BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CORPS NOIR

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ATOMIQUE PHYSIQUE

Écrit par : Philippe BOUYERGeorges LÉVI

Dans le chapitre "La quantification de l'énergie"  : … du xxe siècle. La première d'entre elles concerne l'étude du rayonnement du *corps noir : tout corps, porté à n'importe quelle température, rayonne de l'énergie électromagnétique, dont la variation avec la longueur d'onde (distribution spectrale) dépend de la température. Il fut établi expérimentalement que, pour un corps… Lire la suite
2.  COULEUR

Écrit par : Pierre FLEURYChristian IMBERT

Dans le chapitre "Lumières blanches. Lumières complémentaires"  : … du seul fait de sa température (par opposition à la luminescence). Les physiciens appellent *corps noirs tous ceux qui absorbent intégralement les radiations reçues ; on démontre que l'émission de lumière par incandescence est, à surface égale, la même pour tous ces corps, et supérieure à celle de tous les corps non noirs. Pour les… Lire la suite
3.  INFRAROUGE

Écrit par : Pierre BARCHEWITZArmand HADNIPierre PINSON

Dans le chapitre "Sources de rayonnement"  : … matériel. Il se propage dans le vide. Une source importante de rayonnement infrarouge est le *corps noir qui est, par définition, un corps susceptible d'absorber complètement le rayonnement qu'il reçoit. Le corps noir obéit à la loi fondamentale de Planck : la brillance énergétique spectrale Wλ (énergie rayonnée par un corps… Lire la suite
4.  LUMIÈRE

Écrit par : Séverine MARTRENCHARD-BARRA

Dans le chapitre "Optique corpusculaire, le photon"  : … de silicium. Le second sujet de discussion de cette fin de xixe siècle est le *« corps noir ». Tous les objets chauffés émettent un rayonnement électromagnétique, visible ou non ; plus l'objet est chaud, plus ce rayonnement se déplace vers les courtes longueurs d'onde. Ce rayonnement – dit thermique – ne dépend pas de la nature… Lire la suite
5.  PHOTOMÉTRIE

Écrit par : Michel CAGNETPierre FLEURY

Dans le chapitre "Étalons photométriques"  : … à flamme, telles que la lampe à huile de Carcel, puis par des lampes électriques à incandescence ; *c'est aujourd'hui un « corps noir » (enceinte à température uniforme, percée d'une très petite ouverture). La recherche d'une précision accrue a ainsi conduit à la définition actuelle de la candela (nom donné à l'ancienne bougie, dans un but d'… Lire la suite
6.  PLANCK MAX (1858-1947)

Écrit par : Josef SMOLKA

Dans le chapitre "Berlin et l'information de l'actualité scientifique"  : … se réduit à l'étude d'un récepteur intégral (avec le « pouvoir absorbant » égal à l'unité), désigné du nom de *« corps noir » ; il s'agissait d'en définir l'énergie et la répartition spectrale. Les expériences indiquaient que l'énergie devait dépendre de la longueur d'onde et de la température, mais on n'était pas en mesure de trouver la fonction… Lire la suite
7.  QUANTIQUE PHYSIQUE

Écrit par : Claude de CALAN

Dans le chapitre "Quelques expériences cruciales"  : … lézarde apparaît dans l'édifice. La thermodynamique classique montre qu'en situation d'équilibre un *corps noir, c’est-à-dire un corps qui absorbe la totalité du rayonnement qu'il reçoit, émet un rayonnement dont le spectre (la distribution des longueurs d'onde) ne dépend que de la température : un morceau de charbon, une tige de fer… Lire la suite
8.  QUANTUM DE PLANCK

Écrit par : Bernard PIRE

  *Le 14 décembre 1900, Max Planck (1858-1947), professeur de physique à l'université de Berlin, propose, lors d'une séance de la Société allemande de physique, une vision radicalement nouvelle du rayonnement des corps portés à haute température. Deux mois plus tôt, il avait explicité la distribution spectrale du rayonnement… Lire la suite
9.  STATISTIQUE MÉCANIQUE

Écrit par : Berni J. ALDERBernard JANCOVICI

Dans le chapitre "Statistique de Bose-Einstein"  : … interactions entre ces atomes. La statistique de Bose-Einstein permet d'expliquer les propriétés du *rayonnement du corps noir. On appelle ainsi le rayonnement électromagnétique qui existe à l'équilibre thermique à l'intérieur d'une enceinte de température T. Ce rayonnement est composé de photons qui sont des bosons. Ce nombre de photons… Lire la suite
10.  STEFAN JOSEF (1835-1893)

Écrit par : Agnès LECOURTOIS

… *Physicien autrichien né à Sankt Peter près de Klagenfurt et mort à Vienne. Les travaux originaux de Josef Stefan, intéressant des domaines importants de la physique, comprennent la théorie cinétique des gaz, l'hydrodynamique et surtout la théorie du rayonnement. Après des études à l'université de Vienne où il obtient son doctorat en 1858, nommé… Lire la suite
11.  THERMIQUE

Écrit par : Jean Joseph BERNARDJeanne GÉNOTBernard LE FUR

Dans le chapitre "La loi de Kirchhoff"  : … c'est-à-dire à la fois opaque et non réfléchissant, on a τ = 0 et ρ = 0, de telle sorte que α = 1 ; *pour le corps blanc, au contraire, α est nul. Ces trois sortes de corps sont évidemment des cas limites, mais on observe que les corps les plus absorbants sont aussi les plus thermiquement émissifs ; c'est pourquoi le corps noir est pris comme… Lire la suite
12.  WIEN WILHELM (1864-1928)

Écrit par : Bernard PIRE

…  la variation des longueurs d'onde émises par un corps avec sa température. Il définit en 1894 le *« corps noir », corps idéal qui absorbe tous les rayonnements. Cette notion s'avéra essentielle pour les progrès de la thermodynamique moderne. La loi de Wien qui décrit la distribution en énergie du rayonnement émis par un corps en équilibre… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média