BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

EAU CYCLE DE L'

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ARGILES

Écrit par : Daniel BEAUFORTMaurice PAGEL

Dans le chapitre "Propriétés spécifiques des minéraux argileux"  : … atteindre plus de 750 m2 par gramme de matière), les argiles exercent une fonction considérable sur le cycle de l'eau dans la croûte terrestre. De manière plus locale, les argiles des sols constituent un formidable réservoir d'eau pour les plantes en période de sécheresse. Enfin, la cuisson à haute température (500 0C… Lire la suite
2.  CHANGEMENT CLIMATIQUE

Écrit par : Robert KANDEL

Dans le chapitre "Modifications des précipitations"  : … Le réchauffement modifie l'opération du cycle de l'eau ; que deviennent alors les ressources en eau et la biosphère ? On prédit (et dans une certaine mesure, on observe déjà) que les précipitations moyennes sur les terres augmenteront. Cependant, ce qui compte, c'est la répartition géographique de ces changements, mais on ne dispose pas encore de… Lire la suite
3.  CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

Écrit par : Jean-Claude DUPLESSY

Dans le chapitre "L'hydrogène, l'oxygène et l'eau"  : … Les réserves d'eau de la planète représentent 1 400 × 106 Gt dont 97 p. 100 sont localisées dans les océans. Les glaciers constituent les plus grandes réserves d'eau douce du monde (33 × 106 Gt), quatre fois plus importantes que l'eau liquide : eaux souterraines (8 × 106 Gt), lacs… Lire la suite
4.  EAU - Les défis de l'eau

Écrit par : Ghislain de MARSILY

Dans le chapitre "Eau renouvelable"  : … 38 p. 100 seulement de l'évaporation sur les océans. Localement bien sûr, ces pourcentages peuvent varier. Le temps moyen de résidence de l'eau dans chacun des « réservoirs » du cycle de l'eau est de 8 jours dans l'atmosphère, 16 jours dans les rivières, 17 ans dans les lacs, 1 400 ans dans les eaux souterraines, 2 500 ans dans les océans et… Lire la suite
5.  EAU (notions de base)

Écrit par : Jean-Paul DELÉAGE

Dans le chapitre "Le cycle de l'eau"  : … Les cinq réservoirs d'eau de la planète subissent des transferts incessants selon un cycle bien connu dont la phase initiale est l'évaporation des eaux de surface des océans et des continents. Chaque jour, plus de 1 000 milliards de tonnes d'eau passent ainsi dans l'atmosphère, qu'elles quitteront un peu plus tard… Lire la suite
6.  EAU CYCLE URBAIN DE L'

Écrit par : Nassima MOUHOUS-VOYNEAU

constante de la consommation de l’eau qui est corrélative de l’accès des populations urbaines à un certain confort (salles de bains suréquipées, piscines, arrosage des jardins, etc.). L’accélération de l’urbanisation de ces dernières décennies a donc eu un impact important sur le cycle de l’eau, et de ce fait sur l’environnement en général… Lire la suite
7.  ENVIRONNEMENT GLOBAL

Écrit par : Robert KANDEL

Dans le chapitre "La nature du risque d'un changement climatique"  : … globale d'ici à cent ans, ce ne sont pas uniquement les températures qui changeront, mais aussi et surtout le cycle de l'eau : évaporation, précipitations, humidité des sols. Prévoir la carte des changements de ces paramètres reste une gageure, et pourtant cette carte va déterminer si tel ou tel type de végétation va prospérer ou dépérir. Au… Lire la suite
8.  HUMIDITÉ

Écrit par : Jean-Pierre CHALON

orages et des précipitations. La vapeur d’eau est un gaz invisible qui participe directement au cycle planétaire de l’eau (évaporation, transport, condensation, précipitation, ruissellement…), sans lequel la Terre serait une planète sèche et aride. Avec les nuages, la vapeur d’eau contribue à plus de 70 p. 100 de l'effet de serre,… Lire la suite
9.  HYDROLOGIE

Écrit par : Pierre HUBERTGaston RÉMÉNIÉRAS

Dans le chapitre "Le cycle de l'eau"  : … Sous sa forme qualitative élémentaire, la description du cycle de l'eau est connue de tous. L'évaporation de l'eau sur les océans et les terres émergées alimente en vapeur les basses couches de l'atmosphère ; sous l'effet de la diffusion et de la convection turbulentes, cette vapeur s'élève et atteint éventuellement une altitude suffisante pour… Lire la suite
10.  HYDROLOGIE URBAINE

Écrit par : Michel DESBORDES

urbaines jamais atteintes dans les premiers nommés. La prévention de tels sinistres passe par l'étude des relations entre le cycle naturel de l'eau et l'aménagement urbain de l'espace. C'est l'un des sujets d'étude de l'hydrologie urbaine, une discipline scientifique et technique qui a connu d'importants développements depuis les années 1970… Lire la suite
11.  INONDATIONS

Écrit par : Yves GAUTIER

Dans le chapitre "L'impact de l'homme sur les inondations"  : … pas toujours inévitables et, trop souvent, l'impact des aménagements est plus fautif que le climat. En principe, l'eau de pluie s'infiltre et rejoint d'abord l'humidité du sol, puis éventuellement une nappe d'eau souterraine. Le ruissellement, c'est-à-dire l'écoulement à la surface du sol, n'a lieu que s'il est impossible à l'eau de s'infiltrer… Lire la suite
12.  NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Isotopes

Écrit par : René BIMBOTRené LÉTOLLE

Dans le chapitre "Systèmes D/H et T/H"  : … a une répartition complexe qui dépend à la fois de sa décroissance radioactive et du cycle ordinaire de l'eau. Les injections périodiques de T dans la stratosphère (par les bombes H) ont permis aux spécialistes, d'une part, de mettre en évidence ou de préciser les grands traits du cycle naturel de l'eau, d'autre part, de posséder un traceur très… Lire la suite
13.  POLLUTION

Écrit par : François RAMADE

Dans le chapitre "Passage des polluants de l'atmosphère dans l'eau et les sols"  : … Le rôle fondamental du cycle de l'eau et de la circulation atmosphérique générale dans le transfert des polluants fut mis en évidence au cours des années 1950 lors du suivi des retombées radioactives provoquées par les expériences nucléaires (cf. infra Lire la suite
14.  TERRE - Le système Terre et sa transformation

Écrit par : Robert KANDEL

Dans le chapitre "La transformation de la couverture végétale : déforestation, irrigation, salification ..."  : … Il reste vrai que, de plus en plus, par le défrichement et la déforestation, les humains ont modifié les biotopes et le fonctionnement des échanges d'eau entre la surface et l'atmosphère, notamment la répartition entre évapotranspiration et le ruissellement. On sait que l'eau qui tombe en pluie sur l'Amazonie ne vient pas directement de l'océan… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.