BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BURKINA FASO Chronologie (1990-2008)

En juin 1991, le président Blaise Compaoré, mettant en œuvre une nouvelle Constitution, adoptée par référendum en mars, autorise le multipartisme, mais il parvient à s'opposer à la tenue d'une conférence nationale. En décembre, il est l'unique candidat à l'élection présidentielle, boycottée par l'opposition ; il obtient 86,4 p. 100 des suffrages, mais le taux d'abstention dépasse 70 p. 100. Dans les dix jours qui suivent, Clément Oumarou Ouedraogo est assassiné et Tall Moctar est victime d'un attentat (tous 2 appartenaient à l'opposition).

En 1992, Blaise Compaoré ne peut empêcher la réunion du Forum national de réconciliation, mais son parti remporte les élections de mai (qui, il est vrai, n'ont déplacé que 34 p. 100 des électeurs).

Malgré l'adoption d'un nouveau Code des investissements en 1991 pour favoriser les secteurs de l'agriculture et de l'élevage, le Burkina reste un pays menacé par la disette. Le gouvernement suit le plan d'ajustement structurel du F.M.I. avec une discipline qui, en 1993, lui vaut un prêt de 67 millions de dollars de la part de cet organisme et un rééchelonnement exceptionnel de sa dette par le Club de Paris. Mais cette rigueur provoque des tensions dans la population : en janvier 1993, des étudiants se heurtent aux forces de l'ordre.

Le 11 janvier 1994, les dirigeants des quatorze États africains appartenant à la zone franc (dont le Burkina) annoncent la dévaluation de 50 p. 100 du franc CFA.

Le 22 mars, le Premier ministre Youssouf Ouedraogo, accusé d'être trop indépendant vis-à-vis de l'Organisation pour la démocratie populaire-Mouvement du travail (O.D.P.-M.T.), parti au pouvoir, démissionne. Il est remplacé par Marc Christian Roch Kaboré.

Le 12 février 1995, les élections municipales achèvent le cycle des consultations électorales prévues par les institutions mises en place en 1991. L'O.D.P.-M.T. remporte la majorité absolue dans vingt-six communes sur trente-trois. Le Parti pour la démocratie et le progrès (P.D.P.) de Joseph Ki-Zerbo confirme s […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média