BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GUATEMALA

2.  Histoire

  La période précolombienne

La période précolombienne de la région qui deviendra plus tard le Guatemala fut caractérisée par la florissante civilisation maya, s'étendant depuis le Yucatán (Mexique) jusqu'au Honduras et au Salvador actuels ; celle-ci atteignit un remarquable développement tant dans le domaine des arts que dans celui des sciences exactes, dont les sites majestueux de Tikal et de Uaxactún témoignent en partie (la forêt du Petén recèle d'autres monuments non encore explorés). Aux œuvres architecturales à fonction cérémonielle s'ajoutèrent le travail de la céramique, l'astronomie qui permit d'élaborer deux calendriers (l'un religieux, l'autre civil, qui comportait 18 mois de 20 jours et un mois de 5 jours, avec une remarquable précision). Également très avancés en mathématiques, les Mayas avaient conçu une forme de zéro. En revanche, ils ne connaissaient ni la roue ni les animaux de trait, et le travail des métaux n'apparut que très tard.

Les Mayas possédaient aussi de grandes aptitudes littéraires. Nous disposons malheureusement de peu de documents à l'heure actuelle, car ils furent en grande partie détruits par les Espagnols, notamment les missionnaires qui voulaient obliger les indigènes à abandonner leurs croyances. Cependant, quelques œuvres de la littérature maya ont pu être sauvées et leur écriture hiéroglyphique déchiffrée en partie ; la plus connue est le Popol Vuh, histoires anciennes du Quiché.

Les Mayas durent se soumettre successivement aux Toltèques, puis aux Aztèques venus du Nord vers 1300. À l'arrivée des Espagnols, la civilisation maya était en déclin, selon la plupart des chercheurs, pour des raisons mal connues. L'hypothèse de fléaux naturels, de la famine, de migrations, de la montée du militarisme, de guerres intestines, entre autres, a été avancée. Il faut également rappeler qu'en ce qui concerne la page de l'histoire maya qui précède immédiatement la Conquê[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  13 pages…

 

Pour citer cet article

Carine CHAVAROCHETTE, Noëlle DEMYK, Marie-Chantal BARRE, Michel GUTELMAN, « GUATEMALA  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guatemala/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« GUATEMALA » est également traité dans :

GUATEMALA, chronologie contemporaine
AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie
Dans le chapitre "L'Amérique centrale nucléaire"
AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États
Dans le chapitre "Les réactions à l'encontre des nouveaux venus"
ASTURIAS MIGUEL ÁNGEL (1899-1974)
AZTÈQUES
Dans le chapitre " L'ordre aztèque"
CHIAPAS
CHORTI
GUATEMALA, ville
KAQCHIKEL ou CAKCHIQUEL
MAM
MAYA. DE L'AUBE AU CRÉPUSCULE, COLLECTIONS NATIONALES DU GUATEMALA (exposition)
MAYAS
Dans le chapitre "Un milieu varié "
MENCHÚ RIGOBERTA (1959-    )
MONSIEUR LE PRÉSIDENT, livre de Miguel Angel Asturias
NAACHTUN SITE ARCHÉOLOGIQUE D'
NAKUM SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Guatemala
POCOMAM
QUICHÉ ou KICHÉ
SAN BARTOLO SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Guatemala
STÈLE 29 DE TIKAL (Guatemala)
TIKAL

Afficher la liste complète (21 références)

  

Voir aussi

RÉFORMES AGRAIRES    PEDRO DE ALVARADO    AMÉRINDIENS ou INDIENS D'AMÉRIQUE Amérique centrale et Mexique    AMÉRIQUE ESPAGNOLE    JACOBO ARBENZ GUZMÁN    ALVARO ARZU    JUSTO RUFINO BARRIOS    OSCAR BERGER    RAFAEL CARRERA    CARLOS CASTILLO ARMAS    MARCO VINICIO CEREZO AREVALO    C.I.A.    ALVARO COLÓM    EMPIRE COLONIAL ESPAGNOL    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE histoire de 1865 à 1945    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE histoire de 1945 à nos jours    GUERRE CIVILE    PAUVRETÉ    AGRICULTURE DE PLANTATION    ALFONSO PORTILLO    HISTOIRE DU PROTESTANTISME    RÉPRESSION    EFRAÍN RIOS MONTT    JORGE SERRANO ELIAS    JORGE UBICO Y CASTANEDA    UNITED FRUIT COMPANY

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.