BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

COLOMBIE

3.   La Colombie après la Violencia

Depuis la chute du dictateur Gustavo Rojas Pinilla, ni l'État ni la société, fortement déstabilisés par la guerre civile du milieu du xxe siècle, ne parviennent à rétablir durablement l'ordre autour de valeurs partagées. Ce constat repose, d'une part, sur la rapidité et la brutalité des évolutions sociales, le pays passant d'une économie rurale traditionnelle à une société urbanisée, orientée vers les activités tertiaires, et, d'autre part, sur la faiblesse des institutions publiques pour accomplir leurs tâches régaliennes et leurs fonctions de redistribution. Paramilitaires, autodéfenses, guérillas, « narcos » et criminels de droit commun ont commencé à prospérer dans les années 1970 pour mener, aujourd'hui, une véritable guerre à la société colombienne.

  Le Front national, une solution politique à la Violencia

L'accord signé le 24 juillet 1956, à Benidorm (Espagne), entre les libéraux et les conservateurs pour mettre fin au conflit partisan de la Violencia était paradoxal. En effet, le rétablissement de l'État de droit se fit au prix d'un compromis qui niait la souveraineté populaire. Il fut convenu qu'un président conservateur succéderait à un président libéral durant quatre mandatures (1958-1974). Les deux partis devaient simplement se mettre d'accord sur la personne « désignée », candidat unique qui serait ensuite présenté aux suffrages du peuple, lequel n'aurait d'autre choix que d'accepter le fait accompli. Chaque parti contrôlerait, en outre, la moitié des postes dans les administrations publiques, chaque gouvernement comporterait des membres des deux camps. Ce système, baptisé Front national (FN), inaugurait une longue période de cogestion partisane après des années de guerre civile entre libéraux et conservateurs.

Épuisée par la guerre, la population accepta ce compromis, avec une majorité écrasante (95,2 p. 100), lors du référendum du 1er décembre 1957. Malgré les pronostics pessimistes, le principe de l'alternance fonction[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  20 pages…

 

Pour citer cet article

Clément THIBAUD, Olivier PISSOAT, Marcel NIEDERGANG,  E.U., « COLOMBIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« COLOMBIE » est également traité dans :

COLOMBIE, chronologie contemporaine
ALTIPLANO
AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie
Dans le chapitre "Géodynamique de la chaîne andine"
AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole
Dans le chapitre "La victoire des patriotes (1816-1824)"
AMÉRIQUE LATINE - La question indienne
Dans le chapitre "Émergence d'un modèle politique multiculturel"
ANDES CORDILLÈRE DES
ANDINE CHAÎNE
Dans le chapitre "La tectogenèse et l'orogenèse andines"
BARCO VIRGILIO (1921-1997)
BARRANQUILLA
BETANCOURT INGRID (1961-    )
BOGOTÁ
BOLÍVAR SIMÓN (1783-1830)
Dans le chapitre "Le « Libertador »"
CALI
CALIMA CULTURE
CARTAGENA, Colombie
CATASTROPHES
Dans le chapitre "La prise de risque"
CHARBON - Industrie charbonnière
Dans le chapitre "Colombie "
CHIBCHA ou MUISCA
CHOCÓ
COCA
COMMUNAUTÉ ANDINE DES NATIONS (C.A.N.)
DROGUE
Dans le chapitre "Drogues, conflits locaux et terrorisme"
ÉMERAUDE
Dans le chapitre "Le type colombien"
ESCOBAR PABLO (1949-1993)
FONDATION DE LA GRANDE-COLOMBIE PAR BOLIVAR
GARCÍA MÁRQUEZ GABRIEL (1928-2014)
Dans le chapitre "Naissance d'un mythe : Macondo"
GÓMEZ LAUREANO (1889-1965)
LLERAS RESTREPO CARLOS (1908-1994)
LÓPEZ MICHELSEN ALFONSO (1913-2007)
MAGDALENA, fleuve
MARULANDA VÉLEZ MANUEL (1928 ou 1930-2008)
MEDELLÍN
MERCOSUR ou MERCOSUL (Marché commun du Sud)
NARIÑO ANTONIO (1765-1823)
ORÉNOQUE
PÁEZ, ethnie
PANAMÁ
Dans le chapitre "Une province sécessionniste de Colombie (1821-1861)"
PASTRANA ANDRÉS (1954-    )
PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud
Dans le chapitre "La néolithisation et la période formative"
QUESADA GONZALO JIMÉNEZ DE (1509-1579)
QUIMBAYA CULTURE
ROJAS PINILLA GUSTAVO (1900-1975)
SAMPER ERNESTO (1950-    )
SAN AGUSTÍN CULTURE
SANTANDER FRANCISCO DE PAULA (1792-1840)
TAIRONA CULTURE
TIERRADENTRO CULTURE
TORRES RESTREPO CAMILO (1929-1966)
TURBAY JULIO CÉSAR (1916-2005)
URIBE VÉLEZ ÁLVARO (1952-    )
WITOTO

Afficher la liste complète (51 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.