BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

Liste alphabétique des articles commençant par I

« Page précédente Page suivante »

Aller à la page : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

I.A.B. (Internet Architecture Board)
2 articles : INTERNET  Lire la suite
IABLONOVYÏ MONTS
1 article : ASIE (Structure et milieu)  Lire la suite
IACCHOS
2 articles : ÉLEUSIS • GRÈCE ANTIQUE (Civilisation)  Lire la suite
I.A.D.C. (Inter-Agency Space Debris Coordination Committee)
1 article : ESPACE (CONQUÊTE DE L')  Lire la suite
IAGODA GUENRIKH GRIGORIEVITCH (1891-1938)
Commissaire du peuple à l'Intérieur de 1934 à 1936, Iagoda est l'un des principaux artisans du déclenchement des grandes purges des années trente. Fils d'artisan, il travaille dans un bureau de statistiques et adhère au P.O.S.D.R. (Parti ouvrier et social-démocrate russe), à Nijni-Novgorod en 1907. Arrêté et exilé en 1911, mobilisé en 1915, il ent … Lire la suite
IAKOUTES ou YAKOUTES
Au nombre de 432 000 lors du recensement de 2002, contre 241 000 en 1926, les Iakoutes habitent la Iakoutie, ou Sakha, où ils représentent 45,5  p. 100 de la population. Leur langue fait partie du groupe linguistique turco-tatar. D'après la tradition, ils seraient venus de la région du lac Baïkal au cours du xiiie siècle sous l … Lire la suite
IAKOVLEV ALEXANDRE (1923-2005)
Mort le 18 octobre 2005 à Moscou, Alexandre Iakovlev suscitait des controverses depuis vingt ans. Certains le considèrent comme le « père de la perestroïka », la restructuration qui aurait permis de démocratiser l'U.R.S.S. D'autres lui reprochent la disparition de l'U.R.S.S., tandis que d'autres encore se demandent si, par ses revirements abrupts, … Lire la suite
IAMBE
2 articles : MÉTRIQUE • VERSIFICATION  Lire la suite
IAMBÈ
1 article : BAUBÔ  Lire la suite
IANOUKOVITCH VIKTOR (1950- )
3 articles : UKRAINE  Lire la suite
IAPETUS
5 articles : AMÉRIQUE (Structure et milieu) • CALÉDONIENNES • EUROPE • PALÉOZOÏQUE • VARISQUES  Lire la suite
IAPYGES
2 articles : ITALIE • TARENTE ANTIQUE  Lire la suite
IAROSLAV VLADIMIROVITCH LE SAGE (978-1054) prince de Kiev (1019-1054)
Prince de Novgorod en 1010, Iaroslav montre des velléités d'indépendance à l'égard de son père, Vladimir le Grand. Sorti vainqueur des luttes fratricides qui suivirent la mort de celui-ci (1015-1019), il s'installe à Kiev, mais doit, de 1024 à 1034, reconnaître la souveraineté de son frère Mstislav sur la rive gauche du Dniepr. La politique extéri … Lire la suite
IAROSLAVL
Capitale de la région homonyme de la fédération de Russie, Iaroslavl est une cité de la haute Volga au passé prestigieux. Fondée par Iaroslav le Sage au début du xie siècle sur la rive droite de la Volga, dans un site rappelant celui de Moscou, la ville a été longtemps une étape cardinale sur la route reliant la capitale au por … Lire la suite
IASI ou JASSY
Deuxième ville de Roumanie (320 800 hab. au recensement de 2002), Iasi est située dans le nord-est du pays, à 13 kilomètres du Prut qui délimite la frontière avec la Moldavie. . Un peuplement est attesté sur le site au viie siècle. La ville reçoit son nom allemand, Jassy, à la fin du xive-début du xv … Lire la suite
I.A.T.A. (International Air Transport Association)
L'International Air Transport Association (I.A.T.A.) siège à Montréal et à Genève. Cette association de caractère privé est le groupement corporatif mondial de la plupart des compagnies aériennes de ligne, qui coordonnent leurs activités tout en demeurant, dans la majorité des cas, concurrentes. Ses adhérents (230 en 2008) assurent, sous le pavill … Lire la suite
IATMUL, peuple
1 article : BATESON  Lire la suite
IATROGÈNE PATHOLOGIE
Ce sont les états pathologiques liés à l'administration d'un médicament quand ce dernier est donné dans la bonne indication, à la bonne posologie, et qu'il a été correctement pris par le malade, c'est-à-dire en dehors de toute erreur thérapeutique. Cela souligne le caractère inévitablement agressif à des degrés divers de la plupart des médicaments … Lire la suite
IATROMÉCANICIENS
2 articles : FRUSTRATION • VIE  Lire la suite
IBADAN
Troisième ville du Nigeria et capitale de l'État d'Oyo, Ibadan était encore un village au début du xixe siècle ; elle est devenue une agglomération urbaine à partir de 1829, quand des groupes yoruba, chassés de leurs villes du Nord par l'extension de l'empire peul, sont venus s'y installer. Elle fut longtemps en conflit larvé a … Lire la suite
IBADITES ou IBĀDIYYA
Importante branche des khawāridj ou kharidjites, la secte des ibādiyya, ou ibadites, existe toujours dans le sultanat d'Oman et en Afrique du Nord (à Ojerba en Tunisie, dans le M'zab en Algérie et dans le djebel Nefusa en Libye). La tradition veut que cette branche se soit séparée des khawaridj extrémistes quand, en 684, ‘Abd All … Lire la suite
IBAN
Ethnie proto-malaise de la côte de Bornéo. Les Iban vivent le long de la côte de Sarawak dont ils constituent, au début du xxie siècle, 30  p. 100 de la population, soit 700 000 personnes environ, et appartiennent au groupe ethnique des Dayak, ou Dyal. Ils sont, par suite d'une confusion due aux Européens, souvent nommés « Daya … Lire la suite
IBÁÑEZ DEL CAMPO CARLOS (1877-1960)
1 article : CHILI  Lire la suite
IBARBOUROU JUANA DE (1895-1979)
L'Uruguayenne Juana de Ibarbourou, admirée pour sa célébration lyrique de l'amour et de la nature, est l'une des plus célèbres poétesses d'Amérique latine. Née le 8 mars 1895 à Melo, Juana de Ibarbourou, de son vrai nom Juanita Fernández Morales, passe son enfance dans sa petite ville natale, perdue au milieu de la campagne. Peu scolarisée, elle s … Lire la suite
IBARRONDO FÉLIX (1943- )
« Passionnément basque, il incarne profondément les qualités de son peuple : ardeur concentrée, véhémence de l'expression pouvant aller jusqu'à la violence, priorité de l'expression vécue sur l'abstraction et les systèmes, générosité et ouverture dans la perspective d'un humanisme sans concessions ni complaisance », a écrit le musicologue Harry Ha … Lire la suite
IBARRURI GÓMEZ DOLORES dite LA PASIONARIA (1895-1989)
Celle que le monde entier a connue sous le nom de « la Pasionaria » était née à Gallarta, bourgade minière proche de Bilbao, le 9 décembre 1895. D'ascendance à la fois basque et castillane, Dolores Ibarruri Gómez était la huitième de treize enfants. Son père était mineur de charbon, dévot et carliste. La famille avait une vie misérable. Elle eut p … Lire la suite
IBBI-SĪN, roi de Larsa (~2027-~2003)
2 articles : LARSA • UR  Lire la suite
IBÈRE, langue
2 articles : BASQUES • IBÈRES  Lire la suite
IBÈRES
Le mot « ibère », communément utilisé aujourd'hui sous la forme de l'adjectif « ibérique » pour qualifier l'ensemble des terres situées au sud des Pyrénées, a une longue histoire. Les noms, grécisés, d'Ibèr et d'Ibèria dérivent probablement d'un mot indigène iber, qui désigne un fleuve ou tout fleuve et que l'on retrouve … Lire la suite
LES IBÈRES (exposition)
Les Galeries nationales du Grand Palais ont accueilli, du 15 octobre 1997 au 5 janvier 1998, une exposition consacrée à l'une des civilisations les plus originales de l'Âge du fer européen, celle des Ibères. Fruit d'une collaboration internationale, cette exposition qui devait se déplacer ensuite à Barcelone (30 janvier-12 avril 1998) et à Bonn (1 … Lire la suite
IBÉRIE ROYAUME D'
2 articles : CAUCASE • GÉORGIE  Lire la suite
IBÉRIQUE ART
3 articles : ANDALOUSIE • IBÈRES • LES IBÈRES  Lire la suite
IBÉRIQUE CHAÎNE
1 article : IBÉRIQUE  Lire la suite
IBÉRIQUE PÉNINSULE
La péninsule Ibérique, à la pointe sud-ouest de l'Europe, fait partie intégrante de celle-ci, mais, isolée géographiquement et historiquement, elle présente une puissante originalité. Elle constitue un ensemble élevé, surtout montagneux : des chaînes d'âge cénozoïque encadrent au nord et au sud-est un vieux socle stable protérozoïque et paléozoïqu … Lire la suite
IBÉRO-MAURUSIEN
1 article : AFRIQUE (Histoire)  Lire la suite
IBERT JACQUES (1890-1962)
Compositeur français, profondément indépendant, dont le style est impossible à rattacher à une école précise, mais qui est constamment empreint d'aisance et d'assurance technique ; tonal, polytonal ou atonal selon que son propos le requiert, il possède un sens aigu de la justesse d'expression humoristique, souriante et pudique, sensible et tendre, … Lire la suite
IBIJAU
On appelle ibijau sept espèces d'oiseaux nocturnes solitaires vivant dans les tropiques d'Amérique (famille des Nyctibiidés, ordre des Caprumulgiformes). Certaines espèces ont un cri plaintif caractéristique. Le dessin complexe du plumage gris, noir et brun ressemble à l'écorce d'un arbre. Le jour, les oiseaux dorment en position verticale, se con … Lire la suite
IBIS
Échassier de taille moyenne caractérisé par son long bec fin et incurvé vers le bas qu'il utilise pour chercher sa nourriture dans les milieux humides. Classe : Oiseaux ; ordre : Ciconiiformes ; famille : Threskiornithidés ; sous-famille : Threskiornithinés. Représentés par vingt-six espèces, les ibis sont des échassiers dont la taille va … Lire la suite
IBIZA
1 article : BALÉARES  Lire la suite
IBM (International Business Machines Corporation)
18 articles : AIKEN • CIRCUITS INTÉGRÉS • ÉCONOMIE MONDIALE • HOLLERITH • INFORMATIQUE • IVERSON • KILDALL • LANGAGES DE PROGRAMMATION • LANGUEDOC-ROUSSILLON • LOWE • MACHINE À STATISTIQUES D'HOLLERITH • MICRO-INFORMATIQUE …  Lire la suite
IBN 'ABD AL-WAHHĀB
Muḥammad ben ‘Abd al-Wahhāb donne son nom à la doctrine du wahhabisme. Réformateur sunnite issu d'une famille de juristes du Nadjd, en Arabie centrale, il s'inscrit dans le courant rigoriste musulman du hanbalisme (Ibn Ḥanbal mort en 855), revitalisé au xiiie siècle par le Syrien Ibn Taymiyya. Son ouvrage sur « l'unité de Dieu  … Lire la suite
IBN ABD RABBIH (860-940)
1 article : ARABE (MONDE)  Lire la suite
IBN ABĪ HADJDJĀLA (1325-1375)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBN ABĪ-R-RIǦĀL (mort en 1040 env.)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBN ABĪ ZAYD AL-QAYRAWĀNI (922-996)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBN AL-ATHĪR (1160-1233)
Frère de deux savants, spécialistes l'un (Madjd al-dīn Abū l-Sa‘adāt al-Mubārak) de science religieuse, l'autre (‘Izz al-dīn Abū l-Hasan ‘Alī) de philologie et qui ont joué un certain rôle politique au service, le premier, d'un prince zangide de Mosūl, l'autre d'un des Ayyūbides successeurs de Ṣalaḥ al-dīn, Dhiyā' al-dīn Abū l-Fatḥ Naṣr Allah, Ibn … Lire la suite
IBN AL-FAQĪH (Xe s.)
Parfois tenue pour marginale dans l'ensemble de la production géographique arabe, l'œuvre d'Ibn al-Faqīh apparaît aujourd'hui comme une des mieux faites pour nous faire saisir les rapports de cette géographie avec le contexte d'ensemble de la culture arabe aux ixe et xe siècles, dans le cadre du califat abbā … Lire la suite
IBN AL-FĀRID (1181-1234)
Poète ṣūfi. Si l'on excepte deux pèlerinages qu'il a faits à La Mecque, ‘Umar b. Alī (Sharaf al-dīn) Abū l-Qāsim al-Miṣrī al-Sa‘ di Ibn al-Fāriḍ mène une vie de retraite sur les collines voisines du Caire, ville où il est né et dans laquelle il revient à la fin de sa vie. « D'une magnifique indépendance de caractère, assez riche, matériellement, po … Lire la suite
IBN AL-HATĪB ou KHATĪB LISĀN AL-DĪN (1313-1374)
1 article : ARABE (MONDE)  Lire la suite
IBN AL-HAYTHAM, dit ALHAZEN (965-1039)
4 articles : ALHAZEN • ARABE (MONDE) • ISLAM (La civilisation islamique) • MOYEN ÂGE  Lire la suite
IBN AL-MUQAFFA' (714-759)
Célèbre prosateur arabe, traducteur d'un recueil de fables indiennes, Kalīla wa-Dimna, traduites par la suite dans presque toutes les langues, Abū ‘Amr, et plus tard Abū Muḥammad, ‘Abd Allāh Ibn Rōzbih Ibn Dāduway dit al-Muqaffa‘, est surtout l'auteur d'essais sur le réformisme politique et administratif de la dynastie abbaside. D'origine … Lire la suite
IBN AL-NADĪM (936/37-env. 995)
On connaît peu de choses de la vie d'Ibn al-Nadīm, sinon qu'il exerce à Baghdad le métier de copiste-libraire, vendant et copiant des manuscrits. Il partage avec ses anciens maîtres, al-Sīrāfī et le philosophe ‘Abū Sulaymān al-Manṭiqī, un intérêt pour la philosophie grecque, en particulier celle d'Aristote. Il appartient au cercle d' ‘Īsā b. ‘Alī, … Lire la suite
IBN AL-QĀDĪ (1553-1616)
Historien, jurisconsulte et grand mathématicien maghrébin, Shihāb al-dīn Abū l-‘Abbās, dit al-Qāḍī, fit ses études auprès d'‘ Abd al-Waḥid al-Sighil Māsī, le célèbre mufti du Maroc, et d'Aḥmad Bābā al-Sūdānī. Il fut investi de la judicature de la ville de Salā. À l'âge de trente-quatre ans, il entreprit un voyage en Orient, mais son navire fut assa … Lire la suite
IBN AL-QALĀNISĪ (1073 env.-1160)
Chroniqueur damasquin, Abū Ya‘lā Hamza b. Asad al-Tamīmī Ibn al-Qalānisī est l'auteur d'une histoire de Damas et des régions environnantes (Dhayl ta'rikk dimashqī), qui, abstraction faite de quelques pages perdues au début, s'étend de l'arrivée des Fāṭimides à la veille de sa mort. Extrêmement précieuse, en raison de la disparition de ses … Lire la suite
IBN 'ARABĪ (1165-1241)
Prestigieuse figure du soufisme, et l'un des plus grands visionnaires de tous les temps, Ibn ‘Arabī est le théoricien du monisme ontologique et théologal, le grammairien de l'ésotérisme musulman. Sa doctrine a ébranlé le monde de la pensée islamique, suscitant nombre de controverses. Son œuvre, authentique et apocryphe, a dominé la spiritualité is … Lire la suite
IBN 'ATĀ' ALLĀH D'ALEXANDRIE TĀDJ AL-DĪN ABŪ L-FADL (mort en 1309)
Originaire d'Alexandrie, Ibn ‘Aṭā Allāh vit et meurt au Caire. Il s'attache à l'école mystique d'al-Shādhilī et a pour maître Abū l-‘Abbās Aḥmad b. ‘Alī al-Anṣārī al-Mursī, mort en 1287. Il écrit sur l'ascétisme et le mysticisme. Son livre intitulé Al-Ḥikam al‘aṭā'iyya a été commenté par Ibn ‘Abbād al-Rundī, mort en 1394. Il est … Lire la suite
IBN BĀDJDJA ABŪ BAKR IBN AL-SĀ'IGH, dit AVEMPACE (fin XIe s.-1138)
Auteur dont l'œuvre constitue un grand moment dans l'histoire de la philosophie arabe d'Espagne et une source importante pour les théologies médiévales. Le nom d'Ibn Bādjdja, qu'on donne communément à Abū Bakr Ibn al-Sā'igh (fils de l'orfèvre), a été latinisé en Avempace par les scolastiques à travers la transcription des traducteurs juifs. Les te … Lire la suite
IBN BASSĀM (mort en 1147)
1 article : ARABE (MONDE)  Lire la suite
IBN BATTŪTA (1304-1368 ou 1377)
Écrivain arabe et l'un des plus grands voyageurs de tous les temps, Ibn Baṭṭūṭa est l'auteur d'un récit de voyage (Riḥla) qui, par l'ampleur du champ parcouru et les qualités du récit, constitue une des œuvres de la littérature universelle (Riḥla, édition et traduction française par C. Defrémery et B. R. Sanguinetti, 4 vol., 1853 … Lire la suite
IBN DJUBAYR (1145-1217)
Écrivain de l'Espagne andalouse, célèbre par son récit de voyage (Riḥla) en Orient, Ibn Djubayr, en même temps qu'un témoin de premier ordre, devait devenir l'initiateur d'un genre littéraire aux confins du récit pur, de la géographie et de l'histoire. Né à Valence, Ibn Djubayr reçut l'instruction solide et classique que lui devait son ap … Lire la suite
IBN DURAYD (837-933)
Philologue, lexicographe et poète d'Iraq. Originaire de Qaḥṭān, Abū Bakr Muḥammad b. al-Ḥasan al-Azdī ibn Durayd, fit ses études à Baṣra (Bassora) où d'éminents savants recueillaient auprès des Bédouins les poèmes anciens, les proverbes, les morceaux d'éloquence et le vocabulaire des tribus. Il eut pour maîtres les philologues Abū ‘Uthmān al-Ushnā … Lire la suite
IBN EZRA MOSHE (1060?-? 1139)
Poète et philosophe juif espagnol, appelé aussi Abu Harūn. Né à Grenade, Moïse ibn Ezra apprit la poésie à Lucena. Occupant, semble-t-il, une fonction publique en vue jusqu'en 1090, il dut s'exiler en Espagne chrétienne après la conquête de Grenade par les Almohades. Il mena une existence difficile à la merci de mécènes fortunés dont il chantait l … Lire la suite
IBN FADL ALLĀH AL-'UMARĪ (1301-1349)
Écrivain arabe et l'un des plus importants représentants de l'encyclopédisme qui se développa dans le cadre de l'État et du domaine mamlūk. Né à Damas, Shiḥāb al-dīn Aḥmad ibn Faḍl Allāh al-‘ Umarī appartient, par sa famille, à la bourgeoisie des fonctionnaires : il finira par remplacer son père à la tête de la chancellerie, au Caire. Ayant été un … Lire la suite
IBN FADLĀN (Xe s.)
L'homme désigné sous le nom d'Ibn Faḍlān est connu pour avoir participé à une ambassade chez les Bulgares de la Volga, sur l'ordre du calife ‘abbāside de Bagdad, al-Muqtadir. Le récit de cette ambassade a donné lieu à une « dépêche », Risāla (Kovalevski éd., Kharkov, 1956 ; S. Dahan éd., Damas, [1959] 1379 ; trad. franç. M. Canard, in  … Lire la suite
IBN GABBAY MEIR BEN EZECHIEL (1480-1540)
On ne sait que peu de chose concernant l'existence de Meir ben Ezechiel ibn Gabbay, sinon qu'il naquit en Espagne et qu'il en fut expulsé avec ses autres coreligionnaires en 1492, qu'il vécut d'une manière très précaire et, après diverses pérégrinations, qu'il s'établit en Turquie et mourut peut-être en Terre Sainte. Il composa trois ouvrages. Le … Lire la suite
IBN GABIROL SALOMON (1020 env.-1057)
Poète et philosophe juif espagnol en qui les Latins virent un penseur arabe du nom d'Avicebron, Shelōmōh ben Yehudāh ibn Gěbirol (Gabirol) est probablement né à Málaga, mais il fut amené encore enfant à Saragosse, où il reçut son éducation ; il était orphelin de père dès son jeune âge et perdit sa mère à vingt-cinq ans. Doté d'une frêle constituti … Lire la suite
IBN GINNĪ ABŪ L-FATH 'UTHMĀN (920 env.-1002)
1 article : GRAMMAIRES (HISTOIRE DES)  Lire la suite
IBN GUZMAN (1095 env.-1160)
Dans le Libro de las banderas de los campeones, de Ibn Sa‘īd al-Maghribi, on lit (LVII) : « L'écrivain Abū Bakr Muḥammad ben ‘ Īsā ben ‘Abd al-Malik Ibn Ḳuzmān, célèbre pour ses zadjals, appartenait à une famille à la fois noble et lettrée. On me récita ces vers-ci, qui sont de lui : « Délicieuse à manger, la rave ; mais qui s … Lire la suite
IBN HAWQAL (Xe s.)
Géographe arabe, le plus illustre représentant, avec Muqaddasī, de sa discipline en son âge d'or du ive siècle de l'hégire (xe s.), Ibn Ḥawqal est l'auteur d'un Livre de la configuration de la terre (Kitāb ṣūrat al-arḍ, éd. J. H. Kramers, Leyde, 1938 ; trad. franç. G. Wiet, Configuratio … Lire la suite
IBN HAZM (994-1064)
De souche andalouse convertie à l'islam, Ibn Ḥazm fut autant homme d'action qu'homme d'étude. Le Collier de la colombe est l'œuvre d'un poète d'une psychologie raffinée qui n'est pas sans affinités avec l'amour courtois ; cependant, ses ouvrages doctrinaux semblent l'emporter. Historien, juriste, théologien, il composa une critique des re … Lire la suite
IBN HIŠĀM ou HISHĀM DJAMĀL (1310-1359)
1 article : GRAMMAIRES (HISTOIRE DES)  Lire la suite
IBN IYĀS (1448-1524)
Auteur d'une histoire de l'Égypte sous les derniers mamlouks et les premiers Ottomans, Ibn Iyās est le seul historien important de ce pays après Ibn Taghribirdi, auquel il ressemble d'ailleurs peu. Son traducteur français, G. Wiet, a donné à son ouvrage le titre assez juste de Journal d'un bourgeois du Caire. L'auteur y raconte en effet a … Lire la suite
IBN KHALDŪN (1332-1406)
En ce xive siècle (viiie de l'hégire), les rivalités dynastiques déchirent le Maghreb. La Reconquista chrétienne entreprend de mettre un terme au destin d'al-Andalus presque réduit à la gloire de Grenade. L'Orient arabe subit la terrible invasion de Tīmūr Lang et connaîtra bientôt la puissance ottom … Lire la suite
IBN KHALLIKĀN (1211-1282)
Né à Irbil (Arbèles en Mésopotamie orientale) d'une grande famille arabe, Ibn Khallikān passe la plus grande partie de sa vie en Syrie ; il exerce longtemps à Damas les fonctions de grand qādī. Il doit surtout son renom à un dictionnaire des hommes célèbres (Wafayāt al-a‘yān wa-anbā' abnā' al-zamān) qui a connu tout de suite et connaît en … Lire la suite
IBN KHAMĪS (1252-1308)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBN KHURRADĀDHBEH (IXe s.)
Polygraphe arabe, Ibn Khurradādhbeh fut le véritable initiateur de la géographie en cette langue. Sa vie est mal connue, mais sa personnalité, grâce à quelques renseignements biographiques et surtout à ses œuvres, se laisse assez facilement cerner. Un penchant très net pour l'histoire et la géographie y côtoie les multiples aspects de la culture g … Lire la suite
IBN QUTAYBA (828-889)
Célèbre polygraphe sunnite, Abū Muḥammad ‘Abd Allah b. Muslim al-Dīnawārī ibn Qutayba est né à Kūfa et est mort à Baghdād. Ayant reçu une bonne formation dans les diverses sciences musulmanes, il est qāḍī de Dīnawār, passe peut-être par le tribunal de la répression des abus (maẓālim) à Baṣra, puis se fixe à Baghdād, où il se consacre à l' … Lire la suite
IBN RASHĪQ (1000-1063 ou 1070)
Poète et théoricien de la poésie qui se range parmi les hommes de lettres les plus célèbres de la littérature arabe. Originaire de Msila, bourgade de la région de Constantine, Ibn Rashīq Abū ‘Ali Ḥasan, pour parfaire ses études, se rend à Kairouan, alors métropole culturelle importante où fleurit une brillante école littéraire. En même temps qu'il … Lire la suite
IBN RUSTEH (IXe-Xe s.)
Encyclopédiste arabe, Ibn Rusteh composa, peu après 903, une encyclopédie dont la septième partie seulement nous a été conservée (Kitāb al-A‘laq al-nafīsa, éd. De Goeje, Leyde, 1892 ; trad. franç. G. Wiet, Les Atours précieux, Le Caire, 1955). Ce qui subsiste de cette œuvre a trait à la géographie. On y discerne quatre sources pr … Lire la suite
IBN SAB'IN (1216-env. 1270)
Mystique musulman, né à Murcie et mort à La Mekke. La vie de Ibn Sab‘in fut agitée par des controverses et des persécutions. Il eut une bonne formation dans les sciences coraniques, juridiques, théologiques et philosophiques. Il s'initia à la réflexion mystique près de son maître Isḥāq b. al-Mar‘a b. Dahhāq. On le trouve à Ceuta, avec quelques dis … Lire la suite
IBN SARAF (1000-1067)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBN SA'ŪD 'ABD AL-'AZĪZ III (1880-1953) roi d'Arabie Saoudite (1932-1953)
Fils d'un descendant du grand Muḥammad ibn Sa‘ūd, unificateur de l'Arabie au xviiie siècle, ‘Abd al-‘Azīz n'avait pour lui, à vingt ans, que sa prestance (il mesurait près de deux mètres), sa vitalité et le prestige attaché au nom de sa famille. Son père, chassé de sa capitale, Riyād, par l'émir Ibn Rashīd allié aux Turcs, avai … Lire la suite
IBN SHUAIB JOSHUA (1re moitié XIVe s.)
Rabbin et kabbaliste espagnol de la première moitié du xive siècle. Joshua ibn Shuaib fut l'élève de Salomon ben Abraham Adret (le RaSHbA) et le maître de Menaḥem ben Aaron ibn Zeraḥ. Il vécut en Navarre, peut-être à Tudèle même. Il doit la notoriété à son œuvre Derashot, qui contient les sermons sur le Pentateuque qu' … Lire la suite
IBN SUHAYD (mort en 1035)
1 article : ARABE (MONDE)  Lire la suite
IBN TAGHRĪBIRDĪ ABŪ L-MAHĀSIN (1530/31-1604)
Historien issu d'une famille de mamlūk turcs d'Égypte, milieu auquel son œuvre doit certains caractères, Abū l-Maḥasin ibn Taghrībirdī est l'auteur, d'une part, d'un dictionnaire des principaux mamlūk, le Manhal al-safi, genre dans lequel il est unique, d'autre part de deux histoires, l'une, les Hawādith al-duhūr fī wadā l-ayyām wa-l- … Lire la suite
IBN TAYMIYYA (1263-1328)
L'un des plus grands, sinon le plus grand, des jurisconsultes de l'école ḥanbalite. À l'arrivée des Mongols, Taqī al-dīn Aḥmad ibn Taymiyya quitte Ḥarrān, sa ville natale, et se réfugie à Damas, où il enseigne à la mosquée des Umayyades l'exégèse coranique. Il dénonce tout ce qu'il juge innovation (bid‘a) en islām ; en particulier, il att … Lire la suite
IBN TUFAYL ABŪ BAKR MUHAMMAD (déb. XIIe s.-1185/86)
Né à Wādi Ash (Guadix) et mort à Marrakech, Abū Bakr Muḥammad Ibn Ṭufayl, contemporain et disciple indirect d'Ibn Bādjdja (Avempace), appartient, selon les historiens, à la génération qui précède celle d'Ibn Rushd (Averroès). Descendant de la célèbre famille arabe de Kays, il s'est illustré par ses talents d'homme politique, de savant et de philos … Lire la suite
IBN TŪLŪN AHMAD (835-884)
Fils d'un esclave turc, Ibn Ṭūlūn parvient, alors qu'il est général dans la garde califale, à s'attribuer le pouvoir en Égypte et en Syrie. Un rapide examen de la situation du califat ‘abbāside à cette époque permet d'expliquer ce succès. L'assassinat d'al-Mutawakkil en 861 amorce la dislocation politique du califat. Si l'anarchie et les troubles … Lire la suite
IBN TŪLŪN MOSQUÉE D'
3 articles : CAIRE • ÉGYPTE • MOSQUÉE  Lire la suite
IBN TŪMART MUHAMMAD IBN 'ABDALLĀH (1080-1130)
Le mahdī des Almohades. Né dans l'Anti-Atlas marocain, d'une famille de la tribu berbère des Maṣmūda, il va à Cordoue, puis part pour l'Orient. Il rencontre à Alexandrie Abū Bakr al-Ṭurṭūshī, qui lutte pour restaurer le sunnisme et a écrit un livre contre les innovations. À Bagdād, il se trouve avec Abū Bakr al-Shāshī, le plus grand juriste shāfi‘ … Lire la suite
IBN VERGA SALOMON (fin XVe-déb. XVIe s.)
De la vie même de l'historien juif que fut Salomon ibn Verga, on sait peu de chose. Il reçut une formation rabbinique et philosophique, apprit la littérature espagnole et latine de son temps et fut chargé, en 1487, après la prise de Málaga par les Rois Catholiques, de réunir les fonds nécessaires pour acquitter la rançon des Juifs capturés. Lorsqu … Lire la suite
IBO
Les Ibo habitent la province orientale du Nigeria. Leur nombre (approximatif et difficile à vérifier) était estimé à plus de seize millions dans les années 1990. Le pays ibo est limité, au sud, par l'océan Atlantique, et, à l'ouest, par le delta marécageux du Niger. Le relief s'élève doucement vers le nord. La province d'Owerri, au sud, est couver … Lire la suite
IBRĀHĪM (1789-1848) vice-roi d'Égypte (1848)
3 articles : ARABISME • ÉGYPTE • PALESTINE  Lire la suite
IBRĀHĪM HĀFIZ (1872-1932)
Poète et officier égyptien. Ayant perdu son père à l'âge de quatre ans, Muḥammad Ḥāfiẓ Ibrāhīm est recueilli par son oncle maternel qui vit à Tantah, en basse Égypte. Il fréquente les cours donnés à la mosquée al-Aḥmadi, découvre la poésie arabe classique, notamment celle de l'époque ‘abbāside. Au Caire, il s'inscrit à l'École militaire. À la fin … Lire la suite
IBRĀHĪM AL-HUSRĪ (mort en 1022)
1 article : MAGHREB  Lire la suite
IBRĀHĪM IBN AL-AGHLAB (mort en 812) gouverneur de l'Afrique du Nord (800-812)
1 article : TUNISIE  Lire la suite
IBSEN HENRIK (1828-1906)
Devant le tribunal de la postérité, dont les arrêts le préoccupèrent tant de son vivant, le Norvégien Henrik Ibsen a lieu de se plaindre. Ce n'est pas qu'il ait été inconnu ou méprisé, au contraire. Mais peu d'œuvres auront été aussi mal comprises, aussi injustement déformées, accaparées pour les besoins de l'heure. Naturaliste convaincu, symbolis … Lire la suite
IBUKA MASARU (1908-1998)
2 articles : KIHARA • MORITA  Lire la suite
IBUSE MASUJI (1898-1993)
Ibuse Masuji est l'un des écrivains représentatifs du Japon contemporain. Sans interruption, il fut un véritable artisan de la littérature pendant plus d'un demi-siècle, du début de l'ère Shōwa jusqu'à nos jours, en maintenant toujours dans ses nouvelles et romans un niveau très élevé de finesse. Il sut décrire avec humour et sympathie la tragi-co … Lire la suite
I.C.A.N.N. (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)
3 articles : INTERNET • RÉSEAUX INFORMATIQUES  Lire la suite

« Page précédente Page suivante »

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média