BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BASSE CHIFFRÉE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ACCOMPAGNEMENT MUSICAL

Écrit par :  PIERRE-PETIT

Dans le chapitre "Harmonie et basse chiffrée"  : … pratique, va faire naître une étrange coutume, qui tiendra bon pendant trois siècles. Ce sera l'habitude que prendront les compositeurs de ne noter, sous la mélodie, que la basse, et de n'indiquer les parties intermédiaires que par le chiffrage de l'accord choisi. C'est assurément la pratique de la musique instrumentale qui rendit plausible cette… Lire la suite
2.  AIR, musique

Écrit par : Michel PHILIPPOT

Dans le chapitre "L'air de cour"  : … pense-t-on, d'un certain Viadana, apparut une technique d'écriture musicale dite «  basse chiffrée » (ou basse continue). Cette technique, excluant l'usage des mélodies simultanées et privilégiant la mélodie unique posée sur des accords écrits de manière presque sténographique, ne pouvait que contribuer à l'épanouissement d'une musique fondée sur… Lire la suite
3.  ARRANGEMENT, musique

Écrit par : Michel PHILIPPOT

Dans le chapitre "L'arrangement considéré comme une adaptation"  : … qui consiste à ne noter l'harmonie que sous la forme d'une basse chiffrée. Le compositeur se contentait alors d'écrire la partie mélodique supérieure, et la basse avec les chiffres symbolisant l'harmonie qu'elle devait porter ; cette notation a été assez souvent employée aux xviie et… Lire la suite
4.  BASSE, musique

Écrit par : Henry BARRAUD

Dans le chapitre "La basse chiffrée"  : … plus qu'à un remplissage harmonique étroitement déterminé par ces deux éléments. On se contente dès lors de fixer par l'écriture ces deux parties extrêmes en suggérant sommairement par des chiffres les parties intermédiaires. Ce mode de notation ne saurait s'appliquer à un état évolué du langage musical où la densité de la matière sonore et les… Lire la suite
5.  IMPROVISATION MUSICALE

Écrit par : André-Pierre BOESWILLWALDAlain FÉRONPierre-Paul LACAS

Dans le chapitre "L'improvisation partielle"  : … au xvie siècle en Italie, la réalisation de la basse chiffrée sur un instrument polyphonique est indispensable à tout accompagnateur. Le compositeur écrit uniquement la note de basse sous le chant, et parfois même sans celui-ci ; ainsi, pour la Sonate à deux clavecins en trois mouvements de Bernardo… Lire la suite
6.  QUATUOR À CORDES

Écrit par : Marc PINCHERLE

Dans le chapitre "Genèse et évolution"  : … la Renaissance) s'ajoute vers 1740-1750 une profusion de pièces qui peuvent comporter une basse chiffrée, mais où le chiffrage n'est plus là que pour permettre le recours à un clavier au cas où manquerait un des partenaires. Rien que pour Paris, le catalogue des éditeurs Le Clerc-Veuve Boivin paru en 1751 mentionne sous la rubrique « Quatuor »… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.