BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SEN AMARTYA KUMAR (1933- )

2.  Les ruses du bien-être

Dans les années 1960, les premiers écrits de Sen traitent de l'économie du bien-être. Il établit des axiomes relatifs à l'élaboration de décisions collectives face à des opinions individuelles différentes, les questions fondamentales étant : comment passer des préférences individuelles à celles de la société, comment construire des indicateurs pertinents du bien-être social ?

C'est ce champ particulier de la recherche qui a été honoré par l'Académie de Suède, dans le prolongement des travaux que Kenneth Arrow avait commencés au début des années 1950 et qui lui valurent également le prix Nobel en 1972. Ce dernier avait démontré qu'on ne pouvait définir l'intérêt général, c'est-à-dire une relation de préférence collective, à partir des préférences individuelles, si par ailleurs le choix social devait respecter strictement certaines propriétés ou libertés élémentaires. Ce résultat pessimiste plus connu sous le nom de « théorème d'impossibilité » est repris par Sen qui prouve, de manière mathématique cette fois, qu'il est impossible de parvenir à l'optimum de Pareto (c'est-à-dire à une situation d'équilibre et de satisfaction au sein de la société) en respectant totalement le droit de chaque personne d'exercer sa pleine liberté d'action. Ce constat a initié une large discussion scientifique sur le problème de savoir comment rendre une règle de décision collective cohérente avec la sphère des droits individuels.

Pour sortir de ce blocage, Sen ouvre d'importants champs d'étude dans un ouvrage fondateur publié en 1970, Collective Choice and Social Welfare, et propose de faire dépendre l'intérêt général de considérations autres que les préférences individuelles. L'ouvrage fut très vite remarqué par de nombreux chercheurs qui y trouvèrent tout à la fois une formalisation solide des problèmes de l'économie du bien-être, des analyses conceptuelles brillantes et une nouvelle dimension philosophique.

Sen étudie notamment comment les principes éthiques et les convictions philosophiques morales imposent différentes contraintes aux institutions sociales. Dans le sillage du philosophe américain John Rawls, qui fut un temps son collègue à Harvard et qui formula le principe selon lequel l'état social doit être évalué seulement par référence à la situation de l'individu le plus désavantagé, Sen a enrichi les développements de la recherche sur la théorie du choix social.

 […]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Pour citer cet article

Samuel FEREY, Françoise PICHON-MAMÈRE, « SEN AMARTYA KUMAR (1933- )  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amartya-kumar-sen/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SEN AMARTYA KUMAR (1933- ) » est également traité dans :

CHOIX COLLECTIF ET BIEN-ÊTRE SOCIAL, livre de Amartya Kumar Sen
ALIMENTATION (Économie et politique alimentaires) - Sous-alimentation et malnutrition dans le monde
Dans le chapitre "La pauvreté"
INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES (NOTION D')
Dans le chapitre "Le souhaitable et le possible"
INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie
Dans le chapitre "Le new-welfarisme"
MICROÉCONOMIE - Économie du bien-être
Dans le chapitre "Satisfaction ou bonheur ?"
MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale
Dans le chapitre "Institutionnaliser la coopération intergouvernementale dans le cadre des Nations unies"
REVENU NATIONAL
Dans le chapitre "Le débat sur les prix"
RICHESSE DÉFINITIONS ET MESURES DE LA
Dans le chapitre "Les initiatives les plus récentes"
SANTÉ - Économie de la santé
Dans le chapitre "Soins de santé et justice sociale"

Afficher la liste complète (9 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média