BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GROUPES (mathématiques) Généralités

1.  La structure de groupe

Un groupe G est un ensemble muni d'une loi de composition interne :

qui possède les propriétés suivantes :

(a) Elle est associative, c'est-à-dire que, si absont des éléments de G, on a :

(b) Elle admet un élément neutre, c'est-à-dire qu'il existe un élément ∈ G (nécessairement unique, manifestement) tel que, pour tout ∈ G :

(c) Tout élément a de G admet un symétrique (en notation multiplicative on dira un inverse), c'est-à-dire qu'il existe un élément de G, noté a-1, tel que :

On ne se préoccupera pas ici de savoir si l'on peut affaiblir ces axiomes en jonglant avec des hypothèses « à droite » et « à gauche » dans (b) et dans (c). Le groupe est dit commutatif, ou abélien, si la loi de composition est commutative, c'est-à-dire a * b = b * a pour tout couple d'éléments de G. Cette loi est alors souvent (mais pas toujours) notée additivement, par le signe + ; l'élément neutre est désigné par 0 et le symétrique d'un élément a est noté − a. C'est le cas, par exemple, pour la loi de groupe sous-jacente à une structure d'anneau ou d'espace vectoriel. On appelle  ordre d'un groupe fini G le nombre |G| de ses éléments.

Dans ce qui suit, sauf mention explicite d'une autre notation, la notation multiplicative sera adoptée systématiquement, ce qui signifie que l'on notera xy, ou plus simplement xy, l'image du couple (x,

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  9 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« GROUPES, mathématiques » est également traité dans :

GROUPES (mathématiques) - Groupes classiques et géométrie
GROUPES (mathématiques) - Groupes finis
GROUPES (mathématiques) - Représentation linéaire des groupes
GROUPES (mathématiques) - Groupes de Lie
ALGÈBRE
Dans le chapitre "La théorie des groupes"
ALGÉBRIQUES STRUCTURES
Dans le chapitre "Espèces de structures de magma et espèces de structures plus riches"
BOREL ARMAND (1923-2003)
BURNSIDE WILLIAM SNOW (1852-1927)
CAUCHY AUGUSTIN-LOUIS (1789-1857)
Dans le chapitre "Une production considérable"
CAYLEY ARTHUR (1821-1895)
Dans le chapitre "Définition des groupes abstraits finis"
CHAMPS THÉORIE DES
Dans le chapitre " Théories de jauge et description des interactions nucléaires"
CHEVALLEY CLAUDE (1909-1984)
DIEUDONNÉ JEAN (1906-1992)
ENSEMBLES (THÉORIE DES) - Théorie axiomatique
Dans le chapitre "Résultats d'indépendance en algèbre et en analyse"
FROBENIUS GEORG FERDINAND (1849-1917)
GALOIS ÉVARISTE (1811-1832)
Dans le chapitre "L'œuvre mathématique"
GÉNÉRATEUR, mathématique
GÉOMÉTRIE
Dans le chapitre "Transformations et groupes"
GROUPES DE GALOIS
LIE GROUPES DE
HALL PHILIP (1904-1982)
HIGMAN GRAHAM (1917-2008)
INVARIANT, mathématique
KODAIRA KUNIHIKO (1915-1997)
LIE SOPHUS (1842-1899)
Dans le chapitre "L'œuvre de Lie"
MALTSEV ANATOLI IVANOVITCH (1909-1967)
MODÈLES THÉORIE DES
Dans le chapitre "Extensions, diagrammes, chaînes"
NICOLAS BOURBAKI (A. Aczel)
OBJET UNIVERSEL, mathématique
PONTRIAGUINE LEV SEMENOVITCH (1908-1988)
RAMAN EFFET
Dans le chapitre "Symétrie des vibrations et théorie des groupes"
RÉFLEXIONS SUR LA RÉSOLUTION ALGÉBRIQUE DES ÉQUATIONS (J. L. Lagrange)
SCHUR ISSAÏ (1875-1941)
SYMÉTRIES, physique
Dans le chapitre " De l'observation des symétries à la théorie des groupes"
THOMPSON JOHN GRIGGS (1932- )
TITS JACQUES (1930- )
TRESSES, mathématiques
WEBER HEINRICH MARTIN (1842-1913)
WIGNER EUGENE PAUL (1902-1994)
ZELMANOV EFIM ISAAKOVITCH (1955- )

Afficher la liste complète (40 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média