BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CONNECTEUR, logique

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  FREGE GOTTLOB (1848-1925)

Écrit par : Claude IMBERT

Dans le chapitre "Le calcul"  : … moyen de construire, à partir de propositions données, de nouvelles propositions en utilisant les *connecteurs logiques (¬, &, ∨, ⊂) et la quantification. Une preuve logique est une déduction, et la logique développe more geometrico son propre corpus de thèses. Les propositions primitives et règles de déduction immédiate ont pris la… Lire la suite
2.  LOGIQUE

Écrit par : Robert BLANCHÉJan SEBESTIK

Dans le chapitre "Gottlob Frege"  : … la construction de son calcul logique par une présentation sémantique de ses concepts fondamentaux. *Ce sont d'abord les deux connecteurs pris comme primitifs : le conditionnel « si ... alors » (appelé par Bertrand Russell l'implication) et la négation. Frege les explique en spécifiant les conditions de vérité et de fausseté des propositions qu'ils… Lire la suite
3.  LOGIQUE MATHÉMATIQUE

Écrit par : Daniel ANDLERRoger MARTIN

Dans le chapitre "Sémantique"  : … à deux éléments notés faux et vrai ou encore 0 et 1. Le *connecteur ¬ est interprété par l'application ¬− : B → B  telle  que  ¬−(0) = 1  et ¬−(1) = 0, ce qu'on exprime en général à l'aide d'une règle, dite  Lire la suite
4.  LOGIQUES NON CLASSIQUES

Écrit par : Jacques-Paul DUBUCS Universalis

Dans le chapitre "Logique déontique"  : … aux actes génériques permet d'éviter la quantification en logique déontique. Mais l'application des *connecteurs usuels à ces noms d'actes ne va pas de soi : que peut représenter la négation d'un acte générique ? Pour répondre à ce problème, von Wright a été conduit à développer une logique de l'action. L'action notée p T q Lire la suite
5.  RELATION

Écrit par : Jean LADRIÈRE

Dans le chapitre "La théorie des relations d'Alfred Tarski"  : … constantes relationnelles, opérations et prédicat d'identité entre relations) que ci-dessus et les *connecteurs logiques habituels à l'exception des quantificateurs. Les propositions élémentaires sont du type R = S, où R et S désignent des relations. La théorie comporte trois groupes d'axiomes. Un premier groupe fixe le sens des connecteurs… Lire la suite
6.  STOÏCISME

Écrit par : Jacques BRUNSCHWIGUrs EGLI

Dans le chapitre "La logique"  : … la précède. Ils ont dégagé les propriétés logiques des diverses combinaisons obtenues grâce à des *connecteurs propositionnels comme « si » (conditionnels, ou implications), « et » (conjonctions), « ou » (disjonctions), etc. En particulier, les conditions de vérité du synêmmenon (conditionnel de forme « si p, alors q Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média