BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉCONOMIE DIRIGÉE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ACCAPAREURS

Écrit par : Jean DÉRENS

La question des subsistances a joué un rôle essentiel dans la mobilisation des masses populaires qui, par l'insurrection, ont donné à la Révolution un nouvel élan à chaque fois qu'elle semblait dans l'impasse, le 14 juillet et le 5 octobre 1789, le 20 juin et le 10 août 1792. À chaque fois, le peuple des faubourgs s'est soulevé pour briser les… Lire la suite
2.  ALGÉRIE

Écrit par : Charles-Robert AGERONUniversalisJean LECASid-Ahmed SOUIAHBenjamin STORA

Dans le chapitre "L'échec du « modèle développementaliste » de Boumediene"  : … Dans la foulée, Boumediene crée soixante-dix sociétés nationales, qui structurent totalement le tissu économique et sont censées assurer un développement à marche forcée. Son principal ministre, Belaïd Abdesslam, impose le concept des « industries industrialisantes » qui, dans la réalité, dépasseront rarement 30 p. 100 de leur capacité de… Lire la suite
3.  BOURGUIBA HABIB (1903-2000)

Écrit par : Jean LACOUTURE

Dans le chapitre "Le socialisme destourien"  : … Formé par l'école française libérale, peu intéressé à l'origine par les questions économiques, Habib Bourguiba aura eu quelque peine à se rallier, dans la lutte pour le développement, à un dirigisme pour lequel il n'avait guère d'inclination, dès lors que le plus brillant de ses collaborateurs, Ahmed ben Salah, ancien… Lire la suite
4.  COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

Écrit par : Marie LAVIGNE

Dans le chapitre "Le rôle dirigeant du parti"  : … Dans tous les États socialistes, l'économie a été dirigée par le parti dominant dès l'installation des communistes au pouvoir, que le parti se dénomme effectivement « communiste » ou non, qu'il soit formellement unique ou qu'il constitue l'élément moteur d'une « alliance » ou d'un « front » de partis… Lire la suite
5.  CORÉE DU NORD

Écrit par : UniversalisValérie GELÉZEAUJin-Mieung LI

Dans le chapitre "Économie et société"  : … L'économie nord-coréenne est fondée sur la nationalisation et la collectivisation à 100 p. 100, achevées en 1958. Elle est centralisée, planifiée et dirigée par le Parti du travail… Lire la suite
6.  CORÉE DU SUD

Écrit par : UniversalisValérie GELÉZEAUJin-Mieung LIStéphane THÉVENET

Dans le chapitre "Un espace industriel né de l'aménagement volontariste du territoire"  : … de la dictature de Park Chung-hee par le premier plan quinquennal de développement économique (1962-1966), l'industrialisation du pays, portée par la promotion des exportations, a été contrôlée par un État autoritaire qui a mis successivement l'accent sur les industries légères dans les années 1960, lourdes et chimiques dans les années 1970 et… Lire la suite
7.  CORPORATISME

Écrit par : Maurice BOUVIER-AJAM

Dans le chapitre "Corporatisme d'État et corporatisme d'association"  : … Portugal, du phalangisme espagnol et, à certains égards, du national-socialisme hitlérien. En France, sous l'occupation allemande, le gouvernement de Vichy afficha des intentions corporatistes, mais les législations et réalisations ne furent que les articles d'un programme général d'économie dirigée… Lire la suite
8.  LAW JOHN (1671-1729)

Écrit par : Abel POITRINEAU

Dans le chapitre "Les réalisations"  : … en mai 1719, et achève d'absorber toutes les autres compagnies privilégiées antérieures. Ainsi se développe régulièrement une vaste expérience d'économie dirigée, jalonnée par la passation, en août 1719, d'un bail entre la Compagnie perpétuelle et l'État, pour la perception des impôts indirects, moyennant des annuités de 55 millions, et par l'… Lire la suite
9.  LÉNINE (1870-1924)

Écrit par : Nicolas WERTH

Dans le chapitre "L'inspirateur du « communisme de guerre »"  : … économique utopique qui a pour objectif « le passage immédiat » au communisme, à un système économique étatisé, sans marché libre et sans monnaie, qui sera qualifié a posteriori (en avril 1921) de « communisme de guerre ». Un autre modèle inspire Lénine : le Kriegssozialismus allemand et son application du système tayloriste à… Lire la suite
10.  NOUVELLE-ZÉLANDE

Écrit par : Daniel de COPPETJean-Pierre DURIXAlain HUETZ DE LEMPSIsabelle MERLE

Dans le chapitre "La Nouvelle-Zélande aux prises avec la globalisation"  : … xixe siècle. Muldoon reste fidèle à la tradition d'une économie dirigée : contrôle des taux d'intérêt, fixation des prix agricoles, grands programmes énergétiques alternatifs, gel des salaires, mesures protectionnistes. En 1980, la Nouvelle-Zélande apparaît comme le pays le plus dirigiste de l'O.C.D.E., dont elle est membre depuis 1973. Mais… Lire la suite
11.  ROYAUME-UNI - Histoire

Écrit par : Bertrand LEMONNIERRoland MARX

Dans le chapitre "L'État-providence"  : … a paru « idéologique », compte tenu de la modernisation déjà accomplie dans ce secteur. Le dirigisme a, d'autre part, été imposé, des règlements et directives nombreux fixant des normes de production, de répartition des matières premières ou des quantités réservées à l'exportation notamment ; dans l'agriculture, des aides fort considérables du… Lire la suite
12.  STIGLER GEORGE (1911-1991)

Écrit par : Françoise PICHON-MAMÈRE

libéralisme viendrait de la « communauté des affaires » elle-même. Contrairement à certaines idées reçues, le dirigisme est loin d'annoncer le « crépuscule du capitalisme ». Bien au contraire, il débarrasse les hommes d'affaires des contraintes de la concurrence et ne les incite guère à souhaiter le relâchement des interventions… Lire la suite
13.  TURKMÉNISTAN

Écrit par : UniversalisIsabelle OHAYONArnaud RUFFIERDenis SINORJulien THOREZ

Dans le chapitre "Refus des réformes démocratiques et personnification du pouvoir"  : … liée à la rente gazière a permis au chef de l'État de conserver le contrôle d'une économie totalement dirigée et étatisée. Les choix de politique économique, orientés essentiellement vers la mise en œuvre de chantiers d'infrastructures (le secteur représentait plus de 25 p. 100 du P.N.B. à la fin des années 1990), aéroports, bâtiments… Lire la suite
14.  VENEZUELA

Écrit par : Virginie BABY-COLLINUniversalisVéronique HÉBRARD

Dans le chapitre "Apogée du bipartisme et euphorie pétrolière (1973-1988)"  : … du bipartisme. L'économie est dynamisée par la rente pétrolière avec le premier boom pétrolier (1973) qui entraîne une amélioration des conditions de vie d'une classe moyenne fortifiée mais aussi l'apparition de nouveaux riches. Dans le même temps, l'État détient le contrôle total de l'économie, avec le Ve Plan de la Nación, lancé en 1976… Lire la suite
15.  VICHY RÉGIME DE

Écrit par : Jean-Pierre AZÉMA

Dans le chapitre "La « Révolution nationale » : une révolution culturelle"  : … des approvisionnements, la réorientation des échanges forcent l'État à intervenir. La France de l'Occupation a constitué de fait – et quelque peu en contradiction avec le discours officiel – l'expérience, la plus poussée à cette date, d'une économie administrée visant à réaliser une « modernisation » économique. C'est dans le secteur industriel qu… Lire la suite
16.  YEN

Écrit par : Sophie BRANADominique LACOUE-LABARTHE

Dans le chapitre "Du yen flottant au contrôle des changes"  : … pays autosuffisants, libérés du joug des puissances occidentales. En décembre 1941, le Japon attaque les États-Unis. L'économie dirigée est étroitement contrôlée par une planification administrative qui se donne pour tâche de gérer les approvisionnements et le rationnement. L'effort de guerre se prolonge jusqu'à la capitulation le 2 septembre 1945… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.