BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

CACAO

3.  La production de cacao

La production mondiale de cacao a plus que doublé en 25 ans : + 116 p. 100 de 1980 (1 660 000 tonnes) à 2005-2006 (3 590 000 tonnes) [tabl. 1]. Toutefois, selon l'excellente formule de François Ruf, on observe aussi une véritable « dérive des continents cacaoyers » : au cours du xxe siècle, les principales plantations de cacaoyers sont passées d'un continent à l'autre.

En 1900, l'essentiel des plantations se trouvaient au Venezuela et au Brésil, sur le continent où le cacaoyer avait été repéré puis domestiqué. À partir surtout de l'époque de la Première Guerre mondiale, les Britanniques ont été à l'origine d'un essor considérable de la production de cacao dans leurs colonies d'Afrique occidentale : Côte de l'Or (l'actuel Ghāna) et Nigeria. À la veille de la Seconde Guerre mondiale, la production africaine représentait les deux tiers de la production mondiale et le cours mondial du cacao s'établissait sur un grand marché à terme situé à Londres.

À partir des années 1960 et 1970, la production cacaoyère a été marquée par l'envolée de la production ivoirienne : la Côte d'Ivoire est devenue depuis 1977 le premier producteur mondial de cacao, place qu'elle occupe toujours, avec 39 p. 100 de la production mondiale en 2005-2006 (tabl. 1). Le président Félix Houphouët-Boigny, surnommé le « planteur de Yamoussoukro », avait su en son temps encadrer de façon particulièrement efficace, au travers d'une Caisse de soutien et de stabilisation des prix des produits agricoles (Caistab) héritée de l'époque coloniale, les petits planteurs ivoiriens, en les préservant dans une large mesure contre les fortes fluctuations du cours mondial. À l'époque, du cacao produit au Ghāna arrivait par contrebande en Côte d'Ivoire. Depuis 1999, la Caistab a disparu. En 2005-2006, le niveau de taxation très élevé de la production cacaoyère instauré par le régime du président Gbagbo a eu entre autres pour effet d'inverser le sens de ces flux illicites.

Parallèlement, les dernières décennies du xx

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« CACAO » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale
Dans le chapitre "Statut de la terre et modernisation de l'agriculture"
BRÉSIL - Géographie
Dans le chapitre "Bahia, la baie de tous les saints"
BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale
Dans le chapitre "Cacao et caoutchouc"
CÔTE D'IVOIRE
Dans le chapitre "Des dynamiques régionales favorables au sud"
CÔTE D'IVOIRE - Chronologie (1990-2008)
ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte
Dans le chapitre "Matières premières : l'atonie persistante"
ÉQUATEUR
Dans le chapitre "L'économie dominée par quelques produits d'exportation"
GHANA
Dans le chapitre "L'organisation zonale des milieux géographiques et ses nuances"
GHANA - Chronologie (1990-2008)
GUINÉE ÉQUATORIALE
Dans le chapitre " Une économie traditionnelle transformée par la découverte d'hydrocarbures"
INDONÉSIE - Géographie
Dans le chapitre "L'ouverture au marché"
OCÉANIE - Géographie humaine
Dans le chapitre " Les transformations de la vie rurale"
SÃO TOMÉ-ET-PRÍNCIPE
Dans le chapitre "Une empreinte portugaise durable"
VIROSES VÉGÉTALES
Dans le chapitre "Incidence économique"

Afficher la liste complète (14 références)

 

Voir aussi

 

Dictionnaire

Définition du mot "CACAO"

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média