BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

COMPLÉMENT, immunologie

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

Écrit par : Bernard HALPERNGeorges HALPERNSalah MECHERIJean-Pierre REVILLARD

Dans le chapitre "Les mécanismes des réactions d'hypersensibilité de type II et III"  : … mettent en jeu les mêmes mécanismes, faisant intervenir l'activation du système du complément par des complexes antigène-anticorps, ainsi que d'autres systèmes participant à l'inflammation : le système de la coagulation et le système des kinines (bradykinine). L'activation de ces différents systèmes comporte une série de réactions protéolytiques… Lire la suite
2.  ANTICORPS ET IMMUNITÉ HUMORALE

Écrit par : Gabriel GACHELIN

antigènes comme les molécules reconnues et neutralisées par les anticorps. L'identification des anticorps circulant dans le sang devait permettre à Jules Bordet, en 1899, de définir le complément formé de molécules également circulantes qui aident les anticorps – ultérieurement identifiés (1937) comme des… Lire la suite
3.  BORDET JULES (1870-1961)

Écrit par : Universalis

Les recherches de Bordet sur la destruction des bactéries et des globules rouges dans le sérum sanguin, effectuées à l'Institut Pasteur, à Paris (1894-1901), sont généralement considérées comme constituant les débuts de la sérologie. En 1895, il montra que deux facteurs existant dans le sérum sont… Lire la suite
4.  HISTOCOMPATIBILITÉ

Écrit par : Jean DAUSSETDavid GRAUSZ

Dans le chapitre "Classe III"  : … C'est dans ce locus que sont codés les facteurs du complément (C2, B, C4A, C4B) et du TNF, tous solubles, qui fonctionnent d'une manière non spécifique pendant la réponse immunitaire. Il semble que certains de leurs produits, par exemple TNF, s'accumulent à la jonction entre lymphocytes B et T pour effectuer l'activation de la réponse immune. Les… Lire la suite
5.  IMMUNITÉ, biologie

Écrit par : Joseph ALOUFMichel FOUGEREAUDominique KAISERLIAN-NICOLASJean-Pierre REVILLARD

Dans le chapitre "Effets protecteurs des interactions antigène-anticorps dans l'immunité spécifique"  : … l'ingestion. Celle-ci sera en outre considérablement renforcée par l'activation du complément par les complexes immuns formés, qui génèrent le fragment C3b – qui se fixe alors par une extrémité à la surface bactérienne et par l'autre aux récepteurs de ce fragment sur les phagocytes. La bactérie est alors internalisée et détruite à l'intérieur de… Lire la suite
6.  IMMUNOCHIMIE - Réaction antigène-anticorps

Écrit par : Joseph ALOUF

Dans le chapitre "Affinité fonctionnelle"  : … Les phénomènes d'immunoprécipitation, d'agglutination et les réactions impliquant le complément, pour ne citer que les plus courants bien que traduisant les réactions élémentaires sites anticorps-épitopes, ont des caractéristiques propres indépendantes de cette interaction. Ainsi, certains anticorps donnent bien lieu à des précipités ; mais d'… Lire la suite
7.  IMMUNOLOGIE

Écrit par : Joseph ALOUFPierre GRABAR

Dans le chapitre "La réactivité défensive"  : … Divers termes ont été utilisés pour désigner le facteur thermolabile : alexine, cytose, complément. C'est finalement ce dernier nom qui a été retenu. Bordet a admis que ce facteur est formé par plusieurs constituants et qu'il comprend des actions enzymatiques, ce qui a été démontré seulement bien plus tard. Les observations de Bordet étaient en… Lire la suite
8.  IMMUNOPATHIES

Écrit par : Jean-François BACHJean-Claude BROUETClaude GRISCELLIPierre VERROUSTGuy-André VOISIN

Dans le chapitre "Mécanismes"  : … peuvent persister dans la circulation, mais fixent peu ou ne fixent pas du tout le complément, et n'ont que peu de propriétés inflammatoires. Il semble que les complexes de taille moyenne (formés en léger excès d'antigène) soient les plus pathogènes. En effet, ils persistent dans la circulation et ont la propriété de fixer le complément et d'… Lire la suite
9.  MACROPHAGES

Écrit par : Laurent DEGOS

Les macrophages sont de grandes cellules situées en sentinelle dans des « postes » toujours proches de l'extérieur du corps afin de capter et d'intercepter toute particule étrangère. Ils représentent donc des éclaireurs à l'affût, prêts à intercepter tout ennemi. Ils dérivent de la même cellule souche que les polynucléaires (lignée myéloïde… Lire la suite
10.  RÉACTION INFLAMMATOIRE

Écrit par : Jean-Marc CAVAILLON

Dans le chapitre "Les cellules inflammatoires au travail"  : … détruire par phagocytose. Ce phénomène peut être favorisé par des produits issus de l'activation du système du complément ou par des anticorps spécifiques de l’agent pathogène. Dans ce cas, les anticorps se fixent sur ce dernier et le complexe anticorps-cible est reconnu et ingéré par la cellule phagocytaire. On parle alors d'opsonisation, terme… Lire la suite
11.  STREPTOCOQUES

Écrit par : Joseph ALOUF

Dans le chapitre "C5a peptidase"  : … par inhibition de leur phagocytose par les polynucléaires, en interférant avec l'activité chimiotactique du facteur C5a du complément, peptide, de 74 acides aminés provenant de la protéolyse de la C5 convertase générée par l'activation du complément. Ce facteur a pour fonction d'attirer les phagocytes au site de l'infection, constituant ainsi la… Lire la suite
12.  XÉNOGREFFES

Écrit par : Louis-Marie HOUDEBINE

Dans le chapitre "Comment empêcher le rejet des xénogreffons ?"  : … éléments constitutifs d'un agent de la réponse immunitaire, le complément, par des substances telles que le venin de cobra. Dans ces conditions, le rejet hyperaigu n'a effectivement plus lieu. Après le retour inévitable des anticorps naturels et du complément, le xénogreffon subit un rejet. De manière inattendue, celui-ci est plutôt de type… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.