BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

AMOUR

5.  Les représentations de l'amour dans l'art occidental

Les représentations de l'Amour sont innombrables dans l'art occidental depuis la Renaissance. Elles se présentent sous des formes variées. Cupidon, réputé être le fils de Vénus, est à la fois l'agent et l'incarnation du pouvoir que la déesse exerce sur les hommes. Cette figure n'est donc pas sans ambiguïté : c'est à la fois un être déterminé, avec son origine et son histoire, et la personnification d'une notion abstraite et intemporelle. Par certains côtés, l'Amour est un dieu, et par d'autres une allégorie.

Il est arrivé aux écrivains et aux artistes, suivant la tradition de l'Antiquité, de multiplier les figures de l'Amour : le petit dieu apparaît au milieu de nombreux frères, et l'Amour finit par se confondre dans la multitude anonyme des Amours. Ces gracieuses créatures n'ont pas tardé à envahir l'art chrétien : à côté des anges et des archanges, que la tradition du Moyen Âge représente comme de jeunes hommes ailés d'une beauté surnaturelle, apparaissent des angelots, leurs jeunes frères, représentés comme de petits enfants.

  L'amour profane

Il n'y a pas de mot en français pour désigner ces légères créatures, et l'on se sert de l'italien putto. Au sens propre, le putto est un enfant de quatre ou cinq ans. Dans le langage des artistes, les putti sont ces petits êtres dont les formes rondes et les mines rieuses fournissent mille ressources à l'imagination. Les enfants représentés en tant que tels sont rares avant le xviiie siècle. C'est dans les assemblées d'Amours et d'angelots que l'on voit s'exprimer l'intérêt que les peintres et les sculpteurs ont porté à l'enfance. Lorsque, avec les Lumières, l'enfant prend sa place dans la société, le putto perd son importance comme motif artistique. La première moitié du xixe siècle a vu disparaître entièrement ce thème.

Les traités et les manuels de mythologie font toujours de l'Amour le fils de Vénus. Sur l'identité du père, il y a de […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  15 pages…

Pour citer cet article

Georges BRUNEL, Baldine SAINT GIRONS, « AMOUR  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amour/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2015, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média