BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉNERGIE CINÉTIQUE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ANTIMATIÈRE

Écrit par : Bernard PIREJean-Marc RICHARD

Dans le chapitre "Antimatière en laboratoire"  : … suffisante, elles peuvent créer des paires électron-positon au cours de ces chocs, en libérant leur *énergie cinétique. Ce sont les positons créés par ce processus qui ont été observés par Anderson. C'est seulement en 1955 que Owen Chamberlain, Emilio Segrè et leurs collaborateurs ont pu, grâce au grand accélérateur de Berkeley, en Californie, le… Lire la suite
2.  CINÉMATIQUE

Écrit par : Michel CAZINJeanine MOREL

Dans le chapitre "Cinétique"  : … permet l'équilibre du solide lors de son déplacement : le centre d'inertie, ou centre de masse. L'*énergie cinétique (Ec) est l'énergie qu'un système possède du fait de son mouvement à un instant donné. Son expression mathématique est Ec = mv2/2. Pour bien comprendre cette équation, on peut prendre un exemple… Lire la suite
3.  CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

Écrit par : Jean-Loup DELCROIX

Dans le chapitre "Collision binaire élastique"  : … les forces d'interaction sont des forces centrales, le mouvement relatif est un mouvement plan. *– L'énergie cinétique T du système des deux particules peut, à tout instant, être considérée comme la somme de l'énergie cinétique Tg du centre de gravité et de l'énergie cinétique Tr du mouvement relatif. – L'énergie cinétique… Lire la suite
4.  DYNAMIQUE

Écrit par : Michel CAZINJeanine MOREL

Dans le chapitre "Théorème de l'énergie-puissance"  : … } {gS} le résultat (4), il vient : ce qui s'énonce : *Pour un solide unique, la dérivée totale de l'énergie cinétique galiléenne est égale à la puissance galiléenne développée par les efforts extérieurs agissant sur S. Dans le cas particulier (réalisé chaque fois que S n'est pas soumis à un champ… Lire la suite
5.  ÉNERGIE - La notion

Écrit par : Julien BOK

Dans le chapitre "Mécanique classique"  : … m dv/dt, où v est la vitesse de la particule. On a en effet : *Il faut donc dépenser un certain travail mécanique (mv2/2) pour faire passer une particule de masse m du repos à la vitesse v. La force vive est une forme d'énergie caractéristique des corps en mouvement : l'énergie… Lire la suite
6.  ÉNERGIES RENOUVELABLES

Écrit par : Bernard CHABOT

Dans le chapitre "Le gisement éolien"  : … dSV3d étant la masse volumique de l'air (1,225 kg/m3 au niveau de la mer et à 15 0C). Connaissant le nombre d'heures annuel de chaque classe de vitesse de vent, on en déduit l'*énergie cinétique d'une veine de vent de 1 m2 et la puissance cinétique moyenne de cette veine de vent sur l'année… Lire la suite
7.  MASSE, physique

Écrit par : Jean-Marc LÉVY-LEBLONDBernard PIRE

Dans le chapitre "Masse et énergie"  : …  m. Exerçant une force sur un corps, on accroît, en même temps que son inertie, son *énergie en lui communiquant de l'énergie cinétique. La relativité einsteinienne fait apparaître une relation simple entre l'énergie totale d'un corps E et son inertie I ; c'est la relation fondamentale E = Ic2 Lire la suite
8.  MATIÈRE (physique) - État gazeux

Écrit par : Henri DUBOSTJean-Marie FLAUD

Dans le chapitre "Description microscopique "  : … entre elles ainsi que sur les parois du récipient qui contient le gaz. Au cours de ces collisions, *l'énergie cinétique et la quantité de mouvement sont conservées. Lorsque la pression décroît, la fréquence des collisions diminue et le libre parcours (distance parcourue entre deux collisions successives) devient très grand par rapport à la taille… Lire la suite
9.  MATIÈRE (physique) - Plasmas

Écrit par : Patrick MORA

Dans le chapitre " Propriétés et classification des plasmas"  : … totalement ionisé et peut en général être considéré comme un gaz parfait, où chaque particule a une *énergie cinétique moyenne égale à 3/2(kBT) et dont l'équation d'état s'écrit P = nkBT, (P étant la pression et n le nombre de particules par unité de volume). L'image du gaz parfait suppose en fait que… Lire la suite
10.  MOLÉCULAIRES JETS & FAISCEAUX

Écrit par : Roger CAMPARGUE

Dans le chapitre "Jets et faisceaux moléculaires supersoniques (de 0,01 à 40 électronvolts)"  : … collisions qui transforment progressivement les énergies thermiques initialement désordonnées en *énergie cinétique de translation bien dirigée suivant l'axe de la tuyère. Il s'ensuit que la vitesse hydrodynamique U⃗, représentant ce mouvement axial d'ensemble, augmente au détriment des composantes perpendiculaires de vitesses. Cela donne une… Lire la suite
11.  LE MYSTÈRE CORIOLIS (A. Moatti)

Écrit par : Bernard PIRE

Dans le chapitre "Définition concrète du travail"  : … 2 de la masse [m] d’un objet par le carré de sa vitesse [v]). *Il démontre enfin que la quantité dynamique adéquate à considérer est la demi-force vive (ce qu’on appelle maintenant l’é nergie cinétique mv2/2) car elle seule permet de mettre en harmonie les notions de travail et de… Lire la suite
12.  NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

Écrit par : Jean BUSSACFrank CARRÉRobert DAUTRAYJules HOROWITZJean TEILLAC

Dans le chapitre "La physique neutronique"  : … Les neutrons nés d'une fission ont une *énergie cinétique moyenne de 2 MeV. Ils réagissent avec les noyaux qu'ils rencontrent par lesquels ils sont soit diffusés, c'est-à-dire renvoyés dans une direction différente, soit absorbés. Tant que la probabilité d'absorption reste faible, les neutrons se conservent pratiquement en nombre, mais leur énergie… Lire la suite
13.  NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Noyau atomique

Écrit par : Luc VALENTIN

Dans le chapitre "Modèle du gaz de Fermi"  : …  neutrons du noyau que l'on considère, les moins liés d'entre eux sont ceux qui ont le maximum d'*énergie cinétique, l'énergie de Fermi associée au moment du même nom, soit : où m est la masse du nucléon traité et où Ω est le volume de la boîte, c'est-à-dire celui du noyau. Par exemple, pour N = Z = A/2, on a : En passant, on en déduit… Lire la suite
14.  NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

Écrit par : Marc LEFORTBernard PIRE

Dans le chapitre " Les faisceaux d'ions lourds classiques"  : … très efficace. L'un des aspects originaux des projectiles lourds est qu'ils disposent d'une grande *énergie cinétique tout en voyageant à vitesse relativement faible, et que, lorsqu'ils transmettent une grande partie de cette énergie au cours d'une collision avec un noyau, les « dégâts » subis sont considérables, ou, en termes plus scientifiques, l… Lire la suite
15.  RELATIVITÉ - Relativité restreinte

Écrit par : Bernard PIRE

Dans le chapitre "Quantité de mouvement et énergie"  : … bien la conservation de la quantité de mouvement pourvu qu'on adopte cette nouvelle définition. L'*énergie cinétique (Ec) emmagasinée par un corps en mouvement dut aussi être redéfinie comme : Ec = γmc2, expression qui à la limite des petites vitesses rejoint le classique Ec Lire la suite
16.  SPECTROMÉTRIE DE MASSE

Écrit par : Michel de SAINT SIMON

Dans le chapitre "Les systèmes analyseurs"  : … moyenne v0 par une tension accélératrice V à laquelle correspond une *énergie cinétique moyenne E0 : (1) E0 = qV = 1/2(mv02) En raison du processus d'ionisation, ils sont affectés d'une dispersion en direction et en énergie… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média