BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

LUGOSI BELA (1882-1956)

De son vrai nom Blasko Béla Ferenc Dezco, Bela Lugosi est né le 20 octobre 1882 à Lugos en Hongrie (aujourd'hui Lugoj, en Roumanie). À onze ans, Lugosi s'enfuit de chez lui et vit de petits boulots, notamment au théâtre. Il s'inscrit à l'Académie d'art dramatique de Budapest et débute sur les planches en 1901. De 1913 à 1919, il fait partie de la troupe du Théâtre national. Toujours à Budapest, il joue dans plusieurs films hongrois, souvent sous le nom d'Arisztid Olt. En 1919, il émigre en Allemagne où il apparaît dans des films, avant de partir pour les États-Unis en 1921. Il fait ses débuts à Hollywood dans le film The Silent Command (1923), mais tourne peu jusqu'à la fin de la décennie, en raison principalement de sa maîtrise très imparfaite de la langue anglaise, qui rend difficile la communication avec ses collègues. En 1927, il parvient à décrocher le premier rôle dans une adaptation théâtrale du roman Dracula de Bram Stroker à Broadway ; la pièce est un succès et reste à l'affiche pendant trois ans, toujours avec Lugosi. À la même époque, Lugosi fait l'objet d'un scandale à l'échelle nationale : après trois jours de mariage, sa femme demande le divorce et cite l'actrice Clara Bow comme co-défenderesse.

Lorsqu'il reprend son rôle au cinéma, pour Universal Pictures, Bela Lugosi devient une star dans tout le pays. Avec son accent à couper au couteau et sa lenteur d'élocution, il inscrit des répliques comme « Je ne bois jamais... de vin » dans la mémoire collective. Son nom restera associé au comte assoiffé de sang. Le succès du film Frankenstein, également produit par Universal, fait de ce studio le plus important producteur de films d'horreur de l'époque, et de Lugosi et Boris Karloff (qui joue le monstre de Frankenstein, rôle que Lugosi a refusé), les rois du genre. On citera, parmi les films d'épouvantes que l'acteur tourne par la suite, Murders in the Rue Morgue (Meurtres dans la rue Morgue, 1932), White Zombies (Les Morts vivants, 1932), Island of Lost Souls (L'Île du docteur Moreau, 1933) et Mark of a Vampire (

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

E.U., « LUGOSI BELA - (1882-1956)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bela-lugosi/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.