BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

FLANDRE

Le comté de Flandre fut d'abord le fief du roi de France et partagea plus tard le destin des Pays-Bas bourguignons (xve siècle), des Pays-Bas espagnols (xvie et xviie siècle) et enfin des Pays-Bas autrichiens (xviiie s.).

Aujourd'hui, le territoire de la région belge qui porte le nom de Flandre recouvre une partie de l'ancien comté de Flandre et s'étend plus à l'est. Reconnue aux termes de la Constitution belge révisée en 1970, cette région, qui comptait, en 2008, 6 196 600 habitants, comprend les provinces de Flandre Occidentale, de Flandre-Orientale, d'Anvers, de Limbourg et de Brabant flamand. C'est du comté de Flandre et de la Flandre telle qu'elle vient d'être définie qu'il sera question ici, la Flandre française étant traitée , entre autres, dans l'article nord-pas-de-calais.

1.  Le comté de Flandre

Lors du démembrement de l'empire carolingien, le traité de Verdun (843) attribua à Charles le Chauve les territoires situés entre l'Escaut à l'est et la mer à l'ouest. Ces territoires s'étendaient donc vers le nord au-delà de la frontière linguistique entre domaine roman et domaine germanique. Ainsi, « à partir du commencement du Moyen Âge, la France eut dans la Flandre une annexe germanique sur sa frontière septentrionale comme l'Allemagne, de son côté, maîtresse des parties wallonnes de la Lotharingie, avait une annexe romane sur sa frontière de l'ouest » (H. Pirenne).

Au cours des xe et xie siècles, le pouvoir de princes locaux, les comtes de Flandre, s'affirma et s'étendit vers le sud jusqu'à la Canche, où leur progression fut arrêtée par les ducs de Normandie. L'aire d'influence des comtes de Flandre engloba les évêchés de Tournai, de Thérouanne et d'Arras. Enfin, les troubles de Lotharingie favorisèrent une expansion vers le nord et l'est, avec octroi de l'investiture en 1056 sur les îles de Zélande et sur les territoires que [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  7 pages…

 

Pour citer cet article

Xavier MABILLE, « FLANDRE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/flandre/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« FLANDRE » est également traité dans :

ANVERS

Écrit par :  Guido PEETERSChristian VANDERMOTTENCarl VAN DE VELDE

Deuxième port du continent européen après Rotterdam, Anvers (en néerlandais, Antwerpen) dresse, dans les polders de l'Escaut, la flèche de la tour (123 m) de sa cathédrale gothique. L'activité portuaire a depuis longtemps quitté le centre historique de la métropole pour se déployer vers le nord, le long des… Lire la suite
ANVERS PROVINCE D'

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

La province belge d'Anvers (Antwerpen en néerlandais), située en Région flamande, couvre 2 867 kilomètres carrés et compte 1 813 280 habitants en 2015. Elle a pris la suite en 1815 du département français des Deux-Nèthes, formé lui-même de la seigneurie de MalinesLire la suite
ARRAS UNION D' (1579)

Écrit par :  Universalis

Au cours de la révolte qui, au xvie siècle, les dressa contre la domination espagnole, les Pays-Bas s'étaient unis, en 1576, par la pacification de Gand qui établissait principalement une trêve religieuse entre les provinces du Nord, calvinistes, et les… Lire la suite
BAUDOUIN Ier (1930-1993) roi des Belges (1951-1993)

Écrit par :  Georges-Henri DUMONT

Fils aîné de Léopold III et d'Astrid de Suède, Baudouin est né à Bruxelles, le 7 septembre 1930. Deux grandes épreuves ont marqué son enfance : la mort accidentelle de sa mère en 1935 et la captivité dans la forteresse d'Hirschstein-sur-Elbe où les Allemands ont déporté son père en juin 1944. Après la… Lire la suite
BAUDOUIN V (mort en 1067) comte de Flandre (1035-1067)

Écrit par :  Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS

Fils du comte de Flandre Baudouin IV le Barbu, Baudouin V lui succède en 1035. En 1036, il établit la « paix de Dieu » dans son comté, devenant le justicier suprême de sa terre. Malgré la résistance de l'empereur Henri III, il entreprend d'agrandir ses terres en direction de la Lotharingie et s'empare du pays d'Alost, région… Lire la suite
BELGIQUE - Géographie

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre " La formation de l'espace économique"  : …  a perdu de larges pans de son industrie lourde et souffre d'une faible diversification de son secteur des services, alors que la Flandre s'appuie sur une forte croissance industrielle durant la seconde moitié du xxe siècle. Et au centre du pays, l'économie de la Région de Bruxelles-Capitale, qui est devenue un pôle de services majeur au… Lire la suite
BELGIQUE - Histoire

Écrit par :  Guido PEETERS

réforme constitutionnelle entrait en vigueur en Belgique, mettant en place un État constitué de trois régions (Flandre, Wallonie et Bruxelles) dotées de compétences politique, économique et culturelle, de moyens financiers non négligeables et d'un pouvoir législatif, fiscal et administratif. Le royaume de Belgique, créé en… Lire la suite
BELGIQUE - La période contemporaine

Écrit par :  Jean FANIELXavier MABILLE

Dans le chapitre "Les limites du fédéralisme"  : …  du mouvement flamand a été la promotion de l'homogénéité linguistique et culturelle de la Flandre et que de nombreux partis et groupes ont relayé cette revendication, il subsiste une importante population d'expression française dans la périphérie de Bruxelles, tout particulièrement dans six communes situées, aux termes de la loi, dans la région de… Lire la suite
BOUVINES BATAILLE DE (1214)

Écrit par :  Georges DUBY

Bouvines est une bataille, c'est-à-dire, selon les conceptions du temps, un duel où deux concurrents décident de s'engager, seul à seul ou accompagnés de leurs amis, afin de forcer le jugement de Dieu et de trancher définitivement une querelle. Procédure exceptionnelle alors, un acte quasi liturgique, nettement distinct des harcèlements de la… Lire la suite
BRUGES

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre "L'essor"  : …  Le nom de Bruges (en néerlandais : Brugge) provient de Brucciam (en vieil islandais), « embarcadère ». Le site est mentionné pour la première fois dans un texte de 892. C'était alors une fortification en terre entre deux bras de la rivière Reie, érigée contre les Normands par Baudouin IerLire la suite
BRUXELLES

Écrit par :  Xavier MABILLEChristian VANDERMOTTEN

capitale de l’État, celle de la Communauté française de Belgique et celle de la Communauté flamande. Cette dernière exerçant les compétences de la Région flamande, la Flandre, elle aussi, considère Bruxelles comme sa capitale, alors qu'elle n'en fait paradoxalement pas partie. Bruxelles constitue donc un enjeu majeur dans la problématique politique… Lire la suite
BURGRAVE

Écrit par :  Bernard VOGLER

Terme qui au Moyen Âge a deux significations bien distinctes : en Flandre jusqu'au xiie siècle et à l'est de l'Elbe jusque vers la fin du Moyen Âge, burgrave désigne le commandant de la garnison d'un château, qui, outre ses fonctions militaires, possède des attributions… Lire la suite
CORPORATIONS

Écrit par :  Jacques LE GOFF

Dans le chapitre "Rôle économique et social"  : …  xive-xve s. : campanile de Giotto avec ses bas-reliefs, Or San Michele, etc. ; villes flamandes, brabançonnes et hennuyères du xive au xviie s. : des halles d'Ypres à la grand-place de Bruxelles ; peinture hollandaise de la première moitié du… Lire la suite
COURTRAI

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

Ville belge du sud de la province de Flandre occidentale, Courtrai (Kortrijk en néerlandais, 73 780 hab. en 2007) est au cœur d'une vieille région textile, spécialisée jusqu'au xve siècle dans la draperie, puis dans… Lire la suite
COURTRAI DITE DES ÉPERONS D'OR (BATAILLE DE)

Écrit par :  Pascal LE PAUTREMAT

En mai 1300, Guy de Dampierre, comte de Flandre et allié du roi d'Angleterre Édouard 1er, est emmené en captivité par les Français et son domaine est annexé au royaume de France. Mais ses partisans, les Liebaarts (du « léopard » porté sur le blason des Flandres), opposés à la… Lire la suite
DUNKERQUE

Écrit par :  Pierre-Jean THUMERELLE

D'abord petit port de pêche, Dunkerque a supplanté Bergues, ancien siège de l'amirauté de Flandre, aujourd'hui à l'intérieur des terres, à mesure que la poldérisation comblait la Plaine maritime. Son annexion par la France en 1662 permit à ses marins de se lancer dans une fructueuse guerre de course contre l'Angleterre et la… Lire la suite
ÉCLUSE BATAILLE DE L' (1340)

Écrit par :  André DAUBARD

Bataille navale qui eut lieu au début de la guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre et qui se déroula dans l'estuaire de la Zwin, près du port, alors florissant et aujourd'hui ensablé, de L'Écluse (Sluis ou Sluys en néerlandais) aux Pays-Bas. Les amiraux français Hugues Quieret et Nicolas… Lire la suite
FERDINAND DE BAVIÈRE (1577-1650) prince-évêque de Liège (1612-1650)

Écrit par :  Pierre GOBERT

Fils de Guillaume V, duc de Bavière, Ferdinand devient en 1612 archevêque de Cologne, évêque de Liège et de Munster. Ayant titre d'Électeur d'Empire, il participe aux élections successives des empereurs Matthias (1612) et Ferdinand II (1619). Il prend part à la guerre de Trente Ans (1618-1648),… Lire la suite
FLANDRE OCCIDENTALE

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

à la France, le département de la Lys, qui correspondait à la partie occidentale de l'ancien comté de Flandre. La province a perdu en 1963 les alentours de Comines et de Mouscron, très majoritairement francophones, rattachés à la province wallonne du Hainaut. La Flandre occidentale comporte un évêché, dont le siège est à… Lire la suite
FLANDRE ORIENTALE

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

une superficie de 2 982 km2 et compte 1 477 340 hab. en 2015. Elle constitua, durant la période du rattachement de la Belgique à la France, le département de l'Escaut, qui correspondait à la partie orientale de l'ancien comté de Flandre, dont Gand était la capitale. Gand est le siège d'un évêché et d'une importante université… Lire la suite
FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

Écrit par :  Yves DURAND

Dans le chapitre "Les agrandissements territoriaux au Grand Siècle"  : …  le « plat pays ». La guerre de sièges revêt une grande importance. La cour de Louis XIV se déplace pour assister aux opérations de Flandre. Reddition des villes, remises des clefs, Te Deum, prestations de serment par les échevinages, confirmations de privilèges urbains sont les épisodes obligatoires de toutes les campagnes… Lire la suite
GAND

Écrit par :  Xavier MABILLEHans VAN WERVEKE

Dans le chapitre "La lutte pour l'autonomie"  : …  le xiie siècle la principale ville de la Flandre. Elle prit, en 1127, une part active à la lutte contre les assassins du comte Charles le Bon. Elle se révolta en 1128 contre le successeur de celui-ci, Guillaume Cliton, imposé à la Flandre par le roi de France Louis VI le Gros, et contribua puissamment à lui substituer son propre candidat,… Lire la suite
GUERRE DE CENT ANS

Écrit par :  Jacques LE GOFF

Dans le chapitre "Des rois sans fils"  : …  En Flandre, la rivalité était surtout économique. La laine anglaise était la matière première essentielle de la draperie flamande, richesse principale du pays. Les antagonismes sociaux et politiques envenimaient par ailleurs les relations entre les Flamands et les rois de France, leurs suzerains pour la plus importante partie du pays… Lire la suite
GUEUX LES

Écrit par :  Raoul VANEIGEM

Né de l'opposition sociale, politique et religieuse à l'autorité de Philippe II dans les Flandres et les Pays-Bas du xvie siècle, le mouvement des « gueux » exprime à la fois le mécontentement populaire, responsable de la flambée d'iconoclasme, et les revendications des nobles… Lire la suite
LILLE

Écrit par :  Jean-Jacques DUTHOYPierre-Jean THUMERELLE

Calais jusqu’en 2015, Lille est depuis 2016 le chef-lieu de la nouvelle grande région Hauts-de-France. La ville appartient à la région historique de la Flandre (ancien comté de Flandre). Touchée par de nombreux conflits qui ont entraîné des reconstructions partielles, la ville dispose d'un patrimoine très diversifié qui fait l'objet de politiques… Lire la suite
LOUIS VI LE GROS (1081 env.-1137) roi de France (1108-1137)

Écrit par :  Michel SOT

Fils de Berthe de Hollande et de Philippe Ier, associé au trône en 1098 par son père qui lui avait confié les opérations militaires face aux Anglo-Normands, il doit se faire sacrer précipitamment le 3 août 1108 pour ne pas risquer la concurrence d'un fils de la seconde femme de son père, Bertrade de Montfort. Il épouse en… Lire la suite
LOUIS VIII LE LION (1187-1226) roi de France (1223-1226)

Écrit par :  Universalis

époux. En 1212, Louis s'empare de Saint-Omer et d'Aire-sur-la-Lys pour empêcher la constitution d'un puissant comté de Flandre à la frontière du comté d'Artois. Les barons anglais révoltés contre le roi Jean sans Terre proposent le trône d'Angleterre à Louis en échange de son aide. Ce dernier se rend donc dans l'île en 1216 pour leur prêter main… Lire la suite
MALINES

Écrit par :  Christian VANDERMOTTEN

Liège, fut contestée par les ducs de Brabant, dans les terres desquels elle était enclavée, passa au comte de Flandre, Louis de Male, et donc ensuite sous la souveraineté des Bourguignons. La ville s'administre toutefois elle-même dès le début du xive siècle. Charles le Téméraire y fixa, en 1473, le… Lire la suite
NÉERLANDAISE ET FLAMANDE LITTÉRATURES

Écrit par :  Paul GELLINGS

Dans le chapitre "Une période hybride"  : …  Historiquement, il est impératif de savoir que la Flandre s'émancipe en 1830 de la tutelle du Nord. Dans le domaine littéraire, le xixe siècle se caractérise par un mélange de romantisme et de réalisme. Ainsi, les premiers poèmes de Nicolaas Beets (1814-1903) portent-ils encore la marque du romantisme… Lire la suite
NORD-PAS-DE-CALAIS

Écrit par :  Pierre-Jean THUMERELLE

Dans le chapitre "Une construction territoriale particulière"  : …  Les invasions normandes, que les rois de France furent impuissants à contenir, précipitèrent la reconstitution, en Flandre, d'un pouvoir politique et militaire autour d'un puissant lignage de comtes, quasi autonomes dès le xe siècle. Ceux-ci s'appuyèrent sur une renaissance économique plus précoce que… Lire la suite
PAYS-BAS

Écrit par :  Christophe DE VOOGDUniversalisFrédéric MAUROGuido PEETERSChristian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre "La politique étrangère"  : …  dehors des motivations purement économiques, il existait aussi entre les Pays-Bas et la Flandre de solides liens culturels qui furent resserrés après la guerre et qui aboutirent, en 1979, à l'accord de l'Union linguistique, qui, jusqu'à présent, constitue le seul exemple au monde d'une intégration supranationale dans le domaine culturel entre une… Lire la suite
PHILIPPE II LE HARDI (1342-1404) duc de Bourgogne (1363-1404)

Écrit par :  Claude GAUVARD

Fils du roi de France Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg, Philippe le Hardi domine la vie politique française de la fin du xive siècle. Très populaire depuis le désastre de Poitiers, il reçoit en apanage le duché de BourgogneLire la suite
PHILIPPE Ier (1052-1108) roi de France (1060-1108)

Écrit par :  Michel SOT

Couronné à Reims en 1059 en présence de son père, Philippe Ier, fils d'Henri Ier (mort en 1060) et d'Anne de Kiev, ne règne seul qu'à partir de 1066, car sa mère, assistée de son oncle, le comte de Flandre Baudouin V, et de l'archevêque de Reims, Gervais,… Lire la suite
PHILIPPE II AUGUSTE (1165-1223) roi de France (1180-1223)

Écrit par :  Michel SOT

En avril 1180, il épouse Isabelle de Hainaut qui lui apporte l'Artois en dot. Mais il entre bientôt en conflit avec le comte de Flandre, oncle de sa femme, et une grande coalition féodale est nouée : le roi parvient à la défaire (traité de Boves, 1185), ce qui lui vaut de rattacher à la couronne les comtés d'Amiens, de… Lire la suite
PHILIPPE IV LE BEL (1268-1314) roi de France (1285-1314)

Écrit par :  Jacques LE GOFF

Dans le chapitre "Les mariages anglais et les affaires de Flandre (1294-1305)"  : …  la partie en Aquitaine (conquise de 1294 à 1296) et en Flandre (où une diversion anglo-flamande échoua en 1297), accepta pourtant l'arbitrage du pape, qui rétablit les choses en l'état antérieur. Deux mariages scellaient la réconciliation (conventions de Montreuil, 1299). Edouard Ier épousait Marguerite, sœur de Philippe… Lire la suite
PHILIPPE VI DE VALOIS (1293-1350) roi de France (1328-1350)

Écrit par :  Universalis

Lorsqu'une révolte éclate dans le comté de Flandre en août de la même année, le comte Louis de Nevers fait appel à Philippe pour rétablir l'ordre. Les chevaliers du roi massacrent alors des milliers de rebelles flamands lors de la bataille de Cassel. Quand, peu après, Robert d'Artois, qui a soutenu les prétentions… Lire la suite
SUENENS LÉON-JOSEPH (1904-1996)

Écrit par :  Xavier MABILLE

En Belgique, il vit douloureusement les tensions internes de la conférence épiscopale lors de la controverse sur le maintien ou non dans la ville flamande de Louvain de la section française de l'Université catholique. Dans le souci de réaliser l'homogénéité linguistique de la Flandre, le mouvement flamand multiplie les… Lire la suite
TEXTILE

Écrit par :  Eugène AMOUROUXJean-Yves DRÉANClaude FAUQUEAndré PARISOTMarc RENNERRichard A. SCHUTZ

Dans le chapitre "La laine"  : …  Deux images emblématiques de la richesse de la Flandre : Portrait des époux Arnolfini (National Gallery, Londres) dans leur somptueuse maison, peint par Van Eyck en 1434, et le célèbre Syndic des drapiers (1662, Rijksmuseum, Amsterdam) où Rembrandt sut faire éclater le velouté des draps noirs et la lumière… Lire la suite
THÉROUANNE

Écrit par :  Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS

Commune française du Pas-de-Calais (1 000 hab. en 2005), en bordure de la Lys. C'est l'ancienne Taruenna, capitale de la Morinie romaine dans la Belgique seconde, établie sur la route reliant Boulogne à Bavai. Avant 639, les Mérovingiens y fondèrent un évêché confié à saint Omer. Dépendant de la métropole de Reims, ce fut un important centre d'… Lire la suite
TISSUS D'ART

Écrit par :  Anne KRAATZMadeleine PAUL-DAVIDMichèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENSMarie RISSELIN-STEENEBRUGEN

Dans le chapitre "Le xviie siècle"  : …  la seconde moitié du xviie siècle, la Flandre maintient son rang dans la production mondiale. L'inspiration, ici comme ailleurs, est vénitienne, mais, fidèle à la technique des fuseaux qui lui était familière, la Flandre, pays de brume où la peinture est reine, transpose le point de Venise. Elle remplace les effets sculpturaux de celui-ci par… Lire la suite
VAN ARTEVELDE JACOB (1290 env.-1345)

Écrit par :  Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS

Homme politique flamand, Jacob Van Artevelde est surtout connu grâce à Froissart qui le surnomme le « sage homme de Gand ». Membre de la haute bourgeoisie gantoise, il joue un rôle considérable au début de la guerre de Cent Ans. En décembre 1337, une crise économique grave éclate en Flandre à la suite… Lire la suite
WALLONIE

Écrit par :  Xavier MABILLE

Dans le chapitre "Le mouvement wallon"  : …  à la revue qu'il fonde alors en réaction contre La Jeune Belgique. Le même Albert Mockel fait encore figure de pionnier du mouvement wallon lorsqu'il lance, en avril 1897, dans un article publié dans Le Mercure de France, la formule : « La Wallonie aux Wallons, la Flandre aux Flamands et Bruxelles aux Belges… Lire la suite

Afficher la liste complète (42 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.