BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TEXTILES FIBRES

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  CAPROLACTAME

Écrit par : Dina SURDIN

emptynull… Lire la suite
2.  COLORANTS

Écrit par : Daniel FUES

Dans le chapitre "Les colorants naturels"  : … le colorant. Le complexe insoluble colorant-mordant se développe à l'intérieur de la fibre, ce qui conduit à une teinture solide. La gaude, la garance, le kermès et la cochenille figurent dans cette catégorie. En revanche, l'indigo et la pourpre sont des colorants de cuve. Insolubles dans l'eau, il faut tout d'abord les dissoudre en réalisant une… Lire la suite
3.  COTON

Écrit par : Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Les évolutions géographiques de la demande de coton"  : … Malgré la concurrence de fibres synthétiques (fibres de polyester), la demande de coton-fibre demeure très dynamique, de même que celle de graines de coton destinées à l'élaboration de produits oléagineux. Ces demandes se déplacent toutefois de plus en plus des pays riches vers les pays en développement et en particulier vers la Chine… Lire la suite
4.  DÉTERGENTS

Écrit par : Louis HO TAN TAÏVéronique NARDELLO-RATAJ

Dans le chapitre "Produits d'entretien des articles textiles"  : … On distingue quatre types de salissures des articles textiles : les salissures grasses (graisses, hydrocarbures...), les salissures maigres (vin, herbe, encre...), les salissures particulaires (terre, poussière...), les salissures corporelles (sébum, sueur...). L'action des tensioactifs concerne essentiellement les… Lire la suite
5.  GÉNÉRALISATION DU LYCRA

Écrit par : Farid CHENOUNE

S'il est une révolution dans l'histoire de la mode qu'il convient de souligner, c'est celle des matières. Révolution silencieuse mais profonde qui a vu en une cinquantaine d'années la composition des vêtements se transformer du tout au tout, les sous-vêtements dans un premier temps, la lingerie en particulier, puis peu à peu l'ensemble des garde-… Lire la suite
6.  MATIÈRE ET MATÉRIAUX. DE QUOI EST FAIT LE MONDE ? (dir. É. Guyon)

Écrit par : Bernard PIRE

L'exemple de ce que les auteurs appellent la « matière à vêtir » est parlant. L'objet central est alors la fibre, dont le prototype est une longue chaîne moléculaire de polymères d'origine animale ou végétale. La fibre synthétique est souvent « bio-inspirée » : la cellulose naturelle des fibres de bois a donné naissance… Lire la suite
7.  MODE ET MATÉRIAUX SYNTHÉTIQUES - (repères chronologiques)

Écrit par : Farid CHENOUNE

1924Commercialisation de la rayonne, soie artificielle qui habillera des millions de jambes de femmes pendant l'entre-deux-guerres… Lire la suite
8.  NYLON

Écrit par : Olivier LAVOISY

Commercialisé en 1938, le Nylon est un cas d'école de la recherche fondamentale. C'est Wallace Hume Carothers – chimiste de l'université Harvard, embauché dès 1928 par la firme américaine Du Pont de Nemours – qui en est à l'origine. Le Nylon, un polyamide (polyamide 6-6), mis au point en 1935 dans le cadre d'un ambitieux… Lire la suite
9.  PLASTIQUES

Écrit par : Pierre LASZLO

Dans le chapitre "L'ère des plastiques, sous douze espèces"  : … la seconde moitié du xxe siècle, l'industrie textile introduisit des costumes pour messieurs, faits en fibres de polyesters.L'un des nouveaux tissus, au nom de marque Tergal (Rhône-Poulenc-Rhodiaceta ; ter, suffixe de polyester, et gal, préfixe de gallicus, Gaulois), se diffusa tant que son… Lire la suite
10.  POLYMÈRES

Écrit par : Pierre LASZLO

Dans le chapitre "Grandes classes de polymères"  : … un diol, avec formation de liaisons –O–CO–NH–, analogues aux liaisons –CO–NH– des polypeptides et –O–CO– des polyesters. On les file en des fibres textiles, pour en faire des tissus expansibles tels que le spandex des maillots de bain ou des cyclistes. La mousse de polyuréthanes est exploitée dans des coussins, tant d'ameublement que d'automobiles… Lire la suite
11.  SISAL

Écrit par : Roger BÉTEILLE

Originaire du Yucatán (sud-est du Mexique), le sisal ou henequén (Agave sisalana) est une plante de la famille des Agavacées qui donne des « fibres dures » (extraites des feuilles) qui sont utilisées pour la corderie, la ficelle, les sacs de ramassage, l'ameublement. Il doit son nom à la ville de… Lire la suite
12.  TEXTILE

Écrit par : Eugène AMOUROUXJean-Yves DRÉANClaude FAUQUEAndré PARISOTMarc RENNERRichard A. SCHUTZ

Dans le chapitre "Analyse de la fonction « textile »"  : … perméable à l'air, tout en étant bien isolante par les poches d'air emprisonnées. Composées de macromolécules linéaires non labiles et non solubles à l'eau, les fibres présentent une tenue mécanique avec une souplesse due à leur finesse, ainsi qu'une tenue physico-chimique régie par la nature des macromolécules. La finesse… Lire la suite
13.  TISSUS D'ART

Écrit par : Anne KRAATZMadeleine PAUL-DAVIDMichèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENSMarie RISSELIN-STEENEBRUGEN

Dans le chapitre "Matériaux et techniques"  : … La soie est de toutes les fibres naturelles celle qui possède le plus de qualités intrinsèques. En effet, sa production et sa transformation en fil sont relativement plus faciles et plus rapides que celles de la laine, du lin ou du coton. Pour obtenir plusieurs centaines de mètres – parfois jusqu'à 800 ou 900 mètres – de fil… Lire la suite
14.  VELOURS

Écrit par : Évelyne GAUDRY

Les premiers hommes furent, dit-on, vêtus de fourrures d'animaux variés et, par son aspect, le velours suggère une sorte de pelage, mais en est-il dérivé ? Ce n'est là qu'une simple hypothèse. Quoi qu'il en soit, il est certain que le velours est une création de l'Orient, vraisemblablement de la Perse, où les Italiens le découvrirent et d'où ils l'… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.