BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) L'économie allemande depuis la réunification

3.  Situation économique et sociale vingt ans après la réunification

Vingt ans après la réunification, le bilan est malgré tout contrasté. D'un côté, le pays présente un ensemble de résultats macro-économiques enviés. Avec ses excédents, ses finances publiques saines, une croissance retrouvée après la crise de 2008-2009, son chômage réduit, sa position favorable sur les marchés financiers où le pays peut se refinancer à bon compte, ses réformes réalisées bien avant d'autres pays, l'Allemagne peut se targuer d'être bien préparée aux défis qui s'annoncent : coûts du vieillissement, concurrence des pays émergents. Mais, de l'autre côté, la situation sociale se dégrade dangereusement.

  Performances

Le commerce extérieur a retrouvé ses positions d'avant la crise de 2009, soulignant la compétitivité des productions allemandes. La croissance mondiale retrouve, après être passée de + 5,3 p. 100 en 2008 à – 0,9 p. 100 en 2009, des rythmes d'expansion positifs, avec 3,9 p. 100 en 2010 et quelque 3,3 p. 100 en 2011 (B.I.R.D., Global Economic Prospects 2011). Cette expansion soutient les exportations et l'activité en Allemagne. Cette dynamique est appuyée par la préservation des positions allemandes en Europe et dans les pays industrialisés, mais surtout par l'essor de la demande des pays émergents, en particulier celle des B.R.I.C.S. (Brésil, Russie, Inde, Chine, rejoints par l'Afrique du Sud en 2011). En 2010, le pays a expédié en Chine des marchandises pour plus de 50 milliards d'euros – autant que vers le Royaume-Uni ou l'Italie. Sur les neuf premiers mois de 2010, l'Allemagne a accru ses ventes en Chine de 45,7 p. 100.

Les comptes extérieurs génèrent ainsi, depuis l'an 2000, de gigantesques excédents. En intégrant les soldes des échanges commerciaux, des services, des revenus récoltés à l'étranger et des transferts courants, la balance des comptes courants exprime la position créancière du pays par rapport à ses partenaires. L'excédent d'épargne par rapport à la production du [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  9 pages…

 

Pour citer cet article

Hans BRODERSEN, « ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-economie-allemande-depuis-la-reunification/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ALLEMAGNE » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Géographie) - Aspects naturels et héritages
ALLEMAGNE (Géographie) - Géographie économique et régionale
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.
ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République fédérale d'Allemagne jusqu'à la réunification
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - Le processus de réunification
ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie
ALLEMAGNE - Les institutions

Afficher la liste complète (10 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.