BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BIOCÉNOSES

4.  Variations du peuplement dans le temps

  Variations cycliques

Il n'est guère de milieu où les facteurs physiques et chimiques restent constants dans le temps. L'alternance du jour et de la nuit introduit ainsi dans la vie des végétaux, et même dans celle des animaux, un rythme dont l'importance est essentielle. La succession des saisons entraîne également des variations considérables de la température, de la luminosité, de la pluviosité et, corrélativement, de tous les autres facteurs du milieu. Les diagrammes ombrothermiques du type de celui de Gaussen rendent bien compte des variations conjointes de la température moyenne et des pluies mensuelles.

Les réactions des êtres vivants à ces variations du milieu sont de nature très diverse. À l'échelle de la journée, ce sont surtout des changements de comportement et d'activité, ainsi que des changements de localisation dans le cas des formes mobiles. Il y a ainsi des rythmes de sommeil, de prise de nourriture, de repos, de changement de strate. Les variations saisonnières affectent également l'activité de certaines espèces à longue durée de vie (hibernation ou estivation à l'état inactif, enfouissement, perte des feuilles, changement d'état), mais elles déterminent aussi le cycle démographique de beaucoup d'espèces à durée de vie courte : passage de la mauvaise saison à l'état d'œuf ou de graine, disparition ou diminution importante des effectifs, etc. Elles entraînent parfois aussi, chez les animaux, des migrations plus ou moins lointaines, c'est-à-dire des changements de biocénose (Oiseaux, certains Mammifères, Poissons, Amphibiens, Insectes à larves aquatiques...). Cette périodicité saisonnière joue un rôle déterminant dans la vie de la plupart des biocénoses. Elle fait se succéder, sur un même territoire, des peuplements dont seuls persistent certains éléments.

Dans nos régions tempérées, ou dans les régions p […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  15 pages…

Pour citer cet article

Paul DUVIGNEAUD, Maxime LAMOTTE, Didier LAVERGNE, Jean-Marie PÉRÈS, « BIOCÉNOSES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/biocenoses/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« BIOCÉNOSES » est également traité dans :

BIOGÉOGRAPHIE
Dans le chapitre "Fonctionnement des biocénoses"
BIOTOPE
ÉCOLOGIE
Dans le chapitre "Organisation fonctionnelle des biocénoses"
FAUNE SAUVAGE
Dans le chapitre "Les problématiques de l'exploitation"
FLEUVES
Dans le chapitre "Relations entre les espèces"
INTERACTIONS, écologie
Dans le chapitre "Un élément clé de l'écologie"
INVASIONS BIOLOGIQUES
Dans le chapitre "Une nouvelle niche écologique"
LACS
Dans le chapitre "Principales biocénoses"
LITTORAL MARITIME
Dans le chapitre "Subdivision du système phytal"
MALADIES INFECTIEUSES
Dans le chapitre "Cinétique épidémiologique"
MANGROVES
MILIEU NATUREL
TELLURIQUE MILIEU
Dans le chapitre "Le sol, milieu vivant"
VÉGÉTAL - Phytosociologie
Dans le chapitre "Conséquences théoriques et pratiques"

Afficher la liste complète (14 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média