BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

DÜRRENMATT FRIEDRICH (1921-1990)

2.  Une œuvre baroque

L'œuvre de Dürrenmatt peut être considérée comme une tentative pour désamorcer la tragédie par tous les moyens. La pose tragique étant devenue ridicule, le paradoxe, en détruisant l'illusion théâtrale, est plus qu'une technique : il tient lieu de morale.

  Une œuvre « anarchique »

Dürrenmatt exprimait sa méfiance envers le classicisme, forme désinfectée de l'art, en conservant à ses ouvrages, ainsi qu'à son œuvre picturale qu'il qualifié d'expressionniste, un caractère expérimental, provisoire, ouvert, du récit à la pièce radiophonique : La Panne (Die Panne, 1956), de la pièce radiophonique à l'adaptation scénique : Hercule et les écuries d'Augias (Herkules und der Stall des Augias, 1957), du scénario au roman : La Promesse (Das Versprechen, 1957), du roman au scénario : Grec cherche Grecque (Grieche sucht Griechin, 1955). Ce dernier écrit se voit doté d'une fin « destinée aux bibliothèques populaires ». Dürrenmatt affirme aussi un penchant très net pour les genres en marge de la littérature classique, en particulier pour le roman policier : Le Juge et son bourreau (Der Richter und sein Henker, 1950), Le Soupçon (Der Verdacht, 1951), La Promesse (Das Versprechen, 1957). Le roman policier, chez Dürrenmatt, est aussi la parodie du genre : point d'identification possible avec le détective, le hasard reste maître du jeu, pas de satisfaction de notre sens de la justice. Chez Dürrenmatt, le roman policier, en tant que tel, avorte.

  Le paradoxe

La machinerie de l'univers échappe à la raison chargée de l'expliciter. Le paradoxe est la traduction scénique de l'irrationnel qui triomphe dans le théâtre de Dürrenmatt. L'écrivain utilise les recettes de la comédie viennoise, les gags de cabaret, les ressources du burlesque et du théâtre de boulevard, la technique cinématographique du flash back, la farce macabre[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  3 pages…

 

Pour citer cet article

Jean MORTIER, « DÜRRENMATT FRIEDRICH - (1921-1990)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-durrenmatt/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« DÜRRENMATT FRIEDRICH (1921-1990) » est également traité dans :

ALLEMAND THÉÂTRE
Dans le chapitre "L'après-guerre"
ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures
Dans le chapitre "1945 n'est pas l'année zéro"
LA VISITE DE LA VIEILLE DAME, Friedrich Dürrenmatt

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.