BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EXTINCTIONS BIOLOGIQUES

6.  Une grande extinction durant le Dévonien

La grande extinction qui précéda celle de la limite Permien-Trias eut lieu il y a 374 millions d'années, à la transition entre deux étages de la période dévonienne : le Frasnien et le Famennien. Il ne s'agit donc pas là d'une limite stratigraphique majeure, mais cette extinction en masse n'en fut pas moins importante. Cette dernière a surtout affecté le domaine océanique puisque, à cette époque, la colonisation du milieu terrestre par les êtres vivants n'en était encore qu'à ses débuts. Comme d'habitude, lors de telles crises, les organismes récifaux, notamment les coraux, furent sévèrement frappés. On constate aussi de forts taux d'extinction chez les trilobites, les brachiopodes (bivalves à symétrie bilatérale) et les céphalopodes (mollusques marins sécrétant souvent une coquille cloisonnée unique ). Parmi les Vertébrés, les agnathes (poissons sans mâchoires) cuirassés furent exterminés et les placodermes, poissons eux aussi cuirassés mais pourvus de mâchoires, furent durement touchés. Les requins, qui d'une façon générale paraissent bien résister aux extinctions en masse, furent peu affectés.

Des hypothèses, similaires à celles qui ont été invoquées pour expliquer les extinctions en masse plus récentes, sont proposées pour rendre compte de cette crise biologique. L'idée d'un impact météoritique fut évoquée dès 1970 par le paléontologue canadien Digby McLaren, mais aucun indice vraiment convaincant d'un tel événement n'a encore été signalé. En revanche, un épisode important d'anoxie (manque d'oxygène), appelé événement Kellwasser, est bien attesté, dans le monde entier, à la limite Frasnien-Famennien. Selon une des explications proposées, une élévation du niveau des mers, sous un climat chaud, aurait conduit à l'envahissement des plateaux continentaux par des eaux mal oxygénées, ce qui aurait provoqué les extinctions de la fin du Frasnien. Le fait que les organismes les plus capables de tolérer des milieux mal oxygénés aient mieux que les autres résisté à cette extinction vient étayer cette hypothèse.

Même si elle ne correspond pas à une coupure stratigraphique majeure, l'extinction en masse de la limite Frasnien-Famennien eut des conséquences non négligeables sur le développement du monde vivant. En éliminant bon nombre de types de poissons « archaïques », elle pourrait bien avoir favorisé l'expansion des formes de type moderne.

[...]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

Eric BUFFETAUT, Valérie CHANSIGAUD, « EXTINCTIONS BIOLOGIQUES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/extinctions-biologiques/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« EXTINCTIONS BIOLOGIQUES » est également traité dans :

ALVAREZ ET L'EXTINCTION DES DINOSAURES
BIODIVERSITÉ
Dans le chapitre "Vers une sixième crise d'extinction"
CÉNOZOÏQUE
Dans le chapitre "La crise Éocène-Oligocène"
CHICXULUB CRATÈRE DE
CRÉTACÉ
DÉVONIEN
DINOSAURES
Dans le chapitre " Extinction des dinosaures"
ÉCOLOGIE ET SOCIÉTÉ
Dans le chapitre "La biodiversité ébranlée"
ÉVOLUTION
Dans le chapitre "Vers une vision hiérarchique généralisée "
MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE
Dans le chapitre "Relations entre évolution de la biodiversité, mise en place des trapps basaltiques et impacts"
PERMIEN
POINTS CHAUDS, géophysique
Dans le chapitre "Volcanisme des panaches et conséquences sur l'environnement"
PROTECTION DE LA NATURE - Mesures de conservation des espèces
RAUP DAVID (1933-2015)
RECHERCHES SUR LES OSSEMENTS FOSSILES DE QUADRUPÈDES (G. Cuvier)
TRIAS

Afficher la liste complète (16 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.