BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BULGARIE

6.  La littérature bulgare

  La première littérature nationale d'expression slave

La vieille littérature bulgare est directement issue de la tradition instituée par les frères Cyrille et Méthode, originaires de Salonique, qui, chargés par l'empereur de Byzance d'une mission en Moravie, effectuée à partir de 863, dotèrent les Slaves d'un alphabet et de leurs premiers textes religieux. À la mort de Méthode (885), le prince Boris de Bulgarie (852-889), converti au christianisme vers 865, recueillit les disciples des deux frères, chassés de Moravie par le clergé germanique, et utilisa habilement ces lettrés en vue de la christianisation de son pays. C'est donc dans la seconde moitié du ixe siècle que se situent les débuts de la littérature bulgare, qui est la première littérature nationale d'expression slave et qui atteignit son apogée sous le règne de Siméon (893-927). Ancien moine et très cultivé, Siméon fit lui-même œuvre d'écrivain et encouragea les lettres slaves avec d'autant plus de zèle qu'il voyait en leur essor un moyen de rivaliser avec Byzance et d'affermir le prestige de la Bulgarie en l'émancipant de la tutelle religieuse des Grecs, résultat qu'il obtint vers 919 par la création d'un patriarcat bulgare. Toutefois, Siméon ne put se libérer de la pensée grecque en laquelle il avait été formé dans sa jeunesse. Intimement liée à la prédication du christianisme et mise entre les mains d'un clergé puissant, la littérature du premier royaume bulgare est riche, mais, dans son ensemble, peu originale : elle consiste pour une large part en traductions et en adaptations des œuvres de la littérature chrétienne des Grecs. Cette littérature du premier royaume eut deux foyers principaux, la région d'Okhrid, dans la partie occidentale de l'État de Boris et de Siméon, et Preslav, dans la Bulgarie orientale.

Deux foyers principaux

C'est dans la région d'Okhrid, où il avait été envoyé par Boris, que Clément, dit Clément d'Okhrid, disciple de Cyrille et Méthode, poursuivit l'œuvre entreprise par ses maîtres. Premier évêque de l'Église bulgare,

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  40 pages…

 

Pour citer cet article

Christophe CHICLET, André BLANC, Robert PHILIPPOT, Vladimir KOSTOV, Edith LHOMEL, Jack FEUILLET, Roger BERNARD, Nadia CHRISTOPHOROV, « BULGARIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« BULGARIE » est également traité dans :

BULGARIE, chronologie contemporaine
AUTOCÉPHALES ÉGLISES
BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE
Dans le chapitre "Des systèmes politiques différents"
BOGOMILES
BORIS III (1894-1943) roi de Bulgarie (1918-1943)
BOTEV CHRISTO (1848-1876)
BURGAS
CATHARES
Dans le chapitre "Le dualisme et les Églises"
CHOPES, CHOPI ou TORLATSI
CLÉMENT D'OKHRID saint (840 env.-916)
COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes
COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale
Dans le chapitre "Intangibilité des frontières et État-nation"
CYRILLE & MÉTHODE (IXe s.)
DANUBE
Dans le chapitre "Le Danube, frontière des Balkans"
DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE
Dans le chapitre "L'Europe d'après guerre"
DÉMOCRATIES POPULAIRES
Dans le chapitre "Bulgarie"
DIMITROV GEORGI (1882-1949)
DIMITROVA BLAGA (1922-2003)
DOBROUDJA
EUROPE - Diversité religieuse
Dans le chapitre "Redéfinition des relations Églises-État"
FERDINAND Ier (1861-1948) tsar de Bulgarie (1887-1918)
GAGAOUZES
GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine
Dans le chapitre "L'hellénisme face aux invasions barbares"
IBN FAḌLĀN (Xe s.)
JEAN II ASEN KALOJAN (mort en 1207) roi des Bulgares (1197-1207)
JEAN III ASEN II (mort en 1241) roi des Bulgares (1218-1241)
JELEV JELIOU (1935-2015)
JIVKOV TODOR (1911-1998)
MACÉDOINE
Dans le chapitre " Histoire"
MOUVEMENT DES NATIONALITÉS DANS L'EUROPE BALKANIQUE ET DANUBIENNE - (repères chronologiques)
NICOPOLIS BATAILLE DE (25 sept. 1396)
NOIRE MER
ORIENT QUESTION D'
Dans le chapitre "Nationalisme et guerres d'indépendance dans les Balkans (1863-1878)"
ORTHODOXE ÉGLISE
Dans le chapitre "Du démantèlement du patriarcat œcuménique aux orthodoxies sans territoire"
PETRITZOS
PLOVDIV
RUSE
SERBIE
Dans le chapitre "L'indépendance"
SIMÉON II (1937-    ) SIMEON BORISOV SAKSKOBURGGOTSKI, roi de Bulgarie (1943-1946)
SLAVES
Dans le chapitre "Les Slaves du haut Moyen Âge (VIIIe-Xe s.)"
SOCIALISTES ART DANS LES PAYS
Dans le chapitre "Données numériques"
SOFIA
STAMBOLIJSKI ALEXANDRE (1879-1923)
STAMBOLOV STEPHAN (1854-1895)
THRACE
TSAR
TURQUIE
Dans le chapitre "Le terrorisme"
UNION EUROPÉENNE : ÉLARGISSEMENT VERS L'EST - (repères chronologiques)
VARNA
VARSOVIE (PACTE DE)
Dans le chapitre "Intégration militaire de l'Europe de l'Est"

Afficher la liste complète (50 références)

  

Voir aussi

CONGRÈS DE BERLIN    PETAR BERON    BORIS Ier    LITTÉRATURE BULGARE    CHRABR    CONSTANTIN DE PRESLAV    COSMAS    DIMTCHO DEBELIANOV    DIMITAR DIMOV    EUTHYME DE TIRNOVO    HAÏDOUKS    NICOLAÏ HAÏTOV    LIOUBEN KARAVELOV    ALEKO KONSTANTINOV    LIBÉRATION NATIONALE    NIKOLAÏ LILIEV    STOÏAN MIKHAÏLOVSKI    GHEO MILEV    PAÏSSI    PANÉGYRIQUE    ELIN PELIN    POPULISME littérature    PRESLAV    LITTÉRATURE PROLÉTARIENNE    GUEORGUI RAKOVSKI    TRAITÉ DE SAN STEFANO    SIMÉON Ier LE GRAND    PENTCHO SLAVEÏKOV    PETKO SLAVEÏKOV    KHRISTO SMIRNENSKI    SOPHRONI DE VRATSA    EMILIAN STANEV    ZACHARI STOÏANOV    SYMBOLISME littérature    DIMITAR TALEV    PETKO TODOROV    TEODOR TRAÏANOV    GRIGORI TSAMBLAK    NIKOLA VAPTSAROV    KONSTANTIN VELITCHKOV    YAVOROV ou IAVOROV

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.