BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

COBOL (common business oriented language)

Langage de programmation de haut niveau spécialement conçu pour des applications commerciales et des applications de gestion. Cobol autorise le traitement des gros fichiers sur supports séquentiels ou sélectifs à l'aide d'un vocabulaire et d'une syntaxe censés rappeler l'anglais courant.

Cobol fut développé en 1959 au sein d'un comité de la Codasyl (Conference on data systems language) par un effort commun des utilisateurs de l'industrie, du département américain de la Défense, de divers services du gouvernement fédéral américain et des constructeurs.

La structure des programmes écrits en Cobol est hiérarchisée : le programme contient quatre divisions, partagées en sections, paragraphes, phrases, etc. Ces quatre divisions ont chacune un rôle spécifique. On rencontre ainsi la division Identification, qui identifie le programme ; la division Environment, qui constitue l'originalité de Cobol en définissant la machine sur laquelle le programme sera compilé puis exécuté, ainsi que les organes périphériques ; la division Data, qui décrit les fichiers ; enfin la division Procedure, qui contient le programme proprement dit. On notera que, malgré sa grande flexibilité et ses nombreuses versions (61, 65, 68, 74, 85, etc.), Cobol n'a pas la puissance de langages tels que Algol ou PL/1 : pas de gestion dynamique de la mémoire, pas de récursivité. De plus, il exige un codage important, et le temps de compilation est relativement long. Toutefois, son caractère d'indépendance par rapport aux systèmes (machines et périphériques) l'a fait adopter par un grand nombre d'utilisateurs soucieux de minimiser les problèmes de migration d'une machine à l'autre. La version Cobol 2000 a introduit, outre la programmation orientée objet, les entités Unicode pour les caractères, et le langage de balisage extensible XML.

Pierre GOUJON

Pour citer cet article

Pierre GOUJON, « COBOL (common business oriented language)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cobol/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« COBOL (common business oriented language) » est également traité dans :

LANGAGES DE PROGRAMMATION - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

…  dans l'industrie, Algol a toutefois contribué à former une véritable discipline informatique. * Le Département américain de la Défense réunit un groupe de travail pour mettre au point un « langage de gestion commun ». Ce sera le langage COBOL (common business-oriented language), imposé à tous les fournisseurs d'ordinateurs de l'… Lire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média