BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

Liste alphabétique des articles commençant par E

« Page précédente Page suivante »

Aller à la page : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28

ÉROTISME, littérature
30 articles : BI00054 • BI00123 • BI00164 • BI00943 • C000046 • C010010 • C071206 • C931101 • H981751 • K101271 • K101751 • N132051 • O140081 • O140851 • P152911 • Q160811 • Q160851 • R171291 • T081277 • T081620 • T081630 • T091588 • T140120 • T140443 • T228678 • T231229 • T300580 • T301877 • T302511 • T400180  Lire la suite
ÉROTOMANIE
2 articles : N132601 • O140781  Lire la suite
ERRĀPRAGADA (XIVe s.)
1 article : R172341  Lire la suite
ERRARD DE BAR-LE-DUC JEAN (1554-1610)
Auteur du premier traité français consacré à la fortification bastionnée, La Fortification réduicte en art et démontrée, publié en 1600, cet ingénieur militaire travailla aux fortifications du Nord ; Jean Errard de Bar-le-Duc modifia celles de Doullens, Montreuil, Sedan et construisit les citadelles d'Amiens et de Verdun. … Lire la suite
ERRATIQUES BLOCS
Gros blocs de nature différente de celle de la roche sur laquelle ils reposent. Ils ont donc subi un transport depuis l'endroit où ils ont été arrachés jusqu'à l'endroit où ils sont actuellement situés ; il s'agit presque exclusivement de blocs apportés jadis par les glaciers . Ils peuvent avoir été portés à une altitude beaucoup plus élevée que … Lire la suite
ERREUR
La définition classique de la vérité et de l'erreur est celle d'Aristote : « Dire de ce qui est qu'il est, ou de ce qui n'est pas qu'il n'est pas, c'est dire vrai ; dire de ce qui n'est pas qu'il est ou de ce qui est qu'il n'est pas, c'est dire faux. » Cet énoncé, parfois jugé trop métaphysique , a retrouvé, dans les années 1930, grâce aux travaux … Lire la suite
ERREUR, analyse numérique
2 articles : C099007 • N130721  Lire la suite
ERREUR, mathématique
2 articles : G970341 • SC06010  Lire la suite
ERREUR, métrologie
2 articles : C071911 • O141621  Lire la suite
ERREUR, télécommunications
5 articles : C010161 • C072733 • C072872 • C072925 • C072945  Lire la suite
ERREUR FONCTION D'
2 articles : B922461 • C071911  Lire la suite
ERREUR DE PREMIÈRE ET ERREUR DE SECONDE ESPÈCE, statistique
2 articles : C050004 • R170431  Lire la suite
ERREUR JUDICIAIRE
Étudier la responsabilité de l'État du fait des services judiciaires, c'est étudier une exception au principe général de l'irresponsabilité de l'État du fait de ces mêmes services. Le principe général de l'irresponsabilité est dicté par la volonté de ne pas laisser entraver le cours de la justice par une multitude de procès de circonstances à … Lire la suite
ERRÓ GUNDMUNDUR GUNDMUNSSON dit (1932-    )
Après avoir étudié la peinture à l'Académie de Reykjavik et contribué au sauvetage des passagers d'avions qui s'écrasent parfois sur les sommets de l'Islande ou récupéré la cargaison des bateaux qui font naufrage sur ses rives, Gundmundur Gundmunsson, peintre islandais né le 19 juillet 1932 à Olafsvik, dit Ferró, puis Erró, devenu professeur d'art … Lire la suite
ERSHAD MOHAMMED (1930-    )
1 article : C130089  Lire la suite
ERTA'ALE
Volcan actif basaltique situé en Éthiopie (région autonome du Tigré) dans la dépression tectonique de Danakilie (ou Afar). L'Erta'ale est localisé dans l'axe médian d'une chaîne volcanique quaternaire, orientée nord - nord-ouest sud - sud-est (orientation de la mer Rouge), s'étendant du lac Karum, au nord, au lac Giuletti (ou Afrera), au sud. … Lire la suite
ERTÉ ROMAIN DE TIRTOFF dit (1892-1990)
Erté s'est illustré tour à tour dans la mode, le dessin , la lithographie, la réalisation de costumes pour les plus prestigieux théâtres et revues. Placée sous le signe de l'art déco, son œuvre, singulière dans l'inventivité de son graphisme, reflète parfaitement l'esthétique des années 1910-1930.  … Lire la suite
ERTEBÖLLIEN
2 articles : C098006 • L113221  Lire la suite
ERTEGUN AHMET (1923-2006)
Pendant plus de deux décennies, Ahmet Ertegun fut l'une des figures centrales de l'industrie phonographique américaine de l'après-guerre. Le personnage, haut en couleur et doté d'un insatiable appétit pour tous les plaisirs de la vie, cachait sous un sens aigu du commerce et un tempérament dominateur un raffinement rare dans le monde des affaires. … Lire la suite
ERTL GERHARD (1936-    )
Chimiste allemand. Gerhard Ertl a reçu le prix Nobel de chimie en 2007 « pour ses études des processus chimiques sur des surfaces solides ». Né le 10 octobre 1936 à Bad Cannstadt (aujourd'hui dans Stuttgart), il commença des études de physique à Stuttgart en 1955. Sous la supervision de Hans Gerischer, il y accomplit un travail de diplôme (1961), … Lire la suite
ÉRUCIQUE ACIDE
4 articles : C130142 • C150025 • E951701 • P152731  Lire la suite
ÉRUDITION
4 articles : BI00918 • C071403 • C098059 • T813012  Lire la suite
ÉRUPTION, exploitation pétrolière
1 article : G972761  Lire la suite
ÉRUPTIONS CLASSIFICATION DES, volcanologie
2 articles : C073045 • C090124  Lire la suite
ÉRUPTION SOLAIRE DE MARS 2012
Au début de mars 2012, d'importantes éruptions solaires ont généré des tempêtes géomagnétiques qui ont affecté l'environnement terrestre ; elles annonçaient l'imminence d'un pic d'activité solaire prévu pour le printemps suivant. Le 2 mars 2012, l'observatoire spatial euro-américain d'étude du Soleil et de l'héliosphère Soho (Solar and … Lire la suite
ÉRUPTIONS SOLAIRES
5 articles : C071914 • C072627 • C130024 • Q163471 • T120296  Lire la suite
ÉRUPTIONS VOLCANIQUES
Jets de gaz, projections de magma, cendres, lapilli, blocs, ponces et scories, coulées et fontaines de lave, lahars, écoulements pyroclastiques, bombes volcaniques, panaches pliniens, nuées ardentes... les éruptions volcaniques peuvent être définies comme la dispersion à la surface de la Terre de différents matériaux géologiques d'origine … Lire la suite
ÉRUPTIONS VOLCANIQUES EFFUSIVES
3 articles : C073045 • C090124 • C130019  Lire la suite
ÉRUPTIONS VOLCANIQUES EXPLOSIVES
10 articles : C073045 • C090061 • T090472 • T072524 • C090124 • T100620 • C100036 • T120073 • C130019 • C150053  Lire la suite
ÉRUPTIONS VOLCANIQUES PHRÉATO-MAGMATIQUES
2 articles : C120058 • C130019  Lire la suite
ÉRUPTIVES MALADIES
On qualifie de maladies éruptives des maladies infectieuses accompagnées — et caractérisées — par un exanthème , c'est-à-dire une érubescence cutanée plus ou moins durable. Cette rougeur initiale affecte parfois des zones très localisées du corps, mais elle peut aussi apparaître sur l'ensemble de la peau , le plus souvent de façon progressive.  … Lire la suite
ERVING JULIUS (1950-    )
L'Américain Julius Erving, personnage haut en couleur, fut l'un des meilleurs basketteurs du monde dans les années 1970 et 1980. Cet arrière-ailier de 1,98 mètre était célèbre pour ses contre-attaques rapides, son style aérien, qui lui permettait de se montrer efficace au rebond, et ses smashs (dunks) spectaculaires. Né le … Lire la suite
ERWIN DE STEINBACH maître (mort en 1318)
En 1770, Goethe, en séjour à Strasbourg , est rempli d'admiration pour la cathédrale et croit qu'Erwin de Steinbach est l'auteur de son architecture. Il est ainsi à l'origine de la gloire légendaire de maître Erwin. En fait, Erwin n'est responsable que d'une partie de l'église. Il est connu par deux inscriptions. La première, en partie conservée … Lire la suite
ERWITT ELIOTT (1928-    )
Photographe américain, membre de l'agence Magnum depuis 1953, Elliott Erwitt dépeint ses contemporains avec empathie et malice. Doué d'une rare intelligence des situations, il sait toucher des sentiments universels. Ses images sont directes, immédiatement compréhensibles, sans effets de style apparents. Son appareil photographique l'accompagne à … Lire la suite
ERYA [EUL-YA]
Le plus ancien des dictionnaires chinois, un des treize classiques du confucianisme. Le Erya n'est pas un dictionnaire de caractères, mais un vocabulaire avec des explications. Ce vocabulaire paraît surtout emprunté au Livre des odes ou Shi jing , dont les expressions dialectales … Lire la suite
ÉRYSIPÈLE
L'érysipèle est une infection contagieuse de la peau et des tissus sous-jacents due au streptocoque bêta-hémolytique du groupe A . La peau devient rouge brillant, et un léger œdème se forme. Les marbrures ont des bords bien délimités et s'étendent rapidement à la peau adjacente. Ce type de lésions est principalement observé au niveau du visage, du … Lire la suite
ÉRYTHÈME NOUEUX
L'éruption de nodules de siège dermo-hypodermique caractérise l'érythème noueux. La taille de ces nodules est variable — d'un pois à une noix —, ils sont légèrement saillants, peu mobiles sur les plans profonds, de consistance ferme, douloureux à la pression. Le tégument qui les recouvre, rouge au début, passe par la suite par toutes les couleurs … Lire la suite
ÉRYTHÈME POLYMORPHE
1 article : EB07910  Lire la suite
ÉRYTHÈMES
Un érythème désigne toute rougeur anormale de la peau . Il est dû à la dilatation et à l'irritation des capillaires irriguant le derme. L'érythème peut résulter de diverses causes. Le simple rougissement en est une forme transitoire. L'érythème pernio est un œdème inflammatoire de la peau des mains ou des pieds dû à l'exposition au froid. Les … Lire la suite
ÉRYTHERMALGIE
1 article : S181781  Lire la suite
ÉRYTHRASMA
L'érythrasma est une infection superficielle de la peau se traduisant par des plaques squameuses de couleur brun rougeâtre. Elle est attribuée à la bactérie Corynebacterium minutissimum. Les lésions sont généralement localisées sur la face intérieure des cuisses, le scrotum, entre les orteils et dans le creux axillaire. … Lire la suite
ÉRYTHRÉE
Située à l'extrême nord de l' Éthiopie moderne, frontalière avec le Soudan, l'Érythrée borde la mer Rouge . D'une certaine manière, une bonne part de son histoire reste liée à cette situation géographique qui en fit, au xixe siècle, une zone contestée entre l' Empire ottoman et l'Abyssinie, entre … Lire la suite
ÉRYTHRITE, chimie
Polyol de formule :CH2OH—CHOH—CHOH—CH2OH. Masse moléculaire : 122,12 g. Masse spécifique : 1,45 g/cm3. Point de fusion : 119-120 … Lire la suite
ÉRYTHRITE ou ÉRYTHRINE, minéralogie
1 article : M120691  Lire la suite
ÉRYTHRO ISOMÈRE
1 article : R170491  Lire la suite
ÉRYTHROBLASTE
4 articles : B920211 • C072762 • T321375 • T322233  Lire la suite
ÉRYTHROCYANOSE
Lésion d'allure congestive liée à une atonie vaso-motrice des capillaires qui atteint habituellement chez les jeunes filles les régions sus-malléolaires. La rougeur et la cyanose s'accompagnent d'un empâtement profond pseudo-œdémateux et souvent de kératose folliculaire, de télangiectasies. Ces manifestations, exagérées par le froid, liées à des … Lire la suite
ÉRYTHRODERMIES
Lésions érythématosquameuses caractérisées par leur étendue et par leur durée. Parmi les érythrodermies, on distingue par leur aspect : l'érythrodermie pityriasiforme de Hebra-Jadassohn, à desquamation fine ; le type Wilson-Brocq, desquamant par larges lambeaux ; les érythrodermies œdématovésiculeuses, où à la rougeur et à la desquamation … Lire la suite
ÉRYTHROMYCINE
1 article : C070265  Lire la suite
ÉRYTHROPOÏÈSE
5 articles : B920211 • C070798 • C071370 • C071916 • C072762  Lire la suite
ÉRYTHROPOÏÉTINE (EPO)
10 articles : B920211 • C070798 • C071370 • C071604 • C072368 • C072536 • C072667 • C072762 • T110410 • T160199  Lire la suite
ÉRYTHROSE
2 articles : T321838 • T322342  Lire la suite
ERZBERGER MATTHIAS (1875-1921)
Député du Reichstag (1903), Matthias Erzberger y devient le chef du parti du centre catholique. Opposé à la politique coloniale de von Bülow, il approuve, en revanche, la politique d'armement de Bethmann-Hollweg. Membre du conseil d'administration du groupe sidérurgique Thyssen, il soutient, au début de la guerre , les projets d'annexion du bassin … Lire la suite
ERZGEBIRGE ou MONTS MÉTALLIFÈRES
5 articles : C070634 • C070738 • C072722 • J990871 • T311272  Lire la suite
ERZIA
1 article : T400188  Lire la suite
E.S.A.G. (École supérieure et d'application du génie)
1 article : C010063  Lire la suite
ESAKI LEO (1925-    )
Né le 12 mars 1925 à Ōsaka (Japon), Leo Esaki fait ses études supérieures à l'université de Tōkyō mais rejoint les laboratoires industriels avant d'obtenir son doctorat en 1959. Ingénieur chez Sony, il y développe le premier système électronique quantique : en 1958, il observe, dans des jonctions p-n de germanium très dopé, la pénétration d'un … Lire la suite
E.S.C.A. (electron spectroscopy for chemical analysis) ou SPECTROSCOPIE PHOTOÉLECTRONIQUE
1 article : T099060  Lire la suite
ESCALADE
1 article : T826721  Lire la suite
ESCALADE ARTIFICIELLE
1 article : R170211  Lire la suite
ESCALIER
L'usage de l'escalier, extérieur et intérieur, est universel. Mais cet organe de circulation vertical connaît en Europe, à l'intérieur des bâtiments civils, un développement sans équivalent ailleurs : du xve au xixe siècle, il devient le moyen … Lire la suite
ESCALIER FONCTION EN
1 article : G972661  Lire la suite
ESCARGOT
3 articles : C020047 • C030097 • H980661  Lire la suite
ESCARPE & CONTRESCARPE
Termes de fortification. L'escarpe est le talus ou le mur qui borde le fossé du côté de la place et qui fait face à l'ennemi. La contrescarpe est opposée à l'escarpe : c'est donc le talus du fossé qui se trouve du côté de la campagne ou de l'ennemi et qui supporte le glacis (elle se raccordait souvent à celui-ci par le chemin couvert, qui, … Lire la suite
ESCARPEMENT DE FAILLE, géomorphologie
4 articles : C070642 • C120020 • C932851 • G971581  Lire la suite
ESCARPIT ROBERT (1918-2000)
Universitaire, romancier et « billettiste » du Monde. Normalien, agrégé d'anglais, Robert Escarpit s'est intéressé de façon pionnière à des sujets de sciences humaines et sociales (Sociologie de la littérature, 1958, La Révolution du livre, 1965, Théorie générale de  … Lire la suite
ESCARRES
Zone tissulaire superficielle et limitée présentant une nécrose sèche, non infectée. Les escarres surviennent habituellement aux points d'appui chez des sujets qui sont alités pour une longue durée et qui n'ont pas une mobilité suffisante pour varier cet appui ; leur mécanisme initial est ischémique. Siégeant par ordre de fréquence dans la … Lire la suite
ESCAUT
6 articles : C070237 • C071951 • C160004 • T072040 • T072048 • T304490  Lire la suite
ESCHATOLOGIE
L'eschatologie est la « science des choses ultimes » (ta eschata, en grec) ou des « fins dernières » de l'homme. Or, comme l'atteste clairement l'histoire des religions, ces fins dernières ont toujours été comprises en deux sens bien différents. D'un côté, c'est le destin post mortem de l'individu qui est en … Lire la suite
ESCHAU CLOÎTRE D'
Abbaye fondée en 770, en Alsace, par Rémi, évêque de Strasbourg. L' église du xie siècle est conservée et appartient au type ottonien dit à transept bas. Vers 1130, un cloître lui fut ajouté sur le côté nord. Il fut détruit dès 1292. En 1955, une partie de ce cloître a été remontée au musée de l'Œuvre … Lire la suite
ESCHENBACH CHRISTOPH (1940-    )
Peu de pianistes sont parvenus à concilier avec le même bonheur une carrière de virtuose du clavier et un parcours de chef d’orchestre respecté dans l’univers symphonique des xixe et xxe siècles. Daniel Barenboim , Vladimir Ashkenazy et Christoph … Lire la suite
ESCHER MAURICE CORNELIS (1898-1972)
Le Néerlandais Maurits Cornelis Escher apprend la gravure à Haarlem, chez un maître réputé. Mais très tôt, il est attiré par l'Italie, où il séjourne longuement : il habitera Rome de 1925 à 1935. Sa première exposition a d'ailleurs lieu à Sienne, en 1923. Il devient rapidement un bon technicien de la gravure sur bois — procédé alors très en vogue, … Lire la suite
ESCHERICHIA COLI ou COLIBACILLE
13 articles : C070799 • C070857 • C070863 • C071181 • C072963 • C098070 • G972081 • N926311 • P926512 • T624918 • U928402 • T140387 • T140401  Lire la suite
ESCHINE (-390 env.--314)
3 articles : C098043 • E953201 • T301676  Lire la suite
ESCHYLE (-525 env.--456)
Le théâtre d'Eschyle a tant de grandeur qu'il fascine et intimide. La profondeur des problèmes qu'il a su lire dans les vieux mythes grecs, l'acuité avec laquelle se traduit chez lui la crainte constante des dieux, la richesse de son lyrisme, aux formes âpres et mystérieuses, tout cela peut y contribuer. Mais ces mérites correspondent aussi à la … Lire la suite
ESCLAVAGE
Quatre millénaires nous séparent des premières traces écrites que nous ayons de l'existence de l'esclavage : une tablette sumérienne intitulée Le Péché du jardinier, déposée au musée des Antiquités orientales d' Istanbul . Depuis l'apparition des civilisations rurales jusqu'au xviii … Lire la suite
ESCLAVES ROUTES DES
3 articles : S180601 • Z030015 • C130088  Lire la suite
ESCLAVES & AFFRANCHIS IMPÉRIAUX, Rome antique
Dans la société romaine, les esclaves et affranchis impériaux ne représentent pas seulement l'aristocratie de la population non libre ; ils se situent même parfois au-dessus des citoyens, souvent à côté d'eux et dans quelques cas en dessous. Leur histoire se divise en deux périodes. La première correspond à une phase d'essor rapide, et elle … Lire la suite
ESCOBAR PABLO (1949-1993)
Avec Pablo Escobar, tué le 2 décembre 1993 par les forces anti-drogue colombiennes, disparaît, à quarante-quatre ans, celui qui symbolisait le pouvoir et la richesse des trafiquants de drogue . En Colombie , aux yeux des milliers de personnes qui suivirent son enterrement, il incarnait en outre la revanche des humbles et des métis sur les classes … Lire la suite
ESCOFFIER AUGUSTE (1846-1935)
Artiste culinaire français surnommé « le roi des cuisiniers, le cuisinier des rois », Auguste Escoffier acquit une réputation internationale en dirigeant les cuisines de l'hôtel Savoy à Londres de 1890 à 1899, puis du Carlton, également dans la capitale anglaise. Né le 28 octobre 1846 à Villeneuve-Loubet, entre Cannes et Antibes, Auguste … Lire la suite
ESCOMPTE & RÉESCOMPTE
L'escompte est une opération par laquelle une personne possédant un titre de créance à terme sur un débiteur remet ce titre à une banque, qui lui en verse immédiatement le montant ; la banque se fait ensuite rembourser par le débiteur à l'échéance. Le créancier rémunère le banquier « escompteur » du service ainsi rendu en lui payant, pour la … Lire la suite
ESCRIME
« À la fin de l'envoi, je touche... » Le vers célèbre de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand était lié à une escrime bien précise, celle du duel, à l'issue parfois mortelle, qui fut longtemps la seule survivance du combat à l'« arme blanche » devenu lui-même caduc. Si les traités d'escrime, depuis le xvi … Lire la suite
ESCRIVÁ DE BALAGUER JOSÉ MARÍA (1902-1975)
Bien que sa notoriété s'efface derrière celle de l' Opus Dei , son œuvre dans les deux sens du terme, José Maria Escriva de Balaguer y Albas fut l'une des figures les plus singulières et les plus controversées du catholicisme du milieu du xxe siècle, en même temps qu'une des personnalités les plus connues et les plus … Lire la suite
ESCURIAL ou ESCORIAL
10 articles : C071213 • D940971 • H982441 • K924404 • M121191 • T323135 • T323684 • T323866 • T324257 • T324264  Lire la suite
ESDRAS ou EZRA (-Ve--IVe s.)
Prêtre juif, chargé des affaires juives à la cour de Perse, vraisemblablement sous le règne d'Artaxerxès II (~ 404-~ 359), Esdras est avec Néhémie le principal « maître d'œuvre » de la reconstruction de Jérusalem et de la création du nouvel Israël . La chronologie de leurs missions respectives est assez discutée. Esdras, à qui le roi « accordait … Lire la suite
ESDRAS LIVRES D'
Plusieurs livres, juifs — bibliques ou non — et chrétiens, ont été attribués à Esdras. Arrivé à Jérusalem en ~ 428, avec un groupe important de nouveaux immigrants, ce personnage joua le premier rôle dans la réforme du judaïsme postexilique. Aussi fut-il vénéré par les Juifs comme le réinventeur de leur religion, à l'instar de Moïse, le premier … Lire la suite
ESEN-TAIJI, souverain oïrat (mort en 1455)
1 article : N131071  Lire la suite
ÉSÉRINE ou PHYSOSTIGMINE
Alcaloïde de formule brute C15H21O2N3, extrait de la fève de Calabar (Physostigma venenosum), plante de la famille des légumineuses qui se développe de façon sauvage en Afrique, dans la région du Niger. On l'appelle également, évoquant … Lire la suite
E.S.G. CRITÈRES
1 article : T110454  Lire la suite
ESHNUNNA ou ESHNOUNNA ou TELL ASMAR, Irak
2 articles : C072349 • S182811  Lire la suite
ESHREFOGHLU (mort en 1469 ou 1479)
Eshrefoghlu, ou Eshrefoghlu Rûmi, est une des figures principales de la littérature populaire turque et surtout de la littérature mystique du xve siècle. Comme pour la plupart des poètes populaires, on connaît peu de détails biographiques sur Eshrefoghlu — sa date de naissance, notamment, reste … Lire la suite
ESKALÉOUTES LANGUES
1 article : C010069  Lire la suite
ESKISEHIR
Ville de Turquie , Eskişehir s'étend au nord-ouest de la steppe de l' Anatolie centrale. Le nom d'Eskişehir, ou « la ville ancienne », fait allusion à la ville antique de Dorylée, dont elle a pris la succession ; l'agglomération est, cependant, en grande partie récente. Au milieu du xixe siècle, la … Lire la suite
ESKOLA PENTTI EELIS (1883-1964)
Pétrographe finlandais, né à Lellainen et mort à Helsinki, connu surtout pour ses travaux sur le métamorphisme et sur les équilibres minéraux. Dans ce domaine, c'est à lui que revient le mérite d'avoir créé la notion de faciès métamorphique, système cohérent de classification des roches métamorphiques. Il ne cessera d'ailleurs, tout au long de sa … Lire la suite
ESNAULT-PELTERIE ROBERT (1881-1957)
Ingénieur de formation, le Français Robert Esnault-Pelterie joue un rôle primordial dans le développement de l'aviation au début du xxe siècle : il est notamment l'inventeur de l'avion monoplan, du moteur en étoile et du manche à balai. Par l'importance de ses travaux, il mérite de figurer parmi les … Lire la suite
E.S.O. (Observatoire européen austral)
2 articles : C072947 • T081233  Lire la suite
ÉSOPE (-620 env.-env. -560)
La vie d'Ésope est le sujet de légendes au milieu desquelles la vérité est devenue presque impossible à démêler. Samos et Sardes, Mésembrie en Thrace et Cotyéum en Phrygie prétendaient lui avoir donné le jour. On en fait l'esclave d'un habitant de Samos nommé Jadmon ou Xanthus. Il aurait été affranchi par son maître, aurait visité la cour de … Lire la suite
ÉSOTÉRISME
L'adverbe grec ἔισω signifie « au-dedans » : l'enseignement ésotérique (on disait aussi « acroamatique ») d'un philosophe était celui qu'il réservait à ses disciples, les leçons exotériques au contraire se trouvant suivies par un auditoire plus nombreux et varié. L'adjectif « ésotérique » s'associait ainsi … Lire la suite
E.S.P. (electronic stability program) ou CONTRÔLE ÉLECTRONIQUE DE TRAJECTOIRE
1 article : C070557  Lire la suite
ESPACE, architecture et esthétique
En Occident, l'espace de l'œuvre d'art a longtemps tendu à se confondre avec sa représentation, telle qu'elle a pu être pensée à travers la perspective . Ce que celle-ci inventait, en effet, c'était un sujet théorique capable de maîtriser l'espace et, en l'inscrivant dans un cadre, donc en le calculant, de le proposer au spectateur comme pure … Lire la suite

« Page précédente Page suivante »

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.