BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ARACHNIDES

Afficher la liste complète (26 médias)

1.  La classe des Arachnides

L'Arachnide est un Arthropode Chélicérate dont le corps est divisé en deux régions distinctes : l'une antérieure, prosoma ou céphalothorax ; l'autre postérieure, opisthosoma ou abdomen.

Le prosoma porte les yeux, toujours simples, et six paires d'appendices, chez les adultes. La première paire, ou chélicères, située en avant du corps, en position préorale, est suivie d'une paire de pédipalpes (ou pattes-mâchoires) et de quatre paires de pattes à fonction ambulatoire. À leur base entre les hanches s'ouvre, antérieurement et ventralement, la bouche. Il existe donc dans le prosoma au moins six segments ou métamères, puisqu'il y a six paires d'appendices différenciés. L'abdomen, segmenté dorsalement, ne porte aucun appendice ; il peut, très rarement, porter des formations spéciales d'origine cependant appendiculaire (peignes, filières). Le nombre de segments abdominaux varie de douze à quinze, selon les ordres.

La digestion a lieu généralement en deux temps : un premier temps se déroule à l'extérieur du corps (digestion externe), un deuxième temps, à l'intérieur de l'intestin moyen ou foie, très ramifié (digestion interne). L'anus est terminal, mais l'ouverture génitale s'ouvre ventralement, dans la région du second segment de l'abdomen.

La respiration s'effectue à l'intérieur d'invaginations tégumentaires, abdominales ou prosomatiques, communiquant avec l'extérieur par des fentes appelées stigmates ; ces invaginations peuvent être tubulaires et ramifiées (trachées) ou en forme de lames plissées à la façon des pages d'un livre (phyllotrachées ou poumons).

Le développement comprend deux grandes périodes : la première, embryonnaire, qui aboutit à la naissance d'une ou plusieurs larves successives, la seconde, nympho-imaginale (ou post-embryonnaire), qui conduit à l'état adulte. On distingue donc, chez les Arachnides, des stades larvaires, des stades nymphaires (dont le nombre varie selon les ordres) et un stade adulte. Le passage d'un stade à l'autre nécessite une mue, avec rejet de cuticule ou exuvie.

La reproduction s'accomplit presque toujours selon un mode indirect, c'est-à-dire par l'entremise d'un appareil provisoire (le spermatophore) collé au sol et supportant le sperme ; dans d'autres cas, des organes particuliers portés par certains articles des pattes, chez le mâle, remplissent cette fonction.

Les Arachnides fossiles les plus anciens, des Scorpions, datent du Silurien, c'est-à-dire d'environ 400 millions d'années. La classe comprend seize ordres, actuels ou fossiles.

 […]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  15 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ARACHNIDES » est également traité dans :

ACARIENS
ARAIGNÉES ou ARANÉIDES
CHÉLICÉRATES
Dans le chapitre "Composition du sous-embranchement"
EXCRÉTION
Dans le chapitre "Les produits terminaux du catabolisme azoté"

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média