BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

FRANCE (Le territoire et les hommes) Un siècle de politique économique

« La France est hantée par l'idée de déclin. » La formule de Christian Stoffaës résume de façon percutante l'histoire économique française depuis le début du xxe siècle, ou plutôt la manière dont les Français ont vécu cette histoire.

L'idée qu'il existe un « retard français » est, en effet, une constante sur le long terme. Les comparaisons qui sont établies tournent régulièrement au désavantage de la France : avec le Royaume-Uni au xixe siècle, avec les États-Unis depuis 1945, avec le Japon dans les années 1980, avec l'Allemagne sans interruption. Dès 1918, le rapport Clémentel insiste sur les « archaïsmes » de l'économie nationale. Ce qui apparaît dans l'entre-deux-guerres comme une stagnation française conduit à noircir le tableau, et la défaite de 1940 autorise des jugements extrêmement sévères aussi bien dans les rangs de la Résistance qu'à Vichy. « La France, déjà en retard dans maints secteurs avant la guerre, est maintenant plus gravement éprouvée qu'elle ne l'était en 1918 », affirment ainsi les services de l'État français dans la « tranche de démarrage » de 1944 ; en écho, le rapport rédigé la même année pour le compte du Comité français de libération nationale par André Philip commente : « Depuis plusieurs dizaines d'années, les retards de la France dans la course au développement économique et au bien-être s'accumulent. À chaque étape, nous sommes un peu plus dépassés. » Quant à Jean Monnet, il craint que l'économie « ne se cristallise à un niveau de médiocrité » (mémorandum au général de Gaulle de décembre 1945).

Domination du secteur agricole, faiblesse industrielle, en dehors de quelques secteurs tels les biens de consommation ou les produits de luxe, insuffisante concentration des entreprises, stagnation de l'investissement, individualisme et refus de l'organisation, ouverture insuffisante sur le monde, capitalisme « timide et conservateur » (selon la formule du rapport Clémentel) : telles sont les caractéristiques les plus souvent évoquées de ce « retard français ». Christian Stoffaës les résume en q [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  29 pages…

 

Pour citer cet article

Pascal GAUCHON, Michel HUSSON, « FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-un-siecle-de-politique-economique/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« FRANCE » est également traité dans :

FRANCE - Vue d'ensemble

Écrit par :  Serge BERSTEIN

Finistère du continent eurasiatique, ouverte sur le grand large par trois façades maritimes, bénéficiant, par sa situation en latitude qui la place à mi-distance de l'équateur et du pôle Nord, d'un climat tempéré, la France voit alterner sur son territoire les grandes zones de plaines et de plateaux des bassins sédimentaires et fluviaux et les… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

Écrit par :  Jean AUBOUINJean COGNÉMichel DURAND-DELGAFrançois ELLENBERGERJean-Paul von ELLERJean GOGUELCharles POMEROLMaurice ROQUESÉtienne WINNOCK

L'Europe centrale et occidentale contraste avec la plupart des autres masses continentales par le compartimentage de son relief et du tracé de son littoral, compartimentage qui traduit celui de sa structure géologique et explique sans doute certains aspects de son développement historique. On peut cependant, malgré les irrégularités de leurs… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIEREstelle DUCOM

544 435 kilomètres carrés, 65,7 millions d'habitants (2013), telles sont les données majeures de l'espace français, ce qui le classe au 42e rang pour la superficie et au 21e rang pour la population, parmi les États du monde. Dix-neuf fois plus… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données humaines et économiques

Écrit par :  Estelle DUCOMSophie LIGNON-DARMAILLAC

Cinquième puissance économique mondiale (2010), derrière l'Allemagne mais devant le Royaume-Uni, la France est un grand État de l'Union européenne (U.E.). Son économie est l'une des plus attractives d'Europe en matière d'investissements extérieurs, la France occupe la troisième position mondiale pour l'accueil des investissements directs étrangers… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Naissance d'une nation

Écrit par :  Jacques LE GOFF

Si la Gaule romaine peut apparaître avec le recul des siècles comme une ancêtre de la France, les territoires qui devaient constituer celle-ci ne formèrent que lentement, au cours du Moyen Âge, la préfiguration de son entité nationale. Divisée au lendemain des grandes invasions du ve siècle entre… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

Écrit par :  Yves DURAND

À l'encontre de ce qui fut jadis soutenu par nombre d'historiens, il semble établi aujourd'hui que la monarchie d' Ancien Régime ne connut presque jamais de politique des frontières naturelles. Aux xvie et xviie siècles, les préoccupations et les méthodes… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - L'État monarchique

Écrit par :  Jehan de MALAFOSSE

Liberté, égalité, ces deux principes constituent, en 1789, les fondements de l'ordre nouveau, mais plus encore la négation radicale de l'ancien droit français, en ce qui concerne tant la conception de l'État que celle des droits individuels. L'explosion individualiste de la Révolution française a gagné toute l'Europe, tandis qu'elle a profondément… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

Écrit par :  Sylvain VENAYRE

Dès le début de l'année 1789, alors que se préparait la réunion des États généraux voulue par le roi Louis XVI, on parlait, en France, d'« Ancien Régime ». Les événements ultérieurs donnèrent à l'expression une dimension radicale qu'elle n'avait pas nécessairement dans son principe. Il n'empêche que la période qui s'ouvre en 1789 fut bien d'abord… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

Écrit par :  Serge BERSTEIN

La France libérée en 1945 est un pays en ruine, usé par une décennie de crise économique puis cinq années d'occupation. Or, durant la seconde moitié du xxe siècle, elle va connaître une spectaculaire mutation de ses structures économiques, sociales, politiques, culturelles, entraînant des… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Le droit français

Écrit par :  Jean-Louis HALPÉRIN

Qu'est ce que le droit français ? Si les enseignants spécialisés dans une branche particulière de ce droit n'éprouvent pas le besoin de répondre à une telle question, une présentation générale de cet « objet scientifique » nécessite quelques préalables méthodologiques. Les juristes positivistes considèrent qu'à chaque État correspond – et même… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - La langue française

Écrit par :  Gérald ANTOINEJean-Claude CHEVALIERLoïc DEPECKERFrançoise HELGORSKY

Pour rendre compte de l'évolution d'une langue, le linguiste distingue traditionnellement deux sortes de facteurs : des facteurs internes, c'est-à-dire des mécanismes de changements proprement linguistiques, dus aux modifications et au réaménagement des systèmes, et des facteurs externes, à savoir les modifications de la société, des techniques,… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

Écrit par :  Jean SIBILLE

Depuis des siècles, la France est un État centralisé ; l'identification de la langue à la nation y est particulièrement nette. Elle est pourtant plurilingue et pluriculturelle. C'est même l'un des pays d'Europe occidentale qui présente la plus grande diversité linguistique. La situation des différentes langues autochtones de France… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - La littérature

Écrit par :  null ETIEMBLE

Qu'elle ait neuf cents ou mille ans (selon que l'on choisit ceci ou cela comme la première œuvre), la littérature française paraît bien jeunette quand on la compare aux littératures grecque ou chinoise. Ses amis conviennent qu'elle est riche, variée, de bonne qualité ; quand on ne l'aime guère, on en loue plutôt la raison, le classicisme : les… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - Le cinéma

Écrit par :  Jean-Pierre JEANCOLASRené PRÉDAL

Si on considère que le cinéma s'est défini comme une suite cohérente d'images animées projetées sur un écran face à un espace destiné à accueillir des spectateurs, il est admis qu'il est né en France, le 22 mars 1895, quand la première « vue » des frères Auguste et Louis Lumière a été projetée à Paris devant un public de photographes et de… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - Le patrimoine

Écrit par :  Nathalie HEINICH

« Œuvre créée de la main de l'homme et édifiée dans le but précis de conserver toujours présent et vivant dans la conscience des générations futures le souvenir de telle action ou telle destinée » : cette définition du monument historique par l'historien d'art viennois Aloïs Riegl – auteur du Culte moderne des monuments Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - L'art public

Écrit par :  Caroline CROSUniversalis

Depuis les années 1980, en France, la politique de commandes d'œuvres d'art s'est développée en partenariat avec les régions et les collectivités territoriales. Adaptée à l'art d'aujourd'hui, cette procédure offre désormais un outil expérimental très sollicité à travers le territoire au bénéfice de projets artistiques inédits, adressés à la… Lire la suite
FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

Écrit par :  Theodore ZELDIN

« Une nation, a dit Renan, est une grande solidarité constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore. » Mais des enquêtes nous apprennent qu'un pourcentage considérable des citoyens français, loin d'avoir la moindre idée un peu claire de ce qu'ont été les sacrifices de leurs ancêtres, est… Lire la suite

Afficher la liste complète (17 références)

  

Voir aussi

LOIS AUROUX    CHOCS PÉTROLIERS    COMMISSARIAT AU PLAN    CONCENTRATION INDUSTRIELLE    CONTRAT DE PROGRAMME    CROISSANCE ÉCONOMIQUE    DÉPENSES DE SANTÉ    DÉSINFLATION    DURÉE DU TRAVAIL    GRANDES ÉCOLES    ÉLITES    EMPLOI    POLITIQUES DE L'EMPLOI    ÉCONOMIE DE L'ÉNERGIE    ENTREPRISES PUBLIQUES    EUROPE politique et économie    FINANCEMENT    FINANCEMENT DES ENTREPRISES    ACCORDS DE GRENELLE    LOIS AUBRY    PLANIFICATION économie    POLITIQUE BUDGÉTAIRE    POLITIQUE INDUSTRIELLE    POLITIQUE MONÉTAIRE    POLITIQUE SOCIALE    PRIVATISATION    RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL    R.M.I.    S.A.F.E.R.    SALAIRE    TRAVAIL À TEMPS PARTIEL

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.