BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

DAIM

Média

Média de cet article dans l'Encyclopædia Universalis :

 

Herbivore ruminant de taille moyenne, au corps massif, portant des bois palmés et un pelage moucheté. Répartition géographique : Europe, Moyen-Orient ainsi qu'en Australie et en Nouvelle-Zélande où il a été introduit. Habitat : massifs forestiers et lisières des bois. Classe : Mammifères ; ordre : Artiodactyles ; famille : Cervidés.

Pour l'espèce sauvage, la robe de ces ongulés est brun roux foncé tachetée de blanc ; le ventre et le pourtour de la queue sont blancs. Une ligne médiane foncée leur sillonne le dos. Seul le mâle porte des bois palmés ramifiés très caractéristiques qu'il perd au printemps. Il pèse 100 kilogrammes pour une hauteur au garrot de 90 centimètres, la femelle étant nettement plus frêle (50 kg). L'espérance de vie de ces animaux est de l'ordre de dix-huit ans.

Herbivores, les daims broutent l'herbe et écorcent les arbres ; ils peuvent même s'attaquer aux cultures agricoles.

Grégaires, ils forment des hardes regroupant parfois jusqu'à trente ou quarante individus, tous du même sexe. Les mâles marquent leur territoire en frottant les arbres à l'aide de leur ramure.

Au début de l'automne, les mâles rejoignent les territoires des femelles. Pour conquérir les daines qu'ils attirent en bramant, ils s'affrontent en de violents combats. Le vainqueur s'approprie alors un groupe de dix à vingt femelles. Après une gestation de huit mois, la femelle donne naissance à un seul petit faon tacheté. Celui-ci restera caché dans les fourrés pendant plus d'un mois, sa mère venant le retrouver pour l'allaiter. Il rejoindra ensuite le groupe de femelles et suivra sa mère six mois durant.

Les élevages de daims pour les parcs animaliers, la chasse et même la consommation de chair sont devenus très courants en EuropeDaim. Très sensibles à la tuberculose, ces animaux sont fragiles. Leur élevage tend à être très réglementé.

DaimPhotographie

DaimOriginaire du bassin méditerranéen, le daim (Dama dama) est devenu un animal d'élevage depuis des siècles. Quelques populations sauvages subsistent en Europe. Certaines variétés d'élevage peuvent être de couleur crème ou presque noire (photo).

Crédits: Istituto Geografico De Agostini Consulter

Le daim européen, Dama dama, plus petit que le cerf élaphe, est l'espèce la plus courante. Le daim de Mésopotamie, Dama mesopotamica, est un peu plus grand, avec des bois à la palmure terminale peu marquée. Cette espèce, considérée comme éteinte en 1930, a été redécouvert en 1956-1957 en Iran. Quelques populations sont conservées dans des parcs zoologiques pour tenter de sauvegarder cette espèce.

Marie-Claude BOMSEL

Pour citer cet article

Marie-Claude BOMSEL, « DAIM  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/daim/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.