BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

DRUIDES

1.  Le témoignage des textes

Dans sa description de la société gauloise du ier siècle avant J.-C., César (De bello gallico, VI, 13) distingue les druides des equites (« chevaliers ») et de la plebs : « Dans toute la Gaule deux classes d'hommes comptent et sont honorées, car le peuple [...] n'ose plus rien par lui-même et il n'est consulté sur rien [...] l'une est celle des druides, l'autre est celle des chevaliers. Les premiers veillent aux choses divines, s'occupent des sacrifices publics et privés, règlent toutes les choses de la religion. Un grand nombre de jeunes gens viennent s'instruire chez eux, et ils bénéficient d'une grande considération [...]. À tous ces druides commande un chef unique, lequel exerce parmi eux l'autorité suprême [...]. À une certaine époque de l'année, ils se réunissent en un lieu consacré du pays des Carnutes que l'on tient pour le centre de la Gaule. Là, viennent de toutes parts tous ceux qui ont des contestations et ils se soumettent à leurs avis et à leurs jugements. Leur doctrine a été élaborée en Bretagne, et de là, pense-t-on, en Gaule, et aujourd'hui encore la plupart de ceux qui veulent mieux connaître cette doctrine partent là-bas pour l'apprendre [...], beaucoup viennent de leur propre chef se confier à leur enseignement et beaucoup sont envoyés par leurs parents et leurs proches. On dit qu'ils apprennent là par cœur un très grand nombre de vers : certains restent donc vingt ans à leur école. Ils sont d'avis que la religion interdit de confier cela à l'écriture [...]. Ce dont ils cherchent surtout à persuader, c'est que les âmes ne périssent pas. »

La tripartition fonctionnelle de la société gauloise, très clairement décrite par César, correspond à celle de la société irlandaise médiévale : tandis qu'en Gaule la première fonction (sacerdotale), la deuxième (guerrière) et la troisième (artisanale et productrice) sont représentées respectivement par les druides, les equites et la plebs, elles le sont en Irlande par les druíd, la fláith (noblesse) et l […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« DRUIDES » est également traité dans :

BARDE
CELTES
Dans le chapitre "Les nouvelles formes de culte"
DAGDA
GAULE
Dans le chapitre "La société gauloise"
IRLANDE
Dans le chapitre "Histoire"
MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"
Dans le chapitre "Une cosmologie mal connue"
SACERDOCE
Dans le chapitre "La religion celtique"

Afficher la liste complète (7 références)

 

Voir aussi

DEVIN    FILID

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média