BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

Liste alphabétique des articles commençant par E

« Page précédente Page suivante »

Aller à la page : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

ÉCLUSE
7 articles : ANVERS • BRUGES • CANAUX • GRAND CANAL • PANAMÁ • RHIN • STEVIN  Lire la suite
ÉCLUSE BATAILLE DE L' (1340)
Bataille navale qui eut lieu au début de la guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre et qui se déroula dans l'estuaire de la Zwin, près du port, alors florissant et aujourd'hui ensablé, de L'Écluse (Sluis ou Sluys en néerlandais) aux Pays-Bas. Les amiraux français Hugues Quieret et Nicolas Behuchet, à la tête d'une flotte importante renf … Lire la suite
E.C.N. (Electronic Communication Networks)
1 article : BOURSE  Lire la suite
ÉCOCHARD MICHEL (1905-1985)
Architecte et urbaniste, Michel Écochard est né à Paris en 1905. Après des études à l'école des Beaux-Arts de Paris (1925-1931), il est détaché en 1932 au Service des antiquités de Syrie et du Liban, où il découvre la civilisation islamique. Les années 1930, à Damas, sont celles de la réforme de l'Institut français installé au palais Azzhem ; Écoc … Lire la suite
ÉCOCONDITIONNALITÉ
1 article : UNION EUROPÉENNE  Lire la suite
ECOFIN CONSEIL (Conseil des ministres de l'Économie et des Finances de l'Union européenne)
3 articles : BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE • CHANGE • FRANC FRANÇAIS  Lire la suite
ÉCOGÉNÉTIQUE ou GÉNÉCOLOGIE ou GÉNÉTIQUE ÉCOLOGIQUE
4 articles : ÉCOLOGIE • ÉCOSYSTÈMES • ÉCOTYPE • SPÉCIATION  Lire la suite
L'ÉCOLE DE PARIS 1904-1929, LA PART DE L'AUTRE (exposition)
Après avoir montré au début de l'année 2000 le rôle moteur des artistes français dans l'éruption du fauvisme et son expansion en Europe, le musée d'Art moderne de la Ville de Paris entendait nuancer cette image en mettant en évidence, pour une période allant de 1904 (arrivée de Picasso à Paris) à 1929 (début de la crise économique), la part des «  … Lire la suite
L'ÉCOLE DES FEMMES, Molière
Après le succès de L'École des maris (1661), Molière (1622-1673) décide de reprendre la même intrigue : une jeune fille échappe à son tuteur, un barbon, pour épouser un jeune homme qu'elle aime et dont elle est aimée. Le naturel et l'innocence triomphent du pouvoir et de l'argent. La farce venue de la tradition médiévale nourrit le ridicu … Lire la suite
L'ÉCOLE DES FEMMES (mise en scène J. Lasalle)
 L'École des femmes, de Molière. À peine a-t-on prononcé ces quelques mots que tout se met en place. Le premier combat de Molière travesti en Arnolphe, les Maximes du mariage comme passage obligé du tyran domestique, le jeu des quiproquos. Et une pièce jugée éclatante, une comédie autobiographique, un mélange des genres efficace – … Lire la suite
ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES (E.H.E.S.S.)
Parmi les principales institutions françaises d'enseignement supérieur et de recherche, l'École des hautes études en sciences sociales est relativement jeune. Sous cette appellation, elle n'existe que depuis 1975, date à laquelle elle s'est substituée à l'ancienne VIe section de l'École pratique des hautes études, section elle-même créé … Lire la suite
ÉCOLE DES MINES DE PARIS
Vers la fin du xviiie siècle, il apparaît que l'industrie minière, en pleine expansion, ne peut continuer à prospérer sans un enseignement adapté. La première École des mines de France est ainsi créée à Paris par un arrêt du Conseil du roi du 19 mars 1783, arrêt qui prend d'ailleurs appui sur deux autres concernant la réglement … Lire la suite
ÉCOLE ET MOUVEMENT, arts
« Nous savons le soldat par son drapeau, l'artiste par son école », déclare, en 1863, le critique Jules-Antoine Castagnary, à propos de « la grande armée des paysagistes ». Exprimée à une époque où la notion d'école artistique commence pourtant à s'effriter, cette affirmation martiale témoigne de sa solidité, puisqu'elle a traversé les siècles. De … Lire la suite
ÉCOLE FRANÇAISE D'ATHÈNES
Fondée dans le grand élan de philhellénisme qui accompagna la libération de la Grèce du joug ottoman, « l'École française de perfectionnement pour l'étude de la langue, de l'histoire, des antiquités grecques » (ordonnance royale de 1846), le plus ancien établissement scientifique à l'étranger et le premier institut archéologique à s'établir à Athè … Lire la suite
ÉCOLE FRANÇAISE DE DANSE
L’année 2013 a marqué le tricentenaire de l’école française de danse. Mais ce n’est pas tant la création en 1713 du Conservatoire de danse – l’une des premières « écoles de danse » au monde –, qui deviendra celle de l’Opéra national de Paris, que célèbre cet anniversaire, que la permanence d’une technique et d’un style « à la française ». La conce … Lire la suite
ÉCOLE FRANÇAISE DE ROME
Comme la plupart des autres grands établissements français à l'étranger, l'École française de Rome (E.F.R.) est une vieille dame à qui les réformes progressives, et particulièrement celles des années 1970-1975, ont permis d'épouser son temps. Née en 1875, par décret du ministre Henri Wallon, trente ans après l'École française d'Athènes, dans un cl … Lire la suite
ÉCOLE FRANÇAISE DE SPIRITUALITÉ
Il est devenu courant, depuis la parution du tome III de l'Histoire littéraire du sentiment religieux d'Henri Bremond (1925), de parler d'une « école française de spiritualité », aux limites chronologiques et typologiques assez imprécises, mais située au xviie siècle et dans la mouvance du cardinal de Bérulle et de l'O … Lire la suite
ÉCOLE MATERNELLE
L'école maternelle française reçoit les enfants de deux à six ans — et cela, sans obligation. Seuls les services rendus (garde, éducation, dépistage précoce des handicaps...) peuvent expliquer son succès : 90  p. 100 des enfants de trois ans, pratiquement la totalité des plus âgés, fréquentent « la maternelle ». Avant que ne soit abandonné le prin … Lire la suite
ÉCOLE MUTUELLE
1 article : PÉDAGOGIE  Lire la suite
ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES BEAUX-ARTS, Paris
La Révolution française réunit dans une « école spéciale », qui porte aujourd’hui le nom d’École nationale supérieure des beaux-arts (É.N.S.B.A), les écoles de l'Académie royale de peinture et de sculpture, fondée en 1648 au début du règne de Louis XIV, et de l'Académie royale d'architecture, fondée en 1671. Son histoire administrative, sa doctrin … Lire la suite
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE
1 article : UNIVERSITÉ  Lire la suite
ÉCOLE PRATIQUE DES HAUTES ÉTUDES (E.P.H.E.)
À la fin du second Empire, la France prend conscience de son retard sur l'Allemagne en matière d'organisation scientifique. Une commission de savants se réunit, qui comprend de grands noms de la science française. Entre autres : Henri Milne-Edwards, Elie de Beaumont, Claude Bernard, Jules Quicherat, Michel Bréal, Alfred Maury. Une série de rapport … Lire la suite
ÉCOLE PRIMAIRE ou ENSEIGNEMENT PRIMAIRE
12 articles : ÉDUCATION • ÉDUCATION LIBÉRALE • ENSEIGNEMENT DE L'ART • FERRY • GÉNÉRALISATION DE L'INSTRUCTION • LECTURE • OUGANDA • PÉDAGOGIE • RÉVOLUTION FRANÇAISE • SCIENCES  Lire la suite
ÉCOLES CHRÉTIENNES FRÈRES DES
Congrégation religieuse fondée à Reims en 1680 par saint Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719). Celui-ci, après des études universitaires à Reims, sa ville natale, et à la Sorbonne, avait été ordonné prêtre en 1678. L'année suivante, il apportait son aide à l'ouverture d'écoles de garçons sur le territoire des paroisses Saint-Maurice et Saint-Jacq … Lire la suite
ÉCOLES GRANDES
7 articles : ÉCOLE DES MINES DE PARIS • ÉCONOMIE (Définition et nature) • E.N.A. • FRANCE (Le territoire et les hommes) • LA NOBLESSE D'ÉTAT • PONTS & CHAUSSÉES • UNIVERSITÉ  Lire la suite
ÉCOLES SUPÉRIEURES D'AGRICULTURE
1 article : AGRONOMIE  Lire la suite
ÉCOLES SUPÉRIEURES DU P.C.U.S.
1 article : U.R.S.S.  Lire la suite
ÉCOLOGIE
Le terme écologie (du grec oikos, demeure, et logos, science) a été proposé par Ernst Haeckel en 1866 pour désigner la science qui étudie les rapports entre les organismes et le milieu où ils vivent. Cette définition reste encore valable, mais elle demande à être approfondie et précisée, car elle est trop générale. Pour la situer … Lire la suite
ÉCOLOGIE COMPORTEMENTALE
1 article : ÉTHOLOGIE  Lire la suite
ÉCOLOGIE ET SOCIÉTÉ
L'écologie, comme science et vision du monde, a un destin singulier. Fondée dans la seconde moitié du xixe siècle, dans les remous d'une révolution industrielle qui va peu à peu mais inexorablement façonner notre monde, elle constitue une réponse de la communauté scientifique, alors largement pluridisciplinaire, aux interrogati … Lire la suite
ÉCOLOGIE HUMAINE
4 articles : BURGESS • CHICAGO • INTÉGRATION • PARK  Lire la suite
ÉCOLOGIQUE ART
3 articles : ENVIRONNEMENT • HOLT • LAND ART  Lire la suite
ÉCOLOGISTE MOUVEMENT
De la situation marginale qu'ils connaissaient dans les années 1970 à la présence médiatique et politique, y compris au sein de plusieurs gouvernements, qui est la leur au début du xxie siècle, les militants de l'écologie politique ont effectué une percée laborieuse mais inégale sur tous les continents. Cette phase d'émergence … Lire la suite
ÉCOMUSÉE
15 articles : ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS • ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE • CUZALS • ÉCONOMUSÉES • GRENOBLE • LEWARDE • MUSÉE • MUSÉES DE PROVINCE • MUSÉES DE SOCIÉTÉ • MUSÉES DES SCIENCES ET TECHNIQUES …  Lire la suite
ÉCOMUSÉES INDUSTRIELS
L'hypothèse est dans l'air aujourd'hui d'une crise durable de fréquentation des musées. Le tassement ou la baisse de la clientèle tiendraient à plusieurs facteurs : la difficulté pour un musée de se renouveler, puisque par définition il vit sur des collections qui ne peuvent connaître qu'un accroissement lent ; celle aussi d'exercer sur un public … Lire la suite
ÉCONOMÉTRIE
L'économétrie est l'étude des phénomènes économiques à partir de l'observation statistique des grandeurs pertinentes pour décrire ces phénomènes. Son objectif est d'exprimer des relations entre les variables économiques sous une forme permettant la détermination de ces dernières à partir des données observées. On supposera par exemple que la relat … Lire la suite
ÉCONOMIE (Définition et nature) - Objets et méthodes
La science économique est difficile à définir. Cela tient, sans doute, à ce qu'elle est beaucoup plus jeune que les autres sciences. Elle fait partie de l'ensemble des sciences sociales qu'on pourrait appeler sociologie, science qui elle-même n'est pas aisée à circonscrire avec précision. La science est savoir, c'est-à-dire connaissance. C'est une … Lire la suite
ÉCONOMIE (Définition et nature) - Une science trop humaine ?
La science économique est loin d'être une science exacte, tant les divisions des économistes sont notoires et tant leurs prévisions font l'objet de contestations et de révisions. Par ailleurs, si la science économique évolue, on ne peut guère la créditer de découvertes majeures au cours de ces dernières années. On pourrait d'ailleurs se demander s … Lire la suite
ÉCONOMIE (Définition et nature) - Enseignement de l'économie
L'Université française comptait, en 2011-2012, un peu plus de cent quarante-cinq mille étudiants dans ses filières d'économie et de gestion. Bien que l'économie soit devenue une matière scolaire à part entière dont l'enseignement commence dès le lycée, bien qu'il existe, depuis 1960, un baccalauréat économique (à l'époque le bac B), lequel a été m … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants
L'économie est une discipline jeune. En faisant abstraction des mentions du juste prix, de la monnaie ou de l'usure qu'on rencontre dans la Bible, chez Aristote ou saint Thomas d'Aquin, on peut considérer que les premiers écrits économiques datent du xvie siècle, avec les mercantilistes. Au xviiie siècle, l' … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - L'école classique
Plusieurs définitions ont été données de l'école classique en économie, et cette pluralité n'est pas sans enjeux théoriques. On doit la première à Karl Marx, l'un des premiers et des plus importants historiens de la pensée économique. Celui-ci oppose clairement l'école classique d'Adam Smith et de David Ricardo, considérée comme scientifique, à ce … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme
La théorie économique de Karl Marx (1818-1883) a pour but de démontrer que le capitalisme aura inéluctablement une fin et que ses crises en sont la preuve. Cet objectif ne prend tout son sens qu'au regard de son projet politique et de sa vision de l'histoire comme une succession de modes de production. Dans un premier temps, les rapports de produc … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marginalisme
Le marginalisme désigne un moment de rupture – on parle d'ailleurs plus souvent de « révolution marginaliste » – dans l'histoire de la discipline économique, entre 1870 et 1890, où se met en place une pensée alternative à la pensée économique classique. Son point de départ est associé à l'apparition simultanée et indépendante de trois ouvrages : … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique
Après les révolutions de 1848 en Europe, l'économie politique qualifiée de classique par Karl Marx, celle de l'Écossais Adam Smith et de l'Anglais David Ricardo, doit affronter une double contestation. Celle des milieux conservateurs d'abord qui accusent les théories de Ricardo, en ayant associé à chaque facteur de production une classe sociale –  … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme
John Maynard Keynes n'a jamais cessé de souligner que le libre jeu des marchés et de la concurrence ne conduit pas forcément à une situation économique satisfaisante (voir par exemple l'article « The End of Laissez-faire », publié en 1926). Les conceptions keynésiennes de la politique économique sont fondées sur ce principe premier. Elles se disti … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Monétarisme
Mot récent – monetarism apparaît pour la première fois en 1968 dans un article de Karl Brunner sur la politique monétaire publié par la Réserve fédérale américaine de Saint Louis –, le monétarisme désigne une idée pourtant ancienne. Cette idée est que toute augmentation de la quantité de monnaie en circulation se traduit par une augmentat … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Économie des conventions
Pour lire ces lignes, le lecteur doit partager une convention avec l'éditeur : on lit de gauche à droite et de haut en bas. Cette convention est arbitraire, dans la mesure où il existe, dans d'autres langues et systèmes d'écriture, d'autres solutions pour se coordonner. La genèse d'une convention est souvent méconnue et, dans le cas contraire, la … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - École de la régulation
L'école de la régulation est l'une des rares écoles de théorie économique contemporaine à posséder une dimension fortement française. À partir des travaux fondateurs de Michel Aglietta et de Robert Boyer, elle apparaît au milieu de la décennie de 1970, dans un moment très particulier qui, aux États-Unis comme en Europe, est celui du passage avéré … Lire la suite
ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Néo-institutionnalisme
Le néo-institutionnalisme se développe essentiellement depuis les années 1980, sur la base des travaux fondateurs plus anciens de Ronald Coase sur la théorie de l'entreprise (The Nature of the Firm, 1937) et le problème des coûts sociaux (The Problem of Social Cost, 1960), de Douglass North sur les conditions institutionnelles de … Lire la suite
ÉCONOMIE, analyse macroéconomique et politiques économiques
27 articles : DORNBUSCH • ÉCONOMIE MONDIALE • ECONOMIE MONDIALE • ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours • LUCAS  Lire la suite
ÉCONOMIE ANTIQUE
32 articles : AMPHORES • ANNONE • AQUEDUCS • BABYLONE • BANQUE • CHINE • COLONAT • CRÈTE ANTIQUE • DÉBUTS DU MONNAYAGE ROMAIN • DÉCURIONS & CURIALES • DENIER ROMAIN • L'ÉCONOMIQUE • ÉGYPTE ANCIENNE : TRANSACTIONS …  Lire la suite
ÉCONOMIE CIRCULAIRE
2 articles : DÉVELOPPEMENT DURABLE • RESSOURCES MINÉRALES  Lire la suite
ÉCONOMIE CONCERTÉE
3 articles : GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT • INTERVENTION DE L'ÉTAT • SUÈDE  Lire la suite
ÉCONOMIE D'ATOMES
1 article : CHIMIE  Lire la suite
ÉCONOMIE DE L'ASSURANCE
5 articles : ASSURANCE • ÉCONOMIE (Définition et nature) • MICROÉCONOMIE  Lire la suite
ÉCONOMIE DE LA BANQUE
28 articles : BANQUE • BANK RUNS DEPOSIT INSURANCE AND LIQUIDITY • BANQUES CENTRALES • BOURSE • CHANGE • CREDIT RATIONING IN MARKETS WITH IMPERFECT INFORMATION • ÉCONOMIE (Définition et nature) • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) • ÉCONOMIE MONDIALE …  Lire la suite
L'ÉCONOMIE DE LA CONCURRENCE IMPARFAITE, livre de Joan Violet Robinson
C'est en 1933 que la Britannique Joan Violet Robinson (1903-1983) publie avec The Economics of imperfect competition (L'Économie de la concurrence imparfaite), son premier livre significatif. Elle a trente ans et fait partie des économistes de Cambridge – le Cambridge Circus – qui depuis la mort d'Alfred Marshall en 1924, cherche … Lire la suite
ÉCONOMIE DE LA SANTÉ
14 articles : SANTÉ • CANCER • DÉMOGRAPHIE • HÔPITAL • IMAGERIE MÉDICALE • MALADIES RARES • MÉDICAMENTS • MÉDICAMENTS GÉNÉRIQUES • PROTHÈSES • SERVICES • TOMODENSITOMÉTRIE  Lire la suite
ÉCONOMIE DE L'INFORMATION
5 articles : CREDIT RATIONING IN MARKETS WITH IMPERFECT INFORMATION • ENTREPRISE • MICROÉCONOMIE • PRESSE • PROTECTIONNISME  Lire la suite
ÉCONOMIE DE MARCHÉ
64 articles : AFRIQUE DU SUD • AGRICOLE • AGRICULTURE • ALGÉRIE • ALLAIS • ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) • B.E.R.D. • BIOÉTHIQUE • BUCHANAN • CAPITALISME • CAPITALISME (NOTION DE) • CHINE • CHINOISE (CIVILISATION) …  Lire la suite
ÉCONOMIE DIRIGÉE
16 articles : ACCAPAREURS • ALGÉRIE • BOURGUIBA • COMMUNISME • CORÉE DU NORD • CORÉE DU SUD • CORPORATISME • LAW • LÉNINE • NOUVELLE-ZÉLANDE • ROYAUME-UNI • STIGLER • TURKMÉNISTAN • VENEZUELA …  Lire la suite
ÉCONOMIE DUALISTE
7 articles : AFRIQUE DU SUD • BOLIVIE • CHINE • DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL • LE NOUVEL ÉTAT INDUSTRIEL • SWAZILAND  Lire la suite
ÉCONOMIE DU DÉVELOPPEMENT
65 articles : DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL • DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE notion de • ALPHABÉTISATION • ASSISTANCE TECHNIQUE • BANQUE INTERAMÉRICAINE DE DÉVELOPPEMENT • BANQUE MONDIALE • BURUNDI • CHANGE • CHINE • CLUB DE PARIS …  Lire la suite
ÉCONOMIE ENSEIGNEMENT DE L'
4 articles : ÉCONOMIE (Définition et nature) • LAFFONT • PERROUX  Lire la suite
ÉCONOMIE EXPÉRIMENTALE
L'idée de science expérimentale est considérée comme applicable aux seules « sciences dures ». Ainsi est-il couramment admis que la physique est une science expérimentale, au même titre que la biologie ou la chimie. Cette considération semble s'appuyer sur le fait que la physique, par exemple, est concernée par des phénomènes de la vie courante. À … Lire la suite
ÉCONOMIE GÉOGRAPHIQUE
6 articles : COMMERCE INTERNATIONAL • ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE • EUROPE • GÉOGRAPHIE ÉCONOMIQUE • KRUGMAN • MULTINATIONALES  Lire la suite
ÉCONOMIE INDUSTRIELLE
L'économie industrielle est la branche de l'économie qui étudie le fonctionnement des marchés et les comportements des entreprises sur ces marchés. Elle traite notamment des situations dans lesquelles les entreprises disposent d'un pouvoir de marché, ce que les économistes appellent la concurrence imparfaite. Elle ne se réduit to … Lire la suite
ÉCONOMIE MÉDIÉVALE
51 articles : AGRICULTURE • ALLEMAGNE (Histoire) • ARTISANAT • BAZAR • BELGIQUE • BILLON • BOINEBROKE • BOURSE DE BRUGES • CHANG'AN • CHINE • COMMERCIAL • COMPTE • CORVÉES • DÉFRICHEMENTS • DENIER • DÎME …  Lire la suite
ÉCONOMIE MIXTE
4 articles : ASSOCIATION • GHANA • MONDIALISATION • NATIONALISATION  Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2015 : entre reprise et crise des matières premières
En 2015, le prix du pétrole est resté très bas. Deux facteurs ont concouru à la pérennité de cet état de fait important pour l’économie de la planète : la surabondance de l’offre – alimentée par la guerre des prix que se livrent les pays de l’O.P.E.P. et les États-Unis, producteurs de pétrole et de gaz de schiste –, ainsi que l’essoufflement de la … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2014 : nouvelle répartition de l'activité
En 2014, la croissance de l'activité économique mondiale se situe à peu près au même niveau qu’en 2013, à 3,3 p. 100. Géographiquement, elle se répartit cependant de manière différente. Elle est plus forte dans les pays avancés, en raison de la reprise modérée de la croissance dans la zone euro et de la croissance toujours dynamique des États-Unis … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2013 : une croissance mondiale apathique
En 2013, l’activité mondiale subit encore les conséquences de la crise financière. Bridée par le désendettement en cours, elle semble condamnée à avancer à un rythme lent. Embarrassés par la crise de la dette souveraine, notamment aux États-Unis et dans la zone euro, les gouvernements ont réduit leurs dépenses, et le secteur privé a dans l’ensembl … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2012 : le monde dans la crise
L'économie mondiale a dû affronter des vents contraires de plus en plus violents en 2012. L'année a été marquée par la poursuite de la crise des dettes souveraines, particulièrement dans la zone euro, et par une forte progression du chômage dans de nombreux pays développés. Victime de ce contexte, la croissance mondiale s'est affaissée, pour se si … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2011 : une année de tourmente
Après une embellie relative en 2010, l'économie mondiale a pénétré en 2011 dans une zone de fortes turbulences financières. L'année a été marquée par le déferlement de la crise de la dette dans la zone euro, caractérisée par la fin de la confiance des investisseurs dans les titres obligataires des États. Dans ce contexte, la croissance mondiale s' … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2010 : entre rigueur et relance économiques
L'année 2010 a pris quelque distance avec la tornade financière des années 2008 et 2009. L'économie mondiale est sortie de récession pour entamer une reprise, dans un contexte de croissance des échanges mondiaux après une contraction historique l'année précédente. La Chine s'est trouvée au cœur de cette reprise, en venant alimenter les importation … Lire la suite
ECONOMIE MONDIALE - 2009 : le monde en récession
L'année 2009 aura démarré dans la tourmente financière engendrée par la faillite de l'établissement bancaire Lehman Brothers et la crise des « subprimes ». L'économie mondiale a traversé une première moitié d'année sinistre dans un contexte de contraction historique des échanges mondiaux. À partir de l'été, le commerce mondial a repris des couleur … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2008 : de la crise financière à la crise économique
L'économie mondiale a connu une année terrible, et bien des parallèles ont été dressés avec la crise de 1929. La crise des subprimes, qui avait éclaté à l'été de 2007, a pris une ampleur sans précédent durant l'automne de 2008 après la faillite de banque américaine Lehman Brothers. Un véritable ouragan a ravagé la sphère financière et pré … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2007 : zone de turbulences
Des turbulences du côté du secteur financier et la poursuite de la flambée des prix du pétrole ont marqué l'année 2007. D'une part, en lien avec le repli du marché immobilier aux États-Unis, la crise du crédit hypothécaire à risque appelé subprime a provoqué une onde de choc dans le secteur financier international, et pesé sur la croissan … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2006 : symphonie de croissances
En 2006, la croissance économique mondiale a poursuivi sur sa lancée de l'année précédente, en maintenant un rythme très élevé, environ 5 p. 100 selon les projections du Fonds monétaire international (F.M.I.). Si les économies les plus avancées ont crû à 3,1 p. 100, le monde émergent a connu une dynamique plus soutenue avec un taux annuel de 7,3 p … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2005 : un rebond confirmé malgé tout
Forte en 2004 (5,1  p. 100), la croissance économique mondiale a conservé un rythme soutenu en 2005, estimé en septembre à 4,3  p. 100 par le Fonds monétaire international (F.M.I.). Les économies les plus avancées ont crû à 2,5  p. 100 et le monde émergent à un rythme de 6,4  p. 100. Comme en 2004, les deux locomotives ont été les États-Unis et la … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2004 : une reprise turbulente
La reprise était annoncée pour 2004. À la fin de l'année précédente, les économistes s'étaient généralement accordés sur une prévision de croissance allant au-delà du rythme potentiel pour les principales zones industrialisées. L'économie mondiale a certes démarré l'année sur les chapeaux de roue mais, à l'automne, certains facteurs négatifs sont … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2003 : une économie mondiale dans la tourmente
Jusqu'au milieu du printemps de 2003, l'économie mondiale a vécu à l'ombre des tensions géopolitiques, les incertitudes liées au conflit irakien continuant de favoriser les comportements attentistes des agents et de tendre les prix sur les marchés pétroliers. La rapidité de la guerre a permis, sur le moment, une détente des cours du pétrole et un … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2002 : incertitudes sur la reprise
Après une année 2001 morose, l'économie mondiale a connu une reprise assez forte de l'hiver 2001 au printemps 2002, impulsée par le redressement spectaculaire des importations américaines. Le commerce mondial a ainsi renoué avec la croissance, après une forte contraction en 2001. La situation est apparue plus incertaine dès le printemps 2002, à la … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2001 : état de choc
Le ralentissement de la croissance économique mondiale, amorcé au second semestre 2000, s'est accentué en 2001, laissant place à une stagnation de l'activité dans le monde développé dès le printemps, puis à une véritable récession en fin d'année. L'onde récessive, partie des États-Unis, s'est rapidement propagée à l'Europe et aux économies émergen … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2000 : vers un rééquilibrage de la croissance mondiale ?
L'économie mondiale a enregistré en 2000 l'une de ses meilleures performances depuis le premier choc pétrolier. L'accélération de l'activité aux États-Unis, en Asie et en Europe a porté le taux de croissance du P.I.B. mondial à près de 5  p. 100, soit un rythme observé seulement quatre fois au cours du dernier quart de siècle, en 1976, 1978, 1984 … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1999 : la fin des turbulences ?
L'économie mondiale est sortie en 1999 du creux conjoncturel dans lequel elle s'était dangereusement engagée en 1998. La sortie de crise, étonnamment rapide, des économies émergentes en Extrême-Orient a largement contribué au regain d'optimisme sur les perspectives de la croissance dans le monde, tandis qu'elle favorisait le retour au calme sur le … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère
L'économie mondiale est entrée en 1998 dans une zone de haute instabilité, lourde de menaces tant pour la poursuite de la croissance dans les pays occidentaux que pour l'avenir du processus de globalisation de l'économie. L'opposition conjoncturelle entre la récession profonde dans laquelle s'enfoncent le Japon et une partie de l'Asie en développe … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique
La conjoncture mondiale s'est rapprochée en 1997 des conditions nécessaires à une croissance durable. Malgré une révision en baisse des projections dans le courant de l'année, le dynamisme de la reprise s'est affirmé. Il a été entretenu par un accroissement des échanges internationaux évalué à 7,7 p. 100 (contre 5 p. 100 en 1996), tandis que les p … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence
Consolidation, ajustement et amorce de convergence ont, en 1996, caractérisé la conjoncture dans la plupart des régions du monde. L'activité s'est en effet sensiblement raffermie, après la pause de l'année précédente, et les promesses d'une reprise plus accentuée se sont fondées sur les réformes de structure entreprises dans de nombreux pays, tand … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales
Le ralentissement de la croissance dans les principaux pays industrialisés au cours des derniers mois de 1995 a donné une vision réductrice de la situation économique internationale, en ce qui concerne tant le bilan que les perspectives. Même si les chiffres devaient être ajustés en fonction de ces derniers développements, les estimations que le F … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours
En 1994, la conjoncture est demeurée dynamique dans les pays anglo-saxons, en Chine et dans la plupart des pays d'Asie du Sud-Est, mais la vitalité a fait défaut ailleurs. La reprise amorcée en Europe occidentale n'a pas permis d'y résorber un important chômage, les pays d'Afrique ont souvent mal vécu leurs efforts d'ajustement structurels et les … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 : une nouvelle année de purgatoire
« L'Europe occidentale n'est plus la zone dominante dans le monde. » Cette remarque du secrétaire d'État américain Warren Christopher, dans une interview publiée en octobre 1993, reflétait une arrière-pensée politique — c'était quelques semaines avant le sommet Asie-Pacifique de Seattle, alors que l'Europe faisait de la résistance dans les négocia … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?
L'évaluation pour 1992 de la croissance économique dans le monde a donné lieu, au fil des mois, à plusieurs révisions en baisse. Aux déceptions et inquiétudes suscitées par ces ajustements s'est ajouté un certain malaise : il devenait évident que les modèles de croissance sur lesquels se fondaient les prévisions n'étaient plus fiables. La remise e … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1991 : une économie convalescente
Aux craintes excessives inspirées par la guerre du Golfe ont succédé les espoirs déçus d'une reprise économique. La conjoncture mondiale ne s'est affranchie que vers la fin de 1991 de la morosité ressentie depuis plus d'un an. De plus, les perspectives en fin d'année ne permettaient d'entrevoir, pour 1992, qu'une modeste reprise. La sortie de la r … Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte
L'année 1990 aura été, au total, une année fortement contrastée. Une année en partie double, serait-on tenté de dire. À un premier semestre relativement encourageant, où les raisons d'espérer semblaient devoir l'emporter sur les raisons de craindre, a succédé un second semestre marqué par l'incertitude et la tension. Entre ces deux moitiés – ou à … Lire la suite
ÉCONOMIE PUBLIQUE
14 articles : AGRÉGAT ÉCONOMIQUE • CAPITALISME (NOTION DE) • EXTERNALITÉ • FRAUDE SCIENTIFIQUE • INTERVENTION DE L'ÉTAT • LAFFONT • MACROÉCONOMIE • MATHÉMATIQUE • MICROÉCONOMIE • MUSGRAVE • NOUVELLE ÉCONOMIE POLITIQUE …  Lire la suite
ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE
À toutes les échelles spatiales, les activités humaines sont inégalement réparties. Dans les villes, mais aussi dans les pays et entre les nations, la distribution de la population et celle des richesses sont caractérisées par des pics et des creux, lesquels sont le reflet d’inégalités spatiales souvent considérables. Ce constat, et d'autres qui s … Lire la suite
ÉCONOMIE RURALE SUBURBAINE
2 articles : ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE • RURAUX  Lire la suite
ÉCONOMIES D'ÉCHELLE
12 articles : ACHAT • BANQUE • COMMERCE INTERNATIONAL • CONSOMMATION • COÛTS DE PRODUCTION • DISTRIBUTION • ÉCONOMIE INDUSTRIELLE • ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE • ENTENTES ET CARTELS • FUSIONS-ACQUISITIONS • MÉDIAS • PRINCIPES D'ÉCONOMIE POLITIQUE  Lire la suite
ÉCONOMIES D'ÉNERGIE
6 articles : ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE • ÉNERGIE • ÉNERGIES RENOUVELABLES • PÉTROLE • SORTIE DU NUCLÉAIRE CIVIL  Lire la suite

« Page précédente Page suivante »

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.