BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

FRANÇAISE ARCHITECTURE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ABADIE PAUL (1812-1884)

Écrit par : Claude LAROCHE

… *Paul Abadie est né à Paris le 9 novembre 1812. Il est le fils d'un architecte néo-classique homonyme (1783-1868) qui fut architecte du département de la Charente : on lui doit notamment le palais de justice d'Angoulême (env. 1825-1828). Abadie entre à Paris dans l'atelier d'Achille Leclère (1832) puis à l'École des beaux-arts (1835) pour étudier l'… Lire la suite
2.  ABBATIALE DE CLUNY III

Écrit par : Christophe MOREAU

  *La légende veut que ce soit saint Pierre, apparaissant au moine Gunzo, qui ait jeté les plans de la troisième église abbatiale de Cluny, la plus grande de tout l'Occident médiéval. Cette transformation débuta en 1088, sous l'abbatiat d'Hugues de Semur (1049-1109), afin de répondre aux besoins de la communauté religieuse,… Lire la suite
3.  ACADÉMIE D'ARCHITECTURE

Écrit par : Antoine PICON

… *Créée en 1671 par Colbert, l'Académie d'architecture sera supprimée en 1793 par la Convention. Dans l'intervalle, son histoire se confond dans une large mesure avec celle de l'architecture française. Comptant parmi ses membres certains des plus grands architectes des règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI — de Jules Hardouin-Mansart et Robert… Lire la suite
4.  AILLAUD ÉMILE (1902-1988)

Écrit par : Christian de PORTZAMPARC

… *Hors des écoles, hors des styles, l'architecte français Émile Aillaud a été, au cours des années 1960-1970, l'architecte d'ensembles de logements économiques assez largement démarqués du béton sérieux et orthogonal où la rhétorique fonctionnaliste d'après-guerre voyait l'expression convenue et internationale de la société industrielle. À l'époque… Lire la suite
5.  ALAVOINE JEAN ANTOINE (1776-1834)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Architecte formé à l'École des beaux-arts, il fréquente aussi Durand, professeur à l'École polytechnique. Son œuvre s'inscrit dans l'opposition entre architecture et construction. Assistant de Cellerier, il conçoit l'étrange fontaine de l'Éléphant (1812) pour la place de la Bastille et s'attache à restaurer l'abbatiale de Saint-Denis. Passionné par… Lire la suite
6.  ANDRAULT MICHEL (1926- ) et PARAT PIERRE (1928- )

Écrit par : Eve ROY Universalis

… En 1957,* deux jeunes architectes remportent le concours international de la Basilique de Syracuse avec un projet dont l'audacieuse corolle inversée en voile de béton était présentée comme la métaphore de l'élévation de l'humanité vers Dieu. Michel Andrault (né en 1926 à Montrouge) et Pierre Parat (né en 1928 à Versailles), diplômés de l'École… Lire la suite
7.  ANDREU PAUL (1938- )

Écrit par : Eve ROY

… Le* jeune Paul Andreu (né en 1938 à Caudéran, Gironde) quitte sa Gironde natale pour intégrer l'École polytechnique à Paris avec l'intention de devenir physicien. En 1960, il en sort diplômé, et changé : les cours de dessin l'ont convaincu qu'il était destiné à embrasser une carrière créatrice. Il intègre alors les Ponts et Chaussées, et devient… Lire la suite
8.  ANDROUET DU CERCEAU JACQUES (1520-1586)

Écrit par : Jean GUILLAUME

Arcs de triomphe modernes et antiques (1549) et Vues d'optique (1551) notamment. *En même temps, il découvre l'architecture française de son temps et publie une première suite de modèles de demeures nobles, dont l'un inspire immédiatement le plan d'un hôtel d'Orléans. Ces années orléanaises, les plus fécondes de toutes, s'achèvent… Lire la suite
9.  ANGOULÊME, histoire de l'art

Écrit par : Pierre DUBOURG-NOVES

… *Angoulême, érigée en civitas à la fin du iiie siècle ou au début du ive, conserve de cette époque les restes d'un soubassement de rempart aux parements en gros appareil régulier. Le blocage intérieur, constitué de vestiges de monuments (colonnes, blocs sculptés, inscriptions...), a enrichi le Musée… Lire la suite
10.  ANTOINE JACQUES DENIS (1733-1801)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Architecte français, Jacques Denis Antoine, dont on ne connaît ni la formation ni les débuts, est issu d'une famille de menuisiers parisiens. D'abord apprécié comme praticien du bâtiment, Antoine devient rapidement un des architectes les plus sollicités de la fin de l'Ancien Régime. L'hôtel des Monnaies de Paris, qu'il construit entre 1771 et 1777… Lire la suite
11.  ARBUS ANDRÉ (1903-1969)

Écrit par : Pierre-Emmanuel MARTIN-VIVIER

… rapidement rendu à la vie civile, André Arbus reprend ses activités à Toulouse où il s'est réfugié. *Cette période difficile lui donne l'occasion d'œuvrer comme architecte. À Laudun, dans le Gard, il participe au projet de construction d'une cité ouvrière, puis édifie plusieurs mas dans le désert de la Crau. À la Libération, son œuvre d'architecte… Lire la suite
12.  ARC-ET-SENANS

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Réalisée entre 1775 et 1779, la manufacture des salines d'Arc-et-Senans, située en bordure du Jura, est un exemple précoce d'architecture industrielle conçue avec un souci d'esthétique. L'architecte Claude-Nicolas Ledoux y fonda en partie sa théorie de l'urbanisme et sa philosophie visionnaire de la société, dont les prolongements sont à rechercher… Lire la suite
13.  ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

Écrit par : Antoine PICON

Dans le chapitre "L'âge classique et la tradition vitruvienne"  : … chercher à concilier les acquis constructifs du Moyen Âge avec les enseignements de l'Italie. *En France, l'œuvre d'un Philibert Delorme (1514-1570) porte tout entière la marque de cette entreprise de conciliation, depuis la galerie de la maison Bullioud, à Lyon, jusqu'aux grandes compositions d'Anet et des Tuileries. Chez Delorme, le trait… Lire la suite
14.  ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - L'architecte

Écrit par : Florent CHAMPYCarol HEITZRoland MARTINRaymonde MOULINDaniel RABREAU

Dans le chapitre "L'évolution du statut de l'architecte en France"  : … *Le mot architecte figure dans le Dictionnaire français-latin de Robert Estienne (1549). À l'époque où certains souverains, comme Catherine de Médicis, se piquent de connaissances en architecture et où de savants gentilshommes, issus comme Pierre Lescot d'une famille de hauts fonctionnaires, font une brillante carrière d'architecte, les… Lire la suite
15.  ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

Écrit par : Antoine PICON

Dans le chapitre "Vitruvianisme et société d'ordres"  : … comme Bernin (1598-1680) est, par exemple, tout entière vouée à l'exaltation de la papauté ; *quant à la figure de l'architecte du roi, elle s'impose dans de nombreux pays, à commencer par la France. La hiérarchie terrestre n'est jamais, cependant, que l'une des manifestations d'un plan divin qui embrasse la création tout entière. En… Lire la suite
16.  ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Brique et pierre

Écrit par : Josiane SARTRE

…  la blancheur du château en pierre, lors de la fête du 17 août 1661 donnée par Fouquet à Louis XIV.* L'écrivain se fait l'écho de la croyance de chacun d'entre nous, aujourd'hui encore, que l'architecture de brique, plus précisément « brique et pierre » communément dénommée Louis XIII, saluée par l'historien Sauval comme une invention de qualité… Lire la suite
17.  ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Fer et fonte

Écrit par : Henri POUPÉE

Dans le chapitre "Les ponts métalliques"  : … vont envahir le paysage, imposer des structures hors d'échelle où tout est sacrifié au calcul. Parmi* l'infinie variété des ponts de la seconde moitié du xixe siècle, citons ceux de Gustave Eiffel. Cet ingénieur a toujours tenu compte des effets du vent ; aussi se refuse-t-il à faire appel au pont suspendu. Pour ses viaducs… Lire la suite
18.  ARCHITECTURE REVUES D'

Écrit par : Hélène JANNIÈREMarc SABOYA

Dans le chapitre "La presse architecturale française"  : … C'est* à un entrepreneur en menuiserie, Camille Le Bars, que l'on doit la première revue française spécialisée dans l'architecture, le Journal des bâtimens civils et des arts, lancé le 25 novembre 1800 et plus connu sous le titre de Journal des bâtimens civils, des monumens et des arts qu'il ne tardera pas à prendre. Cette… Lire la suite
19.  ARCHITECTURE MÉTALLIQUE À PARIS - (repères chronologiques)

Écrit par : Simon TEXIER

… * Pont des Arts (Louis-Alexandre de Cessart et Jacques Dillon, architectes) ; reconstruit quasi à l'identique par Louis Arretche (1984). Coupole de la Halle au blé (François-Joseph Bélanger, architecte et F. Brunet, ingénieur). Pont du Carrousel (Antoine-Rémy Polonceau, ingénieur) ; reconstruit par Gustave Umbdenstock, architecte. L'ingénieur… Lire la suite
20.  ARÇON JEAN-CLAUDE ÉLÉONORE chevalier d' (1733-1800)

Écrit par : Catherine BRISAC

… *Originaire de Franche-Comté, le chevalier d'Arçon fréquente l'école du Génie de Mézières en 1753-1754. En 1791, il est promu maréchal de camp, directeur des fortifications de Franche-Comté. Il est membre du Comité national des fortifications. Il émigre en 1792 et revient en France avec le titre d'inspecteur général des fortifications : il rédige… Lire la suite
21.  ART SACRÉ

Écrit par : Françoise PERROT

Dans le chapitre "Quelques grands moments de l'entre-deux-guerres"  : … autorités diocésaines sous le régime du Concordat » (revue Le Rationaliste, déc. 1913). *Après 1918 et le choc de la guerre, il fallut regagner le terrain perdu. La construction d'édifices nouveaux fut plus précisément encadrée par l'archevêché, ce qui conduisit à la fondation, à la fin de 1930, de l'Œuvre des nouvelles paroisses de la… Lire la suite
22.  L'ART AU TEMPS DES ROIS MAUDITS. PHILIPPE LE BEL ET SES FILS, 1285-1328 (exposition)

Écrit par : Anne PRACHE

…  permis de découvrir un art inventif et ont apporté des repères chronologiques plus précis. Certes, *l'architecture religieuse n'a plus le dynamisme qui la caractérisait auparavant, bien que l'on bâtisse alors des églises étonnantes, telles que la cathédrale d'Albi ou la collégiale de Mussy-sur-Seine (Aube). L'architecture civile prend le relais. À… Lire la suite
23.  AUBERT JEAN (1680 env.-1741)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Cet ancien collaborateur d'Hardouin-Mansart perpétue la tradition de grandeur de l'école française tout en exprimant les inventions et le raffinement de l'art rocaille. Moins célèbre que les architectes de Louis XV, Jean Aubert crée pourtant l'un des édifices majeurs de l'architecture du xviiie siècle : les écuries de Chantilly… Lire la suite
24.  AUGUSTE PERRET (exposition)

Écrit par : Simon TEXIER

… Inaugurée au* musée André-Malraux du Havre en septembre 2002, puis transportée à la Galleria d'Arte moderna de Turin au printemps 2003, l'exposition Perret, la poétique du béton a été présentée au début de l'année 2004 au palais de la Porte Dorée à Paris (qui accueille provisoirement l'Institut français d'architecture), dans une version… Lire la suite
25.  BALLADUR JEAN (1923-2002)

Écrit par : Simon TEXIER

… *Jean Balladur est né le 11 mai 1924 à Smyrne (actuelle Izmir en Turquie). Il entreprend en 1943 des études de lettres supérieures au lycée Condorcet à Paris, où Jean-Paul Sartre est l'un de ses professeurs. Mais il décide de se tourner vers l'architecture, dans laquelle il voit la « forme éminente d'une évocation de l'Esprit dans l'apparence du… Lire la suite
26.  BALLU ALBERT (1849-1939)

Écrit par : Simon TEXIER

… *Albert Ballu est représentatif du mouvement éclectique dont se réclament de nombreux architectes français à la fin du xixe siècle. Né en 1849 à Paris, il entre à l'École des beaux-arts de Paris en 1868 ; il est élève d'Auguste Magne et de son père, Théodore Ballu (1817-1885), – auteur, à Paris, de plusieurs églises (la Trinité,… Lire la suite
27.  BALLU THÉODORE (1817-1885)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Après le Grand Prix de Rome et un séjour en Italie et en Grèce, Ballu fait une carrière architecturale qui se déroule essentiellement dans l'administration municipale parisienne. Il achève dans le goût gothique l'église Sainte-Clotilde (1853), puis réalise, dans un style plus éclectique, l'église de la Trinité (1862). Son travail le plus important… Lire la suite
28.  BALTARD LOUIS-PIERRE (1764-1846) ET VICTOR (1805-1874)

Écrit par : Renée PLOUINDaniel RABREAU Universalis

Le nom* de Baltard est intimement lié aux Halles de Paris, dont Zola, au temps de leur opulence, a donné une magistrale description dans Le Ventre de Paris. Mais il y a Baltard et Baltard, le père et le fils, que l'on confond souvent. Le premier, Louis-Pierre Baltard, a effectué une importante carrière d'… Lire la suite
29.  BARTHOLDI FRÉDÉRIC AUGUSTE (1834-1904)

Écrit par : Thérèse BUROLLET

… *Architecte et sculpteur français. Bartholdi perd très tôt son père et est élevé par une mère sévère qui n'approuve guère son goût pour les arts ni ses résultats médiocres au lycée Louis-le-Grand. Elle lui permet cependant d'étudier l'architecture puis la peinture dans l'atelier d'Ary Scheffer. Celui-ci, maître estimé et sensible, pressent les dons… Lire la suite
30.  BAUDOT ANATOLE DE (1834-1915)

Écrit par : Françoise BOUDON

… *L'activité de Baudot, architecte français, se situe entre 1860 et 1914. Ces deux dates correspondent à une période de crise pour l'architecture ; des idées et des techniques révolutionnaires contribuent à démolir un monde et à poser les fondements d'une nouvelle architecture. Comme professeur, journaliste, réformateur de la profession, mais surtout… Lire la suite
31.  BEAUDOUIN EUGÈNE (1898-1983)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Né à Paris, fils et neveu d'architecte, Eugène Beaudouin fit ses études à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris dans l'atelier d'Emmanuel Pontremoli, archéologue qui passait une grande partie de son temps sur des chantiers de restauration. Premier grand prix de Rome en 1928, Beaudouin fait, à partir de la Villa Médicis, de longs… Lire la suite
32.  BÉLANGER FRANÇOIS JOSEPH (1744-1818)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Protégé du comte de Caylus, disciple de David-Leroy et de Contant d'Ivry, Bélanger échoue au concours de l'Académie d'architecture (1765). Renonçant définitivement à cette distinction, il gagne l'Angleterre où il fait la connaissance de lord Shelburne pour qui il exécutera des projets (galerie de son hôtel à Berkeley Square, 1779) ; ce séjour sera… Lire la suite
33.  BELMONT JOSEPH (1928-2008)

Écrit par :  Universalis

… Architecte* français. Formé à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Joseph Belmont réalise avec Jean Démaret l'ambassade de France au Japon (1954-1956) et élabore des édifices construits à partir d'éléments industrialisés, tels que l'église de Bonnecousse (Tarn) avec Jean Prouvé (1958-1960). En 1956, il devient architecte en chef des… Lire la suite
34.  BERGER PATRICK (1947- )

Écrit par : Simon TEXIER

… *L'architecte Patrick Berger est né en 1947 à Paris. Il entreprend des études d'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts, puis à l'unité pédagogique d'architecture no 1 (Paris-Villemin), dont il sort diplômé en 1972. Dans le même temps, il soutient un doctorat en urbanisme, avant d'ouvrir son agence en 1974. Ses premiers… Lire la suite
35.  BERNARD HENRY (1912-1994)

Écrit par :  Universalis

…  –, quartier olympique de Grenoble, propositions pour Paris dans Paris majuscule, 1965). *Il mena parallèlement une carrière d'architecte, avec notamment la réalisation de la Maison de la Radio, inaugurée à Paris en 1963. Architectes, de 1900 à 1945Architectes, de 1945 à nos Lire la suite
36.  BERTRAND CLAUDE JOSEPH ALEXANDRE (1734-1797)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Nommé architecte voyer de Besançon (1774-1790), Bertrand mettra en œuvre, peu à peu et partiellement, son Projet d'embellissements pour la ville de Besançon, qui lui valut le prix d'un concours de l'Académie de la ville en 1770. Espérant doter Besançon de tout l'éclat qui convient à une capitale provinciale, Bertrand n'hésita pas à s'… Lire la suite
37.  BIARD LES

Écrit par : Renée PLOUIN

… *Famille d'architectes et de sculpteurs actifs au xvie siècle et au début du xviie. Colin Biard (1460-1516) serait l'oncle de Pierre Ier Biard. Il commence sa carrière en organisant des décors de fêtes. On le retrouve sur le chantier du château d'Amboise (1495-1496), puis il est appelé à Blois lors… Lire la suite
38.  BLANCHET THOMAS (1614?-1689)

Écrit par : Lucie GALACTEROS-DE BOISSIER

… *Peintre, architecte et sculpteur ayant joué à Lyon un rôle semblable à celui de Le Brun à Paris, Blanchet fut vite oublié car son œuvre avait été rapidement mutilé et la critique fut longtemps déroutée par un style paradoxal. Depuis les années 1980, dessins et modelli ont permis de restituer des décors disparus, tandis que d'anciens textes… Lire la suite
39.  BLOC ANDRÉ (1896-1966)

Écrit par : Jean-Étienne GRISLAIN

… *« Un ingénieur de l'École centrale qui lit L'Esprit nouveau. » Cette formule résumerait assez bien la personnalité d'André Bloc en 1921, date à laquelle, ayant obtenu son diplôme d'ingénieur, il entre en relation avec quelques grands noms de l'architecture de ce début du xxe siècle : Auguste Perret, Henri Sauvage,… Lire la suite
40.  BLONDEL FRANÇOIS (1618-1686)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Maréchal de camp en 1652, ingénieur militaire et diplomate, François Blondel se consacre définitivement à l'architecture après 1669, quand il est désigné pour diriger les ouvrages publics de Paris. Grand voyageur (il visite l'Europe et l'Orient), Blondel se voit confier d'importants travaux d'édilité et de fortifications dans certaines villes de l'… Lire la suite
41.  BLONDEL JACQUES-FRANÇOIS (1705-1774)

Écrit par : Michel GALLET

*Jacques-François Blondel appartient à une famille d'architectes français, mais il n'a aucune parenté avec l'architecte du xviie siècle Nicolas-François Blondel. Plus connu pour ses écrits que pour ses constructions, il fut l'un des grands théoriciens de l'architecture classique. La fermeté… Lire la suite
42.  BOFFRAND GABRIEL GERMAIN (1667-1754)

Écrit par : Guy BELOUET

… *Architecte et décorateur français, Germain Boffrand est, avec Robert de Cotte, le plus fécond créateur des styles Régence de Louis XV. Élève d'Hardouin-Mansart, dont il a saisi la portée de l'évolution finale vers un classicisme moins austère, plus ouvert, plus exubérant même (la chapelle de Versailles, 1708), ce neveu du poète Quinault, se piquant… Lire la suite
43.  BOILEAU LOUIS AUGUSTE (1812-1896)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Architecte autodidacte, Louis-Auguste Boileau est l'auteur d'une théorie originale sur l'utilisation des structures métalliques, théorie qu'il publie dès 1853 dans La Nouvelle Forme architecturale. Ignoré ou méprisé par la critique architecturale, il réalise néanmoins plusieurs églises à charpente métallique, Saint-Eugène à Paris (1863), l… Lire la suite
44.  BONY JEAN (1909-1995)

Écrit par : Daniel RUSSO

… Historien français de l'art et de l'architecture *du Moyen Âge. Pour le public cultivé, Jean Bony restera l'auteur de la synthèse magistrale sur l'Architecture gothique en France aux XIIe et XIIIe siècles, qu'il écrivit en anglais et que publia l'université de Berkeley en 1983. Jean Bony est né à Paris. Après avoir… Lire la suite
45.  BORDEAUX, LE TEMPS DE L'HISTOIRE, ARCHITECTURE ET URBANISME AU XIXe SIÈCLE 1800- 1914 (R. Coustet et M. Saboya)

Écrit par : Claude MIGNOT

… Engagée *dans les années 1970, la réhabilitation de l'architecture du xixe siècle n'est plus à faire, ni auprès des historiens de l'art ni auprès des responsables du patrimoine, même si un public plus large n'a pas toujours suivi. Longtemps, cette architecture a été regardée à l'aune d'une idée courte de la modernité. Notre… Lire la suite
46.  BOULLÉE ÉTIENNE LOUIS (1728-1799)

Écrit par : Daniel RABREAU Universalis

*Reconnu comme l'un des principaux théoriciens de la seconde moitié du xviiie siècle, Étienne Louis Boullée appartient avec Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806), à cette génération d'architectes dits « révolutionnaires » qui ont contribué à affirmer un style nouveau, porté par les idéaux… Lire la suite
47.  BOURGEOIS VICTOR (1897-1962)

Écrit par : Robert L. DELEVOY

… *Brillant chef d'atelier d'architecture à l'École nationale supérieure d'architecture et des arts visuels (La Cambre, Bruxelles, 1934-1962), Victor Bourgeois est un ancien élève de l'Académie des beaux-arts de Bruxelles (1914-1919), dont il refusa le diplôme d'architecte pour contester les critères de jugement du jury et affirmer avec éclat ses… Lire la suite
48.  BRONGNIART ALEXANDRE THÉODORE (1739-1813)

Écrit par : Béatrice de ROCHEBOUET

… *Architecte français. Passé à la postérité grâce au palais de la Bourse, Brongniart est une figure particulièrement représentative de son temps, dans la mesure où sa carrière épouse les orientations complexes de l'histoire entre la fin de l'Ancien Régime et l'apogée de l'Empire. Élève de Blondel et de Boullée, il acquiert, chez l'un, la maîtrise de… Lire la suite
49.  BROSSE SALOMON DE (1571 env.-1626)

Écrit par : Rosalys T. COOPE

*Entre 1570 et 1630 l'architecture française franchit une étape essentielle vers le classicisme et Salomon de Brosse joue un rôle de tout premier plan dans cette évolution. Pour avoir dépassé les traditions architecturales de son milieu familial, il a tiré l'architecture de l'impasse maniériste et… Lire la suite
50.  BRUAND LIBÉRAL (1636-1697)

Écrit par : Claude MIGNOT

… *L'architecte Libéral Bruand est le fils de Sébastien Bruand, maître des œuvres de charpenterie des bâtiments du roi, ponts et chaussées de France, et de Barbe Biard. Son frère aîné Jacques travaille à l'église Notre-Dame-des-Victoires à Paris (1642) et construit l'hôtel de Fontenay-Mareuil, rue du Coq-Héron (1646), le château du Fayel en Picardie (… Lire la suite
51.  BRUYÈRE ANDRÉ (1912-1998)

Écrit par : François CHASLIN

… *Mort à Paris le 12 avril 1998, l'architecte André Bruyère a incarné une sensibilité singulière, attachée à l'expression de la sensualité et à la quête d'un certain merveilleux. Né à Orléans le 17 avril 1912, André Bloch, ancien élève de l'école spéciale d'Architecture, a pris le nom de Bruyère dans la clandestinité ; après la Libération il… Lire la suite
52.  BULLANT JEAN (1520 env.-1578)

Écrit par : Yves PAUWELS

… *À la Renaissance, Jean Bullant est, avec Philibert Delorme et Pierre Lescot, le troisième acteur de l'introduction en France des formes classiques. Issu d'une famille de maçons, il se forma au langage de l'architecture à l'antique grâce à la lecture du Quarto Libro, partie du traité de Sebastiano Serlio, dont l'influence fut capitale en… Lire la suite
53.  CANDILIS GEORGES (1913-1995)

Écrit par : Pierre GRANVEAUD

… *D'origine grecque, né à Bakou, l'architecte français Georges Candilis a fait ses études à l'École polytechnique nationale d'Athènes avant de travailler, dès 1946, chez Le Corbusier, sur le projet d'unité d'habitation de Marseille, dont il dirigea le chantier avec l'architecte américain Shadrach Woods (1923-1973). En 1951, Candilis et Woods vont… Lire la suite
54.  CARLU JACQUES (1890-1976)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Au début du xxe siècle, la plupart des élèves en architecture de l'École des beaux-arts de Paris ne bougeaient guère des ateliers de la rue Bonaparte. Ce ne fut pas le cas de Jacques Carlu : à peine admis, il court déjà le monde. En 1910, on le voit travailler en Roumanie sur un projet de Sénat qui remporte le premier prix. Le… Lire la suite
55.  CASTRO ROLAND (1940- )

Écrit par : Elsa COSSON

… L'*architecte et urbaniste, Roland Castro, naît à Limoges, le 16 octobre 1940, de parents juifs originaires de Salonique. La famille s'établit à Paris au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. En 1960, Roland Castro a vingt ans quand il visite La Havane. Il est marqué par un pays où, contrairement à l'U.R.S.S., le communisme semble se parer de… Lire la suite
56.  CELLERIER JACQUES (1742-1814)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Nommé ingénieur de la généralité de Paris, l'architecte Cellerier, originaire de Dijon, fit carrière presque exclusivement dans la capitale. Il y construisit de nombreuses demeures privées : l'hôtel de Verrière (1774, rue Verte-Saint-Honoré), l'hôtel de Mme d'Épinay, l'amie de Jean-Jacques Rousseau (1776-1777, rue de la Chaussée-d'Antin), la maison… Lire la suite
57.  CHALGRIN JEAN FRANÇOIS THÉRÈSE (1739-1811)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Deux monuments parisiens — de notoriété inégale — ont livré le nom de Jean Chalgrin à la postérité : l'église Saint-Philippe-du-Roule et l'Arc de triomphe de l'Étoile. De ces œuvres, qui marquent respectivement le début et la fin de la carrière de l'architecte, la seconde, plus spectaculaire, est moins authentique : conçue dès 1806 pour commémorer… Lire la suite
58.  CHAMBORD

Écrit par : Gérard ROUSSET-CHARNY

… *Demeure étrange, édifiée dans une plaine assez désolée, Chambord est un château, à la fois prodigieux et inhabitable, créé par François Ier en 1519. La construction se prolongea jusqu'à la mort du roi pour ne prendre fin que sous Henri II. La grande activité du chantier se situe entre 1520 et 1536 ; mais François Ier, d'abord… Lire la suite
59.  CHAREAU PIERRE (1883-1950)

Écrit par : Christian BONNEFOI

… *Surtout connu comme décorateur, Pierre Chareau est un architecte important pour les années trente. Il mit en pratique des recherches cubistes, en introduisant dans l'architecture l'emploi de matériaux alors inconnus ou inusités (briques de verre) dans une structure nouvelle axée sur l'ouverture du système architectural, sur ce que Chareau tenait… Lire la suite
60.  CHÂTEAU FORT

Écrit par : Michel BUR

Dans le chapitre "Le grand donjon en pierre"  : … de la motte, le grand donjon résidentiel en pierre, fondé à même le sol, apparaît dans les *régions de la Loire au xe siècle. Il dérive probablement, comme le suggèrent les fouilles de Doué-la-Fontaine, de bâtiments civils transformés par surélévation et consolidation en maisons-tours. Très fréquent dans l'ouest de la… Lire la suite
61.  CHÂTEAU DE VAUX-LE-VICOMTE - (repères chronologiques)

Écrit par : Barthélémy JOBERT

… * Acquisition de Vaux par Nicolas Fouquet (1615-1680). Le parc commence à être aménagé. Début des fondations du bâtiment principal. Le plan définitif proposé par l'architecte Louis Le Vau est approuvé par Fouquet. Construction du château sous la direction de Le Vau. Les jardins commencent à être créés, dans leur état définitif, sous la direction d'… Lire la suite
62.  CHEMETOV PAUL (1928- )

Écrit par : Jean Claude GARCIAS

… *Paul Chemetov est né à Paris en 1928. Diplômé de l'École des beaux-arts en 1959, il rejoint une équipe pluridisciplinaire, l'Atelier d'urbanisme et architecture ou A.U.A., à laquelle André Malraux confie quelques programmes culturels. Le groupe associe une pléiade de jeunes architectes, dont Jean Deroche, Jacques Kalisz, Michel Corajoud, Henri… Lire la suite
63.  CHERPITEL MATHURIN (1736-1809)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève de J.-F. Blondel, Grand Prix d'architecture en 1758, académicien en 1776, puis professeur à l'Académie et, sous le Directoire, à l'École nationale des beaux-arts, Cherpitel appartient à cette génération d'artistes qui furent marqués par l'étude des ruines romaines. Son séjour à l'Académie de France à Rome lui offre l'occasion de s'initier,… Lire la suite
64.  CIRIANI HENRI (1936- )

Écrit par : François CHASLIN

… *L'historial de la Grande Guerre de Péronne (1992) et le musée d'Arles antique (1995) ont permis à l'architecte d’origine péruvienne Henri Ciriani d'échapper au statut de bâtisseur de logements et d'équipements sociaux qui fut longtemps le sien. Dans ces œuvres, Ciriani a déployé dans toute sa plénitude un remarquable talent de concepteur de formes… Lire la suite
65.  CITÉ DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE, Paris

Écrit par : Simon TEXIER

… le musée des Monuments français (M.M.F.), fermé depuis 1997, l'École de Chaillot (C.E.D.H.E.C.) et *l'Institut français d'architecture (I.F.A.), doté d'une nouvelle bibliothèque, ouverte à l'automne de 2007. « L'association sans restriction dans son patronyme des deux termes de patrimoine et d'architecture fonde le principe et l'originalité de la… Lire la suite
66.  CIVILE CLASSIQUE FRANÇAISE ARCHITECTURE

Écrit par : Pierre DU COLOMBIER

… *Alors que l'architecture religieuse de la France du xviie siècle suit, dans l'ensemble, les leçons que lui donnent les églises baroques d'outre-monts, l'architecture civile s'engage dans des voies différentes qui aboutissent à l'une des créations majeures de l'histoire de l'art : une architecture classique qui satisfait à deux… Lire la suite
67.  CLASSICISME

Écrit par : Pierre DU COLOMBIERHenri PEYRE

Dans le chapitre "Portée européenne"  : … plutôt parmi les Italiens, ses relations avec la France restant limitées. Le premier classicisme *français, ou mieux le classicisme italo-français, ne s'est pas manifesté exclusivement chez les peintres formés en Italie. Eustache Le Sueur, qui n'a jamais franchi les monts, est, par une sorte de paradoxe, le plus raphaélesque des peintres français… Lire la suite
68.  CLASSIQUE ARCHITECTURE

Écrit par : Claude MIGNOT

…  – renaissance classique au temps de Henri II, classicisme d'Inigo Jones ou de Van Campen –, *mais aussi l'architecture française du demi-siècle (1640-1690) où s'impose un usage tempéré des ordres et des ornements, et plus généralement toute expression architecturale qui fait fonds sur la sobriété plus que sur l'abondance : il n'y a donc pas… Lire la suite
69.  CLÉRISSEAU CHARLES LOUIS (1721-1820)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *L'architecte français Clérisseau occupe une place essentielle parmi les créateurs du néo-classicisme. Son œuvre est avant tout le fait de contacts, de découvertes, de regards nouveaux qui lui inspirent un grand nombre de dessins et de gouaches. Né à Paris, élève de J. F. Blondel et de Boffrand à l'Académie royale d'architecture, il remporte le… Lire la suite
70.  CLOÎTRE DE SAINT-PIERRE DE MOISSAC

Écrit par : Christophe MOREAU

  *C'est sous l'égide clunisienne et après la reconstruction de l'église abbatiale Saint-Pierre qu'intervinrent les travaux du cloître de Moissac achevé vers 1100. Sur un ensemble de 75 chapiteaux romans surmontant des colonnettes alternativement simples et doubles, 45 sont historiés sur les quatre faces. Ce parti ornemental… Lire la suite
71.  COMBES LOUIS (1754-1818)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Fils d'un maître menuisier de Bordeaux, Louis Combes travaille d'abord chez l'architecte voyer de cette ville R. F. Bonfin, avant de gagner Paris où R. Mique et Peyre le Jeune l'accueillent dans leur atelier. Premier prix d'architecture en 1781 avec un projet de cathédrale, Combes séjourne trois ans à Rome où il étudie les monuments antiques et… Lire la suite
72.  CORMONTAINGNE LOUIS-CHARLES DE (1695-1752)

Écrit par : Catherine BRISAC

… *Ingénieur militaire. Né à Strasbourg, Louis-Charles de Cormontaingne participe dès 1713 aux sièges de Landau et de Philippsbourg. Pendant les campagnes d'Allemagne menées dans le cadre de la guerre de Succession de Pologne (1733-1738), il prend part à de nombreux sièges. En 1744, il est nommé directeur des fortifications des Trois-Évêchés (Metz,… Lire la suite
73.  COTTE ROBERT DE (1656-1735)

Écrit par : Gérard ROUSSET-CHARNY

… *Architecte français, Robert de Cotte fut un artiste de réputation européenne dont le prestige doit être comparé à celui de Bernin. Né à Paris, beau-frère de Jules Hardouin-Mansart et reçu en 1687 à l'Académie d'architecture, il lui succéda en 1708 dans les charges de premier architecte du roi et directeur de l'Académie. Grand constructeur, Robert… Lire la suite
74.  CRITIQUE ARCHITECTURALE

Écrit par : Valérie DEVILLARDHélène JANNIÈRE

Dans le chapitre " La situation de la critique contemporaine en France"  : … *En France, les années 1966-1973 témoignent d'une révision de l'héritage du Mouvement moderne ; mais elles sont aussi empreintes d'une lecture anglo-saxonne de la ville, qu'elle soit anthropologique (Kevin Lynch, The Image of the City, 1962) ou qu'elle émane de la critique littéraire (Robert Venturi, Complexity and Contradiction in Lire la suite
75.  CRUCY MATHURIN (1749-1826)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *La continuité qui caractérise la carrière de Mathurin Crucy s'appuie sur l'attachement exclusif que cet artiste a voué à sa ville natale, Nantes. Élève de Jean-Baptiste Ceineray, Crucy gagne ensuite Paris où E. L. Boullée le reçoit dans son atelier. Le second prix qu'il obtient au concours de l'Académie, avec ses dessins de Pavillon pour le Lire la suite
76.  CUVILLIÉS FRANÇOIS DE (1695-1768)

Écrit par : Georges BRUNEL

… *Parmi les architectes et décorateurs qui ont illustré la Bavière au xviiie siècle, une place d'honneur revient à François de Cuvilliés ; né dans le Hainaut, il vint tout jeune à la cour de Bavière, d'où il fut envoyé à Paris pour un séjour de quatre ans (1720-1724), afin de se former comme architecte. Les liens politiques… Lire la suite
77.  DAVIOUD GABRIEL (1824-1881)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Entré au service de la ville de Paris après un début de formation à l'École des beaux-arts, Gabriel Davioud devient un architecte fonctionnaire associé activement aux chantiers du préfet Haussmann. Pour Paris, il multiplie les fontaines, les squares, dirige les travaux des promenades et des parcs Monceau et des Buttes-Chaumont, des bois de Boulogne… Lire la suite
78.  DELAMAIR ou DELAMAIRE PIERRE ALEXIS (1676-1745)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Architecte français représentatif de la transition entre l'école classique et l'invention rocaille, Pierre Alexis Delamair construit à Paris des hôtels particuliers : de Duras (détruit) et de Chanac-Pompadour, richement décoré (rue de Grenelle). En 1700, il commence l'hôtel de Rohan, dans le Marais et poursuit, en 1704, la construction voisine de l… Lire la suite
79.  DELORME PHILIBERT (1514-1570)

Écrit par : Françoise BOUDON

… mal étudiée – indique clairement la place de cet artiste puissant dans l'histoire de l'architecture *française. Pour Fréart de Chambray (1650), « le bonhomme n'estoit pas dessignateur » et « son stile est tellement embrouillé qu'il est souvent difficile de comprendre son intention ». Cependant, l'âge classique, si critique à son égard, ne peut faire… Lire la suite
80.  DESCHAMPS JEAN (2e moitié XIIIe s.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *L'architecte Jean Deschamps est l'une des personnalités artistiques les plus importantes de la seconde moitié du xiiie siècle, puisque c'est lui qui aurait introduit dans le midi de la France la nouvelle architecture élaborée dans le Nord. Mais le problème paraît à l'analyse beaucoup plus complexe, car le Sud-Ouest a vu fleurir… Lire la suite
81.  DESGODETS ou DESGODETZ ANTOINE (1653-1728)

Écrit par : Christopher Drew ARMSTRONG

… *Aux xviiie et xixe siècles, le nom d'Antoine Desgodets fut synonyme en France des coutumes et de la législation qui régissaient la construction des bâtiments ; l'Europe reconnaissait en lui celui qui avait publié la première étude moderne sur l'architecture de la Rome antique. Ces deux aspects du travail de… Lire la suite
82.  DESLAUGIERS FRANÇOIS (1934-2009)

Écrit par :  Universalis

… Architecte *français. François Deslaugiers, né en 1934 à Alger d'un père polytechnicien, entame une année d'études en classe préparatoire à Paris, avant d'entrer en 1952 à l'École des beaux-arts dans les ateliers de Guy Lagneau. À partir de 1964, il travaille dans ceux de Louis Arretche et, après avoir obtenu son diplôme en 1966, prolonge sa… Lire la suite
83.  DE WAILLY CHARLES (1730-1798)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Urbaniste, architecte, décorateur et ornemaniste français. « De Wailly, disait-on à Paris, est un grand dessinateur, mais ce n'est pas un architecte. De Wailly répondit en bâtissant une ville. Port-Vendres et ses palais ; Port-Vendres et ses statues, et ses quais, et ses magasins ; Port-Vendres et ses obélisques, et ses places publiques... » L'… Lire la suite
84.  DOMENICO DA CORTONE dit LE BOCCADOR (1470 env.-env. 1549)

Écrit par : Robert FOHR

… *Formé peut-être par Giuliano da Sangallo à Florence, Domenico fut amené en France par Charles VIII, en 1495. Valet de chambre d'Anne de Bretagne (1507), faiseur de chasteaux et menuisier, il semble avoir travaillé d'abord à des ouvrages de sculpture et à des projets de décorations éphémères. Maître des œuvres de maçonnerie Lire la suite
85.  DOMINIQUE PERRAULT ARCHITECTURE (exposition)

Écrit par : Simon TEXIER

… Après Christian* de Portzamparc (1996), Renzo Piano (2000), Jean Nouvel (2001), Morphosis (2006) et Richard Rogers (2007), le Centre Georges-Pompidou a présenté du 11 juin au 22 septembre 2008 la première grande exposition consacrée à l'architecte de la Bibliothèque nationale de France, Dominique Perrault. Conçue et mise en scène par Perrault lui-… Lire la suite
86.  DROUET DE DAMMARTIN (mort en 1400 env.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Membre de l'équipe d'artistes qui, sous la direction de Raymond du Temple, modernisa à partir de 1362 le Vieux Louvre de Philippe Auguste. Drouet de Dammartin y exécuta une porte et sculpta les armes de Jeanne de Bourbon, femme de Charles V. Le 28 janvier 1380, il fait, en compagnie d'autres maîtres de Paris, une expertise de la rose du transept et… Lire la suite
87.  DUBAN FÉLIX (1798-1870)

Écrit par : Sylvain BELLENGER

… *La Sainte-Chapelle, le Louvre ou l'école des Beaux-Arts suffiraient à eux seuls pour assurer gloire et immortalité à Félix Duban. Dans le grand mouvement de restauration monumentale du xixe siècle, Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc attache son nom à l'art médiéval gothique, et Duban, son aîné de seize ans, est indissolublement lié… Lire la suite
88.  DUBUISSON JEAN (1914-2011)

Écrit par :  Universalis

… Architecte*fonctionnaliste des Trente Glorieuses, Jean Dubuisson s'est spécialisé dans la construction de grands ensembles dans les années 1950-1960. Né à Lille en 1914, Jean Dubuisson commence ses études à l'école des Beaux-Arts de Lille et obtient son diplôme de l'École des beaux-arts de Paris en 1939. Premier grand prix de Rome en 1945, il… Lire la suite
89.  DUBUISSON SYLVAIN (1946- )

Écrit par : Constance RUBINI

… *Architecte et designer, Sylvain Dubuisson est né à Bordeaux le 20 février 1946, au sein d'une famille d'architectes de renom : il est le petit-fils d'Émile Dubuisson, auteur du beffroi de Lille, et le fils de Jean Dubuisson qui a notamment collaboré, à Paris, à la réalisation du quartier Maine-Montparnasse (1958-1966) ainsi qu'à la construction du… Lire la suite
90.  DUC JOSEPH-LOUIS (1802-1879)

Écrit par : Françoise HAMON

… *Prix de Rome en 1825 (projet d'un hôtel de ville pour Paris), Joseph-Louis Duc séjourne à la villa Médicis en même temps que Félix Duban, Henri Labrouste et Léon Vaudoyer ; les quatre amis relèvent les vestiges de l'Italie antique et renaissante. Duc se fait remarquer par l'étude et la restitution du Colisée (envoi de dernière année, 1829). À son… Lire la suite
91.  DUFAU PIERRE (1908-1985)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

…  (Pas-de-Calais). Après sa scolarité au lycée d'Amiens, il entre à l'École des beaux-arts de Paris. *Au terme de sa formation d'architecte, il obtient le premier Second grand prix de Rome en 1938. Urbaniste et architecte en chef de la reconstruction d'Amiens à la Libération, il confie notamment la réalisation de la place de la Gare à Auguste Perret… Lire la suite
92.  DUFOURNY LÉON (1754-1818)

Écrit par : Christopher Drew ARMSTRONG

… *Fils d'un marchand de tissus parisien qui fit fortune en investissant dans une forge au début de la guerre de Sept Ans, Léon Dufourny bénéficia du patrimoine familial pour se livrer à ses recherches architecturales avec une liberté quasi absolue durant toute sa vie. Il occupa une position importante dans les milieux artistiques parisiens au début… Lire la suite
93.  DUPÉRAC ÉTIENNE (1530 env.-1604)

Écrit par : Claude MIGNOT

… *Né à Paris, ou à Bordeaux, Étienne Dupérac part sans doute très jeune en Italie, où il va réaliser un œuvre gravé dont le catalogue comprend plus de cent vingt-deux numéros. Il débute à Venise, à une date mal déterminée, gravant une série de paysages proches de ceux des aquafortistes véronais (Battista d'Angolo del Moro, Battista Fontana). Vers… Lire la suite
94.  DUPRÉ-LAFON PAUL (1900-1971)

Écrit par : Pierre-Emmanuel MARTIN-VIVIER

… *Paul Dupré-Lafon est né à Marseille, le 17 juin 1900. Fils d'Edmond Dupré et de Valentine Lafon, il est l'héritier d'une lignée d'industriels et de négociants marseillais. Après des études secondaires chez les jésuites, il choisit la carrière artistique et suit l'enseignement de l'école des Beaux-Arts de Marseille. Avec son ami Georges Willameur,… Lire la suite
95.  DUTHILLEUL JEAN (1913-2010)

Écrit par :  Universalis

…  à la Construction et à l'Urbanisme de la région parisienne puis ministre de la Construction, *l'architecte Jean Duthilleul, né en 1913 au Grand-Pressigny (Indre-et-Loire), conçoit avec le scénographe et architecte Pierre Sonrel le premier grand ensemble de Massy-Antony, en région parisienne, et obtient que le grand centre commercial de Massy… Lire la suite
96.  EMMERICH DAVID-GEORGES (1925-1996)

Écrit par : Christine FLON

… Architecte-ingénieur français. *Esprit caustique et brillant, David-Georges Emmerich s'intéresse, dans une vision progressiste du monde, à la légèreté comme solution la plus intelligente des problèmes de la construction. C'est dans cette perspective qu'il entreprend des recherches sur des structures légères dont le dynamisme s'oppose aux structures… Lire la suite
97.  ERRARD DE BAR-LE-DUC JEAN (1554-1610)

Écrit par : Catherine BRISAC

… *Auteur du premier traité français consacré à la fortification bastionnée, La Fortification réduicte en art et démontrée, publié en 1600, cet ingénieur militaire travailla aux fortifications du Nord ; Jean Errard de Bar-le-Duc modifia celles de Doullens, Montreuil, Sedan et construisit les citadelles d'Amiens et de Verdun. Errard est… Lire la suite
98.  EXPERT ROGER-HENRI (1882-1955)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Issu d'une dynastie de vignerons aisés du Bordelais, Roger-Henri Expert fit ses études secondaires au collège Saint-Elme fondé par les Dominicains à Arcachon, s'inscrivit ensuite à l'école des Beaux-Arts de Bordeaux avant de rejoindre celle de Paris : il obtint le second grand prix de Rome en 1912. Dès cette époque, il travaille avec André Granet… Lire la suite
99.  FISCHER RAYMOND (1898-1988)

Écrit par : Jean-Louis AVRIL

… *Comptant parmi les rares architectes français à avoir rejoint dans les années 1920 les rangs de l'avant-garde la plus radicale, Raymond Fischer fut à la fois un ardent polémiste et un artiste inspiré. La poursuite d'une carrière plus conventionnelle, à partir de la reconstruction et jusqu'à sa cessation d'activité dans les années 1960, masque 1'… Lire la suite
100.  FLAMBOYANT STYLE

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *On a donné à la dernière période de l'art gothique le nom de flamboyant, tiré des effets particulièrement remarquables qui donnent au réseau des nervures l'apparence onduleuse de la flamme. Quelle que soit la complexité de ces formes, elles se ramènent en fait à un jeu assez simple de courbes et de contre-courbes dont le rôle est d'entraîner le… Lire la suite
101.  FOLIE, architecture

Écrit par : Cariss BEAUNE

… *Dans la seconde moitié du xviiie siècle, la folie désigne une maison de plaisance que se faisaient construire l'aristocrate, le financier ou l'actrice, généralement aux alentours de Paris. Elle répondait dans sa destination et dans sa conception à un caprice de courtisan, qui se faisait un jeu de bâtir l'une de ces maisons dans… Lire la suite
102.  FONTAINEBLEAU CHÂTEAU DE

Écrit par : Renée PLOUIN

… *Situé au centre d'une magnifique forêt, le palais de Fontainebleau fut la résidence de presque tous les rois de France depuis Louis VII. L'époque la plus brillante pour le château est le xvie siècle. François Ier y réunit un groupe remarquable d'artistes italiens et français, qui agrandissent et décorent sa demeure :… Lire la suite
103.  FORMIGÉ JEAN-CAMILLE (1845-1926)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Entré en 1869 au service d'architecture de la municipalité parisienne, Jean-Camille Formigé devient le chef d'agence de Ballu, reconstructeur de l'Hôtel de Ville après l'incendie de 1871, et lui succède en 1885. Également attaché au service des Monuments historiques, il restaure de nombreuses églises (Conques, Laval, Meaux). Les palais qu'il édifie… Lire la suite
104.  FORTIFICATIONS

Écrit par : Jean DELMAS

Dans le chapitre "Les profils terrassés"  : … Ulm, Bâle. Le premier traité de fortification rédigé en français ne date que de 1594 (Jean Erard).* C'est au xviie siècle que s'affirme l'école française avec le chevalier de Ville, le comte de Pagan, puis le maréchal de Vauban (1633-1707). Quand ce dernier assume, de fait à partir de 1668, auprès de Louvois, les fonctions de… Lire la suite
105.  FREYSSINET EUGÈNE (1879-1962)

Écrit par : Antoine PICON

… *Parmi les bâtisseurs, il y a des concepteurs de structure plus élégants qu'Eugène Freyssinet. Le Suisse Robert Maillart est du nombre. Mais peu ont exercé une influence aussi déterminante sur le génie civil et la construction de leur époque que Freyssinet. Auteur de projets remarquables comme les hangars d'Orly ou le pont Albert-Louppe à Plougastel… Lire la suite
106.  GABRIEL ANGE JACQUES (1698-1782)

Écrit par : Michel GALLET

*Si l'un des mérites principaux de l'architecture réside en l'adaptation raisonnée de l'édifice à sa destination et à son site, l'œuvre d'Ange Jacques Gabriel peut être tenue pour exemplaire. La place Louis-XV, l'École militaire, les résidences royales, l'Opéra de Versailles ont proposé à cet architecte… Lire la suite
107.  GABRIEL JACQUES III JULES (1667-1742)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Élève et parent de Jules Hardouin-Mansart, père de l'illustre Ange Jacques, l'architecte Jacques Gabriel est communément désigné sous le nom de Jacques III et par certains historiens sous celui de Jacques V. Il accomplit une carrière rapide et brillante : contrôleur des Bâtiments du roi en 1687, membre de l'Académie d'architecture en 1699, premier… Lire la suite
108.  GARNIER CHARLES (1825-1898)

Écrit par : Yve-Alain BOIS

… *Après avoir remporté le grand prix de Rome en 1848, Charles Garnier voyage pendant cinq ans en Italie, puis en Grèce, pour y connaître mieux l'architecture antique, classique et baroque. De retour à Paris à l'époque où Lefuel construisait le nouveau Louvre, il travaille un peu avec Viollet-le-Duc. Mais l'éclectisme de Garnier ne pouvait s'… Lire la suite
109.  GARNIER TONY (1869-1948)

Écrit par : Yve-Alain BOIS

… *Bien plus célèbre pour son projet de cité industrielle que pour ses quelques réalisations, Tony Garnier est un extraordinaire précurseur ; il est le premier grand urbaniste moderne. Ses propositions seront reprises, analysées, critiquées par tous les architectes des années vingt. Né dans un quartier populaire de Lyon, Garnier fait ses études dans… Lire la suite
110.  GASTINES JEAN DE (1957- )

Écrit par : Eve ROY

… Architecte de *l'art de vivre et du bien-être, Jean de Gastines est né en 1957 à Casablanca (Maroc). Après des études d'économie et d'histoire à la Sorbonne (1978), il s'inscrit à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, où il s'intéresse au cinéma avant de s'orienter finalement vers l'architecture. En 1980, en tant que responsable des… Lire la suite
111.  GAUDIN HENRI (1933- )

Écrit par : François CHASLIN

… * Doyen d'une génération d'architectes qui s'affirma au cours des années 1980, Henri Gaudin en est aussi l'une des figures les plus solitaires. Il n'a guère fait école et ne l'a pas cherché, développant un style propre et une réflexion nourrie d'histoire, de philosophie et de sensibilité aux sites, sans cesse travaillée par le dessin. Né en 1933 à… Lire la suite
112.  GLACIÈRE, architecture

Écrit par : Christophe MORIN

Dans le chapitre " Les glacières-fabriques"  : … *Dans la seconde moitié du xviiie siècle apparaît un édicule original lié à l'avènement du jardin irrégulier en France : la glacière-fabrique. En effet, jusqu'alors, l'intégration de ce bâtiment d'utilité dans le cadre du jardin régulier était rendue difficile par le critère de convenance, cher aux théoriciens de l'architecture,… Lire la suite
113.  GONDOIN JACQUES (1737-1818)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *La célébrité de Gondoin, dont la carrière d'architecte officiel fut brillante, repose sur un seul édifice, incomparable il est vrai : l'École de chirurgie de Paris (actuelle École de médecine), édifiée entre 1769 et 1775. Élève du théoricien Blondel, Gondoin remporte un deuxième prix à l'Académie d'architecture en 1758. Pensionnaire à l'Académie de… Lire la suite
114.  GOTHIQUE ART

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

Dans le chapitre "L'émergence d'un style : 1140-1190"  : … *L'art nouveau apparaît en Île-de-France. Cette région, qui n'avait pas eu à l'époque précédente un rôle important, devient déterminante dans l'histoire de l'Europe. Plus précisément, c'est à l'abbatiale de Saint-Denis que s'affirme le nouveau style : il s'oppose à la production contemporaine par un choix esthétique clairement affirmé, par la… Lire la suite
115.  GUIMARD HECTOR (1867-1942)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

*L'architecture de l'Art nouveau français a eu en Guimard un créateur tel que l'espéraient, depuis le milieu du xixe siècle, le comte de Laborde et Viollet-le-Duc. Peut-être le premier en France, Guimard a totalement rejeté le modèle antique, enseigné dans les écoles des Beaux-Arts,… Lire la suite
116.  GUY DE DAMMARTIN ou GUYOT (mort en 1400 env.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *On suppose que Guy de Dammartin était le frère de Drouet de Dammartin, l'architecte de Philippe le Hardi. On le trouve, en effet, occupé à la même époque aux travaux de restauration du Louvre sous la direction de Raymond du Temple. Il exécute avec Jacques de Chartres les statues des ducs de Berry et de Bourgogne et, avec Jean de Saint-Romain, le… Lire la suite
117.  HARDOUIN-MANSART JULES (1646-1708)

Écrit par : Jörg GARMS

*Jules Hardouin-Mansart a créé les symboles de la puissance de Louis XIV : Versailles et le dôme des Invalides. Le reflet grandiose de ce règne, mais aussi son ambiguïté ont rejailli sur l'architecte. Le courtisan accompli, favori du roi, le grand organisateur des arts, l'homme qui a perfectionné le classicisme… Lire la suite
118.  HAUVETTE CHRISTIAN (1944-2011)

Écrit par :  Universalis

… L'*architecte Christian Hauvette fut l'auteur de nombreux équipements publics scolaires et de bureaux. En 1969, Christian Hauvette, né en 1944 à Marseille, sort diplômé d'architecture de l'École nationale des beaux-arts et d'urbanisme de l'institut de l'université de Paris. Il suit également les cours de Jean Prouvé au conservatoire des Arts et… Lire la suite
119.  HÉNARD EUGÈNE (1849-1923)

Écrit par : Yves BRUAND

… *Architecte et ingénieur civil français qui s'orienta vers l'urbanisme, où il se montre à la fois réaliste et précurseur. Eugène Hénard joue un rôle important dans la préparation de l'Exposition universelle de 1889 : si son projet de train électrique continu, très en avance sur son temps, n'est pas retenu, il est chargé par Alphand, directeur de l'… Lire la suite
120.  HÉRÉ DE CORNY EMMANUEL (1705-1763)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève de Germain Boffrand, qu'il avait connu lors des travaux de ce maître en Lorraine, le Nancéien Héré fut le principal architecte de Stanislas Leszczyński, roi de Pologne et duc de Lorraine, qui était animé d'une frénésie de bâtir égale à celle des plus puissants souverains de l'époque. Sur les conseils vigilants de Stanislas qui suit de très… Lire la suite
121.  HEURTIER JEAN-FRANÇOIS (1739-1822)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Après une carrière modeste aux armées comme dessinateur de plans puis comme aide de camp, Heurtier, dont les aptitudes à l'architecture se révélaient, entra dans l'atelier parisien de J. Legeay et remporta le premier prix d'architecture en 1764. À son retour de Rome (1770), il est nommé inspecteur à Versailles où il donnera les plans du théâtre de… Lire la suite
122.  HISTORICISME, art

Écrit par : Hubert DAMISCH

Dans le chapitre "L'esthétique des Beaux-Arts"  : … un «  goût » qui anticipait sur celui qui devait présider à l'érection de la basilique parisienne.* Ce jeu de miroirs – pour ne pas dire ce jeu de passe-passe – est caractéristique de l'académisme, tel que l'imposait l'enseignement de l'École des beaux-arts de Paris, lequel aura marqué de son empreinte quelques-uns des meilleurs architectes de l'… Lire la suite
123.  HITTORFF JACQUES IGNACE (1792-1867)

Écrit par : Thomas von JOEST

… *Fils unique d'une famille d'artisans rhénans aisés qui le destine au métier d'architecte, Jacques Ignace Hittorff, né le 20 août 1792, est orienté dès sa jeunesse vers cette profession : apprentissage comme maçon, cours de mathématiques et de dessin. Bénéficiant des droits de citoyen français — sa ville natale, Cologne, est annexée à l'Empire… Lire la suite
124.  HONDELATTE JACQUES (1942-2002)

Écrit par : Simon TEXIER

… *Jacques Hondelatte est né le 10 mai 1942 à L'Absie (Deux-Sèvres), il est mort à Bordeaux le 2 février 2002. Diplômé de l'École d'architecture de Bordeaux en 1969, il travaille comme urbaniste-conseil à la Direction départementale de l'Équipement de la Gironde (1967-1969) et comme architecte-conseil au Centre d'étude de l'équipement (Cete) de… Lire la suite
125.  HÔTEL DE VILLE

Écrit par : Pascal LIÉVAUX-SENEZ

Dans le chapitre "Un exemple : la France"  : … En* France, par manque d'argent ou de volonté politique, les édiles se contentèrent d'abord d'installations improvisées. Il faut attendre la fin du xve siècle et surtout le xvie siècle pour que se réalisent quelques entreprises d'envergure telles que Compiègne, Saumur, Beaugency et surtout Paris, où l'… Lire la suite
126.  HUET BERNARD (1932-2001)

Écrit par : Simon TEXIER

… *Né en 1932 à Quinhon, au Vietnam, Bernard Huet étudie l'architecture à l'École des beaux-arts de Paris, dont il est diplômé en 1962. Parallèlement, il suit les cours de construction de Jean Prouvé aux Arts et Métiers, mais sera surtout marqué par l'approche théorique et critique d'Ernesto Rogers au Politecnico de Milan. Après trois années passées… Lire la suite
127.  IXNARD PIERRE-MICHEL D' (1723-1795)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Architecte nîmois ayant suivi Jean-Nicolas Servandoni à Stuttgart, Pierre-Michel d'Ixnard introduit le néo-classicisme dans l'Allemagne du Sud-Ouest, avec l'église de Sankt-Blasien (1768-1783) en Forêt-Noire, ou l'église de Buchau. Il intervient dans de nombreux châteaux : Hechingen, Königseggwald (Wurtemberg), Meersburg, il dessine les projets du… Lire la suite
128.  JARDIN HENRI NICOLAS (1720-1799)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Grand Prix d'architecture (1741), il séjourne à Rome puis est appelé à la cour de Danemark (de 1754 à 1771) où il introduit le néo-classicisme dans des décors intérieurs (salle à manger du comte de Molkte à Copenhague) et surtout dans l'édifice majeur de la Frederikskirke, inspirée du Panthéon, et pour laquelle Ange Jacques Gabriel avait donné des… Lire la suite
129.  JEAN DE CHELLES (mort en 1258)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Jean de Chelles ne nous est connu que par la très belle inscription sculptée par son successeur, Pierre de Montreuil, sur le bras sud de Notre-Dame de Paris. Elle est suffisamment exceptionnelle pour affirmer le rôle prééminent reconnu à cet architecte au moment de sa mort en 1258. Elle permet de lui attribuer en outre le bras nord de la cathédrale… Lire la suite
130.  JOURDAIN FRANTZ (1847-1935)

Écrit par : Yves BRUAND

… *Architecte d'origine belge naturalisé français en 1870. Pamphlétaire et journaliste, Jourdain est, de 1880 à 1910, à la pointe du combat pour la rénovation et la synthèse des arts. Fondateur en 1903 et président des Salons d'automne, il joue un rôle important dans la diffusion des idées nouvelles, la révélation des peintres méconnus de la fin du… Lire la suite
131.  KALISZ JACQUES (1926-2002)

Écrit par : Simon TEXIER

… *L'architecte Jacques Kalisz est né le 6 septembre 1926 à Minsk, en Pologne. Il émigre en France avec sa famille dans les années 1930 et, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale – au cours de laquelle son père meurt en déportation en Allemagne –, il fait des études d'architecture à l'École des beaux-arts de Paris, où il suit les cours d'André… Lire la suite
132.  LABROUSTE HENRY (1801-1875)

Écrit par : Renée PLOUIN

… *Architecte français, Henry Labrouste a introduit avec autorité l'emploi du fer et de la fonte dans les édifices les plus nobles. Après de brillantes études au collège Sainte-Barbe, Labrouste est admis à l'École nationale des beaux-arts en 1819. Il suit les cours d'architecture de Le Bas et de Vaudoyer père. Il est successivement lauréat du prix… Lire la suite
133.  LACATON ET VASSAL

Écrit par : Simon TEXIER Universalis

… Formée* en 1987, l'agence Lacaton & Vassal s'est imposée au début des années 2000 comme l'une des valeurs sûres de l'architecture française. Cette reconnaissance peut sembler paradoxale si l'on considère qu'elle consacre une démarche en grande partie fondée sur la retenue, voire le retrait de l'architecture – démarche que l'on pourrait… Lire la suite
134.  LA GUÊPIÈRE LOUIS PHILIPPE DE (1715-1773)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève de son oncle Jacques de La Guêpière (auteur du pavillon de la Ménagerie de Sceaux), puis de Jacques-François Blondel, La Guêpière est un des principaux architectes français fixés en Allemagne au xviiie siècle. Directeur des bâtiments du duc de Wurtemberg en 1752, il est chargé des travaux de la Nouvelle Résidence de… Lire la suite
135.  LALOUX VICTOR (1850-1937)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Grand Prix de Rome en 1878, professeur à l'école des Beaux-Arts, membre de l'Institut, président de nombreux organismes professionnels, Laloux est représentatif d'une carrière officielle d'architecte du xixe siècle. Il est principalement l'auteur de la gare de Tours (1895-1898) et de la gare d'Orsay (1898-1900), transformée… Lire la suite
136.  LANGLOIS JEAN (XIIIe s.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *On s'est longtemps mépris sur le véritable rôle de Jean Langlois dans la construction de Saint-Urbain de Troyes. L'érudition moderne, qui n'avait pas compris la signification du titre qui lui était donné dans les textes, avait cru qu'il était comptable. En fait, il est bien l'architecte qui donna les plans de l'édifice un peu avant 1262 et en… Lire la suite
137.  LAPRADE ALBERT (1883-1978)

Écrit par : François LOYER

… *Architecte français né à Buzançais en 1883. Après des études à l'École nationale des beaux-arts de Paris, il est appelé au Maroc par Henri Prost dont il devient l'adjoint à partir de 1916, sous les ordres du maréchal Lyautey. La dévotion qu'il porte à ce dernier se conjugua avec l'influence de son maître, l'un des premiers praticiens de l'urbanisme… Lire la suite
138.  LASSURANCE LES

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Architecte de l'agence de Jules Hardouin-Mansart, Pierre Cailleteau dit Lassurance (1655 env.-1724) fit une brillante carrière dans l'architecture privée, révélant à Paris le « grand goût » versaillais. Membre de l'Académie (1699), architecte du roi et contrôleur de ses bâtiments, Lassurance semble avoir été très tôt honoré d'un crédit qui en fit l… Lire la suite
139.  LASSUS JEAN-BAPTISTE-ANTOINE (1807-1857)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Après une formation classique à l'École des beaux-arts, dans les ateliers d'Antoine Vaudoyer et d'Henri Lebas, puis d'Henri Labrouste, Lassus se tourne vers l'étude de l'architecture gothique. Il est à la fois théoricien, restaurateur et réalisateur. Il dirige les restitutions de Saint-Germain-l'Auxerrois et de la Sainte-Chapelle, puis à partir de… Lire la suite
140.  LAUGIER MARC-ANTOINE (1713-1769)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Sans fausser les perspectives, mais en simplifiant, on peut dire que le siècle des Lumières a connu deux grands théoriciens de l'architecture, en France : le père Laugier et Jacques-François Blondel. Tandis que ce dernier poursuivait, non sans nuances, la tradition classique du Grand Siècle, fondée sur un vitruvianisme rationalisé, Laugier ouvrait… Lire la suite
141.  LE BLOND JEAN-BAPTISTE ALEXANDRE (1679-1719)

Écrit par : Olga MEDVEDKOVA

… *L'architecte français Jean-Baptiste Alexandre Le Blond a construit en France et en Russie, et les études qui lui ont été consacrées ont été menées par des chercheurs de ces deux pays. Dans les années 1910, Le Blond attira, comme beaucoup de ses compatriotes qui avaient travaillé en Russie, l'attention des auteurs de la revue d'art Starye gody Lire la suite
142.  LE BRETON GILLES (1500 env.-1553)

Écrit par : Robert FOHR

… *Fils du maître maçon parisien Jean Ier Le Breton, qui, vers 1522, travaillait à la chapelle gothique du château de Vincennes, Gilles est aussi le frère de Guillaume et de Jacques Le Breton, constructeurs du château de Villers-Cotterêts (1533). Après avoir travaillé au couvent des Trinitaires de Fontainebleau (1527), il fut chargé, seul… Lire la suite
143.  LECAMUS DE MÉZIÈRES NICOLAS (1721-apr. 1793)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Architecte expert-bourgeois de Paris, il est un des meilleurs spécialistes de la charpente de son époque. En 1763, il entreprend la Halle au Blé exemple abouti de l'architecture utilitaire. Esprit curieux, il publie deux ouvrages très remarqués et complémentaires : en 1780 Le Génie de l'architecture ou l'analogie de cet art avec nos sensations Lire la suite
144.  LE CORBUSIER (1887-1965)

Écrit par : Gilles RAGOT

*« Le Corbusier a connu de grands rivaux, déclarait André Malraux dans son hommage posthume à l'architecte en 1965, mais, ajoutait-il, aucun n'a signifié avec une telle force la révolution de l'architecture, parce qu'aucun n'a été si longtemps, si patiemment insulté. » Architecte, urbaniste mais aussi peintre,… Lire la suite
145.  LE CORBUSIER : VILLAS - (repères chronologiques)

Écrit par : Simon TEXIER

… * Principe constructif et maison Domino (étude théorique). Maison Citrohan (étude théorique). Résidence-atelier Ozenfant, 53, avenue Reille, XIVe arrondissement, Paris. Villa La Roche, 10, square du Docteur-Blanche, XVIe arrondissement, Paris. Villa Stein et de Monzie, Garches (pour loger deux familles). Villas Church, Ville-d'… Lire la suite
146.  LE CORBUSIER : VILLA SAVOYE (Poissy)

Écrit par : Simon TEXIER

  *Construite au sommet d'une colline, à Poissy, à l'ouest de Paris, la villa Les Heures claires, dite villa Savoye, constitue un premier aboutissement dans les recherches de Le Corbusier (1887-1965) sur le thème de la villa. Elle clôt également sa période puriste. L'architecte y applique les « cinq points d'une architecture… Lire la suite
147.  LE COUTEUR JEAN (1916-2010)

Écrit par :  Universalis

… Architecte *dynamique des Trente Glorieuses, Jean Le Couteur recherche un juste équilibre entre une liberté artistique et les contraintes liées aux réalités politique, sociale et technique. Né à Brest en 1916, fils d'un médecin de marine, il entre en 1936 dans l'atelier d'architecture de Georges Lefort à l'école des Beaux-Arts de Rennes, puis… Lire la suite
148.  LEDOUX CLAUDE NICOLAS (1736-1806)

Écrit par : Daniel RABREAU

*Architecte visionnaire, grand constructeur, urbaniste et dessinateur, philosophe et poète de la théorie architecturale, Ledoux domine la scène artistique française, de la fin du règne de Louis XV à 1804 – date de la parution de son livre : L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et Lire la suite
149.  LEFUEL HECTOR (1810-1881)

Écrit par : Yve-Alain BOIS

… *À la mort de Louis Visconti, Hector Lefuel devient l'architecte en chef du nouveau Louvre (en 1854), dont les bâtiments avaient été commandés par Napoléon III pour compléter les anciens édifices destinés à relier le Louvre aux Tuileries. Bien qu'ils ne participent pas exactement de ce que la langue anglaise nomme un revival, ces bâtiments… Lire la suite
150.  LE MERCIER JACQUES (1585 env.-1654)

Écrit par : Claude MIGNOT

… *L'architecte Jacques Le Mercier est issu d'une famille de maîtres maçons de Pontoise, connue dès le xvie siècle. Son père Nicolas (1541-1637) travaille pour Brulart de Sillery au château et à l'église de Marines, sans doute sur les dessins de Clément Métezeau. Jacques Le Mercier fait le voyage de Rome, où il exécute une série de… Lire la suite
151.  LE MUET PIERRE (1591-1669)

Écrit par : Claude MIGNOT

… *Né à Dijon, d'une bonne famille « d'épée et de robe », Pierre Le Muet s'affirme comme un des meilleurs architectes de son temps, à l'égal de Le Mercier, Mansart et Le Vau, ses contemporains. Ingénieur du roi et « conducteur des dessins des fortifications de Picardie » depuis 1617, il signe un volume de Plans des places fortes de Picardie (… Lire la suite
152.  LE NÔTRE ANDRÉ (1613-1700)

Écrit par : Thierry MARIAGE

*Le jardin classique ne saurait être réduit aux broderies des parterres ou à la forme des bosquets, qui appartiennent au temps long de l'histoire des jardins. Prolongement géométrique d'une demeure seigneuriale libérée des contraintes défensives, il participe d'une certaine façon à la transformation de l'… Lire la suite
153.  LEPAUTRE LES

Écrit par : Colombe SAMOYAULT-VERLET

… *Famille d'artistes français. Formé dans l'atelier d'Adam Philippon, « menuisier et ingénieur du roi », qui avait été envoyé à Rome pour étudier sur place les monuments antiques, Jean Lepautre (1618-1682) suivit sans doute son maître en Italie ; il fut le principal graveur du recueil que Philippon publia en 1645 Curieuses Recherches de plusieurs Lire la suite
154.  LE PÈRE JEAN-BAPTISTE (1761-1844)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Architecte français dont les activités ont marqué l'Empire et la Restauration. Jean-Baptiste Le Père, ingénieur autant qu'architecte, de tempérament aventureux, commença très jeune à voyager, à Saint-Domingue d'abord où il construisit pour divers particuliers (1787), puis à Constantinople où il établit une fonderie de canons (1796). Le Père, qui… Lire la suite
155.  LEQUEU JEAN-JACQUES (1757-1826)

Écrit par : Christopher Drew ARMSTRONG

… *Presque tous les renseignements que l'on possède sur la vie et l'œuvre de l'architecte Jean-Jacques Lequeu proviennent de sa propre collection de papiers et de dessins, qu'il a donnée à la Bibliothèque royale en 1825 et qui est actuellement conservée au cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale de France. Ce fonds a subi plusieurs… Lire la suite
156.  LEQUEUX MICHEL JOSEPH (1753-1786)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Élaborée en moins de dix années, dotée d'une forte unité, encore présente à nos yeux à l'exception d'un édifice, l'œuvre raffinée de Michel Lequeux domine l'architecture lilloise de la fin du xviiie siècle. Esprit novateur, formé à Lille puis à Paris, pratiquant un art résolument moderne, il a doté sa ville de quelques beaux… Lire la suite
157.  LE RICOLAIS ROBERT (1894-1977)

Écrit par : David Georges EMMERICH

… *Inventeur de formes, de structures, de calculs statiques nouveaux, Robert Le Ricolais n'était ni architecte, ni ingénieur, ni mathématicien. Ce grand chercheur et enseignant de l'architecture n'avait aucun titre académique. L'académicien Laprade l'appelle cependant, pour avoir introduit dans cette discipline la méthode expérimentale, le « Claude… Lire la suite
158.  LESCOT PIERRE (1510 env.-1578)

Écrit par : Yves PAUWELS

… *Parmi les trois grands architectes français de la Renaissance classique, Pierre Lescot occupe une place à part, dans la mesure où, contrairement à Delorme et à Bullant, il n'est pas issu d'une famille de maçons. Bourgeois aisé à la vie sans heurts, Lescot fut un amateur éclairé et savant, féru de théorie architecturale, mais aussi peintre et… Lire la suite
159.  LE VAU LOUIS (1612-1670)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Succédant à Jacques Le Mercier avec le titre de premier architecte, puis d'intendant et d'ordonnateur général des Bâtiments royaux, Le Vau a régné sur l'architecture française à partir de 1654. Une riche clientèle privée, la protection de Mazarin, le coup d'éclat de Vaux-le-Vicomte, la faveur royale (il a l'oreille de Louis XIV, et Colbert s'en… Lire la suite
160.  LILLE

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOYPierre-Jean THUMERELLE

Dans le chapitre "Architecture et urbanisme"  : … *Ravages des guerres, destructions non moins graves dues à l'expansion industrielle et commerciale, une certaine indifférence aussi des habitants à l'égard des vestiges du passé : les conditions semblent avoir été réunies pour accélérer la disparition de la ville ancienne. Toutefois, le discrédit qui pèse sur Lille est injuste. Les témoignages d'un… Lire la suite
161.  LION YVES (1945- )

Écrit par : Jean Claude GARCIAS

… *Né à Casablanca en 1945, Yves Lion obtient son diplôme d'architecte en 1972, et ouvre son agence à Paris en 1974. Il est associé à l'architecte canadien Alan Levitt depuis 1986. Après toute une série d'études que l'on qualifierait aujourd'hui de colossales, pour des villes nouvelles (3 000 logements à Marne-la-Vallée, 12 000 à L'Isle-d'Abeau près… Lire la suite
162.  LODS MARCEL (1891-1978)

Écrit par : Bernard HAMBURGERJean-Michel SAVIGNAT

…  Lods, pourrait à elle seule décrire l'état d'esprit dans lequel celui-ci a travaillé toute sa vie. *Ce déplacement de la conception technique de l'architecture vers l'expression d'un type à venir de production des bâtiments découle de cet espoir que Lods ainsi que les architectes du mouvement moderne ont mis dans le progrès technique, source de… Lire la suite
163.  LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

Écrit par : Simon TEXIER

… * Unité d'habitation, Marseille, Le Corbusier (1887-1965). Grâce à l'appui du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme, Le Corbusier peut, pour la première fois, mettre à l'épreuve son projet de « Cité radieuse » imaginé avant-guerre. Ce bâtiment, posé sur pilotis, accueille environ 400 logements de 23 types différents, desservis à chaque… Lire la suite
164.  LOUIS NICOLAS dit VICTOR (1731-1800)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Grand Prix de Rome en 1755, Victor Louis séjourne à Rome de 1756 à 1759. En 1765, il voyage en Pologne où il effectue des travaux au château royal. En 1767-1768, il procède à l'aménagement du pourtour du chœur de la cathédrale de Chartres et à divers travaux dans des églises de Metz puis édifie en 1771 l'hôtel de l'Intendance à Besançon. Appelé à… Lire la suite
165.  LOUVRE PALAIS DU

Écrit par : Daniel RABREAU Universalis

*Le palais du Louvre, élevé sur la rive droite de la Seine, a été considéré dès son origine comme l'édifice le plus hautement symbolique de Paris, capitale politique et culturelle de la France. Le comparant à l'Acropole d'Athènes et au Capitole de Rome, le xixe siècle y voyait même… Lire la suite
166.  LURÇAT ANDRÉ (1894-1970)

Écrit par : Yve-Alain BOIS

… *Architecte français, représentant du mouvement dénommé style international, André Lurçat est, avec Hannes Meyer (moins censuré que lui, cependant), l'un des rares praticiens et théoriciens marxistes de sa génération. Après avoir fait des études académiques à l'École des beaux-arts de Paris, dont il sort diplômé en 1923, Lurçat voyage beaucoup : il… Lire la suite
167.  MAILLY JEAN DE (1911-1975)

Écrit par : Raymond MORINEAU

… L'architecte et* urbaniste Jean de Mailly a laissé une œuvre considérable, caractéristique des tendances dominantes – chez les architectes qui ont eu la possibilité de mettre en œuvre leurs théories – de l'architecture française des années 1950 et 1960. Jean de Mailly est un produit typique et brillant de la tradition architecturale de l'École des… Lire la suite
168.  MAISONS-LAFFITTE

Écrit par : Sophie CUEILLEClaude MIGNOT

*Bâtie dans un site exceptionnel à l'ouest de Paris, entre une boucle de la Seine et la forêt de Saint-Germain-en-Laye, la ville de Maisons-Laffitte (Yvelines) porte inscrits dans son nom double les deux gestes fondateurs de son identité : la construction du château de Maisons (1641-1668) par… Lire la suite
169.  MAÎTRE DE BOURGES (XIIe s.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Les conceptions architecturales du Maître de-Bourges s'opposent à celles du Maître de Chartres qui est pourtant son contemporain. Il ne cherche pas à définir le volume intérieur de la cathédrale à partir du principe de la répétition d'une même cellule. Il tente au contraire d'ouvrir les différents volumes les uns sur les autres, grâce à l'adoption… Lire la suite
170.  MAÎTRE DE CHARTRES (fin XIIe s.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *L'architecte qui conçut en 1194 et réalisa en grande partie la cathédrale de Chartres de 1194 à 1230-1235, demeure anonyme. On l'a dit originaire de l'Aisne, ce qui demeure hypothétique. Il renouvelle la conception architecturale de son temps par une redéfinition du volume intérieur dont l'élément de base devient la travée, utilisée comme un module… Lire la suite
171.  MAÎTRE DE SAINT-DENIS (actif vers 1231)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *On a donné le nom de « Maître de Saint-Denis » à l'architecte à qui l'abbé de Saint-Denis, Eudes Clément, avait confié en 1231 la reconstruction de l'abbatiale, tout en conservant la crypte et le double déambulatoire avec ses chapelles rayonnantes que l'abbé Suger avait réalisés (1140-1143). Le programme compenait en outre un développement… Lire la suite
172.  MALLET-STEVENS ROBERT (1886-1945)

Écrit par : Richard KLEIN

Mallet-Stevens* fut un des architectes français les plus proches de l'avant-garde internationale et un des plus éloignés de la tradition des beaux-arts. Architecte, décorateur, enseignant, concepteur de décors de cinéma, de meubles, d'aménagements intérieurs et de boutiques, il représente une figure… Lire la suite
173.  MANSART FRANÇOIS (1598-1666)

Écrit par : William Peter Jackson SMITH

*François Mansart a donné une signification nouvelle à l'architecture classique française. Il y est parvenu en appliquant le vocabulaire classique à des formes architecturales auxquelles il n'était pas en fait destiné, à tel point qu'entre ses mains le château français et l'hôtel particulier sont… Lire la suite
174.  MARTELLANGE ÉTIENNE ANGE MARTEL dit (1569-1641)

Écrit par : Renée PLOUIN

… *Le nom de Martellange, qui serait une contraction de Ange-Étienne Martel, était en fait déjà porté par le grand-père de l'architecte. Entré dans la Compagnie de Jésus en 1590, il est envoyé à Rome où il réside jusqu'en 1604. Là, le père Martellange s'initie à l'architecture, et subit l'influence de Vignole. Nommé coadjuteur temporel de la Compagnie… Lire la suite
175.  MEISSONNIER JUSTE-AURÈLE (1695-1750)

Écrit par : Colombe SAMOYAULT-VERLET

… *Né à Turin de père provençal, Meissonnier vint très tôt à Paris. En 1724 il est admis à la maîtrise comme orfèvre du roi travaillant aux Gobelins, et dès 1726 il succède aux Berain comme dessinateur de la chambre et du cabinet du roi. L'examen systématique des dessins datés de Meissonnier permet de saisir l'évolution de son style. En 1725 les « … Lire la suite
176.  MÉTEZEAU LES (XVIe-XVIIe s.)

Écrit par : Claude MIGNOT

… *De cette famille de maîtres maçons et d'architectes, originaire de Dreux, plusieurs membres atteignirent une certaine notoriété. Clément Ier Métezeau, expert-juré de la ville de Dreux en 1500, travaille à l'hôtel de ville (1515-1541) et à l'église Saint-Pierre (1524-1534). Son fils aîné, Jean, lui succède comme maître d'œuvre à Saint-… Lire la suite
177.  MIMRAM MARC (1955- )

Écrit par : Elsa COSSON

… Pour* cet architecte ingénieur né en 1955 à Paris, « le pont n'est pas un simple franchissement ». De fait, Marc Mimram envisage chaque projet sous des angles multiples, grâce à une formation pluridisciplinaire : architecte D.P.L.G. (diplôme par le gouvernement), titulaire d'une maîtrise de mathématiques, d'un D.E.A. de philosophie, il est également… Lire la suite
178.  MIQUE RICHARD (1728-1794)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Issu d'une famille d'architectes lorrains qui travaillent pour leur duc, à Nancy et à Lunéville, Richard Mique fait son apprentissage à Strasbourg, avant de venir étudier à Paris, chez J. F. Blondel. La protection de Stanislas Leszczyński, roi de Pologne et duc de Lorraine, lui vaut d'être nommé, dès 1762, ingénieur des Ponts et Chaussées de… Lire la suite
179.  MZRC

Écrit par : Elsa COSSON

… Le* 2 juillet 1992, la F.I.F.A. (Fédération internationale de football) choisit la France comme pays d'accueil de la seizième Coupe du monde de football, prévue pour 1998. L'État français s'engage alors à construire en banlieue parisienne un stade d'une capacité de quatre-vingts mille places. MZRC remporte en 1994 le concours international d'… Lire la suite
180.  NELSON PAUL (1895-1979)

Écrit par : Claude MASSU

… *Paul Nelson, architecte d'origine américaine, né à Chicago en 1895 et mort à Marseille en 1979, appartient à cette catégorie d'architectes à peine mentionnés dans les classiques de l'histoire de l'architecture moderne, mais dont on reconnaît peu à peu l'importance et la juste place grâce à des recherches, à des publications et à des expositions.… Lire la suite
181.  NÉO-CLASSICISME, arts

Écrit par : Mario PRAZDaniel RABREAU

Dans le chapitre "Rationalisme et primitivisme"  : … double aspect du primitivisme néo-classique : remonter aux sources et fonder un monde meilleur. Le *rationalisme prend un aspect d'utopie millénaire chez les architectes d'avant-garde, Étienne Louis Boullée, Jean-Jacques Lequeu et surtout Claude-Nicolas Ledoux, précurseur de l'architecture fonctionnelle ; hanté par les formes géométriques pures, ce… Lire la suite
182.  NORMAND ALFRED-NICOLAS (1822-1909)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Fils d'architecte, Normand pousse ses études d'architecture jusqu'au Grand Prix de Rome, 1846. À la pratique du traditionnel relevé architectural dessiné, il ajoute celui de la photographie, technique alors nouvelle, réalisant de nombreux calotypes pendant son séjour italien. Grâce à son érudition archéologique, il construit la Maison pompéienne du… Lire la suite
183.  NOUVEL JEAN (1945- )

Écrit par : François CHASLIN Universalis

*Jean Nouvel est, de tous les architectes français contemporains, le plus célèbre, le plus convoité par la mode, le plus courtisé par les médias, mais aussi le plus contesté par certains de ses confrères. Son image a fini par se fondre avec celle de l'homme « branché », cet archétype de l'époque, et… Lire la suite
184.  NOVARINA MAURICE (1907-2002)

Écrit par : Claude MASSU

… *Né en 1907 à Thonon-les-Bains en Haute-Savoie, Maurice Novarina a reçu d'abord une formation d'ingénieur à l'École spéciale des travaux publics de Paris (1930), puis d'architecte à l'École nationale supérieure des beaux-arts dont il sort diplômé en 1932. Cette double formation explique son intérêt pour les problèmes de construction comme en… Lire la suite
185.  OPPENORD ou OPPENORDT GILLES MARIE (1672-1742)

Écrit par : Colombe SAMOYAULT-VERLET

… *Fils d'un ébéniste du roi, d'origine hollandaise, Gilles Marie Oppenord dut au milieu d'artisans protégés par le roi et logés au Louvre dont il faisait partie de recevoir une formation très complète. Envoyé à Rome, il fit un grand nombre de dessins d'après l'antique et d'après des édifices de Bernin et de Borromini, mais aussi, fait plus rare à une… Lire la suite
186.  ORBAY FRANÇOIS D' (1634-1697)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève puis collaborateur de Louis Le Vau, dont il dirige les travaux après 1660, François d'Orbay fait partie de l'administration des Bâtiments de Louis XIV (1664), où il est chargé notamment de lever les plans d'architecture. De cette activité, il nous reste un très grand nombre de dessins signés de sa main, témoignage précieux des grandes œuvres… Lire la suite
187.  ORDRES, architecture

Écrit par : Bernard HOLTZMANNClaude MIGNOTÉliane VERGNOLLE

Dans le chapitre "Le langage des ordres : rhétorique et symbolique"  : … de pilastres du second ordre, dont le mouvement centripète ne tient qu'à une série de ressauts. *Au Val-de-Grâce à Paris (1645), François Mansart établit au rez-de-chaussée une gradation plus marquée encore, des pilastres externes au portique central, et au second ordre il retourne les effets, colonnes à l'extérieur et pilastres au centre, en un… Lire la suite
188.  PAGAN BLAISE FRANÇOIS DE (1604-1665)

Écrit par : Catherine BRISAC

… *Cet Avignonnais entre fort jeune au service du roi de France, participant dès 1621 aux sièges de Saint-Jean-d'Angély et de Clérac. En 1623, il est ingénieur au siège de Nancy. En 1629, il acquiert un renom exceptionnel en forçant, à la tête des assiégeants français, les nombreuses barricades qui entourent Suse. Sa carrière militaire s'arrête en… Lire la suite
189.  PALAIS

Écrit par :  C.R.H.A.M.

… *Le besoin de protection, le désir d'ostentation, le plaisir de déployer l'espace architectural sont, à des degrés divers selon les époques, le principe des grandes demeures, quel que soit le lieu de leur implantation, rural ou urbain. On a pris l'habitude de parler dans le premier cas de « château » et dans le second de « palais ». L'étymologie Lire la suite
190.  PARENT CLAUDE (1923- )

Écrit par : Simon TEXIER

… *Architecte marginal, designer inventif, polémiste, Claude Parent est l'une des figures les plus controversées de l'architecture française de l'après-guerre. Ses projets, ses réalisations, comme ses écrits en font un opposant permanent aux académismes de cette période et, à ce titre, un des architectes les plus stimulants. Né en 1923 à Neuilly-sur-… Lire la suite
191.  PARIS

Écrit par : Jean-Pierre BABELONMichel FLEURYFrédéric GILLIDaniel NOINJean ROBERTSimon TEXIERJean TULARD

Dans le chapitre "L'époque classique"  : … lié aux résidences du roi et de la cour. Aussi le style gothique flamboyant reste-t-il longtemps le *style parisien, tant pour l'architecture religieuse (église Saint-Séverin, église Saint-Étienne-du-Mont) que pour l'architecture civile (hôtel de Sens, hôtel de Cluny). L'autorité du roi ne s'est manifestée jusqu'ici que pour la construction d'… Lire la suite
192.  PÂRIS PIERRE ADRIEN (1745-1819)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Né à Besançon, où son père exerce la profession de géomètre, architecte et maître de chantier, Pierre Adrien Pâris suit celui-ci en Suisse où le prince évêque de Bâle l'appelle pour s'occuper des travaux d'embellissement de son château (1750). Nommé directeur des bâtiments de la principauté (1767), Pâris ne quittera plus Porrentruy, la résidence… Lire la suite
193.  PASCAL JEAN-LOUIS (1837-1920)

Écrit par : Claude LAROCHE

… *L'architecte Jean-Louis Pascal est né à Paris le 4 juin 1837. Élève, vers 1854, du peintre William Bouguereau, avec qui il restera très lié, il entre à peu près à la même époque dans l'atelier de l'architecte Émile-Jacques Gilbert. Il est admis en 1855 à l'école des Beaux-Arts de Paris où il obtient de nombreuses récompenses. À partir de 1859, il… Lire la suite
194.  PASSAGES, architecture

Écrit par : Jean-François POIRIER

Dans le chapitre "Histoire des passages"  : … *Le premier passage couvert qui voit le jour à Paris, les galeries de bois, se distingue des passages qui seront construits par la suite en ce qu'il ne se faufile pas entre des bâtiments déjà existants mais est entièrement autonome. En 1784, le duc de Chartres Philippe d'Orléans fait construire par Louis des galeries devant le Palais-Royal qu'un… Lire la suite
195.  PATTE PIERRE (1723-1814)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Architecte et théoricien, Pierre Patte, élève de Boffrand, a pris une part considérable aux discussions sur l'architecture et l'urbanisme de son temps par ses très nombreux ouvrages : Monuments érigés en France à la gloire de Louis XV (1764), Mémoire sur les objets les plus importants de l'architecture (1769), Suite du cours d Lire la suite
196.  PERCIER CHARLES (1764-1838) & FONTAINE PIERRE FRANÇOIS (1762-1853)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *L'amitié des deux architectes Percier et Fontaine, favoris des Bonaparte, date de leurs années d'études passées dans les ateliers des meilleurs architectes de la fin du xviiie siècle. Après des débuts modestes chez A. F. Peyre, Pâris et Chalgrin, Percier et Fontaine s'imposent par leur talent dans les classes de l'Académie… Lire la suite
197.  PERRAULT CLAUDE (1613-1688)

Écrit par : Antoine PICON

…  d'observations et d'hypothèses tout à fait représentatives de l'état de la science de son temps. *Si l'œuvre scientifique de Claude Perrault est loin d'être négligeable, la postérité a surtout retenu son apport à la vie architecturale du règne de Louis XIV. Quoique n'ayant jamais exercé l'architecture à titre professionnel, Perrault est l'auteur… Lire la suite
198.  PERRAULT DOMINIQUE (1953- )

Écrit par : Simon TEXIER Universalis

… *Né en 1953 à Clermont-Ferrand, Dominique Perrault est diplômé de l'Unité pédagogique d'architecture no 6 (Paris-La Villette) en 1978. Il fréquente les agences de Martin van Treek, René Dottelonde et Antoine Grumbach avant de créer la sienne en 1981. Lauréat du concours pour la construction de l'École supérieure d'ingénieurs en… Lire la suite
199.  PERRET AUGUSTE (1874-1954)

Écrit par : Joseph ABRAM

*Architecte et entrepreneur, Auguste Perret a joué un rôle de premier plan dans la définition d'une esthétique spécifique au béton armé. Il a inventé, chose très rare dans l'histoire de la construction, un ordre architectural classique, comparable aux ordres antiques, mais intégralement fondé sur les… Lire la suite
200.  PERRONET JEAN-RODOLPHE (1708-1794)

Écrit par : Antoine PICON

… *Fondateur et directeur de l'École des ponts et chaussées, Jean-Rodolphe Perronet est aussi le plus grand constructeur d'ouvrages d'art français du xviiie siècle. Par la réputation qu'il acquiert au cours de sa longue carrière comme par la multiplicité de ses centres d'intérêt, il apparaît comme une des figures phares de la… Lire la suite
201.  PETITOT ENNEMOND-ALEXANDRE (1727-1801)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Fils d'un architecte de Lyon, où il travaille pour Soufflot, il remporte le Grand Prix de 1745 et, pendant son séjour à Rome, dessine des fantaisies architecturales proches de Piranèse. Créateur de formes bizarres, Petitot aime mêler dans ses gravures les éléments naturels au vocabulaire architectural (Suite des vases, publiée en 1764),… Lire la suite
202.  PEYRE MARIE-JOSEPH (1730-1785)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Élève de Jean-Laurent Legeay et de Jacques-François Blondel, Grand Prix d'architecture en 1751, il participe d'une tendance aux volumes géométriques et aux proportions colossales de la première génération du néo-classicisme, l'obsession archéologique en moins. Il construit à Paris l'hôtel Leprêtre de Neubourg (1762, détruit), marqué par Palladio,… Lire la suite
203.  PIERRE DE MONTREUIL (déb. XIIIe s.-1267)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Né vraisemblablement dans les premières années du xiiie siècle à Montreuil-sous-Bois, l'architecte Pierre de Montreuil peut être considéré comme l'un des plus grands créateurs de ce siècle ; son rôle a été décisif dans l'évolution de l'architecture rayonnante. Un certain nombre de textes évoquent son activité au réfectoire (1239… Lire la suite
204.  PINGUSSON GEORGES-HENRI (1894-1978)

Écrit par : Benoît CHALANDARD

… *Architecte et urbaniste français. Major en 1920 du concours d'admission de l'école des Beaux-Arts de Paris, il entre dans l'atelier de G. Umbdenstock. Celui-ci, en butte à l'architecture « panbétoniste », influence probablement les débuts régionalistes de son élève : de 1927 à 1928 Pingusson et son associé Paul Furiet réalisent le Golf-Club de… Lire la suite
205.  PLACES ROYALES

Écrit par : Guy BELOUET

… *Les places royales sont une création française originale née d'une rencontre et d'un programme : la rencontre d'une statue royale et d'une place enclose dans un ensemble de maisons ou d'hôtels, tous identiques, dits à programme. L'Italie, certes, avait érigé depuis longtemps des statues de bronze ou de marbre, équestres généralement, à la gloire… Lire la suite
206.  POMPE ANTOINE (1873-1980)

Écrit par : François CHASLIN

… *Fils d'un modeste artisan-bijoutier bruxellois, Antoine Pompe pratique très tôt l'apprentissage de la gravure sur métaux et de l'ébénisterie. Peu satisfait de l'Académie des beaux-arts où son père l'a placé à treize ans et qui diffuse un enseignement fondé sur l'imitation académique des styles du passé, il se rend en 1880 à la Kunstgewerbeschule de… Lire la suite
207.  PONTS MÉTALLIQUES - (repères chronologiques)

Écrit par : Michel COTTE

… , premier pont métallique (fonte), réalisé par Abraham Darby III sur la Severn, à Coalbrookdale. * Le pont des Arts (France), premier ouvrage métallique important en France, construit à Paris par L. de Cessart et J. Dillon. Le pont du Carrousel (France), construit à Paris par A. R. Polonceau, marque l’apogée des ponts de fonte, un matériau qui… Lire la suite
208.  PORTZAMPARC CHRISTIAN DE (1944- )

Écrit par : Chantal BERET Universalis

… *L'architecte Christian de Portzamparc est né à Casablanca en 1944 ; il entreprend ses études à l'École nationale des beaux-arts de Paris en 1962, d'abord dans l'atelier d'Eugène Beaudoin puis, changeant radicalement de cap, chez Georges Candilis. En 1966, il effectue un séjour à la Columbia University, à New York, qui est pour lui l'occasion d'un… Lire la suite
209.  POTTIER HENRI (1912-2000)

Écrit par :  Universalis

… Architecte* français. Grand Prix de Rome, il a participé après la Seconde Guerre mondiale à la reconstruction de Vernon, sa ville natale, et à celle d'Évreux (cité administrative et préfecture). Il est très actif dans la région parisienne où il construit notamment l'École polytechnique de Palaiseau et la tour de l'U.A.P. à la Défense, ainsi qu'à… Lire la suite
210.  POUILLON FERNAND (1912-1986)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Au début de 1961 éclatait brusquement le plus grand scandale immobilier de l'après-guerre, celui du Comptoir national du logement ; au centre de l'affaire, son architecte en chef Fernand Pouillon, encore ignoré du public. Il ne le restera pas longtemps car son comportement fait très vite de lui le héros rêvé des médias : arrêté, transporté dans une… Lire la suite
211.  POYET BERNARD (1742-1824)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève de Charles De Wailly, Poyet remporte, en 1768, le second prix d'architecture avec un projet de théâtre et obtient un brevet pour le séjour à l'Académie de France à Rome. À son retour d'Italie, il est nommé architecte du duc d'Orléans, et construit successivement les écuries de la rue Saint-Thomas-du-Louvre (1773), la maison des Enfants d'… Lire la suite
212.  PROUVÉ CLAUDE (1929-2012)

Écrit par : Joseph ABRAM

… *Né à Nancy en 1929, dans une famille d'artistes dont le nom est attaché, depuis l'Art nouveau, au prestige culturel de la capitale lorraine, Claude Prouvé exprime très tôt sa passion pour la peinture et pour l'architecture. Enfant, il se plonge dans les Cahiers d'Art, la revue de Christian Zervos à laquelle il doit, dit-il, sa « première… Lire la suite
213.  PROUVÉ JEAN (1901-1984)

Écrit par : Joseph ABRAM

*Héritier de l'école de Nancy, Jean Prouvé est l'un des grands inventeurs de structures de l'architecture du xxe siècle. Il a défini, à partir de la tôle d'acier, un langage constructif élégant et rationnel qu'il n'a cessé de perfectionner tout au long de sa carrière. D'abord ferronnier d'… Lire la suite
214.  QUATREMÈRE DE QUINCY ANTOINE CHRYSOSTOME QUATREMÈRE dit (1755-1849)

Écrit par : Daniel RABREAU

Dans le chapitre "Dialogue avec l'Antiquité"  : … nouvelles statues équestres de Paris et de Lyon (dues notamment à ses amis Lemot et Bosio). Et en* architecture, épris d'un rationalisme expressif qui puise souvent sa source dans l'esthétique d'Alberti et de Palladio (premiers imitateurs de l'Antiquité), il propage les idées de ses amis Legrand et Durand, architectes et théoriciens, dont la… Lire la suite
215.  RATIONALISTE ARCHITECTURE

Écrit par : Jean-Louis AVRIL

Dans le chapitre "Aux origines de l'idée"  : … *Dans son discours de réception à l'Académie française, Fénelon (1651-1715) employait, pour traiter des beautés du discours, une métaphore architecturale annonciatrice des commandements de l'architecture rationaliste : « Il ne faut admettre dans un édifice aucune partie destinée au seul ornement, mais visant toujours aux belles proportions, on doit… Lire la suite
216.  RAYMOND DU TEMPLE (2e moitié XIVe s.-début XVe s.)

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Raymond du Temple, Maître des œuvres du roi Charles V (1364-1380), demeure malgré les recherches récentes une personnalité mystérieuse. Mentionné dès 1359 et jusqu'en 1403, il semble avoir eu une activité démesurée si l'on en croit l'attachement que le roi lui portait. Il n'en subsiste plus aujourd'hui qu'un édifice, très restauré en outre, la… Lire la suite
217.  RAYMOND JEAN ARMAND (1742-1811)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Élève de J. F. Blondel et de Soufflot, le Toulousain Raymond remporta le premier prix d'architecture en 1766. Prolongeant son séjour à Rome par un long voyage à travers toute l'Italie (1769-1776), il étudia particulièrement les œuvres de Palladio. De retour en France, il partage son temps entre Paris et la province et, attaché depuis 1776 à son… Lire la suite
218.  RENAISSANCE FRANÇAISE, arts

Écrit par : Jean GUILLAUME

Dans le chapitre "La première Renaissance"  : … dans leurs hôtels (à Bourges, Blois, Tours) et dans leurs châteaux (Gaillon, Bury, Chenonceaux...). *Mais ils n'ont jamais cherché à reproduire un bâtiment italien ni demandé à des artistes étrangers d'exécuter le travail (à la différence de ce qui se passe au même moment en Europe centrale où des ateliers italiens participent à la construction des… Lire la suite
219.  RENAUDIE JEAN (1925-1981)

Écrit par : François CHASLIN

… *Né le 8 juin 1925 dans une famille modeste de la Haute-Vienne, Jean Renaudie entreprit au lendemain de la guerre des études d'architecture qui devaient être longues, comme c'était souvent le cas pour les étudiants pauvres, contraints de « faire la place » pour survivre, reportant leur diplôme d'année en année. Il avait commencé chez Auguste Perret… Lire la suite
220.  RIBOULET PIERRE (1928-2003)

Écrit par : Catherine BLAIN

… *L'architecte français Pierre Riboulet, né à Sèvres en 1928, fils d'un peintre en bâtiment et petit-fils de maçon, grandit dans un quartier populaire de Boulogne-Billancourt. À la Libération, il s'inscrit à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, dont il sort diplômé en 1952. Il mène dès lors une action engagée, d'abord au sein de l'… Lire la suite
221.  RICCIOTTI RUDY (1952- )

Écrit par : Éléonore MARANTZ

… L’*éloquence de l’œuvre de Rudy Ricciotti lui vaut d’être considéré comme une des figures marquantes de la scène architecturale française contemporaine. Il a été consacré en 2006 par le grand prix national d’architecture et, en 2013, par une exposition monographique (Ricciotti, architecte, Cité de l’architecture et du patrimoine,… Lire la suite
222.  ROCOCO

Écrit par : Georges BRUNELFrançois H. DOWLEYPierre-Paul LACAS

Dans le chapitre "L'architecture"  : … dans les constructions mêmes, plans et élévations, des formules spéciales. L'architecture *française après 1700 se caractérise par un premier trait, souvent noté, qui est l'abandon des grands partis majestueux. Cela est dû d'abord au caractère des commandes. Versailles une fois achevé, la monarchie n'ouvre plus de chantiers comparables en… Lire la suite
223.  ROMANTISME

Écrit par : Henri PEYREHenri ZERNER

Dans le chapitre "La sculpture et l'architecture"  : … l'éclectisme historicisant, et des divers exotismes. Pourtant, le néo-gothique, s'il a vite pris, *en France par exemple, un tour académique, a inspiré une création authentiquement innovatrice, surtout en Angleterre où il a pris une nouvelle direction avec Pugin (1762-1832), pour arriver à des œuvres plus personnelles et profondes avec, entre… Lire la suite
224.  RONDELET JEAN-BAPTISTE (1743-1829)

Écrit par : Daniel RABREAU

… *Fils d'un entrepreneur de bâtiments lyonnais, Rondelet vient étudier, en 1763, l'architecture à Paris chez J. F. Blondel. Dessinateur dans l'agence de Soufflot (1770), Rondelet participe à la construction de l'église Sainte-Geneviève, l'actuel Panthéon, dont les hardiesses techniques défraient la chronique de l'époque. Véritable technicien du… Lire la suite
225.  ROUX-SPITZ MICHEL (1888-1957)

Écrit par : Simon TEXIER

… *Michel Roux-Spitz occupe une place centrale dans le débat architectural français entre 1925 et 1950. Partisan et artisan d'une modernité qui ne renie ni les leçons de l'histoire ni la mutation des techniques constructives, il se pose en héraut d'une architecture spécifiquement française, héritière du rationalisme tout autant que du classicisme. Né… Lire la suite
226.  SAINTE-CHAPELLE DE PARIS

Écrit par : Christophe MOREAU

  *Joyau de l'art gothique, la Sainte-Chapelle de Paris fut fondée par Louis IX (Saint Louis) entre 1240 et 1248 pour abriter les saintes reliques de la Passion acquises par le souverain auprès de l'empereur latin de Constantinople, Baudouin II. Dotée de deux niveaux, la chapelle a un plan basilical de quatre travées terminé… Lire la suite
227.  SAINT-GERMAIN-EN-LAYE CHÂTEAU ET MUSÉE DE

Écrit par : Guy BELOUET

… *Le château de Saint-Germain, reconstruit par Charles V en 1367, devient, à dater de ce règne et jusqu'à celui de Louis XIV, la principale demeure royale des environs de Paris. Sous l'Ancien Régime, l'attrait de Saint-Germain était double : on y goûtait la proximité d'une forêt giboyeuse (la Laye) et la grande beauté de la vue que l'on avait de la… Lire la suite
228.  SAUVAGE HENRI (1873-1932)

Écrit par : Christian BONNEFOI

… *Après des débuts brillants dans l'Art nouveau, l'architecte Henri Sauvage oriente sa pratique vers une rationalisation de l'habitation collective en concevant des unités d'habitation en gradins qu'il réalisera partiellement. En 1901, il construit la villa Majorelle à Nancy. C'est le meilleur exemple de l'architecture de l'école de Nancy, construit… Lire la suite
229.  SCHEIN IONEL (1927-2004)

Écrit par :  Universalis

… Architecte* français. À la fin des années 1940, Ionel Schein étudie l'architecture à l'École nationale supérieure des beaux-arts à Paris. Associé à Claude Parent et Gilles-Louis Bureau, il remporte le premier prix au concours de la Maison française en 1953. En 1955, il fonde le Bureau pour l'étude des problèmes de l'habitat, réunissant architectes,… Lire la suite
230.  SÉRÉ DE RIVIÈRES RAYMOND (1815-1895)

Écrit par : Catherine BRISAC

… *Après l'École polytechnique et celle du Génie, Séré de Rivières commence une carrière de technicien des constructions militaires dans plusieurs villes de France. Le développement de l'artillerie rayée l'oblige à entreprendre la modernisation du système défensif français avant 1870. Pendant la guerre de 1870, il est chargé de l'armée de l'Est et,… Lire la suite
231.  SOHIER HECTOR (actif 1re moitié XVIe s.)

Écrit par : Robert FOHR

… *Bien que Sohier ait été nommé architecte de la ville de Caen en 1555, il semble que l'essentiel de son activité se situe dans les décennies antérieures. La seule œuvre qu'on lui donne avec certitude est le chevet de l'église Saint-Pierre (1528-1545), dont le décor Renaissance emprunté à l'Italie du Nord (piliers traités en pilastres, pinacles et… Lire la suite
232.  SORIA PIERRE (1947-1998)

Écrit par : Christine FLON

… *Architecte français. Auteur en son nom propre de nombreux logements sociaux et d'équipements publics tels les lycées de Palaiseau et de Saint-Germain de la Guadeloupe, ou encore l'hôtel de ville de Choisy-le-Roi, Pierre Soria est associé à Jean Nouvel et à Archi-Studio pour la réalisation de l'Institut du monde arabe à Paris et à l'agence Nouvel-… Lire la suite
233.  SOUFFLOT JACQUES GERMAIN (1713-1780)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Ce fils d'avocat, né à Irancy (Yonne), est, avec son contemporain et ami Ange-Jacques Gabriel, l'un des plus grands architectes d'une époque fertile en grands artistes sur laquelle les historiens de l'art se sont tout particulièrement penchés au début de la décennie quatre-vingt (A. Braham, The Architecture of the French Enlightment,… Lire la suite
234.  SPOERRY FRANÇOIS (1912-1999)

Écrit par : Hélène GUÉNÉ-LOYER

… *Issu d'une famille d'industriels du textile à Mulhouse, l'architecte François Spoerry commence sa formation à Strasbourg (1930) puis devient l'assistant de Jacques Coüelle (1902-1996) entre 1932 et 1934. Avec ce dernier, il participe à la réalisation du château de Pigranel, près de Mougins, en intégrant à l'œuvre contemporaine des éléments… Lire la suite
235.  STÉRÉOTOMIE

Écrit par : Joël SAKAROVITCH

… *Au sens premier du terme, la stéréotomie est l'art de découper différents volumes en vue de leur assemblage ; en architecture, elle désigne plus spécifiquement l'art de la coupe des pierres en vue de la construction des voûtes, trompes, coupoles ou volées d'escaliers... Si l'on parle encore de la « stéréotomie du bois » à propos de l'assemblage des… Lire la suite
236.  THÉÂTRE OCCIDENTAL - De la salle de spectacle au monument urbain

Écrit par : Daniel RABREAU

Dans le chapitre "La théâtromanie, mutation sociale et mimétisme formel"  : … « qu'au théâtre maintenant ce soient les architectes qui se chargent d'attirer les spectateurs ». *À la fin de l'Ancien Régime, le rôle social du théâtre s'extériorise par le truchement de l'architecture urbaine. Le jeu des entrées et des sorties, avec son défilé de carrosses, le va-et-vient des domestiques, l'attente d'un billet ou la quête d'une… Lire la suite
237.  THOMON THOMAS DE (1754-1813)

Écrit par : Jean-Pierre MOUILLESEAUX

… *Architecte lorrain, élève de Ledoux, admirateur en Italie de Piranèse et des temples grecs de Paestum, Thomas de Thomon suit le comte d'Artois en émigration avant de s'installer en 1799 à Saint-Pétersbourg. Architecte du tsar Alexandre Ier, il construit le théâtre, le mausolée de Paul Ier à Pavlovsk, publie un Recueil Lire la suite
238.  TOUR EIFFEL

Écrit par : Simon TEXIER

  *Œuvre emblématique de la construction métallique et symbole de Paris, la tour doit son nom à l'entrepreneur qui assuma, seul, les risques de sa mise en œuvre, Gustave Eiffel (1832-1923). Associé aux ingénieurs Maurice Kœchlin et Émile Nouguier, ainsi qu'à l'architecte Stephen Sauvestre, Eiffel remporte en 1887 le concours… Lire la suite
239.  TOURS DE GRANDE HAUTEUR ou GRATTE-CIEL

Écrit par : Élisabeth PÉLEGRIN-GENEL

Dans le chapitre "La symbolique"  : … depuis lors comme la première tour moderne. Une course d'un nouveau genre va commencer. Construite* pour l'Exposition universelle de 1889, la tour Eiffel avait provoqué l'étonnement dans le monde par sa structure creuse, d'une hauteur encore jamais atteinte. Ce bâtiment, au départ éphémère, suscite de nombreuses controverses. Il est finalement… Lire la suite
240.  TSCHUMI BERNARD (1944- )

Écrit par : François CHASLIN Universalis

…  enfin à New York ; depuis 1988, il est doyen de l'école d'architecture de l'université Columbia. *Bernard Tschumi a reçu en France le grand prix de l'architecture 1996, alors que se construisaient le Studio national des arts contemporains du Fresnoy, à Tourcoing, et l'école d'architecture de Marne-la-Vallée. Il est une figure caractéristique de… Lire la suite
241.  URBANISME - Théories et réalisations

Écrit par : Françoise CHOAY

Dans le chapitre "Les traités d'architecture et l'art urbain"  : … développera guère avant le début du xviie siècle : les premières réalisations *françaises datent du règne de Henri IV (place des Vosges, places Dauphine à Paris, Charleville, Henrichemont). Cependant, à partir du règne de Louis XIV (symboliquement à partir de l'échec du Bernin au Louvre), c'est la France qui crée les nouveaux… Lire la suite
242.  URBANISME - L'urbanisme en France au XXe siècle

Écrit par : Simon TEXIER

Dans le chapitre "Le règlement de voirie de 1902"  : … *Rédigé par l'architecte voyer en chef de la Ville de Paris, Louis Bonnier (avec la participation de l'architecte Eugène Hénard), le règlement qui entre en vigueur par décret du 13 août 1902 favorise plus clairement encore l'introduction des éléments plastiques dans la composition des façades. En donnant au constructeur la possibilité de gagner… Lire la suite
243.  VAGO PIERRE (1910-2002)

Écrit par : Simon TEXIER

…  le développement d'un classicisme moderne et rigoureux, dont Perret se fait alors le porte-parole. *Naturalisé français en 1933, Vago prépare notamment, en 1935, un célèbre numéro de L'Architecture d'aujourd'hui destiné à répondre aux attaques nationalistes dont sont l'objet les modernes, et à montrer, écrit-il, « la contribution de notre… Lire la suite
244.  VALENTRÉ PONT

Écrit par : Alfred BICHON

… Symbole de la ville de Cahors (Lot), le pont Valentré, *exemple remarquable de l'architecture militaire du Moyen Âge, est l'un des plus beaux et le mieux conservé des ponts médiévaux européens. Sa construction fut décidée le 30 avril 1306 par les consuls de la ville, sur fond de rivalité entre la France et l'Angleterre à propos de la Guyenne, qui… Lire la suite
245.  VALLIN DE LA MOTHE JEAN-BAPTISTE MICHEL (1729-1800)

Écrit par : Olga MEDVEDKOVA

… *L'œuvre de l'architecte Vallin de la Mothe est un chapitre de l'histoire de l'expansion de l'art français et appartient presque exclusivement à la Russie. Le premier article qui lui fut consacré fut publié par Louis Réau en 1922 dans la revue L'Architecture (no 12). Des recherches furent ensuite menées par Boris Lossky qui a… Lire la suite
246.  VASCONI CLAUDE (1940-2009)

Écrit par :  Universalis

… Architecte.* Né en 1940 à Rosheim (Alsace), Claude Vasconi sort diplômé de l'École nationale supérieure des arts de Strasbourg en 1964. À Stuttgart, il devient l'assistant de Rolf Gutbrod et Frei Otto, spécialiste des structures complexes. Architecte-urbaniste de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, il y réalise de 1969 à 1972 de grands équipements… Lire la suite
247.  VAUBAN SÉBASTIEN LE PRESTRE DE (1633-1707)

Écrit par : Catherine BRISAC

*La carrière de Vauban correspond à l'apogée de la fortification bastionnée en France, dont les nombreuses guerres du règne de Louis XIV favorisent le développement. Vauban est né à Saint-Léger de Foucheret (actuellement Saint-Léger-Vauban, Yonne) dans une famille de petite noblesse nivernaise. Après des… Lire la suite
248.  VAUDOYER LÉON (1803-1872)

Écrit par : Françoise HAMON

… *Fils de l'architecte académicien Antoine-Thomas-Laurent Vaudoyer, Léon Vaudoyer est l'un des quatre inventeurs de l'architecture romantique des années 1830. Prix de Rome en 1826 (projet d'un palais pour une académie de France à Rome), il séjourne à la villa Médicis en même temps que Félix Duban, Henri Labrouste et Joseph-Louis Duc, relevant avec… Lire la suite
249.  VAUDREMER ÉMILE (1829-1914)

Écrit par : Annie JACQUES

… *Après une formation dans l'atelier de Abel Blouet, consacrée par le Grand Prix de Rome en 1854, Émile Vaudremer, au cours de ses voyages en Italie, s'intéresse plus spécialement aux monuments du Haut Moyen Âge. Après avoir travaillé avec Victor Baltard pour l'église Saint-Augustin, il est nommé architecte officiel des XIIIe et XIVe Lire la suite
250.  VERLY FRANÇOIS (1760-1822)

Écrit par : Jean-Jacques DUTHOY

… *Cet architecte, né à Lille, est ignoré des historiens de l'art. Son importance n'est pourtant pas négligeable, mais le sort a voulu que ses grands projets n'aient pas été exécutés et que ses œuvres réalisées aient été détruites ou défigurées (cf. J.-Y. Duthoy, « Un architecte néo-classique : F. Verly », in Revue belge d'architecture et d' Lire la suite
251.  VERSAILLES

Écrit par : Adrien GOETZ

Dans le chapitre "Versailles contre la nature et l'histoire"  : … chantiers que Louis XIV avait eu l'occasion de visiter et comparer : Vincennes, Saint-Cyr, Noisy... *Le Versailles de Louis XIII, en ses deux états, le « château de cartes » originel (1624) et le château agrandi par Philibert Le Roy (1631-1638), sur le modèle brique et pierre, n'est qu'un rendez-vous de chasse que rien ne prédestinait à devenir… Lire la suite
252.  VILLA, histoire

Écrit par : André CHASTELRobert FOLZGilbert-Charles PICARD Universalis

Dans le chapitre "La Renaissance"  : … fête (vers 1490). C'est la formule du casino par opposition à celle de la villa-château. *Toutes deux ont retenu l'attention des envahisseurs français et exerceront, surtout la villa napolitaine, une action notable sur l'évolution du château des bords de la Loire et de l'Île-de-France. Mais l'adoption de la formule légère et attrayante de… Lire la suite
253.  VINCENNES CHÂTEAU DE

Écrit par : Alain ERLANDE-BRANDENBURG

… *Depuis le xiie siècle, les rois de France possédaient dans la forêt de Vincennes un pavillon de chasse que Philippe Auguste agrandit considérablement. C'est Saint Louis qui allait donner au pavillon une véritable importance en y édifiant une chapelle dédiée à saint Martin. Elle devint une résidence royale sous ses successeurs et… Lire la suite
254.  VINGT SIÈCLES EN CATHÉDRALES (exposition)

Écrit par : Daniel RUSSO

… diocèse peut alors abriter tout contre ses murs les musées qu'on serait tenté d'y placer. Pourtant, *à l'époque paléochrétienne, puis durant le haut Moyen Âge, l'image de la cathédrale restait difficile à fixer dans la topographie urbaine et dans les pratiques courantes du culte chrétien. Peu à peu, au cours des siècles et surtout à partir de la fin… Lire la suite
255.  VIOLLET-LE-DUC EUGÈNE EMMANUEL (1814-1879)

Écrit par : Martin BRESSANI

L’*architecte Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc est surtout connu du public comme le plus éminent restaurateur du xixe siècle. Il œuvra, notamment, sur les basiliques de Vézelay (1840-1859), de Saint-Denis (1846-1879) et de Toulouse (1847-1879), les cathédrales de Notre-Dame de Paris (1844-… Lire la suite
256.  WALTER JEAN (1883-1957)

Écrit par : Roger-Henri GUERRAND

… *Fils d'un entrepreneur alsacien qui avait opté pour la France après la guerre de 1870, Jean Walter naquit à Montbéliard. Diplômé de l'École spéciale d'architecture en 1902, il ouvrit un cabinet dans sa ville natale : là, il se distingue très vite par ses tarifs, bien en deçà de ceux que pratiquent ses confrères, également étonnés par ses propos sur… Lire la suite
257.  WOGENSCKY ANDRÉ (1916-2004)

Écrit par : Joseph ABRAM

… *Proche de Le Corbusier, dont il fut, pendant vingt ans, le collaborateur, André Wogenscky a su créer une œuvre personnelle, qui constitue une contribution originale à l'architecture du xxe siècle. Né à Remiremont (Vosges), il est admis à l'École des beaux-arts de Paris en 1934, à l'âge de dix-huit ans. Parallèlement à ses études… Lire la suite
258.  ZEHRFUSS BERNARD (1911-1996)

Écrit par : François CHASLIN

… *L'architecte Bernard Zehrfuss, membre de l'Institut, secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts, est mort le 3 juillet 1996. Né le 20 octobre 1911 à Angers, il avait été l'élève du célèbre « patron » Emmanuel Pontremoli. Il reçut en 1939, juste avant la guerre, le premier grand prix de Rome, mais la villa Médicis était alors repliée à Nice… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média