BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EXPANSION ÉCONOMIQUE

L'expansion peut être définie comme un mouvement monotone croissant en fonction du temps, affectant des séries chronologiques qui sont autant d'indicateurs de l'activité économique. L'expansion doit être distinguée d'un autre type de mouvement monotone, à savoir la croissance. Il existe une parenté évidente entre les deux : l'accroissement de la production courante observé sur une courte période peut provenir soit d'une expansion de caractère monétaire permettant d'utiliser plus complètement une capacité de production donnée, soit d'une augmentation de caractère réel de la capacité de production elle-même.

Si on se place dans une période de temps suffisamment longue, l'expansion de la production courante implique l'accroissement de la capacité de produire. Par ailleurs, les deux processus ont une origine commune ; en effet, les dépenses d'investissement qui permettent l'accroissement à plus ou moins bref délai de la capacité de production ont pour conséquence plus immédiate d'entraîner une expansion des revenus monétaires.

Il convient de réserver le terme d'expansion aux mouvements de caractère monétaire, observés dans le cadre d'une durée relativement brève, par opposition à la croissance.

L'expansion ainsi entendue correspondra souvent à la phase ascendante d'un mouvement cyclique de l'activité économique. Son étude appartient à la théorie des cycles si on considère qu'elle constitue une phase de ce mouvement en tant qu'il mène à un retournement de la conjoncture.

Les développements qui suivent ont pour objet l'analyse du processus d'expansion envisagé dans ses origines et son déroulement. Seront également étudiés les phénomènes dits de « surchauffe » de l'appareil producteur. À l'époque contemporaine, en effet, les processus d'expansion ont tendance à dégénérer en inflation, de telle sorte que l'étude de la surchauffe apparaît comme le prolongement indispensable d'une étude de l'expansion proprement dite.

L'analyse des processus d'expansion doit être abordée à partir de [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  5 pages…

 

Pour citer cet article

Bernard DUCROS, « EXPANSION ÉCONOMIQUE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-economique/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« EXPANSION ÉCONOMIQUE » est également traité dans :

CRISES ÉCONOMIQUES

Écrit par :  Jean-Charles ASSELAINAnne DEMARTINIPascal GAUCHONPatrick VERLEY

Dans le chapitre "Les facteurs de la croissance américaine "  : …  La phase d'expansion qu'a connue l'économie américaine au cours de la décennie de 1990 est apparue à bien des égards exceptionnelle, même si son ampleur doit être relativisée. Dans sa durée, elle reste en effet comparable aux phases d'expansions des années 1960 et 1980. Surtout, les taux de croissance moyens affichés pendant cette période sont… Lire la suite
CYCLES ÉCONOMIQUES

Écrit par :  Denis CLERC

Dans le chapitre "Les différentes phases d'un cycle"  : …  simples irrégularités aléatoires autour d'une tendance, le cycle 'est un parcours qui revient régulièrement : une phase d'accélération (l'expansion), plus ou moins rapide, plus ou moins longue, qui tend à se ralentir, jusqu'à atteindre un apogée (la crise). Puis une phase de décroissance (la dépression), elle aussi plus ou moins forte, plus ou… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1999 : la fin des turbulences ?

Écrit par :  Jacques ADDA

Dans le chapitre "L'inconnue américaine"  : …  L'économie américaine a poursuivi en 1999 sa croissance sur un rythme rapide, faisant de la phase d'expansion engagée en 1991 la plus longue jamais enregistrée aux États-Unis depuis l'établissement de comptes nationaux. Outre sa durée et son rythme, cette expansion se caractérise par une augmentation notable de la productivité du travail. Déjà… Lire la suite
ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

Écrit par :  Guy HERMETMercedes YUSTA RODRIGO

Dans le chapitre "La croissance économique et son revers"  : …  dont la tâche économique primordiale consiste, dès lors, à gérer le freinage brutal de l'expansion industrielle. Le franquisme finissant avait eu le privilège d'apparaître à la fois comme l'artisan de cette expansion, et comme le bénéficiaire de l'euphorie qu'elle engendrait. La démocratie reçoit le legs néfaste du rêve brisé, au risque de se voir… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

Écrit par :  Evelyne DOURILLE-FEER

Dans le chapitre "L'accélération de la croissance"  : …  L'année 1955 marque la fin de la période de reconstruction et l'entrée dans une phase de croissance rapide jusqu'au premier choc pétrolier (1973). Le rythme annuel de progression du P.I.B. dépasse 9 p. 100, soit deux fois et demi celui des États-Unis. Le but du rattrapage économique de l'Occident mobilise l'archipel… Lire la suite
KALDOR NICHOLAS (1908-1986)

Écrit par :  Gérard GRELLET

Économiste britannique d'origine hongroise, Nicholas Kaldor, né à Budapest en 1908, est mort à Cambridge en 1986. Professeur à l'université de Cambridge (1952), conseiller des gouvernements travaillistes de l'après-guerre et de nombreux pays, membre de la Chambre des lords (1974), il contribue à l'évolution de la théorie économique dans des… Lire la suite
MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

Écrit par :  Michel AGLIETTA

Dans le chapitre "Capitalisme et régimes de croissance"  : …  L'expansion mondiale est une tendance inhérente au capitalisme. Mais l'accumulation du capital prend appui sur des bases sociales qui sont structurées par des organisations collectives sous l'autorité des États. Ces organisations produisent la qualité des ressources humaines, la connaissance et les normes sociales. Ces… Lire la suite
PAYS-BAS

Écrit par :  Christophe DE VOOGDUniversalisFrédéric MAUROGuido PEETERSChristian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre "La politique économique des années 1950"  : …  Vers 1951, le redressement économique étant achevé, ce fut le début de l'expansion qui, en quelques décennies, créa une prospérité inconnue jusque-là. La forme politico-sociale que revêtit le développement économique des Pays-Bas selon la conception de Jan Van den Brink et de ses successeurs fut caractéristique d'un pays où les idéaux d'ordre des… Lire la suite
PÉROU

Écrit par :  François BOURRICAUDAlbert GARCIAAlain LABROUSSEÉvelyne MESCLIERValérie ROBIN AZEVEDO

Dans le chapitre "Le régime Belaúnde : de l'ouverture à l'impasse"  : …  s'assure auprès de la Banque de réserve. Il est vrai que, pendant toute cette période, l'expansion de l'économie péruvienne se poursuit à un rythme rapide. Les exportations bénéficient, en effet, de conditions très favorables. Le sucre (en partie à cause du blocus américain de Cuba), le coton, les minerais (en particulier… Lire la suite
SCHUMPETER JOSEPH ALOYS (1883-1950)

Écrit par :  Claude JESSUA

Dans le chapitre "Cycles et croissance"  : …  Les innovations en effet en suscitent d'autres, aussi a-t-on affaire à des grappes d'innovations qui déclenchent l'expansion économique. Cette expansion ayant épuisé ses effets et rencontré un certain nombre d'obstacles, une remise en ordre monétaire aura lieu, qui se traduira par une crise suivie d'une dépression. Les innovations étant d'… Lire la suite
LES TRENTE GLORIEUSES, livre de Jean Fourastié

Écrit par :  Francis DEMIER

au Conservatoire national des arts et métiers, membre de l'Institut, démographe, est resté célèbre pour avoir mis en évidence une expansion continue exceptionnelle des pays industrialisés après la Seconde Guerre mondiale. Cette expansion s'est caractérisée par des taux d'accroissement de 4 à 5 p. 100 pour la France sur… Lire la suite

Afficher la liste complète (11 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.