BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Afficher la liste complète (14 médias)

2.   L'utilisation directe de l'énergie solaire

L'énergie solaire permet d'assurer des conditions de température favorables à la vie et anime les cycles de l'eau, des vents et du carbone dans la biosphère. Mais elle peut aussi être utilisée directement pour produire de la chaleur à différents niveaux de température pour divers usages : chauffage et climatisation de locaux, séchage de produits agricoles, production d'eau chaude et de vapeur, production d'électricité par le biais de cycles thermodynamiques. La production d'électricité peut être aussi obtenue directement par la conversion photovoltaïque de l'énergie solaire au moyen des cellules solaires.

Le flux solaire incident en dehors de l'atmosphère est en moyenne de 1 367 W/m2. L'énergie reçue par la Terre en un an est de 5,54 × 1024 joules, dont 30 p. 100 sont réfléchis et renvoyés dans l'espace, 23 p. 100 sont utilisés pour le cycle évaporation/précipitation de l'eau et moins de 1 p. 100 pour le cycle du carbone (croissance de la biomasse), des vents et des courants. Le reste est absorbé par l'air, les continents et les océans et transformé en chaleur, ce qui représente plus de 62 000 Gtep/an (1 tep = 42 × 109 J), soit plus de 5 600 fois la consommation mondiale d'énergie primaire. On conçoit aisément l'enjeu pour l'humanité de pouvoir transformer quelques dix-millièmes de cette quantité d'énergie pour assurer un développement énergétique durable sur le très long terme, puisqu'un tel prélèvement, destiné in fine à se dégrader lui aussi en chaleur à basse température, ne changerait aucunement le bilan énergétique de la planète.

Pour toutes les applications directes de l'énergie solaire, le gisement solaire local doit être caractérisé soigneusement puisqu'il présente des variations géographiques et saisonnières importantes. On dispose pour cela d'atlas solaires détaillés, de banques de données et de logiciels de calcul et de simulation. Ce n'est que dans des cas très spécifiques qu'il est nécessaire de procéder préalab […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  28 pages…

Pour citer cet article

Bernard CHABOT, « ÉNERGIES RENOUVELABLES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ÉNERGIES RENOUVELABLES » est également traité dans :

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE
Dans le chapitre "Des principes bioclimatiques aux bâtiments à énergie positive"
AUSTRALIE
Dans le chapitre "Mines, énergie et industrie"
AUTOMOBILE - Défis
Dans le chapitre " Une alternative à la réduction des gaz à effet de serre : les biocarburants"
BARBADE - Actualité (2010)
BIOCARBURANTS ou AGROCARBURANTS
BRÉSIL - Géographie
Dans le chapitre "Le modèle brésilien de développement"
CARBURANTS
ÉNERGIE - Les ressources
Dans le chapitre "Généralités"
ÉNERGIE POLITIQUES DE L'
Dans le chapitre "Quatre exemples nationaux significatifs"
ÉNERGIE ÉOLIENNE ET SOCIÉTÉ
GÉOTHERMIE
Dans le chapitre "Avenir de la géothermie"
MÉTAUX RARES
Dans le chapitre "Un enjeu stratégique"
NANOFILS SOLAIRES
PHOTOVOLTAÏQUE
Dans le chapitre " Marché photovoltaïque"
PORTUGAL - Actualité (2009)
SAINT-KITTS-ET-NEVIS - Actualité (2009)
SORTIE DU NUCLÉAIRE CIVIL
Dans le chapitre "Quel approvisionnement mettre en place pour 2030 afin de couvrir les besoins en électricité ?"
TOURS DE GRANDE HAUTEUR ou GRATTE-CIEL
Dans le chapitre "Tendances actuelles"

Afficher la liste complète (18 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média