en Cornouailles (Grande-Bretagne), Antony Hewish est le fils d'un banquier. Ses études à l'université de Cambridge sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale, pendant laquelle il participe à l'effort de développement des radars. En 1948, il rejoint l'équipe de Martin Ryle au laboratoire… Lire la suite
96.  HIPPARQUE DÉCOUVRE LA PRÉCESSION DES ÉQUINOXES

Écrit par : James LEQUEUX

Hipparque de Nicée (ou Hipparque de Rhodes, premier quart du iie siècle-après 127 avant J.-C.) est sans conteste le plus grand astronome de l'Antiquité. Parmi ses nombreuses découvertes, la plus importante est celle de la précession des équinoxes (déjà entrevue par les Chaldéens), c'est-à-dire de la… Lire la suite
97.  HISTOIRE DES SCIENCES ARABES (dir. R. Rashed, collab. R. Morelon)

Écrit par : Karine CHEMLA

l'ouvrage appelle à une révision des cadres classiques de l'histoire générale des sciences. Illustrons ce point avec l'exemple de l'astronomie. Les chapitres qui lui sont consacrés dégagent, dans les travaux des savants arabes, deux périodes principales. On y voit les astronomes de l'ensemble du monde arabophone entreprendre du ixe au… Lire la suite
98.  HOYLE FRED (1915-2001)

Écrit par : Marek A. ABRAMOWICZ

C'est avant tout pour ses contributions au développement de la cosmologie moderne – en particulier, le modèle de l'état stationnaire et la théorie de la nucléosynthèse – que le Britannique Fred Hoyle s'est rendu célèbre. Il a également effectué de nombreux travaux sur les étoiles supermassives, la… Lire la suite
99.  HUBBLE EDWIN POWELL (1889-1953)

Écrit par : James LEQUEUX

Edwin Powell Hubble, né le 20 novembre 1889 à Marshfield, dans le Missouri, est sans conteste un des astronomes les plus importants de son époque. Il travaillera toute sa vie à l'Observatoire du mont Wilson (Californie), où se trouvait le plus grand télescope alors disponible, le Hooker de 2,5 m d'ouverture. Entre… Lire la suite
100.  HULSE RUSSELL ALAN (1950-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Né le 28 novembre 1950 à New York (États-Unis), Russell Alan Hulse était encore étudiant à l'université du Massachusetts à Amherst lorsqu'il fit la découverte qui lui valut de partager avec son directeur de thèse, Joseph Hooton Taylor, le prix Nobel de physique en 1993. En 1974, il détecta avec le radiotélescope d'Arecibo (… Lire la suite
101.  HUYGENS ÉTABLIT LA NATURE DES ANNEAUX DE SATURNE

Écrit par : James LEQUEUX

En juillet 1610, Galilée observe avec une de ses lunettes de mystérieux appendices de part et d'autre de Saturne, appendices dont l'aspect change au cours du temps. Bénéficiant d'une meilleure lunette que Galilée, le Hollandais Christiaan Huygens va… Lire la suite
102.  IBN ṬUFAYL ABŪ BAKR MUḤAMMAD (déb. XIIe s.-1185/86)

Écrit par : Abdelkader BEN CHEHIDA

Né à Wādi Ash (Guadix) et mort à Marrakech, Abū Bakr Muḥammad Ibn Ṭufayl, contemporain et disciple indirect d'Ibn Bādjdja (Avempace), appartient, selon les historiens, à la génération qui précède celle d'Ibn Rushd (Averroès). Descendant de la célèbre famille arabe de Kays, il s'est illustré par ses talents d'homme politique, de savant et de… Lire la suite
103.  INDE (Arts et culture) - Les sciences

Écrit par : Francis ZIMMERMANN

Dans le chapitre "Astronomie"  : … L'histoire de l'astronomie indienne se divise en trois périodes. À l'époque védique (xe-ive s. av. J.-C.) s'est constituée une science du calendrier, grâce à laquelle nous est parvenu le Jyotiṣavedāṅga (« Appendice astronomique du Veda… Lire la suite
104.  ISLAM (La civilisation islamique) - Les mathématiques et les autres sciences

Écrit par : Georges C. ANAWATIUniversalisRoshdi RASHED

Dans le chapitre "L'astronomie"  : … Les auteurs musulmans, qui rangent l'astronomie parmi les sciences mathématiques, l'appellent « science de l'aspect de l'univers » (‘ilm al-hay'a) ou « science des sphères célestes » (‘ilm al-aflāk). Pour eux comme pour les Grecs, cette discipline a comme unique objet d'étudier les mouvements apparents des… Lire la suite
105.  JANSKY KARL GUTHE (1905-1950)

Écrit par : James LEQUEUX

Né le 22 octobre 1905 à Norman (Oklahoma), l'ingénieur américain Karl Guthe Jansky rejoint en 1928 les Bell Telephone Laboratories, où il est affecté à la station de Cliffwood (New Jersey). Chargé d'étudier l'effet des parasites atmosphériques sur les télécommunications, il construit à cet effet une antenne orientable. Il remarque alors qu'un bruit… Lire la suite
106.  JANSSEN PIERRE JULES CÉSAR (1824-1907)

Écrit par : Bernard PIRE

à travers le monde : en 1857, il se rend au Pérou pour déterminer l'emplacement de l'équateur magnétique. En Inde en 1868, l'observation spectroscopique du Soleil lors de son éclipse lui permet de distinguer les raies caractéristiques de l'hydrogène dans les protubérances ; il vérifie les jours suivants que c'est encore le cas, pourvu qu'on… Lire la suite
107.  JASTROW ROBERT (1925-2008)

Écrit par : Universalis

L'astrophysicien américain Robert Jastrow fut un ardent vulgarisateur de la recherche astronomique et de la conquête de l'espace ; il commenta notamment plusieurs dizaines d'émissions télévisées destinées au public américain et il a signé de nombreux ouvrages, parmi lesquels le best-seller Red Giants and White Dwarfs : the Evolution Lire la suite
108.  JEANS JAMES HOPWOOD (1877-1946)

Écrit par : Universalis

L'astronome, physicien et mathématicien britannique James Hopwood Jeans naît le 11 septembre 1877 à Londres. Il enseigne à Cambridge de 1904 à 1905, à Princeton de 1905 à 1909, puis de nouveau à Cambridge de 1910 à 1912. En 1923, il obtient un poste de chercheur associé à l'observatoire du mont Wilson à Pasadena (Californie), où il exercera jusqu'… Lire la suite
109.  JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

Écrit par : Gérard NAHON

Dans le chapitre "Les centres de l'Europe occidentale"  : … composer les Tables Alphonsines (1251) : Isaac ben Sid de Tolède serait l'éditeur de la fameuse compilation astronomique. Abraham Zacuto construit un astrolabe en métal et met au point les tables astronomiques utilisées par Colomb (1473). En 1495, Joseph Vecinho expérimente sur les côtes de Guinée un astrolabe amélioré. Le… Lire la suite
110.  KĀSHĪ ou KACHI GHIYĀTH AL-DĪN JAMSHĪD MAS‘ŪD AL- (mort en 1429)

Écrit par : Yvonne DOLD-SAMPLONIUSUniversalis

Mathématicien et astronome persan, né vers 1380 à Kāshān (Perse, auj. Iran), mort le 22 juin 1429 à Samarcande (Ouzbékistan… Lire la suite
111.  KEPLER (J.)

Écrit par : Pierre COSTABEL

maîtresse de son œuvre comme aucun créateur ne le fit jamais : il confia au livre imprimé les méandres de ses démarches. Il fut presque illisible. Le fruit qu'il donna à la science moderne naissante, à l'aube du xviie siècle, à savoir les admirables lois du mouvement des planètes, se détachait trop aisément, par sa communicabilité, de l'… Lire la suite
112.  KEPLER (J.) - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

27 décembre 1571 Johannes Kepler naît à Weil der Stadt, dans le Wurtemberg… Lire la suite
113.  KEPLER LOIS DE

Écrit par : James LEQUEUX

Avec Galilée, Johannes Kepler peut être considéré comme le premier chercheur moderne : ils n'accordent de confiance qu'à l'observation ou à l'expérience, quitte à rejeter les dogmes établis. La confrontation des observations très précises de la position de… Lire la suite
114.  KHUWĀRIZMĪ ou KHWĀRIZMĪ AL- (IXe s.)

Écrit par : Universalis

Mathématicien arabe, al-Khuwārizmī fut l'un des membres les plus importants du Bayt al-ḥikma, sorte d'institut où le calife ‘abbāside al-Ma'mūn avait regroupé hommes et moyens en vue du développement des sciences. Le Bayt al-ḥikma, renommé pour divers travaux, notamment des observations astronomiques et la mesure d'un degré du méridien terrestre,… Lire la suite
115.  KIRCHER ATHANASIUS (1602-1680)

Écrit par : Sylvain MATTON

Dans le chapitre "Une œuvre monumentale"  : … Dans le domaine de l'astronomie, en revanche, Kircher fut le premier à dépeindre Jupiter et Saturne – qu'il représenta toutefois sans son anneau complet. Refusant la distinction traditionnelle entre un monde supralunaire incorruptible et un monde sublunaire soumis à la génération et à la corruption, il interpréta les taches… Lire la suite
116.  KOSHIBA MASATOSHI (1926-    )

Écrit par : Bernard PIRE

proton prévue par les théories unificatrices des interactions fondamentales. L'échec de cette recherche mène à une reconversion vers la détection des neutrinos atmosphériques, solaires ou cosmiques. Le 24 février 1987, une douzaine de neutrinos sont détectés en moins de 13 secondes : la supernova SN1987A est ainsi le premier événement cosmique à… Lire la suite
117.  LACAILLE NICOLAS-LOUIS DE (1713-1762)

Écrit par : James LEQUEUX

Né le 15 mars 1713, à Rumigny, près de Charleville-Mézières (auj. dans les Ardennes), l'abbé Nicolas-Louis de Lacaille (La Caille) est un astronome typique de la France du xviiie siècle, puisqu'il accomplit aussi bien des observations astronomiques que des observations géodésiques… Lire la suite
118.  LAMBERT JOHANN HEINRICH (1728-1777)

Écrit par : Jeanne PEIFFER

Mathématicien, astronome, physicien et philosophe suisse et allemand d'ascendance française. Né à Mulhouse, qui faisait alors partie de la Suisse, Johann Heinrich Lambert, dès l'âge de douze ans, quitte l'école pour aider son père qui était tailleur tout en continuant seul ses études, donnant ainsi l'exemple, rare dans la science, d'un autodidacte… Lire la suite
119.  LANGE ANDREW E. (1957-2010)

Écrit par : Universalis

L'astrophysicien américain Andrew E. Lange est l'un des protagonistes des recherches sur l'origine, l'évolution et la géométrie de l'Univers Lire la suite
120.  LANGLEY SAMUEL PIERPONT (1834-1906)

Écrit par : Bernard PIRE

Pionnier de l'aviation, astronome et physicien américain… Lire la suite
121.  LAPLACE PIERRE SIMON DE (1749-1827)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Dans le chapitre "« Théorie du mouvement et de la figure elliptique des planètes »"  : … Le premier grand ouvrage de Laplace, intitulé Théorie du mouvement et de la figure elliptique des planètes (1784), utilise le fruit de recherches antérieures sur l'intégration des systèmes d'équations différentielles et la théorie des séries. Ces recherches préparaient bien leur auteur à s'intéresser au problème des trois corps… Lire la suite
122.  LEAVITT HENRIETTA (1868-1921)

Écrit par : Universalis

L'astronome américaine Henrietta Swan Leavitt naît le 4 juillet 1868 à Lancaster (Massachusetts). Elle étudie au Oberlin College de 1886 à 1888, puis à la Society for the Collegiate Instruction of Women (le futur Radcliffe College), dont elle sort diplômée en 1892. Assistante bénévole à l'observatoire de l'université Harvard à partir 1895, elle y… Lire la suite
123.  LEMAÎTRE GEORGES (1894-1966)

Écrit par : Universalis

Astronome et cosmologiste belge, né le 17 juillet 1894 à Charleroi, mort le 20 juin 1966 à Louvain… Lire la suite
124.  LÉNA PIERRE (1937-    )

Écrit par : Yves QUÉRÉ

Né à Paris en 1937, Pierre Léna débute, à la sortie de l'École normale supérieure, au centre universitaire d'Orsay. Il y reste jusqu'en 1971, année où il est nommé maître de conférences. En 1973, il devient professeur à l'université de Paris-VII, université qui est la sienne depuis lors. Parallèlement, sa carrière de… Lire la suite
125.  LENTILLE GRAVITATIONNELLE

Écrit par : James LEQUEUXBernard PIRE

étoiles lorsque le Soleil passe à proximité de la ligne de visée. Cet effet est observé pour la première fois le 29 mai 1919, par Arthur Stanley Eddington, au cours d'une éclipse totale de Soleil. De même, l'énorme masse qui est présente dans les amas de galaxies est susceptible de déplacer et de… Lire la suite
126.  LE VERRIER URBAIN JEAN JOSEPH (1811-1877)

Écrit par : Bruno MORANDO

Le Verrier est une des plus importantes figures de la mécanique céleste au xixe siècle. La brillante découverte qu'il fit, par le calcul, de la planète Neptune a frappé l'imagination du grand public en montrant la puissance de la science. L'entreprise… Lire la suite
127.  LOVELL ALFRED CHARLES BERNARD (1913-2012)

Écrit par : UniversalisMichael Anthony HOSKIN

Radioastronome britannique né le 31 août 1913 à Oldland Common, dans le Gloucestershire, mort le 6 août 2012… Lire la suite
128.  LOWELL PERCIVAL (1855-1916)

Écrit par : Universalis

L'astronome américain Percival Lawrence Lowell naît le 13 mars 1855 à Boston. Membre d'une célèbre famille du Massachusetts (il est le frère de la femme de lettres Amy Lowell), il fait parallèlement carrière dans les littérature et la diplomatie de 1883 à 1893. Il décrit ses nombreux voyages en Extrême-Orient dans Chosön (1886… Lire la suite
129.  LUNE

Écrit par : Pierre THOMAS

Depuis 1609, date à laquelle Galilée pointa pour la première fois sa lunette vers le ciel, on sait que la Lune est solide et qu'elle présente des plaines et des montagnes, des pics et des vallées. Au xviie siècle, les « femmes savantes » croyaient y voir des habitations, mais… Lire la suite
130.  LUNETTES ASTRONOMIQUES DE GALILÉE

Écrit par : James LEQUEUX

Les longues-vues constituées de deux lentilles – objectif et oculaire – ont, selon toute probabilité, été inventées avant 1604 ; elles se répandent en Europe vers 1608. Galilée va en construire plusieurs à partir de 1609 et utiliser ces premières lunettes astronomiques pour observer le ciel :… Lire la suite
131.  LUNETTES ET TÉLESCOPES - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

1609-1610 Galilée réalise les premières observations du ciel à travers une lunette… Lire la suite
132.  LYOT BERNARD (1897-1952)

Écrit par : James LEQUEUX

Né à Paris le 27 février 1897, mort au Caire le 2 avril 1952, Bernard Lyot est sans conteste le plus célèbre astronome français de la première moitié du xxe siècle. Observateur hors pair, inventeur génial, il a fortement marqué de son empreinte plusieurs générations de chercheurs. Ses travaux les plus… Lire la suite
133.  MARSDEN BRIAN G. (1937-2010)

Écrit par : Erik GREGERSEN

L'astronome britannique Brian Marsden a dirigé de 1968 à 2000 le Bureau central des télégrammes astronomiques de l'Union astronomique internationale (International Astronomical Union, I.A.U.), qui transmet à la communauté scientifique les informations concernant les objets et phénomènes nouvellement découverts : comètes,… Lire la suite
134.  MATHER JOHN CROMWELL (1946-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain, Prix Nobel de physique en 2006, John C. Mather est né le 7 août 1946 à Roanoke dans l'État de Virginie. Fils d'une institutrice et d'un biologiste travaillant dans un centre de recherche et d'amélioration des vaches laitières attaché à l'université Rutgers, il passe son enfance dans la campagne du New Jersey et se… Lire la suite
135.  MAUPERTUIS PIERRE LOUIS MOREAU DE (1698-1759)

Écrit par : Jean-Robert ARMOGATHE

Mathématicien français. Né à Saint-Malo, d'origine bourgeoise, Maupertuis suit à Paris les cours de mathématiques de Le Blond et de Guisnée ; très vite, il fait partie du cercle de La Motte-Houdard, ce qui lui permet d'être reçu, à vingt-cinq ans, adjoint géomètre à l'Académie des sciences. Ses voyages en Angleterre et à Bâle lui font connaître les… Lire la suite
136.  MAYER TOBIAS (1723-1762)

Écrit par : James LEQUEUX

Né le 17 février 1723, à Marbach, près de Stuttgart, l'astronome allemand Johann Tobias Mayer étudie les mathématiques en autodidacte puis entre en 1746 dans l'atelier d'un célèbre cartographe de Nuremberg, Johann Baptist Homann. Il y améliore considérablement la réalisation des cartes géographiques. Sa réputation s'établit, et il est nommé en 1751… Lire la suite
137.  MÉSOPOTAMIE - Les mathématiques

Écrit par : Christine PROUST

Dans le chapitre "Les époques achéménide et hellénistique"  : … L’astronomie d’observation apparaît vers le viie siècle avant notre ère avec la mise en place dans le temple de Marduk à Babylone d’un programme d’observation systématique et quotidien des positions des planètes et de la… Lire la suite
138.  MESSIER CHARLES (1730-1817)

Écrit par : Universalis

L’astronome français Charles Messier fut le premier à compiler un catalogue systématique des nébuleuses et des amas d’étoiles. À l’époque de Messier, le terme « nébuleuse » était utilisé pour désigner n’importe quelle source lumineuse céleste d’aspect diffus… Lire la suite
139.  MESURE DE LA DISTANCE TERRE-SOLEIL

Écrit par : Bernard PIRE

La distance entre la Terre et le Soleil est une quantité tellement fondamentale qu’on la nomme « unité astronomique » (UA) et que nombre de mesures sont exprimées par rapport à cette distance. L’UA est précisément définie comme le demi grand-axe de l’ellipse que décrit la Terre autour du Soleil et est aujourd’hui estimée à… Lire la suite
140.  MICHELL JOHN (1724-1793)

Écrit par : Universalis

d'une vapeur sous pression lorsque l'eau est chauffée par les roches incandescentes. Dans le domaine de l'astronomie, il donne la première estimation réaliste de la distance entre la Terre et une étoile. Il suppose également, hypothèse vérifiée plus tard par l'astronome anglais John Herschel Glenn, que les… Lire la suite
141.  MILANKOVIĆ MILUTIN (1879-1958)

Écrit par : Yves GAUTIER

L'astronome et mathématicien serbe Milutin Milanković, né à Dajl (auj. en Croatie) en 1879, est mort à Belgrade en 1958. Milanković est surtout connu pour sa Théorie astronomique du climat, qu'il publia en 1941, selon laquelle les fluctuations à terme du climat sont liées à des variations cycliques de trois paramètres orbitaux… Lire la suite
142.  MISSIONS MARTIENNES - (repères chronologiques)

Écrit par : Olivier de GOURSAC

1965 Lancée le 28 novembre 1964, la sonde américaine Mariner-4 passe le 15 juillet 1965 à 9 780 kilomètres de la surface de Mars ; elle transmet 21 images, qui révèlent pour la première fois des détails de cette surface… Lire la suite
143.  MISSION VIKING

Écrit par : Olivier de GOURSAC

Pour l'histoire des vols spatiaux habités, il y a l'avant et l'après-Apollo ; pour l'exploration des planètes géantes, l'avant et l'après Voyager. Pour la conquête de Mars, il y a l'avant et l'après-Viking, cette mission américaine demeurant un sommet dans l'exploration… Lire la suite
144.  MITCHELL MARIA (1818-1889)

Écrit par : Universalis

Maria Mitchell est la première femme astronome professionnelle des États-Unis… Lire la suite
145.  MÖBIUS AUGUST FERDINAND (1790-1868)

Écrit par : Jacques MEYER

Mathématicien et astronome allemand né à Schulpforta et mort à Leipzig. August Ferdinand Möbius fit ses études à Leipzig, à Göttingen (sous la direction de K. F. Gauss) et à Halle. En 1815, il devint professeur d'astronomie à Leipzig, puis directeur de l'observatoire de cette ville, après en avoir dirigé la construction. On… Lire la suite
146.  NEPTUNE, planète

Écrit par : André BRAHIC

La découverte de Neptune eut un très grand retentissement au xixe siècle. Elle fait date dans l'histoire des sciences car elle marque le triomphe de la mécanique céleste : le calcul permettait de découvrir un corps céleste situé à plus de 4 milliards de kilomètres de la Terre ! Dès la fin du… Lire la suite
147.  NEWTON ISAAC (1642-1727)

Écrit par : Michel PATY

Dans le chapitre "La gravitation universelle et les « Principia »"  : … Si Newton conçut l'idée d'une gravitation universelle et la loi de l'inverse carré des distances pour sa force dès ses « années merveilleuses », quand il s'intéressait déjà aux mouvements curvilignes et au problème de la Lune, il ne donna cependant tout leur développement à ses conceptions que dans la période décisive qui va de 1679 à 1684, sous la… Lire la suite
148.  NEWTON TÉLESCOPE DE

Écrit par : James LEQUEUX

Les lunettes – formées uniquement de lentilles – que Galilée commence à utiliser en 1609 à des fins astronomiques étaient des instruments médiocres, entachés d'aberration chromatique. Les lunettes plus importantes construites ensuite au cours du xviie Lire la suite
149.  OBSERVATION ASTRONOMIQUE

Écrit par : Marc LACHIÈZE-REY

L'astronomie de l'Antiquité était surtout soucieuse des mouvements des astres : il s'agissait de les observer, de les consigner, de les prédire et de les expliquer. Cela ne pouvait s'accomplir sans émettre des hypothèses sur la nature du monde, sans en bâtir des modèles. Univers fini, Terre au centre… Lire la suite
150.  OBSERVATOIRE DE PARIS

Écrit par : James LEQUEUX

L’Observatoire de Paris est le plus ancien observatoire astronomique qui ait fonctionné sans interruption depuis sa création. Il fut fondé le 21 juin 1667, jour où les membres de l’Académie des sciences – institution née l’année précédente – posèrent la première pierre, sur laquelle ils tracèrent le méridien de Paris qui servit de référence pendant… Lire la suite
151.  OGYVIE ÎLE D'

Écrit par : Marie-Rose MAYEUX

Déjà mentionnée dans Homère (L'Odyssée, XV), l'île d'Ogyvie est le lieu où Plutarque (46 env.-120) place sa société idéale. Son traité De la face qui paraît sur la Lune, que l'on situe entre 75 et 83 à cause de la mention qu'il fait d'une éclipse solaire, est un dialogue entre savants… Lire la suite
152.  OORT JAN HENDRIK (1900-1992)

Écrit par : James LEQUEUX

Sans conteste un des astronomes les plus importants du xxe siècle, Jan Oort est né à Franeker, aux Pays-Bas, le 28 avril 1900. Il eut une carrière scientifique extrêmement longue et féconde, puisqu'il était encore en pleine activité quelques années avant sa mort, survenue le 5 novembre 1992… Lire la suite
153.  OSTERBROCK DONALD EDWARD (1924-2007)

Écrit par : Universalis

Né le 13 juillet 1924 à Cincinnati (Ohio) et mort le 11 janvier 2007 à Santa Cruz (Californie), l'astrophysicien américain Donald Edward Osterbrock était encore étudiant lorsqu'il découvrit en 1951, avec William W. Morgan et Stewart Sharpless, la structure spirale de la Voie lactée. Il s'intéressera par la suite à la physique des gaz ionisés, aux… Lire la suite
154.  PACZYNSKI BOHDAN (1940-2007)

Écrit par : Universalis

Astrophysicien américain d'origine polonaise, Bohdan Paczynski est l'inventeur d'une nouvelle méthode pour observer les objets célestes distants et intrinsèquement peu lumineux. Cette technique repose sur l'effet de microlentille gravitationnelle, phénomène par lequel la lumière émise par un objet éloigné est focalisée lors de sa traversée du champ… Lire la suite
155.  PEIRCE (C. S.)

Écrit par : Gérard DELEDALLE

Dans le chapitre "Le savant et le logicien"  : … Photometric Researches, l'ouvrage d'astronomie que Peirce publia en 1878, est toujours utilisé par les spécialistes. Ses travaux au Service géodésique furent considérés comme suffisamment importants pour que Peirce pût entrer à l'American Academy of Arts and Sciences à l'âge de vingt-huit ans et, dix ans plus tard, à la National… Lire la suite
156.  PERLMUTTER SAUL (1959-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain, prix Nobel de physique 2011. Petit-fils d’émigrants de l’Europe de l’Est, fils d’enseignants, Saul Perlmutter est né à Champaign-Urbana dans l’Illinois (États-Unis) le 22 septembre 1959. Il fait ses études universitaires à Harvard, puis à l’université de Californie à Berkeley où il prépare son doctorat sous la direction de… Lire la suite
157.  PHILOLAOS (fin -VIe-déb. -Ve s.)

Écrit par : Georges KAYAS

D'après Diogène Laërce, Philolaos serait originaire de la ville de Crotone (Italie du Sud) ; dans le catalogue de Jamblique (La Vie pythagorique), il est classé parmi les élèves directs de Pythagore. Après l'incendie de leur école par les Cyloliens, Philolaos se rendit à Thèbes, où il eut… Lire la suite
158.  PHILOSOPHIAE NATURALIS PRINCIPIA MATHEMATICA (I. Newton)

Écrit par : Bernard PIRE

Isaac Newton (1642-1727) expose dans ses Philosophiae naturalis principia mathematica (1687) la mécanique sous une forme logique parfaite. À partir de quelques lois décrivant les forces qui s'exercent sur les astres, il explique un grand nombre de phénomènes célestes. Il… Lire la suite
159.  PIONEER-10

Écrit par : Véronique ANSAN

Le 2 mars 1972, une fusée Atlas Centaur SLV-3C décolle de la base de Cape Canaveral. Elle emporte les 260 kilogrammes de Pioneer-10, une sonde interplanétaire dotée de onze instruments scientifiques (magnétomètre, analyseur de plasma, détecteurs de particules chargées et de radiations, détecteurs d'astéroïdes et de… Lire la suite
160.  PLANÈTES

Écrit par : Thérèse ENCRENAZ

Dans le chapitre "Les planètes et l’histoire"  : … L’observation des planètes remonte au début de l’histoire de l’humanité. Les Grecs, ayant observé leur mouvement dans le ciel par rapport aux étoiles fixes, ont baptisé planêtês, ou « astres errants » les cinq d’entre elles visibles à l’œil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Selon la… Lire la suite
161.  PLUTON (astronomie)

Écrit par : Pierre LÉNA

La planète naine – selon la dénomination officielle de l’U.A.I. – Pluton, nommée en latin d’après le dieu des Enfers de la mythologie grecque (Hadès), a été découverte en 1930 à l’observatoire de Flagstaff (Arizona). L’astronome Percival Lowell avait auparavant commencé la recherche d’une planète transneptunienne. Après sa… Lire la suite
162.  POINCARÉ HENRI (1854-1912)

Écrit par : Gérard BESSONChristian HOUZELMichel PATY

Dans le chapitre "Mécanique céleste et systèmes dynamiques"  : … D'une manière générale, les travaux de Poincaré en mécanique céleste et en dynamique se fondent sur l'étude des propriétés remarquables des équations de la dynamique, mises en évidence par Jacobi, et dont il se préoccupa d'exprimer les conséquences. Étudiant les changements de variables qui conservent la forme canonique des équations, il montra que… Lire la suite
163.  PREMIÈRE DÉTERMINATION DE LA DISTANCE D'UNE ÉTOILE

Écrit par : James LEQUEUX

Bien que l'on soit depuis longtemps convaincu que les étoiles sont très éloignées, toutes les tentatives pour évaluer leur distance vont demeurer vaines jusqu'au début du xixe siècle. Le principe de cette mesure est pourtant simple : si l'on parvient à observer, au cours d'une… Lire la suite
164.  PROCÈS DE GALILÉE

Écrit par : Jean-Urbain COMBY

La parution du De revolutionibus de Copernic, en 1543, avait bouleversé la cosmologie traditionnelle en substituant l'héliocentrisme au géocentrisme traditionnel. Les théologiens catholiques, mais aussi protestants, rejetèrent la doctrine… Lire la suite
165.  PTOLÉMÉE CLAUDE (90 env.-env. 168)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Le nom de Ptolémée n'est guère connu aujourd'hui qu'en tant qu'il désigne un système : le système astronomique qui plaçait la Terre immobile au centre du monde et dont la mise en question, de Copernic à Newton, a commandé la révolution scientifique. Ce fut pourtant le nom d'une œuvre considérable, dont l'Almageste et ses… Lire la suite
166.  PYRAMIDE

Écrit par : Jean-Philippe LAUER

Dans le chapitre "Construction, orientation et géométrie"  : … De pareils résultats n'ont pu être obtenus qu'astronomiquement. Il convient d'écarter l'emploi des ombres du Soleil, qui, selon l'astronome tchécoslovaque B. Polak, n'aurait pas été suffisamment précis, même au moment des équinoxes. Les méthodes les plus probablement utilisées seraient soit des visées directes sur la Polaire, soit le tracé de la… Lire la suite
167.  QUASARS

Écrit par : Philippe VÉRON

Dans le chapitre "La découverte des quasars"  : … L'établissement des premières cartes radio du ciel, dans les années 1950, a montré qu'il existait deux classes principales de radiosources. La première classe était constituée de sources concentrées dans le plan galactique ; cette distribution particulière montrait qu'il ne pouvait s'agir que d'objets situés dans notre… Lire la suite
168.  RADIOASTRONOMIE

Écrit par : André BOISCHOTJames LEQUEUX

L'observation astronomique a été longtemps limitée à l'utilisation des ondes auxquelles l'œil humain est sensible, c'est-à-dire à celles dont la longueur est comprise entre 0,4 et 0,8 μm. Dans la seconde moitié du xxe siècle, son domaine s'est étendu à la totalité du spectre des… Lire la suite
169.  RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

Écrit par : Monique ARNAUDRobert ROCCHIARobert ROTHENFLUG

Opaque aux rayons X, l'atmosphère terrestre empêche l'observation des photons X extraterrestres depuis le sol. La date de naissance de l'astronomie des rayons X peut être située le 18 juin 1962, lorsqu'un détecteur sensible à ce type de rayonnement, placé à bord d'une fusée-sonde de la N.A.S.A., découvrait l'… Lire la suite
170.  RIESS ADAM GUY (1969-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain, prix Nobel de physique 2011. Né à Washington D.C. (États-Unis) le 16 décembre 1969, Adam Guy Riess mène ses études universitaires à l’Institut de technologie du Massachusetts (M.I.T.), puis à l’université Harvard où il prépare son doctorat en astrophysique à partir de 1992, sous la direction de Robert Kirshner et de… Lire la suite
171.  RÖMER OLE (1644-1710)

Écrit par : Universalis

L'astronome danois Ole Römer démontra en 1676 que la vitesse de la lumière n'était pas infinie… Lire la suite
172.  RÖMER DÉMONTRE QUE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE N'EST PAS INFINIE

Écrit par : James LEQUEUX

Invité en 1671 par Jean-Dominique Cassini à séjourner à l'Observatoire de Paris, l'astronome danois Ole Christensen Römer (1644-1710) y étudie notamment le mouvement des satellites galiléens de Jupiter, découverts en 1610 par Galilée. Il constate que les… Lire la suite
173.  RUSSELL HENRY NORRIS (1877-1957)

Écrit par : Jean-Marc BRISSAUD

Astronome américain. Après des études à l'université de Princeton, Russel part pour l'Angleterre en 1903 afin d'étudier à Cambridge une méthode photographique de détermination de la parallaxe des étoiles. Professeur d'astronomie à Princeton en 1905, il devient directeur de l'observatoire de cette… Lire la suite
174.  RYLE MARTIN (1918-1984)

Écrit par : James LEQUEUX

Astronome de nationalité britannique, Martin Ryle a accompli presque toute sa carrière scientifique au prestigieux Cavendish Laboratory de l’université de Cambridge. Il a reçu en 1974 le prix Nobel de physique, qu'il a partagé avec Anthony Hewish, du même laboratoire… Lire la suite
175.  SAGAN CARL (1934-1996)

Écrit par : Jean Claude FALQUE

Le conteur charismatique qui révéla au grand public les splendeurs et les mystères de l'Univers à travers livres et séries d'émissions télévisées ne doit pas éclipser l'homme de science, dont la contribution à la toute jeune planétologie demeure fondamentale… Lire la suite
176.  SALPETER EDWIN ERNEST (1924-2008)

Écrit par : Universalis

Astrophysicien américain d'origine autrichienne, né à Vienne le 3 décembre 1924 et mort à Ithaca (État de New York) le 26 novembre 2008. Ses parents, tous deux physiciens, ayant émigré en Australie en 1939, il étudie à l'université de Sydney. En 1948, il soutient sa thèse de physique à l'université de Birmingham (Royaume-Uni) et entre à l'… Lire la suite
177.  SANDAGE ALLAN REX (1926-2010)

Écrit par : Universalis

L'astrophysicien américain Allan R. Sandage s'est particulièrement attaché à la détermination de la constante de Hubble, dont la valeur conditionne le taux de l'expansion de l'Univers. Il est également à l'origine de la découverte des premiers quasars (quasi-stellar radio source :… Lire la suite
178.  SATURNE, planète

Écrit par : André BOISCHOTAndré BRAHICUniversalisDaniel GAUTIERGuy ISRAËLPierre THOMAS

Dans le chapitre " Les anneaux"  : … Au cours de l'été de 1610, Galilée, qui fut un des premiers à utiliser une lunette pour observer le ciel, fit une moisson de découvertes. En particulier, il découvrait « quelque chose autour de Saturne » ; il crut tout d'abord avoir découvert deux gros satellites de part et d'autre de la planète, mais il remarqua… Lire la suite
179.  SCHATZMAN ÉVRY (1920-2010)

Écrit par : Jean AUDOUZE

Évry Schatzman est indéniablement l'une des personnalités les plus marquantes de la science française de la seconde moitié du xxe siècle. Il fut en effet un immense découvreur, un enseignant particulièrement inspirant et un grand humaniste. Il a véritablement créé l'école d'astrophysique théorique… Lire la suite
180.  SCHIAPARELLI GIOVANNI (1835-1910)

Écrit par : André BRISSAUD

Astronome et sénateur du royaume d'Italie, attaché, de 1857 à 1860, aux observatoires de Berlin et de Pulkovo (Russie), Schiaparelli succède, en 1862, à Francesco Carlini comme directeur de l'observatoire milanais de Brera. Il découvre en 1861 l'astéroïde Hespérie. En 1866, il montre la relation qui existe entre les essaims météoriques et les… Lire la suite
181.  SCHLESINGER FRANCK (1871-1943)

Écrit par : Universalis

L’astronome américain Frank Schlesinger naît le 11 mai 1871 à New York. De 1899 à 1903, il dirige l’International Latitude Observatory à Ukiah (Californie). Nommé astronome au Yerkes Observatory, près de Chicago, il est l’un des premiers à utiliser la photographie pour mesurer les parallaxes stellaires, qui permettent de déduire la distance à… Lire la suite
182.  SCHMIDT BERNHARD VOLDEMAR (1879-1935)

Écrit par : Bernard PIRE

Opticien allemand, né le 30 mars 1879 à Naissaar (Estonie), qui a laissé son nom à un des télescopes les plus utilisés dans les observatoires… Lire la suite
183.  SCHMIDT BRIAN P. (1967-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain et australien, prix Nobel de physique 2011. Né à Missoula dans le Montana (États-Unis) le 24 février 1967, Brian P Schmidt effectue ses études universitaires à l’université de l’Arizona puis à Harvard où il soutient sa thèse de doctorat en 1993 sous la direction de l’astronome Robert Kirchner. Sa thèse est consacrée à l’… Lire la suite
184.  SCHRAMM DAVID (1945-1997)

Écrit par : Bernard PIRE

L'astrophysicien et cosmologue américain David N. Schramm s'est tué le 19 décembre 1997 aux commandes de son avion personnel dans la région de Denver (Colorado). Né le 25 octobre 1945 à Saint Louis (Missouri), il avait commencé ses études supérieures au M.I.T. (Massachusetts Institute of Technology), puis avait soutenu sa thèse en 1971 à l'Institut… Lire la suite
185.  SCHWARZSCHILD KARL (1873-1916)

Écrit par : Georges KAYAS

Astronome allemand, né à Francfort-sur-le-Main, K. Schwarzschild se distingue, à l'âge de seize ans, par un article sur la théorie des orbes célestes et il fait ses études à Munich auprès de Hugo von Seeliger. En 1901, il est professeur et directeur de l'observatoire de Göttingen, poste qu'il quitte en 1909 pour prendre la direction de l'… Lire la suite
186.  SCIENCES - Science et christianisme

Écrit par : Jacques ROGER

Dans le chapitre "De Copernic à Newton"  : … Géomètre. C'est l'harmonie des nombres et des figures géométriques qu'il s'agissait de découvrir, et surtout dans la structure du cosmos. Et l'ordre du monde visible devait révéler l'ordre du monde spirituel. Dès la fin du xve siècle, les philosophes platoniciens placent le Soleil au centre du ciel parce qu'il est l'image visible de Dieu… Lire la suite
187.  SERRA GUY (1947-2000)

Écrit par : Universalis

Astrophysicien français, pionnier de l'astronomie spatiale infrarouge. Directeur adjoint, de 1996 à 1999, du Centre d'études spatiales des rayonnements (C.E.S.R.), unité propre du C.N.R.S. associée à l'université Paul-Sabatier de Toulouse et consacrée à l'étude des rayonnements dans l'Univers, il… Lire la suite
188.  SHAPLEY HARLOW (1885-1972)

Écrit par : James LEQUEUX

Né le 2 novembre 1885 à Nashville (Missouri), mort le 20 octobre 1972 à Boulder (Colorado), l'astronome américain Harlow Shapley est un pionnier de l'astronomie galactique et extragalactique. Avant lui, on ne savait pas grand-chose sur les dimensions de la Voie lactée. Il affirme en 1916-1917 que cette dernière est un disque… Lire la suite
189.  SHKLOVSKY JOSEF SAMUELOVITCH (1916-1985)

Écrit par : François BIRAUD

Né en Ukraine en 1916, Josef Shklovsky meurt à Moscou en mars 1985… Lire la suite
190.  SHOEMAKER EUGENE (1928-1997)

Écrit par : Bernard PIRE

L'astrophysicien et géologue Eugene Merle Shoemaker est décédé le 18 juillet 1997 des suites d'un accident de voiture lors d'un voyage consacré à la recherche d'impacts d'astéroïdes en Australie. Né le 28 avril 1928 à Los Angeles, il avait effectué ses études universitaires à l'institut de technologie de Californie (le… Lire la suite
191.  SMOOT GEORGE FITZGERALD (1945-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Astrophysicien américain, prix Nobel de physique en 2006, George Fitzgerald Smoot III, est né le 20 février 1945 à Yukon en Floride. Fils aîné d’un employé fédéral spécialiste d’hydrologie et d’une enseignante, il passe sa jeunesse dans différents États avant d’entrer au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.) où il commence des études de… Lire la suite
192.  SPIRIT ET OPPORTUNITY SUR MARS

Écrit par : Olivier de GOURSAC

Six ans et demi après l'atterrissage de Mars Pathfinder sur la planète rouge, le 4 juillet 1997, deux minivéhicules robotisés ont pris la relève : il s'agit des « rovers » Spirit et Opportunity, lancés par la N.A.S.A. le 10 juin et le 7 juillet 2003, respectivement, et qui constituent… Lire la suite
193.  STEINBERG JEAN-LOUIS (1922-2016)

Écrit par : Michel COMBESJames LEQUEUX

Astronome français, Jean-Louis Steinberg a été un des pionniers de la radioastronomie en France, branche scientifique qui étudie les ondes radio émises par les corps célestes, et le cofondateur de la station de radioastronomie de Nançay (Cher). Il a également été l’initiateur de la recherche spatiale à l’ Lire la suite
194.  STRUVE FRIEDRICH GEORG WILHELM (1793-1864)

Écrit par : Universalis

L'astronome Friedrich Georg Wilhelm Struve naît le 15 avril 1793, à Altona, dans le Holstein (alors au Danemark, aujourd'hui en Allemagne). Pour éviter d'être enrôlé dans les armées napoléoniennes, il quitte le Holstein en 1808 et gagne la Russie. En 1813, il devient professeur d'astronomie et de mathématiques à l'université… Lire la suite
195.  STRUVE OTTO (1897-1963)

Écrit par : Universalis

L'astronome américain d'origine russe Otto Struve naît le 12 août 1897, à Kharkov, dans l'Empire russe (auj. Kharkiv, en Ukraine… Lire la suite
196.  SUR UNE ÉTOILE NOUVELLE (T. Brahe)

Écrit par : James LEQUEUX

Dans la soirée du 11 novembre 1572, l'astronome danois Tycho Brahe observe dans la constellation de Cassiopée une étoile qu'il n'avait jamais vue auparavant. Aussi brillante que Vénus, celle-ci est visible même en plein jour. Ce phénomène est une source d'interrogations… Lire la suite
197.  SURVOL DE JUPITER PAR LES SONDES VOYAGER

Écrit par : James LEQUEUX

Lancées en 1977, les deux sondes spatiales Voyager de la N.A.S.A. survolent Jupiter en 1979 : Voyager-1 le 5 mars, Voyager-2 le 9 juillet, à des distances minimales de 206 700 kilomètres et 570 000 kilomètres du sommet des nuages, respectivement. Mettant à profit le champ gravitationnel de la… Lire la suite
198.  SYSTÈME GÉOCENTRIQUE DE PTOLÉMÉE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans sa Syntaxe mathématique, plus connue sous le titre d'Almageste, et dans laquelle la dernière observation consignée date de 141, Claude Ptolémée (iie siècle) expose l'ensemble des… Lire la suite
199.  SYSTÈMES DU MONDE - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

Fin du vie siècle - début du ve siècle avant J.-C. Philolaos propose que la Terre, la… Lire la suite
200.  TABLES PRUTÉNIQUES

Écrit par : James LEQUEUX

Claude Ptolémée (iie siècle après J.-C.) fut le premier à décrire avec précision le mouvement du Soleil, de la Lune et des planètes autour de la Terre – considérée comme le centre du monde – par une combinaison de mouvements… Lire la suite
201.  TABLES RUDOLPHINES

Écrit par : Universalis

En latin Tabulae Rudolphinae, tables planétaires et catalogue d'étoiles publiés en 1627 par Johannes Kepler, basés principalement sur les observations de Tycho Brahe. Meilleur catalogue réalisé avant l'invention du télescope, cet ouvrage a une précision de… Lire la suite
202.  TAYLOR JOSEPH HOOTON (1941-    )

Écrit par : Bernard PIRE

Né le 29 mars 1941 à Philadelphie (Pennsylvanie), Joseph Hooton Taylor est le fils de fermiers quakers. Après des études à Harvard, où il soutint sa thèse en astronomie en 1968, il enseigna à l'université du Massachusetts à Amherst de 1969 à 1980, puis fut professeur à l'université de Princeton de 1980 à 2006… Lire la suite
203.  TÉLESCOPES

Écrit par : UniversalisOlivier LE FÈVREJean RÖSCH

repose désormais sur les télescopes. Mais, sous l'appellation un peu désuète de « lunettes astronomiques » se rangent une série d'instruments d'importance historique considérable : c'est grâce, en effet, à la lunette de Galilée (fig. 1) que la conception du monde a évolué du géocentrisme ancien vers l'… Lire la suite
204.  THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE D'ARISTARQUE DE SAMOS

Écrit par : James LEQUEUX

L'observation du ciel conduit tout naturellement à penser que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre : c'était l'opinion d'Aristote (385 env.-322 avant J.-C.) et de ses contemporains. Un siècle après Aristote, Aristarque de Samos (310 env.-env. 230 avant J.-C.) émet l'hypothèse que c'est en fait la Terre qui tourne… Lire la suite
205.  THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE DE COPERNIC

Écrit par : James LEQUEUX

Dans un manuscrit – De hypothesibus motuum caelestium a se constitutis commentariolus, plus connu sous le titre abrégé de Commentariolus – distribué discrètement à des amis sûrs en 1512 ou 1513 (en tout cas avant le 1er mai 1514), Lire la suite
206.  TITIUS-BODE LOI DE

Écrit par : Pierre MOYEN

Loi empirique due à Johann Daniel Titius (1766) et reprise en 1772 par Johann Elert Bode. La loi de Bode établit une relation entre la distance des planètes au Soleil et leur rang, compté à partir du Soleil. Elle s'écrit :a = 0,4 Lire la suite
207.  TROU NOIR DE MESSIER 87

Écrit par : Bernard PIRE

Deux cents ans après que Pierre-Simon de Laplace a imaginé l'existence d'étoiles si denses que la lumière ne peut s'en échapper, les astronomes de la N.A.S.A. présentent en 1994 des indices significatifs en faveur de la découverte d'un trou noir. Les observations de la galaxie elliptique géante Messier 87 (M87) montrent en… Lire la suite
208.  ṬŪSĪ MUḤAMMAD IBN MUḤAMMAD NAṢĪR AL-DĪN AL- (1201-1274)

Écrit par : Universalis

Mettant à profit la croyance d'Hūlāgū dans l'astrologie, al-Ṭūsī obtient son appui en 1259 pour construire un magnifique observatoire (achevé en 1262) à proximité de Marāgha (auj. en Azerbaïdjan), capitale de la région perse sur laquelle règne Hūlāgū. Plus qu'un observatoire, le bâtiment abrite une bibliothèque de premier ordre dans laquelle… Lire la suite
209.  UN ATOME D'UNIVERS. LA VIE ET L'ŒUVRE DE GEORGES LEMAÎTRE (D. Lambert)

Écrit par : Bernard PIRE

Les années 1927-1931 sont cruciales pour la cosmologie relativiste. Deux solutions – celle d'Einstein d'un Univers statique et celle de Willem De Sitter d'un Univers vide quasi euclidien – s'opposent alors, mais aucune ne rend compte du décalage vers le rouge des nébuleuses extra-galactiques, un fait de plus en plus avéré… Lire la suite
210.  UNIVERS (notions de base)

Écrit par : Universalis

Dans le chapitre "Cosmogonies de l’Antiquité grecque et du Moyen Âge"  : … Au ivsiècle av. J.-C., Aristote abandonne la question de l’origine et édifie un système sur lequel s’appuiera la science occidentale durant deux mille ans : le géocentrisme. Il postule l’existence d’un Ciel éternel de forme sphérique, où se meuvent les… Lire la suite
211.  URANOMETRIA (J. Bayer)

Écrit par : James LEQUEUX

Jusqu'à la fin du xvie siècle, les étoiles sont désignées par la partie de la constellation où elles sont situées – ce qui n'est pas dénué d'ambiguïté – ou, pour les principales, par leur nom arabe. Grâce aux instruments perfectionnés de son observatoire d'Uraniborg, l'astronome… Lire la suite
212.  URANUS, planète

Écrit par : André BRAHIC

l'apercevoir par une nuit claire ; elle apparaît alors comme une étoile très faible. Inconnue des Anciens, pour lesquels Saturne marquait la limite du système solaire, Uranus n'a été découvert que le 13 mars 1781 par le musicien et astronome amateur William Herschel qui, observant par hasard la constellation des Gémeaux à l'aide d'un télescope de… Lire la suite
213.  VAN ALLEN JAMES ALFRED (1914-2006)

Écrit par : Bernard PIRE

En 1951, Van Allen retourne à l'université de l'Iowa, comme directeur du département de physique et d'astronomie. Il y fonde une petite équipe qui se spécialise dans l'étude de l'environnement spatial à haute altitude et haute latitude, à l'aide de ballons-sondes et de fusées. Il est parmi ceux qui prônent l'organisation de l'Année géophysique… Lire la suite
214.  VÉNUS, planète

Écrit par : Véronique ANSANÉric CHASSEFIÈREPhilippe MASSONFrancis ROCARD

Dans le chapitre "Halley et les transits de Vénus"  : … Le 7 novembre 1677, l'astronome britannique Edmund Halley, âgé seulement de vingt et un ans, observe depuis l'île Sainte-Hélène le passage de Mercure devant le Soleil. Cette observation, qui est possible tous les trois à dix ans, n'était donc pas exceptionnelle, mais Halley eut le talent d'en extraire toute la substance… Lire la suite
215.  WHIPPLE FRED LAWRENCE (1906-2004)

Écrit par : Jacques CROVISIER

L'astronome américain Fred Lawrence Whipple, spécialiste du système solaire et des comètes, est à l'origine du modèle de la « boule de neige sale », qui est à la base de notre conception moderne des noyaux cométaires… Lire la suite
216.  WILSON ROBERT (1927-2002)

Écrit par : Universalis

Astrophysicien britannique. Docteur en astrophysique de l'université d'Édimbourg, Robert Wilson commence sa carrière à l'Observatoire royal, puis, à la fin des années 1950, prend la direction du groupe de spectroscopie des plasmas au centre de recherches de Harwell. Pour confirmer expérimentalement ses recherches, il conçoit un satellite… Lire la suite
217.  ZODIACALE LUMIÈRE

Écrit par : René DUMONT

à la fin de la nuit, surtout quand la latitude et la saison sont telles que l'angle écliptique-horizon est grand. On trouve peu de traces d'observations assidues de cette lueur avant celles qui furent effectuées entre 1683 et 1693 par Jean-Dominique Cassini, qui l'attribua à un nuage lenticulaire de matière diffuse entourant le Soleil. Diverses… Lire la suite
218.  ZWICKY FRITZ (1898-1974)

Écrit par : Georges KAYAS

Astrophysicien suisse né le 14 février 1898 à Varna (Bulgarie) et mort à Pasadena (Californie) le 8 février 1974, Fritz Zwicky est élève de l'École polytechnique fédérale (Eidgenössische Technische Hochschule) de Zurich, où il sera assistant de recherche (1920-1925). C'est dans cet établissement qu'il connaît le théoricien de la physique Wolfang… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.