BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EXPANSION DE L'UNIVERS

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  DÉCOUVERTE DE L'EXPANSION DE L'UNIVERS

Écrit par : James LEQUEUX

En 1916 et 1917, Vesto Melvin Slipher et Francis G. Pease mesurent les composantes radiales des vitesses d'un certain nombre de « nébuleuses » grâce à l'effet Doppler-Fizeau qui affecte leurs raies spectrales. En 1919, Harlow Shapley remarque que la plupart de ces objets s'éloignent de nous, mais ne fournit pas d'interprétation satisfaisante à ce… Lire la suite
2.  ASTRONOMIE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans le chapitre " L'astronomie du XXe siècle"  : … à montrer que les nébuleuses spirales étaient des galaxies lointaines semblables à la nôtre et à* établir la relation entre le décalage vers le rouge de leurs raies spectrales et leur distance, qu'ils attribuèrent à une expansion générale de l'Univers. Ainsi naissait véritablement la cosmologie observationnelle. Il est intéressant de donner… Lire la suite
3.  B.I.C.E.P. (Background Imaging of Cosmic Extragalactic Polarization)

Écrit par : Bernard PIRE

… physiciens depuis 1980 contient, très peu de temps après l’ explosion primordiale (le « big bang »), *une brève phase d’e xpansion brutale (appelée inflation en référence à sa croissance exponentielle) pendant laquelle des ondes gravitationnelles intenses se seraient propagées à travers tout l’Univers naissant. Ces ondes gravitationnelles auraient… Lire la suite
4.  BIG BANG

Écrit par : Marc LACHIÈZE-REY

Dans le chapitre "Accélération de l'expansion de l'Univers"  : … La confiance des scientifiques en ces modèles repose essentiellement sur trois piliers : – L'*expansion de l'Univers. La physique reconnue implique les modèles de big bang comme sa conséquence logique. Toute tentative concurrente (il n'en existe aucune aujourd'hui) devrait inventer de nouvelles lois physiques. –  Les abondances des éléments… Lire la suite
5.  COSMOLOGIE

Écrit par : Marc LACHIÈZE-REY

Dans le chapitre "L'expansion de l'Univers"  : … immobiles par rapport à ce cadre, mais le cadre lui-même n'est ni rigide, ni statique : il est en *expansion, et cette expansion entraîne tous les objets. Puisque ce cadre n'est pas matériel – il s'agitd'un support géométrique –, il nous est impossible d'enregistrer directement son évolution : les galaxies en sont les meilleurs… Lire la suite
6.  ÉTAT STATIONNAIRE THÉORIE DE L', cosmologie

Écrit par : Marc LACHIÈZE-REY

…  « sans âge », restaurent le mythe millénaire d'un Univers dont l'état resterait toujours identique *Si l'idée semble séduisante, ces modèles stationnaires sont a priori incompatibles avec l'expansion cosmique, pourtant alors déjà découverte, et bien établie depuis les années 1930. Celle-ci implique très directement que le contenu de l'Univers se… Lire la suite
7.  GOLDHABER GERSON (1924-2010)

Écrit par : Nora Sørena CASEY

… équipe du Berkeley Lab dédiée aux recherches sur les supernovae (auj. Supernova Cosmology Project). *Leur analyse de la luminosité émise par les supernovae très éloignées les amène à constater, en 1997, que l'expansion de l'Univers s'accélère, suggérant l'existence d'une force cosmique dénommée énergie noire. Gerson Goldhaber reçoit le prix W. K. H… Lire la suite
8.  GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

Écrit par : Brandon CARTER

Dans le chapitre "Théorie newtonienne de la gravitation et cosmologie"  : … compatibles avec les théories classiques de la gravitation, purement attractives, dans lesquelles *l'expansion initiale sera d'abord ralentie, et, plus tard, peut-être (mais pas nécessairement) inversée. En outre, ces modèles ne soulèvent pas de difficulté avec le paradoxe d'Olbers-de Chéseaux, puisque l'existence d'un âge fini pour l'Univers… Lire la suite
9.  HOYLE FRED (1915-2001)

Écrit par : Marek A. ABRAMOWICZ

Dans le chapitre "La théorie de l'état stationnaire"  : … (d'un rayon de cent millions d'années-lumière ou plus) resterait constant. Cependant, à cause de *l'expansion de l'Univers, des galaxies quittent en permanence la sphère. Afin de maintenir l'accord entre l'expansion observée et le principe cosmologique parfait, Bondi et Gold supposent que de la matière est créée à tout instant ex nihilo, matière… Lire la suite
10.  HUBBLE EDWIN POWELL (1889-1953)

Écrit par : James LEQUEUX

…  et prédit qu'on pourrait utiliser ce type de comptage pour préciser la structure de l'Univers ; – *enfin, et surtout, il établit que la vitesse d'éloignement des galaxies est proportionnelle à leur distance et, avec son collègue Milton La Salle Humason (1891-1972), montra que cette propriété était vraie au moins jusqu'à des vitesses d'environ 60 … Lire la suite
11.  LEMAÎTRE GEORGES (1894-1966)

Écrit par :  Universalis

… il prend connaissance des découvertes des astronomes américains Edwin Hubble et Harlow Shapley sur *l'expansion de l'Univers. Nommé professeur d'astrophysique à l'université de Louvain en 1927, il propose la même année sa théorie du big bang. Celle-ci explique la récession des galaxies dans le cadre de la théorie de la relativité générale d'… Lire la suite
12.  MASSE (notions de base)

Écrit par : Bernard PIRE

Dans le chapitre "La masse de l'Univers et son destin"  : … de proton par mètre cube, soit de l'ordre de 10—29 g/cm3), l'Univers est en *expansion infinie. Au-delà de cette valeur, la phase actuelle d'expansion s'arrêtera au bout d'un certain temps et l'Univers se recontractera (vers un big crunch quelque peu symétrique du big bang original). La densité visible de l'Univers… Lire la suite
13.  PERLMUTTER SAUL (1959- )

Écrit par : Bernard PIRE

…  Carl Pennypacker, un ambitieux programme de recherche de supernovae de type Ia très éloignées *afin de mesurer la décélération de l’expansion de l’Univers. Il s’agissait en particulier de construire une caméra à champ large équipée d’un capteur CCD (charge-coupled device) et couplée à un télescope de 4 … Lire la suite
14.  QUASARS

Écrit par : Philippe VÉRON

Dans le chapitre "La découverte des quasars"  : … de 15,8 p. 100 dans le cas de 3C 273, décalage dû à l'effet Doppler-Fizeau et conséquence de l'*expansion de l'Univers. Cette découverte fut l'œuvre de l'astronome américain d'origine néerlandaise Maarten Schmidt, qui travaillait à l'observatoire du mont Palomar. L'astronome américain Edwin P. Hubble avait montré en effet, dès 1929, que l'… Lire la suite
15.  RIESS ADAM GUY (1969- )

Écrit par : Bernard PIRE

…  sont publiés presque simultanément en 1998, ceux de Riess et de ses collaborateurs sous le titre* « Preuve observationnelle de l’accélération de l’Univers et d’une constante cosmologique ». À partir de 1999, Riess est astronome au Space Telescope Science Institute de Baltimore (Maryland), l’institut qui dirige la mission spatiale Hubble… Lire la suite
16.  SCHMIDT BRIAN P. (1967- )

Écrit par : Bernard PIRE

… Schmidt participe à la découverte de supernovae très lointaines dont les caractéristiques indiquent *une probable accélération de l’expansion de l’Univers. L’équipe de Saul Perlmutter du laboratoire national Lawrence à Berkeley arrive indépendamment à la même conclusion à partir de données observationnelles différentes. Les résultats des deux… Lire la suite
17.  TROUS NOIRS

Écrit par : Jean-Pierre LUMINET

Dans le chapitre "Détection des trous noirs"  : … est exclu d'imaginer que l'Univers tout entier se transforme en un seul trou noir géant, parce que *l'Univers est en expansion. Comme l'espace se dilate, il a tendance à éloigner les trous noirs les uns des autres. Il se joue une sorte de course de vitesse entre la matière qui, localement, a tendance à se rassembler en grumeaux et finalement à… Lire la suite
18.  UN ATOME D'UNIVERS. LA VIE ET L'ŒUVRE DE GEORGES LEMAÎTRE (D. Lambert)

Écrit par : Bernard PIRE

…  plus en plus avéré par des observations astronomiques toujours plus précises. Dans un article titré* « Un Univers homogène de masse constante et de rayon croissant », Lemaître résout en 1927 les équations d'Einstein en supposant que le rayon de l'Univers varie avec le temps. Il obtient un espace qui gonfle de manière exponentielle avec le temps ; à… Lire la suite
19.  UNIVERS

Écrit par : Jean AUDOUZEJames LEQUEUX

Dans le chapitre " La structure, l'origine et l'évolution de l'Univers"  : … Cette théorie prévoit également que l'Univers n'a aucune raison d'être statique, mais peut être en *expansion ou en contraction. On sait que notre Univers est actuellement en expansion. Comme la métrique, et de façon d'ailleurs directement liée, la variation avec le temps de la vitesse d'expansion dépend de la masse et de l'énergie spécifique de l'… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média