BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EFFONDREMENT DU BLOC COMMUNISTE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ÉCLATEMENT DE L'U.R.S.S.

Écrit par : Olivier COMPAGNON

L'Union des républiques socialistes soviétiques, née en décembre 1922 afin d'unir les diverses composantes de l'ancienne Russie tsariste dans une communauté de destin issue de la révolution d'Octobre 1917, disparaît de la scène internationale en décembre 1991, au terme d'un processus de désagrégation qui n'a duré que quelques mois. À l'origine de… Lire la suite
2.  ALBANIE

Écrit par : Anne-Marie AUTISSIEROdile DANIELChristian GUT

Dans le chapitre "L'Albanie depuis 1945"  : … le modèle économique qu'elle s'était choisi alors que celui-ci était sur le point de se réaliser. *À partir de 1990, la nécessaire ouverture au monde a fait voler en éclats l'édifice du parti unique et la fiction d'un peuple prêt à tous les sacrifices pour sauver le dernier régime authentiquement marxiste-léniniste. Étudiants, intellectuels,… Lire la suite
3.  ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale

Écrit par : Guillaume LACQUEMENT

Dans le chapitre "Une unification politique tardive"  : … de rapprochement entrepris, entre 1969 et 1974, par le chancelier Willy Brandt (Ostpolitik). *C'est paradoxalement la décomposition politique du bloc soviétique qui conduit à la stabilisation territoriale du pays. L'exode massif des ressortissants est-allemands au cours de l'été de 1989 vers l'Allemagne de l'Ouest, par la Hongrie et l'ex-… Lire la suite
4.  ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification

Écrit par : Henri MÉNUDIER

Dans le chapitre "L'effondrement de la R.D.A."  : … loin par crainte de ne pas maîtriser des exigences grandissantes, notamment la liberté de voyager. *Le régime communiste de la R.D.A. a été ébranlé par l'impact des réformes en Pologne, en Hongrie et en U.R.S.S., qui montraient à la population que le socialisme policier, peureux et sclérosé, ne constituait pas un ordre immuable. L'isolement d'Erich… Lire la suite
5.  ALLEMAGNE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * deux jours après s'être entretenu avec le numéro un soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, à Moscou, et trois mois après que les autorités est-allemandes eurent décidé l'ouverture de la frontière interallemande et du Mur de Berlin, le Premier ministre de R.D.A., Hans Modrow, présente un plan prévoyant l'unification des deux Allemagnes. le Parti libéral (… Lire la suite
6.  AMÉRIQUE LATINE - Évolution géopolitique

Écrit par : Georges COUFFIGNAL

Dans le chapitre "La démocratie, seul régime politique légitime "  : … avancée des « régimes communistes » dans le monde, particulièrement en Afghanistan et au Nicaragua.* La chute du Mur de Berlin va complètement changer la donne. La fin de l'affrontement Est-Ouest ôtait en effet toute justification au maintien ou au retour de régimes autoritaires, puisqu'il n'y avait plus à faire front aux forces « pro-communistes… Lire la suite
7.  AZERBAÏDJAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

…  d'urgence est instauré à Bakou et les chars investissent la ville, théâtre de violents combats. * l'Azerbaïdjan proclame son indépendance., manifestations à Bakou contre l'élection à la présidence d'Ayaz Moutalibov, ancien communiste conservateur. Le 14, le Parti communiste vote sa propre dissolution. le président Moutalibov décide de placer… Lire la suite
8.  BERLIN

Écrit par : Guillaume LACQUEMENTFrançois REITEL

Dans le chapitre "Naissance et développement de Berlin"  : … à la suite de l'installation du gouvernement fédéral à Bonn, sur les bords du Rhin, en 1949. *Le 9 novembre 1989, le Mur s'ouvre à la suite d'une décision du Conseil des ministres de la R.D.A. Le 22 décembre suivant, la porte de Brandebourg, symbole de l'unité de la ville, est ouverte par les autorités est-allemandes. Les premières élections… Lire la suite
9.  BIÉLORUSSIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

… *Le Parlement de Biélorussie proclame l'indépendance de la République le 25 août 1991, profitant de l'affaiblissement du pouvoir central soviétique, à la suite du coup d'État du 19 août. Le 8 décembre, les présidents de Russie, d'Ukraine et de Biélorussie, réunis à Minsk, « constatent » que l'U.R.S.S. n'existe plus et signent un accord créant la… Lire la suite
10.  BRAZAUSKAS ALGIRDAS (1932-2010)

Écrit par :  Universalis

…  échelons du Parti communiste lituanien, il devient premier secrétaire du comité central en 1988. *La formation politique qu'il dirige rompt les liens avec le Parti communiste soviétique en décembre 1989 et la Lituanie déclare son indépendance dès mars 1990. Elle paie le prix fort pour son empressement : Moscou impose un terrible blocus économique… Lire la suite
11.  BULGARIE

Écrit par : Roger BERNARDAndré BLANCChristophe CHICLETNadia CHRISTOPHOROVJack FEUILLETVladimir KOSTOVEdith LHOMELRobert PHILIPPOT

Dans le chapitre "La lente érosion du communisme"  : … mais est quand même condamné par le Parlement européen pour atteintes aux droits de l'homme. *Le déclic se produit en octobre 1989. Une conférence de la C.S.C.E. sur l'environnement a lieu à Sofia. Les écologistes en profitent pour manifester dans le centre de la capitale. Parallèlement, les réformateurs de l'appareil reçoivent l'appui direct… Lire la suite
12.  BULGARIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parlement abolit l'article 1er de la Constitution sur le rôle dirigeant du Parti communiste bulgare (P.C.B.). l'ancien secrétaire général du P.C.B. et chef de l'État, Todor Jivkov, qui avait démissionné le 10 novembre 1989, est inculpé pour « incitation à la haine nationale », détournement de biens publics et abus de pouvoir. Lors du… Lire la suite
13.  CASPIENNE, géopolitique

Écrit par : Garik GALSTYAN

…  États riverains, l'U.R.S.S. et l'Iran, sans laisser la moindre chance à quiconque d'y pénétrer. *Lors de la dislocation de l'U.R.S.S. (1991), la région caspienne a connu d'importants bouleversements politiques, le nombre d'États riverains passant notamment de deux à cinq. Par ailleurs, en raison de ses richesses énergétiques, elle est devenue la… Lire la suite
14.  CAUCASE

Écrit par : André BLANCGeorges CHARACHIDZÉLouis DUBERTRETSilvia SERRANO Universalis

Dans le chapitre "Conflits et trajectoires étatiques "  : … Les conflits qui ont éclaté lors de *l'effondrement de l'U.R.S.S. sont intrinsèquement liés au contexte spécifique de la période de transition, qui voit les frontières se redessiner, les équilibres politiques et sociaux se recomposer et la distinction entre intérêts étatiques et privés se brouiller. Les guerres ont généré des « zones grises »… Lire la suite
15.  CHUTE DU MUR DE BERLIN

Écrit par : Olivier COMPAGNON

  *Produit de la guerre froide et symbole du partage du monde en deux blocs depuis sa construction en août 1961, le Mur de Berlin cesse d'être une frontière étanche entre les parties Est et Ouest de la ville au soir du 9 novembre 1989. La chute du Mur intervient au terme de gigantesques manifestations populaires, durant… Lire la suite
16.  COMMUNISME - Histoire

Écrit par : Annie KRIEGEL

Dans le chapitre "Autopsie du phénomène"  : … l'économie de marché accompagnée d'un grand nombre des valeurs qui lui sont afférentes. *Dès lors se pose une autre question. Comment une expérience aussi longue dans le temps, aussi étendue dans l'espace, passée du rêve à une réalité contestable et contestée mais consistante, s'est-elle subitement effondrée, entraînant avec elle le bloc de… Lire la suite
17.  CUBA

Écrit par : Janette HABELOruno D. LARAJean Marie THÉODAT UniversalisVictoire ZALACAIN

Dans le chapitre "La crise (1990-1993)"  : … Avec* l'effondrement du bloc de l'Est, en 1990, l'intégration économique de Cuba dans le cadre du C.A.E.M. – dont il était membre depuis 1972 – fut remise en cause. Même si l'importance des accords économiques avec l'U.R.S.S. avait entraîné la dépendance de l'île, la permanence et la stabilité des échanges semblaient garanties. Mais le prix à payer… Lire la suite
18.  CUBA - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

…  un rationnement de l'énergie, Moscou ayant diminué de 20 p. 100 ses livraisons de pétrole. * la situation économique de l'île devient plus précaire encore avec la dissolution du C.A.E.M. (ou Comecon, le « marché commun » du bloc soviétique) et la désagrégation de l'Union soviétique. La part des pays de l'Est dans le commerce extérieur de… Lire la suite
19.  DÉMOCRATIES POPULAIRES

Écrit par : Michel LESAGEHenri MÉNUDIER

Dans le chapitre "La fin des démocraties populaires"  : … allées beaucoup plus loin et plus vite que ne l'espéraient les contestataires les plus audacieux. *Selon la formule célèbre, la Pologne a eu besoin de dix ans pour se libérer du communisme, la Hongrie l'a fait en dix mois, la R.D.A. en dix semaines, la Tchécoslovaquie en dix jours et la Roumanie en dix heures. Comme dans les jeux de dominos, la… Lire la suite
20.  ÉGYPTE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

…  quelques semaines après sa conclusion, car il impliquait une austérité socialement insupportable. * l'effondrement des régimes communistes en Europe contribue aux difficultés de l'Égypte. L'Union soviétique n'est pas en mesure d'honorer plus de la moitié des engagements pris. La chute des échanges avec les autres pays de l'Est est évaluée entre 10… Lire la suite
21.  ESTONIE

Écrit par : Céline BAYOUSuzanne CHAMPONNOISJean-Luc MOREAU

Dans le chapitre "Une marche décidée vers l'indépendance"  : … Union soviétique, à faire amender la Constitution soviétique pour rendre cette décision inopérante. *Il en faudra plus pour empêcher l'Estonie de s'émanciper et d'aboutir, le 30 mars 1990, à la suite de la Lituanie, à la proclamation de son indépendance, précisant toutefois, afin de ne pas provoquer l'ire de Moscou, que ce processus serait atteint… Lire la suite
22.  ESTONIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parlement d'Estonie, république Balte annexée par l'U.R.S.S. en 1940, vote le début du « processus de restauration » de l'indépendance, décision déclarée illégale par Mikhaïl Gorbatchev le 14 mai… Lire la suite
23.  EST-OUEST RELATIONS

Écrit par : Jacques HUNTZINGERPhilippe MOREAU DEFARGES Universalis

…  stratégiques : de 25 à 30 p. 100 des arsenaux existants, selon les catégories d'armements. *La disparition de l'U.R.S.S., en décembre 1991, accélère les mesures de désarmement. Le 16 juin 1992, les présidents américain et russe George Bush et Boris Eltsine, réunis en sommet à Washington, s'engagent à éliminer, dans un délai de onze ans,… Lire la suite
24.  ÉTHIOPIE

Écrit par : Jean CHAVAILLONJean DORESSEÉloi FICQUETAlain GASCONJean LECLANTHervé LEGRANDJacqueline PIRENNER. SCHNEIDER Universalis

Dans le chapitre "Les dernières années de la junte militaire"  : … La chute du régime est alors précipitée par le désengagement de ses soutiens extérieurs et par *l'effondrement du bloc communiste. L'Union soviétique, qui prend le tournant de la perestroïka, devient de plus en plus critique à l'égard du gouvernement éthiopien, et finit par l'abandonner complètement en cessant de le fournir en armements et en… Lire la suite
25.  EUROPE - Diversité religieuse

Écrit par : Michel MIAILLEKathy ROUSSELET

Dans le chapitre "Religion et État en Europe centrale et orientale"  : … qu'on a, sans doute improprement, appelé un « renouveau religieux » en Europe centrale et orientale *après la chute du Mur de Berlin en 1989. Pourtant, il est difficile de considérer que toute vie religieuse avait disparu à l'époque soviétique ou qu'elle n'évolua pas au gré à la fois de la politique soviétique coercitive et de la sécularisation liée… Lire la suite
26.  GÉORGIE

Écrit par : Christophe CHICLETRégis GAYRAUDDavid Marshall LANGKalistrat SALIA Universalis

Dans le chapitre "De la dissidence à l'indépendance"  : … sur le maintien de l'Union, en mars 1991, les Géorgiens s'abstiennent en masse. En revanche, *lors de leur propre référendum sur l'indépendance, 99 p. 100 des 90 p. 100 de participants se prononcent pour le oui. Le Parlement proclame l'indépendance et Zviad Gamsakhourdia s'y fait élire à main levée président de la nouvelle république. En mai… Lire la suite
27.  GÉORGIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * un référendum sur le « maintien d'une Union rénovée » est organisé en U.R.S.S., sauf dans les six républiques indépendantistes, dont la Géorgie. Le 31, elle organise son propre référendum : les électeurs se prononcent massivement (98,93 p. 100) en faveur de l'indépendance. Celle-ci est proclamée le 9 avril. Zviad Gamsakhourdia est élu président de… Lire la suite
28.  GORBATCHEV MIKHAÏL (1931- )

Écrit par : Myriam DÉSERT

…  un processus de démocratisation, la perestroïka, dont il espérait qu'il redynamiserait le pays, a *précipité la chute d'un régime que l'on croyait inébranlable et ouvert la voie à la réunification de l'Europe.  Mikhaïl Gorbatchev est un homme profondément soviétique. Il est issu d'une famille paysanne ralliée au communisme et, dès l'âge de… Lire la suite
29.  HISTOIRE ATLANTIQUE

Écrit par : Clément THIBAUD

Dans le chapitre "Naissance et affirmation de l'histoire atlantique"  : … laquelle le « développement du sous-développement » est inhérent au système capitaliste mondial.* C'est cependant avec la chute du communisme et l'essor du processus de globalisation que le nouvel « atlanticisme » s'affirme. La fin de la guerre froide neutralise progressivement le contenu politique de l'adjectif atlantique. L'émergence de… Lire la suite
30.  HONGRIE

Écrit par : Jean BÉRENGERLorant CZIGANYAlbert GYERGYAIPierre KENDEEdith LHOMELMarie-Claude MAURELFridrun RINNER Universalis

Dans le chapitre "Les mutations des années 1989-1990"  : … *Dans la chaîne des révolutions est-européennes de 1989, la Hongrie fut, après la Pologne, le deuxième maillon. À quel moment exact a-t-elle franchi « le cap » ? Quand a-t-elle cessé d'être un pays de type soviétique ? Impossible de répondre avec précision. Car, pour la Hongrie, le passage à la démocratie s'est effectué à la faveur d'une évolution… Lire la suite
31.  HORN GYULA (1932-2013)

Écrit par :  Universalis

… ouvre la frontière entre son pays et l’Autriche en présence de son homologue autrichien Alois Mock. *Cet acte symbolique marque la fin de la guerre froide et le début de l’e ffondrement du bloc communiste en Europe centrale et orientale. Peu après cet événement très médiatisé, des milliers d’Allemands de l’E st sont autorisés à emprunter ce passage ‒ … Lire la suite
32.  JEUX OLYMPIQUES - La R.D.A. et les Jeux

Écrit par : Pierre LAGRUE

Dans le chapitre "La révélation d'une imposture"  : … La *chute du Mur de Berlin, en novembre 1989, ne signifie pas la mise au ban des sportifs est-allemands. Ceux-ci intègrent l'équipe de l'Allemagne unifiée qui participe aux Jeux en 1992, car le chancelier Helmut Kohl se prononce en faveur du maintien d'un sport de haut niveau en Allemagne. Aux jeux Olympiques d'hiver d'Albertville, la réunification… Lire la suite
33.  JEUX OLYMPIQUES - L'U.R.S.S. et les Jeux

Écrit par : Pierre LAGRUE

Dans le chapitre "L'héritage soviétique"  : … La *disparition de l'U.R.S.S. en 1991 met fin à l'histoire olympique soviétique. Néanmoins, en 1992, à l'exception des sportifs des pays Baltes, les concurrents de l'ex-U.R.S.S. sont regroupés au sein de l'équipe unifiée de la C.E.I., héritière directe de l'U.R.S.S., qui obtient de beaux résultats : deuxième place, derrière l'équipe de l'Allemagne… Lire la suite
34.  KAZAKHSTAN

Écrit par : Isabelle OHAYONArnaud RUFFIERDenis SINORJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre "Vers un régime présidentiel fort"  : … prône une nouvelle forme d'union avec la Russie plutôt qu'une totale accession à la souveraineté. *Il va ensuite anticiper la fin de l'U.R.S.S. : il est élu président au suffrage universel le 1er décembre 1991 et signe avec Boris Eltsine, le 8 de ce mois, le décret mettant fin à l'Union soviétique et instituant la Communauté des États… Lire la suite
35.  KAZAKHSTAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parti communiste (P.C.) du Kazakhstan, république soviétique d'Asie centrale, se transforme en Parti socialiste, sans que les personnalités au pouvoir, toutes issues du P.C., renoncent à leurs fonctions. Noursoultan Nazarbaïev, ancien secrétaire général du P.C., président du Parlement et candidat unique à l'élection présidentielle, triomphe… Lire la suite
36.  KIESLOWSKI KRZYSZTOF (1941-1996)

Écrit par : Joël MAGNY

Dans le chapitre "Le Décalogue"  : … 1988-1989) constitue un profond témoignage, sur un moment capital de l'histoire du monde moderne : *l'effondrement du bloc de l'Est et de son système économique, et ses conséquences morales et spirituelles. Inspiré d'un polyptyque sur bois du musée de Varsovie, le principe du Décalogue est imaginé par le scénariste Krzysztof Pisiewicz,… Lire la suite
37.  KIRGHIZSTAN

Écrit par : Arnaud RUFFIERDenis SINORJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre "Difficultés économiques et émigration"  : …  habitants lors du recensement de 2009, a subi la crise économique et sociale qui a découlé de la *désintégration du système de production et d'échanges soviétique. Au cours des premières années de l'indépendance, le P.I.B. a presque chuté de moitié, en raison de la crise industrielle et agricole qui a touché les villes, les piémonts, où se… Lire la suite
38.  KIRGHIZSTAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

… *Le 31 août 1991, l'indépendance est proclamée dans cette république soviétique majoritairement musulmane sunnite. Le 12 octobre, le réformateur Askar Akaïev, seul candidat, est élu président du Kirghizstan, pour cinq ans, avec 95 p. 100 des voix. Membre de l'Académie des sciences, il est partisan d'une évolution en douceur vers le libéralisme et… Lire la suite
39.  LETTONIE

Écrit par : J. A. ANDRUPSCéline BAYOUSuzanne CHAMPONNOIS

Dans le chapitre " La Lettonie indépendante "  : … *Le mouvement populaire qui, dans la déliquescence d'une U.R.S.S. finissante, a mené au rétablissement de l'indépendance de la Lettonie le 21 août 1991, a été alimenté tout au long des années 1980 par des griefs concrets que les Lettons opposaient à Moscou, allant de la question identitaire à la gestion économique, en passant par la lecture de l'… Lire la suite
40.  LETTONIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parlement de Lettonie, république Balte annexée par l'U.R.S.S. en 1940, vote une proclamation d'indépendance, assortie d'une  « période de transition  » indéterminée. Elle est déclarée illégale, le 14, par Mikhaïl Gorbatchev… Lire la suite
41.  MOLDAVIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * la république socialiste soviétique de Moldavie proclame son indépendance. Mircea Snegur, président en titre et candidat unique, est élu président avec 98 p. 100 des voix… Lire la suite
42.  MONGOLIE, République mongole

Écrit par : Françoise AUBINMarie-Dominique EVEN

Dans le chapitre "La Mongolie démocratique "  : … Le *10 décembre 1989, un mois après la chute du Mur de Berlin, des manifestations ont lieu dans la capitale. L'un des organisateurs, Sanžāsürengīn Zorig (1962-1998), jeune enseignant en philosophie politique, prend la tête d'une Union démocratique mongole. Le P.P.R.M. fait alors le choix du pluralisme et, le 12 mars 1990, son bureau politique… Lire la suite
43.  MONGOLIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le congrès constitutif de l'Union démocratique mongole se tient à Oulan-Bator, en présence de représentants du pouvoir. Les délégués dénoncent la politique de collectivisation suivie par le Parti populaire révolutionnaire mongol (P.P.R.M.), Parti communiste au pouvoir depuis 1921. Un réformateur, Gomboshavyi Otchirbat, prend la tête du P.P.R.M. le… Lire la suite
44.  O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

Écrit par : André FONTAINEPierre MELANDRIGuillaume PARMENTIER Universalis

Dans le chapitre " Après la guerre froide"  : … *Avec l'achèvement de la guerre froide, l'O.T.A.N. semblait être parvenue au terme de son histoire. Le pacte de Varsovie était moribond et disparaissait définitivement en 1991, l'Allemagne s'était unifiée dans l'Alliance atlantique en 1990 et l'Union soviétique s'était écroulée en décembre 1991, après que les pays Baltes s'en furent séparés en août… Lire la suite
45.  OUZBÉKISTAN

Écrit par : Edward ALLWORTHArnaud RUFFIERJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre "Pouvoirs russe et soviétique"  : … Karimov, soutinrent la tentative de coup d'État contre Gorbatchev ; après l'échec de ce putsch, *l'Ouzbékistan ne tarda pas à déclarer son indépendance à l'égard de l'U.R.S.S. (31 août 1991). Les communistes – seuls politiciens expérimentés de la république – gardèrent la maîtrise du pays et Karimov remporta aisément l'élection présidentielle le… Lire la suite
46.  OUZBÉKISTAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * l'indépendance est proclamée dans cette république soviétique d'Asie centrale. le Parti communiste (P.C.) d'Ouzbékistan est rebaptisé Parti démocrate populaire, sans toutefois renoncer à l'orthodoxie socialiste. Islam Karimov, ex-premier secrétaire du P.C. local, est élu président de l'Ouzbékistan avec 86 p. 100 des suffrages exprimés. Les… Lire la suite
47.  P.C.F. (Parti communiste français)

Écrit par : Bernard PUDAL

Dans le chapitre "L'échec d'une mutation annoncée (1994-2007)"  : … *L'effondrement des régimes communistes dans les pays de l'Est (1989-1991) et l'épuisement progressif des ressources électorales viennent sonner le glas de la politique d'attente incarnée par Georges Marchais et imposent une redéfinition de l'entreprise communiste dans les conditions intellectuelles les plus mauvaises qui soient. L'entreprise… Lire la suite
48.  POLOGNE

Écrit par : Jean BOURRILLYGeorges LANGRODMichel LARANMarie-Claude MAURELGeorges MONDJean-Yves POTELHélène WLODARCZYK

Dans le chapitre "L'effondrement de 1980"  : … *Rarement, dans l'histoire des crises polonaises de l'après-guerre, on voit s'esquisser des signes avant-coureurs d'un effondrement si important. Et cela bien que (ou peut-être parce que) la rigueur de la répression gouvernementale ne soit pas absolue. L'effondrement qui s'annonce en 1980 menace tous les secteurs de la population et tous les… Lire la suite
49.  POLOGNE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parti ouvrier unifié polonais (P.O.U.P., communiste) vote sa dissolution et sa transformation en un nouveau parti, la Social-Démocratie de la république de Pologne (S.D.R.P.). Seul un courant réformateur fait scission pour créer l'Union social-démocrate. Aleksander Kwaśniewski est élu président de la S.D.R.P. le 29 janvier. Lech Wałȩsa est… Lire la suite
50.  RESTITUTION DES BIENS CULTURELS

Écrit par : Krzysztof POMIAN

Dans le chapitre "Une prise de conscience politique"  : … L'*implosion des régimes communistes en Europe, d'abord et surtout en U.R.S.S., a permis de mettre enfin un terme à la Seconde Guerre mondiale. La fin des hostilités en 1945 ne signifiait pas la fin de la guerre qui, sur le plan politique, ne s'est terminée qu'en 1990 avec la signature à Moscou du traité dit « deux plus quatre » entre les deux… Lire la suite
51.  ROUMANIE

Écrit par : Mihai BERZACatherine DURANDINAlain GUILLERMOUGustav INEICHENEdith LHOMELPhilippe LOUBIÈRERobert PHILIPPOT UniversalisValentin VIVIER

Dans le chapitre "L'élimination de Ceauşescu et les aventures du nouveau régime"  : … *Ceauşescu a perdu toute crédibilité à l'intérieur, et son épouse est haïe pour son usurpation du pouvoir ; le Conducator est condamné par les tribunes internationales et critiqué par la direction soviétique, qui s'est engagée dans la perestroïka. Il va suffire d'une semaine pour éliminer le couple et porter au pouvoir, dans la confusion d'un coup d… Lire la suite
52.  ROUMANIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Depuis la chute de Nicolae Ceauşescu en décembre 1989, le Front de salut national (F.S.N.) dirige le pays. le F.S.N., avec à sa tête Ion Iliescu, annonce son intention de se présenter en tant que tel aux élections. La dissidente Doina Cornea en démissionne aussitôt. Le 27, l'acte d'accusation lu à l'ouverture du procès de quatre anciens… Lire la suite
53.  RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

Écrit par : Françoise DAUCÉMyriam DÉSERT Universalis

La Fédération russe naît en 1991 avec la *disparition de l'U.R.S.S. Elle doit alors s'inventer comme État-nation, qui plus est multiethnique, tâche d'autant plus ardue que le pays a été tout au long de son histoire à la tête d'un empire et que sa population vient de subir, avec la… Lire la suite
54.  RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

Écrit par : Julien VERCUEIL

Dans le chapitre "La laborieuse sortie de l’économie planifiée"  : … le maintien de la planification des prix… Enfin, la corruption et l’évasion fiscale se développent. *À l’extérieur, les relations avec les anciens pays satellites se distendent : le Mur de Berlin tombe en novembre 1989, ce qui rend rapidement caduc le pacte de Varsovie. Désormais superflu, l’outil de coopération économique du bloc soviétique, le… Lire la suite
55.  RUSSIE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

… du Parti communiste de l'Union soviétique (P.C.U.S.), est proclamé président de l'Union soviétique. * les chars soviétiques pénètrent dans Vilnius après que le Parlement de Lituanie a proclamé l'indépendance de la république (11 mars), décision jugée illégale par Mikhaïl Gorbatchev. Le 3 avril, le Parlement soviétique adopte la première loi sur les… Lire la suite
56.  SIMÉON II (1937- ) SIMEON BORISOV SAKSKOBURGGOTSKI, roi de Bulgarie (1943-1946)

Écrit par :  Universalis

…  aristocrate espagnole. Après des études de droit, il devient un homme d'affaires influent. Quelques* années après la chute du communisme (novembre 1989), Siméon se rend en visite dans son pays natal. La plupart des biens de la Couronne lui sont ainsi restitués en 1996. En avril 2001, Siméon annonce la formation du Mouvement national Siméon II afin… Lire la suite
57.  SLOVÉNIE

Écrit par : Evgen BAVCARAntonia BERNARDEmmanuelle CHAVENEAUEdith LHOMELFranc ZADRAVEC

Dans le chapitre " La Slovénie indépendante"  : … dirigeants communistes slovènes décidèrent de prendre leurs distances à l'égard de la Fédération. *La vague de démocratisation qui s'était alors emparée des pays d'Europe centrale et orientale avec, pour événement emblématique, la chute du Mur de Berlin, fit le reste : en avril-mai 1990, la République slovène organisait ses premières élections… Lire la suite
58.  STOPH WILLI (1914-1999)

Écrit par : Henri MÉNUDIER

… du parti et la présidence de la République. Willi Stoph reprend alors la direction du gouvernement. *À l'automne de 1989, la R.D.A. est déstabilisée par une profonde crise politique, économique et sociale ; Erich Honecker, malade, ne maîtrise plus rien. Le 18 octobre, au bureau politique du S.E.D., Willi Stoph prend l'initiative de le destituer et… Lire la suite
59.  TADJIKISTAN

Écrit par : Isabelle OHAYONArnaud RUFFIERDenis SINORJulien THOREZ Universalis

Dans le chapitre " Histoire"  : … de l'éducation augmenta. En tant que chef du Parti communiste tadjik de 1926 à 1956, Bobojon G. Gafourov (historien estimé en Occident) instilla un sentiment d'appartenance nationale aux Tadjiks. *La désintégration de l'U.R.S.S. en 1991 conduisit à une déclaration d'indépendance – peu enthousiaste – du Tadjikistan le 9 septembre de cette même année… Lire la suite
60.  TADJIKISTAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

la république socialiste soviétique du Tadjikistan proclame sa souveraineté. le Tadjikistan proclame son indépendance. Le 21, le Parti communiste se transforme en Parti socialiste. Le 23, Rakhmon Nabiev, un ancien communiste conservateur, est nommé à la tête du Parlement, ce qui provoque d'importantes manifestations à Douchanbé, la capitale. Le… Lire la suite
61.  TCHÉCOSLOVAQUIE

Écrit par : Marie-Elizabeth DUCREUXMichel LARANJacques RUPNIK

Dans le chapitre " La démocratie retrouvée"  : … *Mais, autant que l'effet Gorbatchev, c'est le réveil de la société qui, vingt ans après 1968, a permis le bouleversement du paysage politique tchécoslovaque. La dissidence n'était plus l'apanage d'intellectuels coupés de la société. La série de manifestations qui a précédé la chute du régime en a apporté la preuve : le 21 août 1988 (anniversaire de… Lire la suite
62.  TCHÈQUE (RÉPUBLIQUE) - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Jusqu'au 31 décembre 1992, tous les faits mentionnés concernent la Tchécoslovaquie. * le Parlement coopte 120 nouveaux membres, qui remplacent les élus démissionnaires du Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T.). C'est la fin de quarante ans de domination communiste au Parlement. se déroulent les premières élections législatives… Lire la suite
63.  TIERS MONDE

Écrit par : Sylvie BRUNELJean-Jacques FRIBOULET

Dans le chapitre "Les relations internationales"  : … que ses fondements et sa justification ont été remis en cause par trois données fondamentales. *D'abord, l'effondrement du Mur de Berlin en 1989 a entraîné avec lui celui du mythe de la réussite des économies socialistes, qui alimentait une grande partie du discours tiers-mondiste. Ses théoriciens ne peuvent plus opposer au « grand satan »… Lire la suite
64.  TURKMÉNISTAN - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

… *Le 23 août 1990, la république socialiste soviétique du Turkménistan proclame sa souveraineté. Le 27 octobre 1991, le Parlement déclare l'indépendance de la république du Turkménistan, au lendemain d'un référendum où 94 p. 100 des votants ont dit oui à un État « indépendant et démocratique ». Le 13 décembre, le Turkménistan se rallie à l'idée de la… Lire la suite
65.  UKRAINE

Écrit par : Annie DAUBENTONLubomyr A. HAJDAGeorges LUCIANIYann RICHARD Universalis

Dans le chapitre "La démocratie parlementaire"  : … aux nouvelles réalités politiques et à la nécessité, pour le Parti, de les prendre en compte. Le *4 mars 1990, les premières élections (contestées) au Parlement ukrainien (qui remplaçait un « Soviet suprême » dépassé) mirent fin au monopole du Parti communiste en Ukraine. Le Parlement réuni à la mi-mai comptait un solide bloc démocratique qui,… Lire la suite
66.  UKRAINE - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

Dans le chapitre "Politique intérieure"  : … * le Parlement d'Ukraine, la plus riche des républiques socialistes soviétiques en ressources agricoles et minières, proclame sa souveraineté… Lire la suite
67.  U.R.S.S. - Histoire

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "De la perestroïka à la fin de l'U.R.S.S. (1985-1991)"  : … 1989). L'U.R.S.S. normalise ses relations avec la Chine (visite de Gorbatchev à Pékin en mai 1989). *L'assainissement du climat international contraste, notamment à partir de l'été 1990, avec l'accumulation de problèmes intérieurs non résolus : la question du pluralisme politique, celle de l'économie de marché, la révision du pacte fédéral.… Lire la suite
68.  VIETNAM

Écrit par : Philippe DEVILLERSPierre-Bernard LAFONT NGUYÊN TRÂN HUÂNMichèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENSMatthieu SALOMONStéphanie SOUHAITÉChristian TAILLARD Universalis

Dans le chapitre "Le retour du Vietnam sur la scène internationale"  : … leur embargo, bloquant toute aide financière internationale et nombre d'investissements. Face* à la chute du bloc de l'Est, Hanoi, comme Pékin, ne remet en cause ni le socialisme à parti unique, ni les réformes économiques et l'ouverture à l'extérieur. Nguyên Van Linh poursuit sa politique économique qui a permis de surmonter nombre de… Lire la suite
69.  VIETNAM - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

…  des réformes en direction de l'économie de marché sont les seules voies qui s'offrent à Hanoï pour *faire face à la perte de l'aide soviétique et du système d'échanges du C.A.E.M. (ou Comecon, ancien « Marché commun » du bloc soviétique). L'U.R.S.S fournissait jusqu'en janvier 1991 la quasi-totalité des importations essentielles à l'économie… Lire la suite
70.  VIOLENCE

Écrit par : Yves MICHAUD

Dans le chapitre "Violence, État et société"  : …  Perspectives sur la guerre civile (1993), Hans Magnus Enzensberger s'interroge sur les *nouvelles formes de la guerre et de la violence dans le monde d'après la chute du Mur de Berlin (1989). Selon lui, la guerre froide et l'équilibre de la terreur nucléaire ont cédé la place à d'innombrables conflits locaux, qu'il s'agisse de guerres… Lire la suite
71.  WALENTYNOWICZ ANNA (1929-2010)

Écrit par :  Universalis

… mais elle se brouille avec Lech Walȩsa après que celui-ci est élu président de la Pologne en 1990. *En dépit de ce différend, elle demeure une figure vénérée de l'ère postcommuniste. Anna Walentynowicz meurt le 10 avril 2010 à Smolensk, en Russie, dans l'accident d'avion où le président Lech Kaczyński, son épouse et quelque quatre-vingt-dix autres… Lire la suite
72.  WAŁESA LECH (1943- )

Écrit par : Jean-Yves POTEL

Dans le chapitre "La voix de Gdańsk"  : … à la réunion. La négociation aboutit aux « accords de la Table Ronde » (février-avril 1989) *qui sanctionnent la fin du régime communiste, et l'opposition remporte une large victoire aux premières élections libres de juin 1989. Leader charismatique de ce changement, Lech Wałȩsa laisse la place à un de ses proches conseillers, l'intellectuel… Lire la suite
73.  YOUGOSLAVIE

Écrit par : Christophe CHICLETCatherine LUTARDRobert PHILIPPOT Universalis

Dans le chapitre "L'après-Tito"  : … de la Fédération, car les grandes puissances avaient des intérêts à ce qu'elle n'éclate pas. *Après la chute du Mur de Berlin (1989) et la fin de la guerre froide, la Yougoslavie perdit son importance géostratégique et fut soumise au processus de décomposition. Sur le plan interne, le nationalisme postcommuniste l'avait emporté sur une… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média