BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ESCLAVAGE

Quatre millénaires nous séparent des premières traces écrites que nous ayons de l'existence de l'esclavage : une tablette sumérienne intitulée Le Péché du jardinier, déposée au musée des Antiquités orientales d'Istanbul. Depuis l'apparition des civilisations rurales jusqu'au xviiie siècle en Europe, jusqu'au xixe siècle dans la plupart des autres continents, l'esclavage a constitué la forme la plus répandue de l'organisation du travail, la base de la structure de l'économie. Pour alimenter les marchés d'hommes, les négociants ont dû organiser de très vastes migrations, qui ont atteint leur paroxysme dans le bassin méditerranéen durant l'Antiquité, puis sur les rives de l'Atlantique après la découverte du Nouveau Monde et la création des plantations coloniales. C'est dans ce sens que Werner Sombart a pu dire : « Nous sommes devenus riches parce que des races entières sont mortes pour nous : c'est pour nous que des continents ont été dépeuplés. »

Jonathan Swift a dénoncé, au début du xviiie siècle, le caractère absurde de la servitude en caricaturant les classes possédantes, représentées par des êtres difformes, des animaux domestiques, de doctes professeurs, voire des technocrates. À cette époque, en effet, une crise morale commençait à secouer les sociétés esclavagistes chrétiennes que troublaient la coexistence du droit au génocide et du devoir d'évangéliser, la nécessité de mettre en valeur les richesses des colonies, mais, en même temps, de préparer le royaume de Dieu.

Est-ce le langage ou est-ce la couleur de la peau qui dessine la vraie frontière entre l'homme et l'animal ? ou Dieu a-t-il créé le nègre simultanément avec les oiseaux ou les reptiles, ou le sixième jour en même temps que l'homme ? Telles furent les questions auxquelles s'efforcèrent de répondre, à la fin du xviiie et au début du xixe siècle, des hommes, de plus en plus nombreux, qu'inquiétait le manque de précision de la Genèse, à une époque où les hommes de science se préoccupaient d'inventorier [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  13 pages…

 

Pour citer cet article

Maurice LENGELLÉ, Claude NICOLET, Jean-Pierre BERTHE, « ESCLAVAGE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/esclavage/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ESCLAVAGE » est également traité dans :

TRAITE DES ESCLAVES - (repères chronologiques)

Écrit par :  Jean BOULEGUE

8 août 1444 Vente publique d'Africains (blancs et noirs) à Lisbonne . 1518 Charles Quint crée le système de l'asiento (monopole de l'État et concession à des particuliers). 1602 Création de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, modèle des… Lire la suite
ABOLITION DE L'ESCLAVAGE DANS LE MONDE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Sylvain VENAYRE

1789 Déclaration des droits de l'homme et du citoyen… Lire la suite
ABOLITION DE L'ESCLAVAGE DANS LES COLONIES FRANÇAISES

Écrit par :  Sylvain VENAYRE

La lutte pour l'abolition de l'esclavage commence au xviiie siècle, menée par les Britanniques Granville Sharp et William Wilberforce, les Américains Anthony Benezet et John Wesley ou le Français Guillaume Raynal. En France… Lire la suite
ABOLITIONNISME, histoire de l'esclavage

Écrit par :  Jean BRUHAT

Le mot désigne le mouvement en faveur de l'abolition de l'esclavage, ses partisans étant eux-mêmes connus sous le nom d'abolitionnistes. Les origines de ce mouvement sont anciennes. Cependant, il s'est surtout manifesté à partir du xviiie siècle. Il trouve alors ses… Lire la suite
ABORIGÈNES AUSTRALIENS

Écrit par :  Barbara GLOWCZEWSKI

Dans le chapitre " Ethnocide et ségrégation"  : …  pour empêcher qu'ils ne rencontrent des colons européens ou des contractuels asiatiques. Secondé par la police, le service social reçut à la même époque pour mission de rassembler de force tous les enfants à la peau plus claire que les autres. Les enfants métis étaient ainsi isolés et envoyés dans des institutions lointaines pour y apprendre à… Lire la suite
AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

Écrit par :  Roland POURTIER

Dans le chapitre "Des séquelles du passé à l'explosion démographique"  : …  éclipse de l'Afrique dans l'histoire mondiale est évidemment à mettre en relation avec la traite des esclaves qui a entravé la croissance du continent tout en entraînant une large dissémination des populations noires dans le Nouveau Monde. La question de l'esclavage et de la traite fait toujours l'objet de controverses, malgré les avancées de la… Lire la suite
AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

Écrit par :  Hubert DESCHAMPSJean DEVISSEHenri MÉDARD

Dans le chapitre "De l'esclavage au travail forcé"  : …  L'un des nombreux effets pervers de la traite sur les sociétés qui la pratiquent est de les transformer en sociétés esclavagistes, c'est-à-dire non seulement exportatrices d'esclaves (vers une région voisine ou hors du continent) mais aussi basées, de façon croissante, sur l'exploitation interne d'esclaves. Ainsi, à la fin du xixLire la suite
AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

Écrit par :  Ivan CROUZELDominique DARBONPhilippe GERVAIS-LAMBONYPhilippe-Joseph SALAZARJean SÉVRYErnst VAN HEERDEN

Dans le chapitre "L'implantation coloniale"  : …  effectue violemment, par la dépossession et l'assujettissement des populations khoisans puis bantoues. Les Hollandais sont rapidement rejoints par des esclaves amenés d'Indonésie et qui, au milieu du xviiie siècle, sont plus nombreux que les Européens dans la colonie. En dépit de politiques hostiles énoncées dès 1682, un métissage des Européens… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

Écrit par :  Jean DERIVEJean-Louis JOUBERTMichel LABAN

Dans le chapitre "Langues européennes et littératures africaines"  : …  ces langues européennes pour porter témoignage sur la condition qui leur était faite. Esclaves ou anciens esclaves ont raconté leur destinée sous forme d'émouvants plaidoyers contre la traite, ou bien ils ont composé d'agréables poèmes dont la forme recherchée venait contredire la réputation de barbarie qu'on leur faisait. L'abbé Grégoire a dressé… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

Écrit par :  Claire BOULLIERGeneviève CALAME-GRIAULEMichèle COQUETUniversalisFrançois NEYT

Dans le chapitre "Les arts d'Afrique de l'Ouest"  : …  , de Ghana ou du Mali, avec lesquels traitaient les négociants venus du nord pour acquérir des esclaves et l'or extrait dans les régions forestières situées en pays mandingue, en échange de produits tels que les textiles ou le cuivre. Kanku Musa, qui régnait sur l'immense Mali au début du Lire la suite
AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

Écrit par :  Marcel MAZOYERLaurence ROUDART

Dans le chapitre "La révolution agricole du Moyen Âge"  : …  Antiquité mais peu utilisés dans l'agriculture, en raison sans doute de leur coût élevé et du bas prix de la main-d'œuvre esclave. Mais, à l'approche de l'an 1000, la guerre esclavagiste est devenue plus coûteuse et le prix des esclaves a beaucoup augmenté. On peut penser que les investissements en matériels agricoles et en animaux de trait sont… Lire la suite
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

Écrit par :  Pierre-Roger GAUSSIN

Dans le chapitre "Agriculture et colonisation"  : …  au xiie siècle : c'étaient soit des esclaves, « nourris », « prébendiers », « esclaves de la maison », logés dans la demeure du maître ou à proximité, prenant au réfectoire ou dans les greniers leur nourriture, ne possédant rien en propre et soumis à l'entier pouvoir du maître ; soit des « esclaves mangeant leur propre pain », vivant sur un… Lire la suite
AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERDanièle LAVALLÉECatherine LEFORT

Dans le chapitre "L'importation des Noirs"  : …  occasions dans la Péninsule. Les Ibériques, dès 1501, reçurent un premier convoi d'esclaves à Hispaniola ; en 1517, les esclaves noirs sont déjà nombreux dans les plantations espagnoles du continent ; en 1538, ils apparaissent au Brésil. Dans les colonies britanniques, c'est à partir de 1619 que le nombre des Noirs augmente dans les plantations du… Lire la suite
AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique portugaise

Écrit par :  Frédéric MAURO

Dans le chapitre "Les esclaves"  : …  L'esclavage étant encore une pratique courante en Méditerranée et en Afrique au xvie siècle, les Portugais l'adoptèrent au Brésil dès qu'ils voulurent faire travailler les Indiens. Les donataires reçurent le droit de les mettre en esclavage et même d'en vendre un certain nombre… Lire la suite
AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

Écrit par :  Jean-Pierre BERTHE

Dans le chapitre "La société"  : …  Du moins l'Indien est-il, en principe, libre, tandis que la condition juridique des esclaves noirs les situe au dernier degré de la société, et presque en dehors d'elle. Mais les réalités de l'esclavage sont très complexes. L'esclavage ne conserve de grande importance économique que dans les plantations sucrières des Antilles ou des terres basses… Lire la suite
ANGOLA

Écrit par :  UniversalisPhilippe GERVAIS-LAMBONYDidier PÉCLARD

Dans le chapitre "Cinq siècles de colonialisme ?"  : …  Pendant près de trois siècles, le commerce des esclaves domine largement les activités portugaises sur le sol angolais, même si d'autres produits tels que la cire d'abeilles, l'ivoire et le cuivre sont également exportés. Ce commerce détermine les liens entre Portugais et royaumes angolais, et les effets de la traite sur ceux-ci sont contrastés.… Lire la suite
ANTIQUITÉ - Le droit antique

Écrit par :  Jean GAUDEMET

Dans le chapitre "Structure sociale"  : …  Les esclaves sont relativement peu nombreux. La plupart sont des étrangers, prisonniers de guerre ou acquis sur des marchés. L'Israélite peut être réduit en servitude soit à la suite de certaines infractions, soit parce qu'il s'agit d'un débiteur insolvable. Cette servitude est temporaire. Elle ne peut dépasser six années (Ex., xxiLire la suite
ARAWAKS & KARIBS

Écrit par :  Oruno D. LARA

Dans le chapitre "Le mythe"  : …  Les monarques espagnols permirent par décret en 1503 aux colons de réduire les indigènes en esclavage pourvu qu'ils fussent des Karibs. Aussi ce fameux décret eut-il une profonde répercussion sur l'évolution du mythe. Toutes les populations qui résistèrent à la conquête espagnole entrèrent dans la catégorie des Karibs, les… Lire la suite
ARISTOTE

Écrit par :  Pierre AUBENQUE

Dans le chapitre "La politique"  : …  des rapports de commandement dans l'ordre domestique : rapports de maître à esclave, d'homme à femme, de père à enfants. Mais c'est surtout au premier type de rapports qu'il s'intéresse. Du point de vue économique, l'esclave n'est autre qu'un « instrument animé ». Cependant, du point de vue « politique », l'esclave est naturellement fait pour… Lire la suite
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

Écrit par :  Philippe PELLETIER

Dans le chapitre " L'Asie des tensions"  : …  de l'Asie orientale et méridionale, par rapport à l'Afrique, aux Amériques et à l'Europe occidentale réside dans la place de l'esclavagisme. En Asie du Sud-Est, celui-ci est organisé en un système complexe, comme en Thaïlande où les hommes libres sont soumis à de telles contraintes qu'ils préfèrent devenir serfs. L'esclavage relève de la razzia… Lire la suite
ATHÉNION (mort en -101)

Écrit par :  Joël SCHMIDT

La Sicile, confisquée aux Carthaginois au lendemain de la seconde guerre punique, à la fin du ~ iiie siècle, devient la proie des spéculateurs romains qui transforment les riches terres à blé en pâturages destinés à l'élevage extensif. Ils confient la garde du bétail à des… Lire la suite
ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

Écrit par :  Jacques GODECHOTClément THIBAUD

Dans le chapitre "La lutte pour la maîtrise des routes de l'Atlantique"  : …  e siècle. Les navires se rendaient d'abord sur la côte d'Afrique, où ils échangeaient une partie de leurs marchandises contre des Noirs qu'ils allaient vendre comme esclaves en Amérique. La traite des Noirs ne pouvait être pratiquée que par les négociants munis d'un asiento, ou contrat, qui leur conférait le monopole. Après la mise en… Lire la suite
LES AVENTURES D'HUCKLEBERRY FINN, livre de Mark Twain

Écrit par :  Nathalie COCHOY

Dans le chapitre "De l'innocence au burlesque"  : …  Le recours à la comédie permet ainsi à l'auteur d'aborder la question de l'esclavage de façon oblique. Aux charnières du récit (chapitres xvi et xxxi), Huck est soumis à deux cas de conscience déchirants : oscillant entre les préceptes esclavagistes qu'on lui a inculqués et les sentiments que lui… Lire la suite
BABYLONE

Écrit par :  Guillaume CARDASCIAGilbert LAFFORGUE

Dans le chapitre "La structure sociale"  : …  L'esclavage est connu en Babylonie comme il l'avait été en Sumer et en Akkad. Son origine historique se trouve dans la captivité de guerre : l'idéogramme désignant l'esclave (ardou) signifie « l'étranger ». Des causes secondaires et accessoires de la servitude sont la vente d'enfants par des familles… Lire la suite
BAḤRITES ou BAḤRIYYA

Écrit par :  Philippe OUANNÈS

L'avance mongole arrache à leur patrie un grand nombre de populations des steppes, qui viennent remplir les marchés musulmans d'esclaves. Comme ses prédécesseurs, le sultan ayyūbide al-Sālih Nadjm al-Dīn Ayyūb (1240-1249) achète un grand nombre d'esclaves originaires en particulier des steppes turques de Kiptchak et des environs. Il crée avec eux,… Lire la suite
BAOULÉ

Écrit par :  Jean-Pierre CHAUVEAU

Dans le chapitre "Géographie historique du pays baule précolonial"  : …  en contact avec le réseau commercial dyula, par lequel transitaient notamment du fer et des esclaves – ceux-ci particulièrement nombreux durant la présence de Samory dans l'Hinterland baule (de 1894 à 1898). Ces régions accordaient une grande place aux céréales tandis que la banane plantain fournissait une part importante de l'alimentation dans… Lire la suite
BARBADE

Écrit par :  UniversalisChrisopher Stewart JACKSONWoodville K. MARSHALL

Dans le chapitre " Histoire"  : …  du xvie siècle par les Espagnols en quête d'esclaves ; mais ils abandonnent rapidement leurs droits sur cette petite île, isolée et peu peuplée. Les Britanniques installent ensuite une colonie en 1627 et les colons, divisés sur l'allégeance au roi ou au Parlement, obtiennent des institutions représentatives dès les années 1660. Ils abandonnent… Lire la suite
BELOVED, livre de Toni Morrison

Écrit par :  Michel FABRE

L'incident qui sert de point de départ au roman est le meurtre accompli en 1856 par Margaret Garner, une esclave fugitive, de sa fillette, à laquelle elle voulait éviter la servitude. Cette affaire connut un grand retentissement dans la presse et les écrits abolitionnistes. Beloved se donne pour ambition de dire la « part… Lire la suite
BÉNIN

Écrit par :  Richard BANÉGAS

Dans le chapitre "La rivalité des anciens royaumes et l'hégémonie du Danxomé"  : …  militaire, qui permit au Danxomé de soumettre ses voisins et de se lancer dans la traite atlantique. L'affirmation de la royauté coïncida en effet avec l'arrivée des négriers dans le golfe de Guinée. Dès lors, les souverains d'Abomey allaient consacrer leur effort à s'affranchir, d'une part, de la menace yoruba exercée par l'… Lire la suite
BÉNIN ROYAUME DU

Écrit par :  Paul MERCIER

Dans le chapitre "La côte des Esclaves"  : …  foi, voulaient s'assurer un monopole commercial qui, très vite, deviendra celui de la traite des esclaves : un roi conquérant pourra les fournir en grand nombre. Le roi de Bénin voyait toute l'importance des armes nouvelles qu'apportaient les Portugais et, s'il recevait des missionnaires, c'était pour utiliser aussi les forces spirituelles des… Lire la suite
BLUES, en bref

Écrit par :  Stéphane KŒCHLIN

Au xviiie siècle, les négriers jettent sur les côtes américaines des centaines de milliers d'esclaves africains, que l'on envoie récolter le coton dans les grandes plantations du Sud. Loin de chez eux, désespérés, ceux-ci se réunissent le soir, jouent de la guitare, du violon, chantent. Le blues est né… Lire la suite
BLUES

Écrit par :  Francis HOFSTEIN

dans la seconde moitié du xixe siècle. Né de l'esclavage, où les Noirs étaient traités plus comme un capital d'exploitation fermier ou ouvrier que comme des êtres humains, nourri par le racisme, la ségrégation et la misère, il en porte la douleur et en exprime le climat d'affliction, mais témoigne aussi de la vitalité… Lire la suite
BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

Écrit par :  Frédéric MAURO

Dans le chapitre "Premier cycle"  : …  américain Stanley Stein a étudié ce premier cycle du café dans le municipe, assez représentatif, de Vassouras. Très tôt on y trouve deux types d'agriculteurs : de grands fazendeiros, possesseurs de nombreux esclaves, et qui se consacrent à la culture du café, et de petits sitiantes qui pratiquent surtout la culture vivrière… Lire la suite
BRÉSIL - Économie

Écrit par :  Jacques BRASSEUL

Dans le chapitre "La période coloniale"  : …  du sucre et de l'or aux xviie et xviiie siècles, reposant sur l'esclavage, les plantations et les mines ; cycle du café au xixe et xxe jusqu'en 1930, basé sur le salariat ; cycle du caoutchouc, éphémère et local, en… Lire la suite
CAKE-WALK

Écrit par :  Eugène LLEDO

Dans les plantations du sud des États-Unis, les esclaves disposaient de rares moments de détente. Le dimanche, ils profitaient parfois de l'absence des maîtres pour faire vivre ce qui leur restait de tradition africaine. À l'occasion de ces instants festifs consacrés à la musique, aux chants et à la danse, ils caricaturaient volontiers la gestuelle… Lire la suite
CAMEROUN

Écrit par :  Maurice ENGUELEGUELEJean-Claude FROELICHRoland POURTIER

Dans le chapitre "Les débuts de la pénétration européenne"  : …  Les Portugais fondèrent là un poste de traite qui subsista jusqu'en 1596. À cette date, ils furent supplantés par les Hollandais ; ceux-ci s'emparèrent de la capitainerie de São Tomé ; au début du xviie siècle, ils y achetaient de 400 à 500 esclaves par an et des perles en pierre bleue, dites d'Aigris… Lire la suite
CAP LE

Écrit par :  Éric AXELSONPhilippe GERVAIS-LAMBONY

Dans le chapitre " Un site privilégié"  : …  permettant ainsi de devenir des citoyens et des fermiers libres ; et, à partir de 1658, elle fait venir des esclaves depuis les Indes et Madagascar pour les remplacer. C'est également le début de l'immigration européenne. Dans les terres situées au-delà de la montagne de la Table, la Compagnie installe une seconde ferme à Newlands, et plante des… Lire la suite
CAP-VERT (CABO VERDE)

Écrit par :  UniversalisRené PELISSIER

Dans le chapitre "L'histoire coloniale"  : …  au Portugal qui les peuple avec quelques émigrants métropolitains, mais surtout des esclaves tirés du continent et notamment de l'actuelle Guinée-Bissau. Les premiers colons s'installent en 1462 et fondent à Ribeira Grande, sur l'île de São Tiago, la première ville européenne sous les tropiques. L'éloignement du Portugal,… Lire la suite
CASTES

Écrit par :  Jean FILLIOZAT

Dans le chapitre "Śūdra"  : …  La quatrième classe a pour fonction le service des dvija. Il ne s'ensuit pas qu'elle soit entièrement esclave ou serve : elle comprend tous les métiers d'artisans et d'ouvriers qui sont exercés par des hommes libres. Il peut y avoir des śūdra esclaves (dāsa), tout comme les śūdra peuvent avoir des esclaves. Le DharmaśāstraLire la suite
CELTES

Écrit par :  Christian-Joseph GUYONVARC'HPierre-Yves LAMBERTStéphane VERGER

Dans le chapitre "La romanisation de la Gaule"  : …  denrées en provenance de l'Europe centrale vers l'Italie (métaux, salaisons, peaux...) mais surtout un intense trafic d'esclaves. Toutes les régions du domaine laténien ne sont pas touchées de la même manière par ce commerce international. À la suite de César, qui affirme que « les marchands vont très rarement chez [les Belges] et n'y importent… Lire la suite
CODE NOIR (1685)

Écrit par :  Louis SALA-MOLINS

Louis XIV signe à Versailles en mars 1685 un édit qui, en un préambule et soixante articles, règle dans les possessions françaises d'outre-Atlantique « l'état et la qualité des esclaves » en les qualifiant de bêtes de somme ou de purs objets. C'est le Code noir, préparé par Colbert, qui sera définitivement abrogé lors de l'abolition de l'… Lire la suite
COLONIE DU CAP DE BONNE-ESPÉRANCE - (repères chronologiques)

Écrit par :  François-Xavier FAUVELLE-AYMAR

1658 Début de l'importation d'esclaves, en provenance essentiellement de Madagascar, d'Indonésie, d'Inde, de Ceylan… Lire la suite
COLONISATION

Écrit par :  Jean BRUHAT

Dans le chapitre "Caractéristiques de ces empires"  : …  nouvelles et le développement de l'élevage. Toute cette exploitation, enfin, est fondée sur le travail forcé des Indiens dans les mines et dans l'encomienda qui transpose, au-delà de l'Atlantique, une variante de la seigneurie. Décimée par les mauvais traitements, les maladies et la faim, la population indigène diminue de moitié… Lire la suite
COLONISATION (débats actuels)

Écrit par :  Myriam COTTIAS

Par ailleurs, on ne peut pas dissocier l'étude de la colonisation de celle de l'esclavage, en raison de l'héritage des classifications coloniales fondées sur la race. Du xve au xxe siècle se créent ainsi les… Lire la suite
CONSULAT ET EMPIRE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Sylvain VENAYRE

20 mai 1802 Rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises… Lire la suite
CRÉOLE LANGUE

Écrit par :  Oruno D. LARA

Dans le chapitre "Naissance du créole"  : …  la Tortue au xviie siècle, où cohabitaient esclaves africains, flibustiers, boucaniers, corsaires et colons européens. La seconde théorie propose des hypothèses polygéniques s'appuyant sur l'existence d'une langue-base « africaine-portugaise » ayant pris naissance dans les comptoirs portugais édifiés au xvLire la suite
CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ

Écrit par :  Mario BETTATI

Dans le chapitre "La réduction en esclavage"  : …  conventionnelle établie dans l'entre-deux-guerres est reprise à l'article 7 paragraphe 2. Par réduction en esclavage, « on entend le fait d'exercer sur une personne l'un ou l'ensemble des pouvoirs liés au droit de propriété, y compris dans le cadre de la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants à des fins d'exploitation… Lire la suite
CUBA

Écrit par :  UniversalisJanette HABELOruno D. LARAJean Marie THÉODATVictoire ZALACAIN

Dans le chapitre "La colonisation destructrice"  : …  îles, les Espagnols commencent par s'approprier les terres et par soumettre les Indiens au travail esclavagiste. Trois groupes d'hommes, sous la direction de Diego Velázquez de Cuellar et Panfilo de Narváez, se lancent dans la conquête et le pillage. C'est la phase de conquête destructrice qui va de pair avec l'accaparement de l'or accumulé par les… Lire la suite
DAHOMEY ROYAUME DU (XVIIIe-XIXe s.)

Écrit par :  Universalis

nom Dahomey, Abomey, Allada et Ouidah en constituent les provinces. S'épanouissant grâce à l'échange des esclaves contre les armes européennes, le royaume gagne de nouveaux territoires sous les rois Tegbessou (1732-1774), Kpengla (1774-1789) et Agonglo (1789-1797). Quand Adandozan (1797-1818) est renversé par le puissant Ghézo (1818-1858), Dahomey… Lire la suite
DIFFÉRENCE, philosophie

Écrit par :  Alfredo GOMEZ-MULLER

Dans le chapitre "La pensée du Même"  : …  principe d'évaluation du juste. En politique, la dévaluation de la différence fonde le discours aristotélicien sur l'esclavage – qui est construit autour de l'opposition entre Grecs et barbares, c'est-à-dire entre le peuple qui s'autoproclame naturellement « supérieur » et les peuples qu'il déclare naturellement « inférieurs ». À partir du… Lire la suite
DOMINICAINE RÉPUBLIQUE

Écrit par :  Jean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "Le rendez-vous manqué avec les Taïno"  : …  C'est en 1503 que seraient arrivées les premières cargaisons de captifs dans les îles. L'esclavage des Africains était déjà connu autour de la Méditerranée depuis l'Antiquité, mais il s'agit désormais d'une entreprise de grande envergure. De cette première époque datent la racialisation des rapports sociaux et l'ouverture de… Lire la suite
DOUGLASS FREDERICK (1817-1895)

Écrit par :  Nelly SCHMIDT

Né esclave dans le Maryland, Frederick Douglass est considéré comme le père du Black Protest Movement, Mouvement de libération des Noirs aux États-Unis… Lire la suite
ÉPICURE (-341--270)

Écrit par :  Graziano ARRIGHETTI

Dans le chapitre "Le droit de philosopher"  : …  – à conduire l'homme, et tous les hommes indistinctement, sur la voie de la sagesse. Certes Épicure n'avait pas été le premier à poser le problème de la dignité humaine des esclaves : celui-ci avait déjà été évoqué par Aristote qui, lui-même, reprenait des idées antérieures ; pourtant, lorsque ce dernier exposait dans la PolitiqueLire la suite
ÉPIGRAPHIE

Écrit par :  Raymond BLOCHUniversalisJean POUILLOUX

Dans le chapitre "Données générales"  : …  adopté abandonne ses tria nomina et prend ceux de son père adoptif. L'esclave, qui n'est pas une personne mais une chose, n'a qu'un nom, suivi de celui dont il est la propriété. Le nom du maître est au génitif et se trouve parfois accompagné du mot servus. Par contre, sous l'Empire, quand il a été affranchi, il porte le plus… Lire la suite
ESCLAVES & AFFRANCHIS IMPÉRIAUX, Rome antique

Écrit par :  Yann LE BOHEC

Dans la société romaine, les esclaves et affranchis impériaux ne représentent pas seulement l'aristocratie de la population non libre ; ils se situent même parfois au-dessus des citoyens, souvent à côté d'eux et dans quelques cas en dessous… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTLaurent VERMEERSCH

Dans le chapitre "Une géographie des groupes ethniques liée à l'histoire"  : …  elle constitue plus de 50 p. 100 de la population dans certains comtés du Mississippi, de l'Alabama ou de la Georgie. L'économie de plantation fondée sur l'esclavage et des raisons de coût de transport pour les organisateurs de la traite expliquent cette concentration des populations afro-américaines à proximité des côtes de la Caraïbe et de l'… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  UniversalisClaude FOHLENAnnick FOUCRIERMarie-France TOINET

Dans le chapitre "La montée des périls"  : …  scande à nouveau la vie publique. Les républicains, auxquels appartenait Jackson, s'appellent plus volontiers démocrates, et un nouveau parti remplace les fédéralistes disparus : les « whigs ». La lutte pour ou contre les pouvoirs de l'Union, pour ou contre l'alliance avec l'Angleterre, est reléguée au second plan par le problème de l'esclavage… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

Écrit par :  Marc CHÉNETIERRachel ERTELMichel FABREYves-Charles GRANDJEATJean-Pierre MARTINPierre-Yves PÉTILLONBernard POLIJacques ROUBAUD

Dans le chapitre "L'autre version de la mémoire"  : …  Margaret Walker récrit Autant en emporte le vent, mais vu du côté des esclaves. Ce retour aux « racines » prend l'ampleur d'un mouvement à partir de 1976. De Pennsylvanie, de l'Ohio, on voit des écrivains partir exhumer des archives qui les ramènent au Sud de leurs grands-parents : Ishmael Reed, David Bradley, Charles… Lire la suite
EUNOUS (mort en -132)

Écrit par :  Joël SCHMIDT

Esclave d'origine syrienne au service, vers les années ~ 140, de gros propriétaires siciliens, Eunous exerce un grand ascendant sur ses compagnons d'infortune et devient le chef de la première révolte des esclaves dans l'île occupée par les Romains. Proclamé roi sous le nom d'Antiochos, il organise militairement et politiquement l'insurrection,… Lire la suite
EXPLORATIONS

Écrit par :  Jean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "La quête de nouvelles richesses"  : …  d'intermédiaires, de travailleurs rongés par la fièvre qu'il faudra vite faire appel à l'esclavage, ce nouveau commerce. Cette quête du « bois d'ébène » sera source à son tour d'expéditions et d'explorations aux côtes de l'Afrique noire. L'esclavage est indispensable aussi pour l'économie de plantation qui se substitue, dans… Lire la suite
FOGEL ROBERT WILLIAM (1926-2013)

Écrit par :  Françoise PICHON-MAMÈRE

Le deuxième domaine de recherche de Fogel, l'esclavage en Amérique avant la guerre de Sécession, a fait l'objet de multiples débats et controverses, tellement ce thème est sensible dans l'histoire américaine. Des générations d'historiens avaient appliqué la théorie néo-classique à l'esclavage, considéré comme un système… Lire la suite
FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

Écrit par :  Jean BRUHAT

Dans le chapitre "Suppression de l'esclavage et renouveau assimilationniste"  : …  La IIe République est avant tout marquée par l'abolition de l'esclavage. Dès le 4 mars 1848, un décret du gouvernement provisoire en établit le principe, dont les modalités sont fixées le 27 avril. La Constitution de 1848 dans son article 6 confirme : « L'esclavage ne peut exister sur aucune terre française. » Le décret du 10 novembre 1849… Lire la suite
GAMBIE

Écrit par :  Christian COULONUniversalis

Dans le chapitre "Les royaumes locaux et la pénétration européenne"  : …  Français établirent un comptoir à Albréda, sur la rive nord, en 1681. Pendant un siècle, ce fut la traite des esclaves qui constitua l'essentiel des activités commerciales européennes. En 1783, le traité de Versailles attribua la Gambie à l'Angleterre ; mais celle-ci ne s'intéressa guère à son territoire. Cependant, lorsque les Britanniques… Lire la suite
GÉNOCIDE

Écrit par :  Louis SALA-MOLINS

Dans le chapitre "Penser après Auschwitz"  : …  depuis le jour où la terre de là-bas apparut aux guetteurs des trois caravelles, conduisant aux saignées à mort de peuples d'Afrique déportés en masse pour creuser les mines et labourer les sols du couchant, ensauvageant les entreprises des hommes du croissant, de la croix et du candélabre sur toute l'étendue de l'Afrique et sur les immenses… Lire la suite
GHANA

Écrit par :  Monique BERTRANDAnne HUGON

Dans le chapitre "La constitution d'États à l'époque moderne"  : …  militaires. L'Ashanti garnit son considérable trésor royal par des revenus tirés du commerce, en particulier de la traite des esclaves, capturés dans les provinces périphériques et vendus aux Européens sur la côte. Ces derniers fournissent en échange nombre de produits venus d'Asie et surtout d'Europe, notamment des armes à feu, qui permettent… Lire la suite
GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Une civilisation de la parole politique

Écrit par :  Pierre VIDAL-NAQUET

Dans le chapitre "Maîtres et esclaves"  : …  Le couple maître-esclave, bien qu'il ne soit pas sans rapport avec les précédents, apparaît comme une création de la civilisation de la cité. Il y a bien des « esclaves » dans le monde homérique, mais les mots qui les désignent sont souvent les mêmes que ceux qui qualifient les serviteurs que nous dirions « libres ». Au plus bas de l'échelle… Lire la suite
GRENADE

Écrit par :  Eric V. B. BRITTERUniversalis

Dans le chapitre "Histoire"  : …  xviiie siècle, les Britanniques font venir des esclaves d'Afrique pour les faire travailler dans les plantations de canne à sucre. En 1795-1796, dans le contexte de la lutte pour l'abolition de l'esclavage menée par la France, le pouvoir britannique se heurte à une rébellion de métis libres et d'esclaves… Lire la suite
GUADELOUPE

Écrit par :  UniversalisChristian GIRAULT

Dans le chapitre "De la conquête coloniale à la départementalisation"  : …  et sont remplacés par les premiers contingents de main-d'œuvre africaine, réduite en esclavage (souvent achetée aux Hollandais à Saint-Eustache et à Curaçao), pour travailler sur les plantations de canne à sucre qui se développent rapidement. En 1674, par décision de Colbert, ministre de Louis XIV, l'administration des îles d'Amérique revient… Lire la suite
GUERRE DE SÉCESSION

Écrit par :  Olivier COMPAGNON

Durant quatre ans, une guerre civile oppose les États-Unis d'Amérique (l'Union) à onze États sécessionnistes du Sud (la Confédération). Ce conflit trouve son origine dans le système de l'esclavage, sur lequel repose toute l'économie agricole du Sud, mais qui se trouve contesté par l'essor du… Lire la suite
GUERRE DE SPARTACUS

Écrit par :  Xavier LAPRAY

La guerre de Spartacus constitue, avec les deux révoltes de Sicile qui l'ont précédée, la plus importante insurrection servile de toute l'Antiquité. Déclenchée en — 73 par l'évasion de soixante-dix esclaves d'une école de gladiateurs de Capoue, elle… Lire la suite
GUINÉE-BISSAU

Écrit par :  Francis SIMONIS

Dans le chapitre "L’État mandingue du Gabu (xiiie-xixe siècles)"  : …  ie siècle. L’État théocratique du Fouta-Djalon entre alors en rivalité avec le Gabu pour le contrôle du trafic d’esclaves et multiplie les incursions chez son voisin en s’appuyant sur les musulmans qui y vivent. Incapable de s’adapter au déclin de la traite négrière en Sénégambie à la fin du xviiieLire la suite
GUINÉE ÉQUATORIALE

Écrit par :  UniversalisRené PELISSIER

Dans le chapitre " L'épitomé du paternalisme colonial"  : …  Cette apparition de l'Espagne officielle en Afrique noire vise un but pratique : se fournir en esclaves sans passer par l'Asiento. Le caractère américain du projet est évident, et c'est de Montevideo que part la première expédition espagnole d'occupation en Guinée (1778). Ce sera un épouvantable désastre dû aux fièvres de Fernando Póo. Il… Lire la suite
GUYANES BOUCLIER DES

Écrit par :  Emmanuel LÉZY

Dans le chapitre "Esclavage et plantations : « le nègre de Surinam »"  : …  Les esclaves révoltés (les nègres marrons), réfugiés dans la forêt, sur le cours supérieur des rivières, créèrent un contre-pouvoir à la plantation avec lequel la colonie fut vite obligée de négocier. Le nombre des esclaves (en Guyane française, 1 399 esclaves noirs en 1700 et 5 571 en 1759 sur une population de 1 752 personnes au début du… Lire la suite
HAÏTI

Écrit par :  UniversalisJean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "La colonisation française aux XVIIe et XVIIIe siècles"  : …  par le Code noir (1685), entre eux et les Noirs. Par cette loi, les Noirs (465 000 esclaves en 1789, soit 88 p. 100 de la population totale), même libres, sont considérés comme une catégorie inférieure qui ne peut prétendre ni aux fonctions électives ni aux postes de responsabilité. Il y a certes des Noirs libres propriétaires d'esclaves, mais l… Lire la suite
HISTOIRE ATLANTIQUE

Écrit par :  Clément THIBAUD

Dans le chapitre "Histoire atlantique, histoire globale"  : …  différents types d'interactions entre les peuples européens et non européens. À ce titre, l'esclavage représente l'une des problématiques fondamentales de l'histoire atlantique. Celle-ci définit aussi une méthode, fondée avant tout sur l'analyse relationnelle des sociétés concernées. L'histoire atlantique privilégie une échelle d'analyse globale… Lire la suite
HOMÈRE

Écrit par :  Pierre CARLIERGabriel GERMAINMichel WORONOFF

Dans le chapitre "La grande maison aristocratique"  : …  La guerre est, dans les poèmes homériques, le principal pourvoyeur d'esclaves, puisque, quand une ville est prise, les femmes et les enfants font partie du butin du vainqueur. La piraterie joue également un rôle : le jeune Eumée a été enlevé par des commerçants-pirates phéniciens, avec la complicité d'une esclave sidonienne qui avait elle-même été… Lire la suite
JAMAÏQUE

Écrit par :  UniversalisOruno D. LARAJean Marie THÉODAT

Dans le chapitre "L'occupation espagnole"  : …  la traite amérindienne. Le gouverneur Francisco de Garay entreprend en 1516 l'exportation d'une main-d'œuvre indigène vers les îles voisines. La découverte de gisements d'or en 1518 – plus tardivement que dans les territoires voisins – pose des problèmes d'exploitation, faute de travailleurs indigènes. Attirée par la proximité de la Terre ferme et… Lire la suite
JEAN DE MATHA saint (1160-1213)

Écrit par :  Universalis

il décide de fonder un ordre mendiant voué à délivrer les chrétiens tombés aux mains des musulmans et réduits en esclavage en Afrique. La tradition veut qu'il ait eu pour compagnon un ermite du nom de Félix de Valois, dont l'existence est néanmoins mise en doute aujourd'hui. En 1198, à Rome, il fait approuver l'ordre des Trinitaires par le pape… Lire la suite
JORDAN WINTHROP DONALDSON (1931-2007)

Écrit par :  Universalis

The White Man's Burden : Historical Origins of Racism in the United States (1974). Jordan rédige par ailleurs Tumult and Silence at Second Creek : An Inquiry into a Civil War Slave Conspiracy (1993), récit tiré de sources peu connues, relatant un soulèvement d'esclaves qui échoua en 1861 et ses conséquences, ainsi que le… Lire la suite
KIRIBATI

Écrit par :  Christian HUETZ DE LEMPS

Dans le chapitre "Un archipel micronésien"  : …  et honorables commerçants australiens, allemands ou américains attirés par le négoce de l'huile de coco et du coprah. Mais ce sont surtout les blackbirders, véritables négriers, recruteurs sans scrupule pour les plantations des Fidji ou, pire encore, pour les mines chiliennes et péruviennes qui ébranlèrent le plus profondément les sociétés… Lire la suite
KONGO ROYAUME DU

Écrit par :  Georges BALANDIER

Dans le chapitre "Les rapports sociaux"  : …  est constituée par un système d'ordres et de rangs : aristocrates, hommes libres, «  esclaves ». Ces derniers, situés hors de toute communauté clanique, sont la propriété du maître qui les transmet par héritage ; il bénéficie de leur travail et de leur talent ; en contrepartie, il doit les traiter convenablement et assurer leur Lire la suite
LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

Écrit par :  Paul M. ANGLE

Dans le chapitre "Un avocat célèbre"  : …  tournant décisif de la politique nationale. Pendant de nombreuses années, l'existence de l'esclavage dans les États du Sud avait été un facteur de division nationale. Dans l'ensemble, les habitants des États du Nord acceptaient que le Sud gardât son « institution particulière » tant qu'elle restait dans le cadre des limites existantes. En 1830,… Lire la suite
MARTINIQUE

Écrit par :  Christian GIRAULT

Dans le chapitre "Une colonisation intensive"  : …  systématiquement attaqués et leur dernier réduit de Capesterre tombe en 1658. Lors du recensement de 1660, les autochtones, regroupés dans la catégorie « sauvages », sont dénombrés aux côtés des Africains et des métis. En effet, le développement rapide de l'économie de plantation a conduit à importer massivement de la main-d'œuvre africaine esclave… Lire la suite
MÉROVINGIENS

Écrit par :  Alain ERLANDE-BRANDENBURGPatrick PÉRIN

Dans le chapitre "La société"  : …  de ce mouvement qui poussait le plus faible à obtenir la protection d'un plus fort. De même la pratique de l'esclavage se perpétue au-delà des invasions, bien que le christianisme et les lois germaniques aient tenté de limiter l'arbitraire du maître et favorisé les affranchissements. Le commerce des esclaves demeure très fructueux au cours de… Lire la suite
MEXIQUE

Écrit par :  Jacques BRASSEULHenri ENJALBERTRoland LABARRECécile LACHENALJean A. MEYERMarie-France PRÉVÔT-SCHAPIRAPhilippe SIERRA

Dans le chapitre "La « siesta colonial »"  : …  L'esclavage des Indiens est aboli en 1549 et un nouveau régime est mis en place, le repartimiento, sorte de corvée où les Indiens devaient fournir 45 jours de travail par an. L'effondrement de la population indienne entraîne un accroissement de l'exploitation, de l'esclavage déguisé et du… Lire la suite
MIGRATIONS - Histoire des migrations

Écrit par :  Paul-André ROSENTAL

Dans le chapitre "Mobilité et travail forcé"  : …  Mais c'est bien sûr la mise en esclavage des Africains qui atteint l'ampleur la plus considérable (cf. traite des noirs). Du viie au xixe siècle, la traite musulmane s'exerce via le SaharaLire la suite
MINES, Antiquité gréco-romaine

Écrit par :  Claude DOMERGUE

Dans le chapitre " Les exploitants et la main-d'œuvre"  : …  Dans les mines du Laurion, au ve et au ive siècle, la main-d'œuvre est essentiellement servile, comme le montrent la révolte des 25 000 esclaves employés dans les mines pendant la guerre de Décélie entre Athènes et Sparte (425 avant… Lire la suite
MOZAMBIQUE

Écrit par :  Bernard CALASEric MORIER-GENOUD

Dans le chapitre "L'histoire précoloniale"  : …  Au xixe siècle, l'équilibre de la région est rompu. Le premier facteur de cette rupture est la nouvelle expansion du commerce international de l'esclavage, suscité par la révolution industrielle en Europe. Au total, près d'un million de personnes seront « exportées » du Mozambique. Le… Lire la suite
MUSIQUES AFRO-AMÉRICAINES

Écrit par :  Eugène LLEDO

Au xviie siècle, dans une société coloniale américaine principalement rurale, le violon est l'instrument à danser par excellence et de nombreux esclaves musiciens en jouent. Dans les États de la Nouvelle-Angleterre, les maîtres sont moins durs que dans les États du Sud. Certaines sectes protestantes… Lire la suite
NÉGRIER

Écrit par :  Ulane BONNEL

Terme qui désigne l'homme prenant part personnellement au commerce des esclaves noirs d'Afrique, ainsi que le bâtiment servant à leur transport… Lire la suite
NEGRO SPIRITUAL ET GOSPEL

Écrit par :  Denis Constant MARTIN

Dans le chapitre "Aux origines : les spirituals"  : …  L'esclavage a signifié, pour les Africains enlevés et transbordés en Amérique du Nord, l'obligation de s'adapter aux conditions d'une société nouvelle, elle-même encore inachevée. D'origines très diverses, dispersés autant que faire se pouvait pour que ne se reforment pas des communautés homogènes, ils ont dû fusionner les… Lire la suite
NOIRS AMÉRICAINS

Écrit par :  Claude FOHLENDaniel SABBAGH

Dans le chapitre "L'esclavage"  : …  Les premiers Noirs furent débarqués sur le continent nord-américain, en 1619, à Jamestown, en Virginie, en tant que « travailleurs sous contrat ». Ils firent immédiatement apprécier leurs services dans ce pays chaud, riche, mais dépourvu de main-d'œuvre, puisque les Blancs supportaient difficilement le climat et que les Indiens se refusaient à… Lire la suite
NOUVELLE HISTOIRE ÉCONOMIQUE

Écrit par :  Jean HEFFER

Dans le chapitre "Les hérauts de la révolution cliométrique"  : …  et John R. Meyer présentent une communication sur « l'économie de l'esclavage dans le Sud d'avant la guerre de Sécession ». Alors que l'interprétation traditionnelle mettait l'accent sur la faible rentabilité de l'institution servile du fait de la hausse plus rapide du prix des esclaves que de celui du coton, ils… Lire la suite
OUTRE-MER FRANCE D'

Écrit par :  Jean-Christophe GAY

Dans le chapitre "Une conquête en deux temps"  : …  Code noir pour les possessions françaises d'outre-Atlantique est promulgué. Il donne un « statut juridique » à l'esclave, légalisant les châtiments corporels ou édictant que l'enfant d'une esclave est forcément esclave. Lors de l'abolition de l'esclavage, en 1848, les deux tiers de la population de la Martinique,… Lire la suite
PATRIMOINE INDUSTRIEL EN AMÉRIQUE LATINE

Écrit par :  Louis BERGERONMyriam COTTIAS

Dans le chapitre "Patrimoine officiel et patrimoine créé"  : …  Mais les principaux acteurs de l'histoire de la Martinique – les esclaves – peuvent paraître oubliés. Ce sentiment s'exprime dans la population, qui a l'impression que « la période la plus méconnue de [son] histoire, c'est la période de l'esclavage ». Pourtant, des informations importantes sur la vie quotidienne des esclaves qui établiraient des… Lire la suite
POSTCOLONIALES LITTÉRATURES

Écrit par :  Jean-Pierre DURIXJean-Louis JOUBERT

Dans le chapitre "Naissance d'une littérature"  : …  d'y retourner un jour, tout en sachant intimement que cette perspective est peu vraisemblable. Dans ce concert de témoignages très influencés par la métropole impériale, quelques voix discordantes se font entendre cependant – celles d'anciens esclaves qui ont eu accès à l'éducation. The Interesting Narrative of the Life of Olaudah Lire la suite
POURSUITE DROIT DE

Écrit par :  Joël SCHMIDT

Dans les sociétés esclavagistes de l'Antiquité et en particulier à Athènes et à Rome, le droit de poursuite est appliqué principalement aux esclaves fugitifs ou recherchés pour des délits. Les cités grecques protègent légalement les propriétaires d'esclaves en signant entre elles des traités qui autorisent la poursuite et l'… Lire la suite
PROSTITUTION EN EUROPE (HISTOIRE DE LA)

Écrit par :  Yannick RIPA

Dans le chapitre "Prostitution et citoyenneté dans l’Antiquité"  : …  soumission au plaisir d’autrui. Ainsi, le citoyen qui se prostitue, assimilé alors à un esclave, perd ses droits civiques. Au contraire, le recours à la prostitution, jamais interdit, s’intègre aux pratiques sociales de tout citoyen, dans son quotidien, ses fêtes, ses banquets. Si cette normativité autorise les prostituées à passer d’une catégorie… Lire la suite
PROSTITUTION DANS L'ANTIQUITÉ

Écrit par :  Violaine SEBILLOTTE CUCHET

Dans le chapitre "Des marchés sexuels légalement ouverts à tous"  : …  Les femmes et, dans une moindre mesure, les hommes au service d’une clientèle masculine sont le plus souvent des esclaves, comme le confirment les nombreux graffiti de Pompéi vantant à la fois les mérites professionnels de l’une ou de l’autre et le prix à payer pour en profiter. Des proxénètes éduquent de très jeunes enfants achetés dans… Lire la suite
LE QUATRIÈME SIÈCLE, livre de Édouard Glissant

Écrit par :  Jean-Louis JOUBERT

Dans le chapitre "Un roman généalogique"  : …  antillaise et non plus les quelques mois de préparation d'une action révolutionnaire. Il s'agit d'évoquer, sans complaisance anecdotique, la lente transformation des Antilles au travers du drame de l'esclavage. Le roman ne cherche pas à reconstituer une fresque historique. Le « quatrième siècle » doit être celui de la prise… Lire la suite
QUESTION NOIRE AUX ÉTATS-UNIS - (repères chronologiques)

Écrit par :  Olivier COMPAGNON

1861La sécession de onze États esclavagistes du Sud des États-Unis provoque une guerre civile qui va durer quatre ans… Lire la suite
RASTAFARISME

Écrit par :  Elizabeth A. MCALISTER

Les rastas jamaïcains descendent d'esclaves africains convertis au christianisme en Jamaïque par des missionnaires qui utilisaient la Bible anglaise de Jacques Ier. Ils considèrent que cette version de la Bible corrompt parfois la parole divine car les Anglais qui possédaient des esclaves… Lire la suite
RÉUNION ÎLE DE LA

Écrit par :  Yvan COMBEAUGuy FONTAINE

Dans le chapitre "L'héritage colonial"  : …  s'étendent, selon l'expression, « du battant des lames au sommet des montagnes ». Cette expansion économique s'accompagne d'un développement du commerce des esclaves. L'édit de décembre 1723, qui s'inspire du Code noir (1685), fait de l'esclave l'équivalent d'un meuble, en ce qu'il ne peut rien posséder en propre, n'a… Lire la suite
RÉVOLTES SERVILES DANS L'ANTIQUITÉ - (repères chronologiques)

Écrit par :  Xavier LAPRAY

— 501 À Rome, des esclaves révoltés occupent le Capitole ; ils sont crucifiés… Lire la suite
RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  Michel LESAGERoger PORTAL

Dans le chapitre "Économie et vie culturelle"  : …  les attaques des Petchénègues, puis des Polovtses, apportant à Byzance des cargaisons d'esclaves, de fourrures et de cire. Les revenus des princes et de l'Église ont permis la construction de nombreux édifices religieux, de modèle byzantin, réalisés par des architectes grecs, qui utilisaient une main-d'œuvre d'artisans russes ; la plupart datent… Lire la suite
SAGESSE

Écrit par :  Manuel de DIÉGUEZ

Dans le chapitre "Le sage et le sceptique ; sagesse et histoire ; sagesse et politique"  : …  à l'autorité des traditions, car il porte un jugement sur le monstre politique que Platon appelait le « gros animal » et dans le ventre duquel les individus ne sont jamais que les esclaves d'une machine aveugle. Mais, en même temps, le sage voit bien clairement que les assujettis à la bête mettent toujours eux-mêmes en place – et nourrissent… Lire la suite
SAHARA

Écrit par :  Ali BENSAÂDJeffrey Allman GRITZNER

Dans le chapitre "Un territoire structuré par un millénaire d'échanges transsahariens "  : …  et de villes nombreuses dans un environnement hostile qui a été transformé grâce au travail d'esclaves importés (creusement de foggaras [galeries d'eau souterraines] et de puits artésiens, aménagement et entretien d'oasis). Cette spécificité fait du Sahara, d'un point de vue humain, non pas une étendue territoriale, mais un… Lire la suite
SALOMON ÎLES

Écrit par :  Christian HUETZ DE LEMPS

Dans le chapitre "Des terres mélanésiennes encore faiblement peuplées"  : …  de maladies nouvelles et, dans la seconde moitié du xixe siècle, l'active « chasse aux merles » menée par des recruteurs pour les plantations du Queensland australien et des Fidji, une véritable traite, ont considérablement réduit la population indigène. Dans les dernières années du xixe siècle,… Lire la suite
SCHŒLCHER VICTOR (1804-1893)

Écrit par :  Nelly SCHMIDT

Né à Paris, fils d'un fabricant de faïence alsacien, Victor Schœlcher s'engagea dans les principaux débats sociaux du xixe siècle, donnant à son œuvre un caractère multidimensionnel. Son nom est associé à l'émancipation des esclaves des colonies françaises en 1848. Critique d'art, musicologue, partisan… Lire la suite
SÉCESSION (GUERRE DE)

Écrit par :  Claude FOHLEN

Dans le chapitre "Origines et causes de la sécession"  : …  républicain, fondé en 1854, avait adopté depuis ses débuts une plate-forme nettement antiesclavagiste ; d'autre part, Lincoln avait pris position sur cette question au moment des fameux débats qui l'avaient opposé, aux élections sénatoriales de l'Illinois, en 1858, à Douglas. Il avait alors prononcé la phrase célèbre : « Une maison divisée contre… Lire la suite
SÉNÉGAL

Écrit par :  François BOSTVincent FOUCHER

Dans le chapitre "La poussée du commerce européen"  : …  Les Anglais et les Français s'impliquent à leur tour, et c'est finalement la France qui prend le contrôle de la plus grande partie des points de traite de la région – à l'exception des comptoirs anglais de l'embouchure du fleuve Gambie et des comptoirs portugais de la Casamance et du rio Cacheu. En 1659, les Français créent le fort-entrepôt de… Lire la suite
SERER ET WOLOF

Écrit par :  Jacques MAQUET

Dans le chapitre "Organisation sociale et politique"  : …  et orfèvres, cordonniers, tisserands, travailleurs du bois à la vie itinérante. Les esclaves constituent le troisième niveau de la société wolof. Ils sont soit esclaves domestiques (ou captifs de « case »), soit esclaves de la couronne. Les premiers mènent une vie semblable à celle de leurs maîtres, les seconds sont des guerriers (Lire la suite
SERVAGE

Écrit par :  Georges DUBY

Dans l'Europe féodale, le servage apparaît comme une adaptation de l'esclavage aux exigences d'une morale nouvelle, à l'effacement des institutions de droit public, au renforcement de l'aristocratie, et surtout aux nécessités d'une économie privée de moyens techniques, où le travail humain demeure un facteur fondamental de… Lire la suite
SEYCHELLES

Écrit par :  Charles CADOUXUniversalis

Dans le chapitre "La période coloniale française"  : …  qui se passera en 1903 dans d'autres circonstances). L'arrivée de métropole d'un commandant républicain qui ordonne l'abolition de l'esclavage les fait rapidement changer d'avis. Sous la direction d'un nouvel administrateur, le chevalier de Quincy, qui révoque l'édit abolitionniste, les colons seychellois se replacent dans la sphère mauricienne… Lire la suite
SIERRA LEONE

Écrit par :  Comi M. TOULABOR

Dans le chapitre " Une histoire marquée par la conquête, la traite et l'esclavage"  : …  Avant l'arrivée des Portugais, les Temné édifièrent un royaume qui résista aux attaques mendé. Leurs rois avaient soumis nombre de chefs locaux, tenus de leur payer tribut en or et en ivoire, et s'adonnaient au commerce des esclaves. Parallèlement à la conquête temné, les Portugais implantent des établissements commerciaux sur la côte. Car, du… Lire la suite
SOJOURNER TRUTH (1797 env.-1883)

Écrit par :  Universalis

de l'abolitionnisme et du mouvement pour les droits des femmes. Fille d'esclaves parlant le néerlandais, Sojourner Truth, de son vrai nom Isabella, naît vers 1797 dans le comté d'Ulster, dans l'État de New York. Elle passe son enfance au service de plusieurs maîtres qui, la considérant comme un simple bien, ne cessent d'… Lire la suite
SOLON (-640 env.-apr. -560)

Écrit par :  Jean DELORME

Homme d'État, législateur et poète athénien. Né, selon la tradition, dans une famille de souche royale, Solon doit, pour reconstituer un patrimoine dilapidé par son père, s'adonner au commerce maritime et entreprendre de nombreux voyages. Il n'en participe pas moins activement à la vie politique de sa patrie. Les… Lire la suite
SOUDAN DU SUD

Écrit par :  UniversalisAlain GASCONRoland MARCHAL

Dans le chapitre "La traite, au centre des rapports Nord/Sud au Soudan"  : …  Si de larges pans de l'histoire ancienne du Soudan du Sud restent inconnus, les raids esclavagistes existent dès les royaumes chrétiens ou païens du xive siècle. Les zones touchées sont celles qui aujourd'hui constituent la frontière entre les deux Soudan. Les royaumes du DarfourLire la suite
SPARTACUS (mort en -71)

Écrit par :  Claude LEPELLEY

Dans le chapitre "L'apogée de l'esclavage et les grandes révoltes"  : …  L'esclavage antique était le fruit normal de la guerre, car le prisonnier de guerre devenait le plus souvent esclave. À partir du iie siècle avant J.-C., le nombre des esclaves augmenta considérablement en Italie, à cause des guerres de conquête. Les sources évoquent un immense bétail humain : 150 000… Lire la suite
TATOUAGE

Écrit par :  Catherine GROGNARDDominique PAQUET

Dans le chapitre "Marque d'infamie"  : …  Autre signe d'infamie, le marquage des esclaves se pratique depuis l'Antiquité, grâce à un fer ouvré rougi au feu appliqué sur une peau enduite de suie ou de graisse : en Grèce, le K est gravé sur les captifs réduits en esclavage et envoyés aux mines, les Samiens marquent les Athéniens captifs d'une chouette, les Siciliens… Lire la suite
TECHNIQUE

Écrit par :  Cornélius CASTORIADIS

Dans le chapitre "La technique et la vie sociale"  : …  – mais il est lumineusement évident qu'il n'y a pas de technique capitaliste sans économie capitaliste. Un nombre immense de techniques précapitalistes et quasi industrielles ne sont pas utilisables, ne sont tout simplement pas applicables socialement, sans l'existence d'une quantité importante de force de travail consommable à volonté,… Lire la suite
THE COLOR LINE. LES ARTISTES AFRICAINS-AMÉRICAINS ET LA SÉGRÉGATION (exposition)

Écrit par :  Lamia DZANOUNIOlivier MAHEO

Dans le chapitre "Qu’est-ce que l’art noir ? Naissance d’un débat"  : …  La sphère culturelle a longtemps représenté pour les esclaves une liberté d’expression qui leur était autrement déniée. En 1865, au terme de la guerre de Sécession, l’esclavage est aboli, mais la ségrégation se met en place. L’intellectuel noir W. E. B. Du Bois écrit en 1903 que « le problème du xxLire la suite
TORTURE

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

Dans le chapitre "La torture antique"  : …  romaine ne pouvait pas ne pas se pencher sur cet individu si particulier qu'est l'esclave. Produit des guerres, mais parfois de véritables razzias destinées à fournir de la main-d'œuvre à l'agriculture, objet que l'on achète et que l'on vend, l'esclave n'a aucune existence juridique, excepté s'il est volé ou s'il disparaît. Aussi ne peut-il être… Lire la suite
TOUSSAINT LOUVERTURE FRANÇOIS DOMINIQUE TOUSSAINT dit (1743-1803)

Écrit par :  Oruno D. LARA

Dans la nuit du 22 au 23 août 1791, l'insurrection générale des nègres de la colonie française de Saint-Domingue débuta dans la plaine du Nord. Elle était commandée par Jean-François, Georges Biassou, Boukman et Jeannot. Quel fut le rôle exact de Toussaint à… Lire la suite
TRAITE DES NOIRS

Écrit par :  Luiz Felipe de ALENCASTRO

Dans le chapitre "Les déplacements des circuits de traite"  : …  Deux systèmes esclavagistes peuvent être distingués en Afrique noire : l'esclavage lignager ou parental et l'esclavage de marché. Dans le premier cas, les femmes esclaves, travaillant dans l'économie domestique, deviennent souvent des concubines ou des épouses dont les fils pourront éventuellement acquérir des droits qui abolissent leur statut d'… Lire la suite
TRINITÉ-ET-TOBAGO ou TRINIDAD ET TOBAGO

Écrit par :  UniversalisOruno D. LARA

Dans le chapitre " La colonisation espagnole"  : …  des lieux de résistance des indigènes aux raids des Espagnols qui venaient les capturer. Deux cents captifs Caribs furent transportés à Porto Rico et à Santo Domingo en 1520 pour y servir d'esclaves. En représailles, les tentatives de pénétration de 1521, 1530, 1569 et 1571 furent durement contrées par les guerriers amérindiens qui détruisirent… Lire la suite
TRYPHON SALVIUS dit (mort en -102)

Écrit par :  Joël SCHMIDT

La seconde insurrection servile qui éclate en Sicile à partir de ~ 104 rassemble plus de 6 000 esclaves qui se sont donné pour roi un certain Salvius, joueur de flûte, selon Diodore de Sicile, et grand expert en sciences magiques. Salvius prétend que les dieux sont favorables à l'insurrection. Il soumet ses troupes à l'… Lire la suite
TURNER NAT (1800-1831)

Écrit par :  Martine MEUSY

Esclave noir de Virginie, Nat Turner fomenta une révolte d'esclaves qui fut une des plus importantes du xixe siècle avec celles de Gabriel Presser en 1800 et de Denmark Vesey en 1822. Il est né dans une petite exploitation prospère de Virginie. Sa mère, venue d'Afrique, lui inculque une haine féroce de… Lire la suite
UN DON (T. Morrison)

Écrit par :  Liliane KERJAN

Des ancêtres déracinés, aléatoires, déplacés au gré des commerces. Ainsi en va-t-il pour le personnage central de Florens, seize ans en 1690, qui ouvre dans sa langue métissée ce roman de la dépossession. Florens, au nom ironiquement si prometteur, jeune esclave dite portugaise car de souche angolaise, acquise en paiement d'une dette sur la… Lire la suite
VENEZUELA

Écrit par :  Virginie BABY-COLLINUniversalisVéronique HÉBRARD

Dans le chapitre "Le siècle des réformes (1717-1804)"  : …  aux Espagnols de la métropole qui représentent à peine 2 p. 100 de la population. Les esclaves, un quart de la population totale, sont, comparativement aux autres colonies, peu nombreux. Cependant, en raison de leur concentration dans les plantations, de précédents de révoltes (la révolution haïtienne de 1804) et de l'existence de Lire la suite
VODOU ou VAUDOU

Écrit par :  Marc AUGÉUniversalisLaënnec HURBON

Dans le chapitre "Un ferment de résistance contre l'esclavage"  : …  Au xvie siècle, dès l'importation des esclaves africains dans l'île d'Haïti, les colons français mettaient tout en œuvre pour les porter à oublier leur passé : nouvelle stratification sociale avec des avantages accordés aux uns et refusés aux autres pour empêcher toute conscience de classe, mélange sur les mêmes plantations d'ethnies… Lire la suite
WHEATLEY PHILLIS (1753 env.-1784)

Écrit par :  Universalis

Née vers 1753 dans l'actuel Sénégal, la jeune fille qui deviendra Phillis Wheatley est capturée et emmenée à Boston sur un négrier en 1761. À son arrivée, elle est achetée par un tailleur du nom de John Wheatley, qui cherche une bonne pour sa femme. Le couple traite l'enfant avec douceur. Reconnaissant très tôt ses talents,… Lire la suite
WILLIAMS ERIC (1911-1981)

Écrit par :  Nelly SCHMIDT

Mort à Trinidad, son île natale, le 29 mars 1981, Eric Williams laissa dans la mémoire de ses contemporains des Caraïbes le souvenir d'un historien, chercheur particulièrement original, spécialiste de l'économie esclavagiste, et celui d'un homme d'État au pouvoir pendant vingt-cinq ans, Premier ministre de Trinidad-Tobago, ayant exercé une… Lire la suite

Afficher la liste complète (133 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.